Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés
POESIE

Communauté d'échange, de partage et de publication de textes poétiques, destinée aux auteurs et à tous les amateurs de Poésie ou de Prose poétique

Gérée par Aralf

217 blogs

2388 posts

09/04/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

Poèmes en juillet : Tristesse d’été - Stéphane Mallarmé

Poèmes en juillet : Tristesse d’été - Stéphane Mallarmé

Le soleil, sur le sable, ô lutteuse endormie, En l’or de tes cheveux chauffe un bain langoureux Et, consumant l’encens sur ta joue ennemie, Il mêle avec les pleurs un breuvage amoureux. De ce blanc flamboiement l’immuable accalmie T’a fait dire, attristée, ô mes baisers peureux » Nous ne serons jamais une seule momie Sous l’antique d
Sanglantes traditions

Sanglantes traditions

Traditions sanglantes à la vie dure, Les massacres d’animaux n’honorent pas Les hommes qui les perpétuent. Appât Du gain, transe violente et immature, Délire corrupteur menant au trépas De la raison comme de la nature, Egotisme furieux où les coutelas, Fouaillant les bêtes, font une fête obscure Dans la mer vermillon : il séchera Le sa
Première élégie de Duino (extrait)

Première élégie de Duino (extrait)

Qui si je crie pour m'entendre ? Quel ange parmi les anges ? Et même s'il s'en trouvait un pour soudain me prendre contre son cœur ? Telle présence, j'en mourrais. Car la beauté commence comme la terreur : à peine supportable. Et si nous l'admirons tant, c'est que nous détruire ne daigne : quel que soit l'ange, il est terrible. Autant donc ta
Carole Dailly : La petite Voix - Receuil de poèmes - Chapitre 4

Carole Dailly : La petite Voix - Receuil de poèmes - Chapitre 4

11 Soudain, Le souffle d'un nom Venu de loin, venu d’ailleurs Pas de soi, non, c’est certain D’une terre insoupçonnée plutôt Lointaine et vaste, une mémoire d’horizon, Une jachère silencieuse et tranquille Une vie de graine, Mais pas venue de soi, non Dans le silence, La prescience de sa traversée jusqu’à soi, Sa présence d’aube
Mario Duguay Peintre Visionnaire  - Transformation

Mario Duguay Peintre Visionnaire - Transformation

Les peintures de Mario Duguay Peintre Visionnaire http://www.marioduguay.com/fr/ Autres peintures et musiques douces sur http://www.magiedantan.fr Les peintures de Mario Duguay Peintre Visionnaire http://www.marioduguay.com/fr/ Autres peintures et musiques douces sur http://www.magiedantan.fr Jean RINO Connaissez vous les cartes et les images de Du
Laetitia Extremet - Poésies

Laetitia Extremet - Poésies

Je me suis dit que vous arriveriez toujours à trouver de l’eau des fruits des printemps des orages alors je prends le risque de vous parler de la pluie des intempéries des chemins qui s’égarent et quand le vent s’essouffle si vous tendez l’oreille, vous entendrez sa voix, comme une mandoline elle traverse les bois et puis c’est le sile
Face à l'idole

Face à l'idole

Quel sphinx est-elle, l’idole Dont les regards sibyllins Beaux et profonds alcools Prennent les cœurs en leur filins ? Elle aime faire l’aumône De son amour du plus loin Possible, vierge d’icône Que nimbe d’un blond vénitien Ses cheveux coiffés en nattes. Sa nuque , ses épaules, tout Respire un bonheur qui hâte Les désirs. On devien
Le mercredi des enfants : C'est les vacances

Le mercredi des enfants : C'est les vacances

LA P’TITE ÉNIGME Dans un royaume fort lointain, un roi était sur le point de mourir. Il appela ses deux fils et leur dit ceci : « Mes fils, je vais bientôt passer dans l’autre monde, mais il me faut un héritier, un seul, et vous êtes deux ». Le roi leur proposa donc un pari pour voir à qui allait échoir le trône: « Celui dont le chev
Gilles compagnon :  Se poser ...

Gilles compagnon : Se poser ...

Se poser dans le guet-apens de toi, amour dolente, piège d'encodage, décollage tapissé, attendre le viol mathématique, me laisser enfermer dans le creux de tes jambes, à genoux ouverts en la clôture flèche, à la calende logique de ton ventre; happe-moi, jouis-toi, ébauche le fer, dérobe l'acier, de ce que de moi tu prendras librement, don
Marie Morgane

Marie Morgane

Tous prés des paisibles rivages, Sous un soleil resplendissant Et un ciel très clair sans nuages, Une forme sort du néant Charme rempli d'étrangeté, Dans la douceur atmosphérique, Elle rayonne de beauté, Dans une féerie aquatique. Créature sortie de l'eau, Envoûtante d'espièglerie, Elle charme les matelots, De sa belle aura de magie. Env
Carole Dailly : La petite Voix - Receuil de poèmes - Chapitre 3

Carole Dailly : La petite Voix - Receuil de poèmes - Chapitre 3

9 Dans la clarté de ce qui compte, Braises soudaines On ne peut plus quitter la lumière Comme jamais plus moyen Son rayonnement C'est aussi simple que cela, C’est ce surcroît d'être dans le dénuement Un peu comme l’amour Familier, généreux quand il sait l’être Et pourtant on le quitte On ne choisit pas vraiment C’est nécessité Le
Poèmes en juillet : Le temps perdu-Jacques Prévert (1900-1977)

Poèmes en juillet : Le temps perdu-Jacques Prévert (1900-1977)

Devant la porte de l'usine le travailleur soudain s'arrête le beau temps l'a tiré par la veste et comme il se retourne et regarde le soleil tout rouge tout rond souriant dans son ciel de plomb il cligne de l'œil familièrement Dis donc camarade Soleil tu ne trouves pas que c'est plutôt con de donner une journée pareille à un patron ? le blog
Gilles compagnon - Je t'écris 

Gilles compagnon - Je t'écris 

Je t'écris de la marge du nulle part exclu de toute la norme de la belle stratégie des peurs ordonnées des nouveaux supplices formulés et construits par le charnier financier je t'écris de mon enfer artificiel qui me vaut tous les plus paradisiaques lieux d'ailleurs tous les cultes de l'inavouable toutes les torches de vraies respirations plei
Christine Chaudet - A vif

Christine Chaudet - A vif

Je vis seule depuis tant d'années Seule avec des liens puissants Barque emplie et amarrée à MaLoire Mon corps est forteresse Je ne chevauche plus les vagues de l'océan indien La peau douce de mes cuisses se fait silence Je souris rarement, parfois au facteur ou à la boulangère Appropriée du silence Je visite les rues de la cité Pour me sent
Carole Dailly : La petite Voix - Receuil de poèmes - Chapitre 2

Carole Dailly : La petite Voix - Receuil de poèmes - Chapitre 2

6 Petite voix, Petite chose devenant, Échouée là Dans le bleu sidérant Le désir au crépuscule, A flanc de mer Non loin des dauphins De l'écume radieuse, Tu es là Les rochers mordorés Les embruns arc-en-ciel, L’ampleur du vent Sa grâce de mouvement Le piano va des vagues aux roches Des roches aux pins Les reflets lèvent des teintes Merv
Poètes des profondeurs :  Christine Chaudet

Poètes des profondeurs : Christine Chaudet

Que veux-tu savoir de moi ? Mon visage défiguré , L'absence de mon nom ? Mon histoire inventée et mes fuites ? Paris Istanbul Que veux-tu de moi que j'ignore A me perdre sans identité Et mes auto-stop en milliers de kilomètres Vous à qui je ne demande rien J'offre ce que je n'ai pas reçu Voulez-vous que je donne encore J'ai donné tout ce qu
Le mercredi des enfants : du soleil du sable de l’eau

Le mercredi des enfants : du soleil du sable de l’eau

Ça y est mes loulous nous y sommes les vacances sont arrivées ! Et que ce soit mer, montagne ou campagne je vous souhaite dès a présent de vous amuser et d’en profiter à fond ! Pour ce premier mercredi de farniente jeux, énigme histoires drôles chansons et poèmes pour se détendre après la baignade ou la promenade ! Avec quoi faut-il che
Pascal Depresle - De vous émoi...

Pascal Depresle - De vous émoi...

De vous émoi Je le confesse Bientôt les astres En tombant Séparant de leurs feux De leurs ombres Le blanc du jaune Comme pour en faire Une palette Offriront à Vincent D'Auvers Les tournesols, Les coquelicots En champs Pour vous ma dame Bruissement de senteurs Brune Parmi les blés J'irai chercher En creusant de mes mains La dernière inconnue D
Lei Shun - Écrire

Lei Shun - Écrire

Écrire, témoin du temps Par la plume d'autan à l'ordinateur Il est toujours l'heure De poser ces mots Écrire, c'est s'autoriser à rêver À écouter ce que murmure le cœur Laisser une part de soi Traverser le temps Écrire c'est calligraphier ses émotions Faire hurler le papier de ses sentiments Se libérer de cette emprise immense Écrire c
Carole Dailly : La petite Voix - Receuil de poèmes - Chapitre 1

Carole Dailly : La petite Voix - Receuil de poèmes - Chapitre 1

Il y a un vous découvriez au travers de ses écrits une poétesse et novelliste stéphanoise, Carole Dailly ( http://www.dixvinsblog.com/2019/06/une-auteure-a-l-honneur-carole-dailly.et-le-doux-nom-de-guerison-henri-merle.html )...Cette année encore Carole nous fait le plaisir d'offrir aux lectrices et lecteurs du Dix Vins Blog la primeur de son
Poèmes en juillet : L’Évadé - Boris Vian  ( 1920-1959 )

Poèmes en juillet : L’Évadé - Boris Vian  ( 1920-1959 )

Il a dévalé la colline Ses pieds faisaient rouler des pierres Là-haut, entre les quatre murs La sirène chantait sans joie Il respirait l'odeur des arbres De tout son corps comme une forge La lumière l'accompagnait Et lui faisait danser son ombre Pourvu qu'ils me laissent le temps Il sautait à travers les herbes Il a cueilli deux feuilles jaun
Poètes des profondeurs :  Jean Diharsce

Poètes des profondeurs : Jean Diharsce

C'est voilà. Ils sont là, tous deux, flamboyants. Il faudra bien me croire si je vous dis que la mer est juste en contrebas. Elle l'est, c'est elle qui fait le ciel. Ils résistent, ensemble et séparés. À tout ce qui fut vil et vain, sous le prétexte insane de détruire ce que d'autres avaient défini comme étant mauvaise herbe. Qui parlaien
Nicole Milhac - Tambour

Nicole Milhac - Tambour

Sous la peau de l'arbre Je voudrais être tambour à résonner Partout, l'amour que j'ai de vous ; N'être plus qu'une peau nue tendue Vibrant à tous les vents passants Et transmettre au monde entier La chanson des humains en partance Dans les entre-deux charnels du réel, Les enfants se désirent et s'amusent. Leur regard s'émerveille de se coul
Le mercredi des enfants : l’école est finie…

Le mercredi des enfants : l’école est finie…

Et voila l’année scolaire pour nombre d’entre vous est désormais terminée seuls les écoliers prendront encore le chemin de l’école jusqu’à vendredi avant de prendre celui de la plage de la montagne ou de la campagne…D’ors et déjà je vous vous souhaite mes petits loups des vacances bien mérités profitez en et si vous vous ennuy
Bon mois de juillet

Bon mois de juillet

Bonjour. Bon mois de juillet ! Que ce mois vous apporte la paix, la sant é, la chance, l'aventure, l'amour...! Que le Bonheur soit toujours au rendez-vous ! Bon anniversaire à ceux qui sont nés dans ce mois. Bonne fête! Merci de visiter ce blog. Merci de me suivre sur les réseaux sociaux ! Merci d'aimer la page des livres. Merci de ... Merci !
Harry -l- Blackbird : LE RETOUR D'ÉMILE  ( Emil 's return )

Harry -l- Blackbird : LE RETOUR D'ÉMILE ( Emil 's return )

Corrida dans l'noir: j'ouvre un placard du corridor d' ma mémoire... J'cherche un truc dans l'rayon là-hi, là haut... Quoi ? Le bâton d'un chocolat glacé suçoté dans un ciné fantôme ? La pompe à regonfler la roue du p'tit vélo pédalant dans la semoule de mon cerveau ? J'sais plus, j'ai oublié... Mais où est-elle, bordel ! Cette fichue
Nom d'une forêt

Nom d'une forêt

(lecture à voix haute recommandée) Les oiseaux, leurs rires et jacasseries, leur envol feutré, Les branches qui craquent, qui bruissent, qui cèdent, L’eau dégouttée de la ramure, peu à peu, rigole en torrent, Les froissements du tapis de feuilles brisées, sur mousse Les clappements de tout ce qui mange, fouille, ronge, creuse. Rien de cel
L'ombre rousse d'octobre

L'ombre rousse d'octobre

C'est le thème principal du moment. Là il s'agit d'anciennes bribes de poésies qui étaient restées dans mes archives à l'état larvaire et qui ont trouvé la force de devenir papillon. L’ombre rousse d’octobre paissait Le triste azur, lors tu m’es apparue Baignée d’une beauté , belle inconnue, Que les vendanges sur ton front posait.
Le mercredi des enfants : derniere ligne droite avant les vacances

Le mercredi des enfants : derniere ligne droite avant les vacances

Voila l'été est arrivé et les collégiens ont repris le chemin de l'école pour jours encore...Mais pour ce mercredi voici une brassée de poèmes, des jeux, énigmes, histoires drôles et comme les cinéma sont a nouveau ouvert le film de la semaine : Nous, les chiens un film d'animation sur coréen de : Oh Sung-yoon et Lee Choon-baek sur le me
Baisers roses

Baisers roses

Dans le parc, les roses trémières Ouvrant leur coroles vers le ciel Ont bu les pluies de sa colère. Les voilà attendant le soleil. Draperies couvertes de diamants Où s'évaporent tant de nos rêves En voilà une qu'un vilain vent A couchée. Beauté fragile et brève Elle git sur la pierre qui l'accueille, Frappée vive en sa pleine beauté; L
Fêter la musique avec les enfants !

Fêter la musique avec les enfants !

Fêter la musique avec les enfants ! Découvrez une sélection d'albums musicaux, des livres sur le thème de la musique, un jeu musical en ligne pour découvrir la musique et les instruments à partir de 7 ans ainsi que des sites de références pédagogiques. Les éditions Didier ont une collection incontournable de musique du monde que je vous r
L'amour

L'amour

C'est parois un serpent magicien, Lové près de ton cœur. C'est parfois un pigeon qui roucoule, Sur la fenêtre blanche. C'est parfois sous le givre qui brille La vision d'une fleur. Mais il mène, en secret, à coup sûr, Loin de la joie tranquille. Il sait pleurer si doucement Dans la prière du violon, Il fait peur quand on le devine Sur une l
LE HERISSON

LE HERISSON

Quand les nuits d'été sont chaudes Le gentil hérisson part en maraude. Le nez à la fenêtre, au clair de lune, Je rêve à la fraîcheur d'une lagune Et je regarde mon compère aux piquants hérissés Qui cherche inlassablement à manger, nullement harassé. Une petite brise, quelquefois, rafraîchit l'atmosphère Je pense à tous les hérisson
Le mercredi des enfants : dimanche on fete les papas !

Le mercredi des enfants : dimanche on fete les papas !

Dimanche on fetera nos papas...Ils en ont bien besoin ! Voici donc pour ce mercredi des poèsies et comptines pour les papas, l'histoire de l'origine de la Fete des Pères, des jeux , une énigme et des histoires droles sans oublier les petites surprises ! Bon mercredi à tous ( tes ) ! Fête des pères Origine et tradition Carmen Montet Une marque
Terreur

Terreur

Écrase son visage Yeux exorbités Terreur lente terreur La face noire écrasée par la botte Son cou broyé Terreur lente terreur Étouffer sous le pied De l'homme de l'ordre La face blanche Meurtrier en uniforme PEUX PLUS RESPIRER Terreur puis mort Par asphyxie volontaire Une vie détruite Mépris de l'autre TERREUR Il écrase son joli visage Ses
Je regarde le monde où tant de larmes coulent

Je regarde le monde où tant de larmes coulent

Je regarde le monde où tant de larmes coulent Et vois les fleurs éclore et parader dans les jardins. Tant de beautés, de douleurs et le temps qui roule Nos vies, les soucis et les joies par les chemins. Presque rien dans le fond ses désirs qui nous mènent, Nuits qui s’éteignent, jours qui tombent épuisés, Flammes dorées de rêves et chan
Clouée

Clouée

L'épaule clouée Douleur sourde Comme l'aile du papillon Sacrifié sur l'autel Inutile de la beauté L'épaule clouée Écartelée tel un Christ Crucifixion vaine A force de tordre Le dos les omoplates Pour faire signe Sur une scène obscure Te voilà rendue Au cimetière des arts Goéland empêtré Jamais envolé Danseuse désossée Sans tutu ni
La photo du samedi 13 Juin 2020.

La photo du samedi 13 Juin 2020.

Photo Jack Guerrier 2020 Longtemps songeant pris dans les lanières les goémons un lit de roches d’écume et bruine les ombres dans la brume In Entrevues derrière les orées. © Jack Guerrier 2020
Pour ceux qui ne sont rien ou ceux qui sont de trop

Pour ceux qui ne sont rien ou ceux qui sont de trop

Pour ceux qui ne sont rien ou ceux qui sont de trop Pour les sans-papiers, le SDF misérable Que puis-je apporter en dehors de ces mots Et de quelques pièces ? Ils sont peu abordables Et souvent n’ont qu’un vœu : qu’on les laisse en repos. Réfugiés, demandeurs d’asile ou bien chômeurs, Ils dorment dans la rue, le pont voit leur misère
Le mercredi des enfants :  En attendant l'été

Le mercredi des enfants : En attendant l'été

Pour certains l'école ou le collège ont repris, d'autres continuent d'étudier à distance...et le Blog lui vous offre de nouveaux jeux, poèmes, histoires drôles etc...Alors amusez vous mes petits loups, le mercredi c'est que pour vous ! " À SAINT-MALO " À Saint-Malo, beau port de mer, (bis) Trois beaux navir's sont arrivés. Refrain: Nous ir
Naufrage

Naufrage

Sur tes seins nus mes dunes roses Je respire un bouton de rose Qui s’ouvre à peine et qui se pose Au rebord de mes lèvres closes Sur le sable chaud de ta peau Je vais comme une caravane Qui se balance et se pavane Vers l’oasis et le point d’eau Je m’arrête au seuil de la tente Tremblant un peu de cette attente Où l’océan que j’imag
Amour qui es-tu ?

Amour qui es-tu ?

Nuages aux lenteurs majestueuses, Fumées rapides dans le ciel bleu Ombres s’étirant en amoureuses D’un soleil pourtant bien capricieux. Ô amour, n’es-tu pas ce fuyant Paysage qui charme et s’éloigne, Prend un cœur et le rend souriant Pour l’étourdir après par ta poigne Et le laisser gémissant tout seul Et pleurant sous la pluie ou
Simon & Garfunkel - Bridge Over Troubled Water

Simon & Garfunkel - Bridge Over Troubled Water

La chanson est sortie dans l'album qui porte le même nom, leur cinquième et dernier en 1970 avant qu'ils ne se séparent. Silver Girl était la façon dont Paul Simon taquinait gentiment sa femme à l'époque, Peggy Harper; elle avait trente ans et commençait à avoir quelques mèches grises. C'est Paul Simon qui a insisté pour que Art Garfunke
Le mercredi des enfants : en avant vers l'été !

Le mercredi des enfants : en avant vers l'été !

L'été s'approche doucement et voila le temps des fraises et des cerises, des promenades et des premières baignades... Et comme chaque mercredi le Dix vins blog vous offre une page rien que pour vous mes petits loups. jeux divers, énigmes, Histoires droles, comptines et poésies pour les mamans ( dimanche c'est leur fête ) ainsi que de jolis co
La trace rouge

La trace rouge

Je suis perdu depuis que je t'ai perdue On n'a pas le droit de s'en aller comme ça en emportant les clés En emportant la porte et la maison En ne laissant qu'un terrain vague Où je recherche en vain un geste un parfum Qui aurait pu tomber des cartons Mais il a plu comme il t'a plu Et rien ne reste de nous deux Pas un seul poil de nos deux chats
Le mercredi des enfants : en mai joue comme il te plait

Le mercredi des enfants : en mai joue comme il te plait

Cette semaine je vous propose mes petits loups des comptines pour la fete des mamans ( et oui c'est dimanche on n 'oublie pas ), des jeux, des histoires drôles des énigmes...De quoi jouer seul avec les copains ou en famille ! Et surtout on respecte la distanciation sociale ! Trois perroquets Refrain : Dans ma petite île là-bas, J’ai trois per
fables et fabulistes : Léon Tolstoï- LE SOLEIL ET LE VENT

fables et fabulistes : Léon Tolstoï- LE SOLEIL ET LE VENT

Le soleil et le vent se prirent de querelle, chacun d’eux se prétendant le plus fort. La discussion fut longue, car ni l’un ni l’autre ne voulut céder. Ils virent un cavalier sur la route et décidèrent d’essayer, sur lui, leurs forces. — Regarde, disait le vent, je n’ai qu’à me jeter sur lui, pour déchirer ses vêtements. Et il
Poèmes du confinement

Poèmes du confinement

Je laisse la parole à Poéto : Dans cette vidéo, je laisse la parole à Poéto, le seul chat poète de Toronto. Une fois passé le confinement, il a pu de nouveau surfer sur le Net et découvri...
Bruce Springsteen - The Ghost Of Tom Joad

Bruce Springsteen - The Ghost Of Tom Joad

Tom Joad est le nom du héros de John Steinbeck dans son roman "Les Raisins De La Colère" publié en 1939. Woody Guthrie a écrit une chanson qui s'inspirait du même roman, appelée Tom Joad, et sortie l'année suivante, en 1940, dans l'album Dust Bowl Ballads. Elle raconte l'histoire d'un Tom Joad sortant de quatre ans de prison, qui rejoint sa
Le mercredi des enfants : on s'amuse sans compter  c'est mercredi !

Le mercredi des enfants : on s'amuse sans compter c'est mercredi !

Jeux divers, énigmes, poèmes et comptines histoires drôles ...Bref de quoi bien s'amuser et se cultiver tout l’après midi ...Amusez vous bien ! LA P'TITE ENIGME Vous êtes dans une maison. Vous voyez trois interrupteurs. Deux ne servent à rien et un allume le garage mais vous ne savez pas lequel fait quoi. Comme vous êtes décidé à ne pas
Piédestal

Piédestal

Texte : Robert Loï et Catherine C. - Autoportrait : Robert loï Robert Loï © octobre 2007 - Tous droits réservés
FACE A LA MER

FACE A LA MER

FACE A LA MER L’onde compose une belle mosaïque de verts, Émeraude des bancs de sable blond, Aigue-marine des hauts fonds Herbiers de posidonie bleu-vert. Le ciel, en éternel mouvement, Sans cesse balayé par de petits nuages Comme une fumée, ténus, évanescents, Zébré de temps en temps par les oiseaux sauvages, Le promeneur s’enivre en
Balade fleurie

Balade fleurie

Il y a deux jours j'ai fait une balade dans ma ville d'Ivry et à Vitry au delà du rayon d'1km. Voici quelques photos rapportées de cette promenade pédestre. Et d'abord un peu de Street-art repéré au détour des rues. Mone est un artiste de rues de l'Île de France. Sur le bord d'un trottoir et au pied d'un poteau Le printemps se décline en p
Le mercredi des enfants : C 'est le retour du joli mai !

Le mercredi des enfants : C 'est le retour du joli mai !

Coucou les petits loups suivant que vous êtes en département rouge ou vert vous avez repris le chemin de l'école mais sur le Dix Vins Blog c'est toujours la recréation...Jeux, histoires drôles, énigmes et poèmes sont encore au rendez-vous cette semaine alors amusez-vous bien ! RETROUVEZ LES 8 ERREURS Aiguisez votre regard et trouvez les diff