Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés
POESIE

Communauté d'échange, de partage et de publication de textes poétiques, destinée aux auteurs et à tous les amateurs de Poésie ou de Prose poétique

Gérée par Aralf

217 blogs

2390 posts

09/04/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

Saint Esprit  de Dena Mwana

Saint Esprit de Dena Mwana

Bonjour. Merci Merci Dieu ! http://bit.ly/DenaMwanaSaintEsprit Ce cantique inspiré par Dieu depuis janvier 2018 lors d'un voyage entre Pointe Noire et Port Gentil. Il a mis les paroles dans mon coeur et dans ma bouche, à votre tour de leurs trouver une place dans vos coeurs et dans vos bouches.
Virus : Jacques Grieu

Virus : Jacques Grieu

BLABLABLAVIRUS Sauve-qui-peut, alerte ! Il sème la panique, Il s’infiltre partout et des pôles aux tropiques, Il bloque l’industrie, il tue l’économie ; Et pas juste en Corée, en Chine ou Italie ! Vous dormez mal la nuit ? Vos idées sont brouillées ? Vous avez mal au foie ou vous souffrez des pieds ? L’ascenseur est en panne ? Il fall
Le ciel est bleu

Le ciel est bleu

Le ciel est bleu, le vent vient de l’est Des cheminées s’envole une écume blanche Tortillant vers le soleil son mince zest De vie ; on attend tous que le virus flanche. Je me promène dans des rues presque vides, Je n’ai plus qu’une heure pour m’aérer Dans la journée et ne pas stagner livide Devant les infos du Net ou de la télé. Je
"On ne peut se débarasser de soi"

"On ne peut se débarasser de soi"

Voilà, dix jours finement conviviaux, à base de coups de fil, d'échanges de vidéos ou dessins rigolos, de citations et d'articles furieux, drôles, critiques, c'est selon. On dit que ce sont les premiers jours les plus difficiles...Le soleil brille dans un ciel d'azur, plus de bruit de chantiers, de circulation d'autoroute au loin...Printemps a
Respect ...

Respect ...

RESPECT Puisque les chiffres chaque soir s'assombrissent un peu plus, Élevons donc pour les matins Une pensée fervente ! Tournons-nous avec tendresse Vers ceux qui consacrent leur vie, À chaque instant en font l'offrande, Pour sauver d'autres vies. À cette manie calculante qui obscurcit, Préférons l'affection matinale, L'ardente gratitude adr
fables et fabulistes : LE RAT ET L'ELEPHANT - Jean de la Fontaine

fables et fabulistes : LE RAT ET L'ELEPHANT - Jean de la Fontaine

LE RAT ET L'ELEPHANT Se croire un personnage est fort commun en France. On y fait l’homme d’importance, Et l’on n’est souvent qu’un bourgeois (1) : C’est proprement le mal françois . La sotte vanité nous est particulière. Les Espagnols sont vains, mais d’une autre manière. Leur orgueil me semble en un mot Beaucoup plus fou, mais p
C'était écrit

C'était écrit

Bonjour à tous, aujourd'hui je réponds au défi de la semaine d'Evy, sur son blog que voici : http://plume-de-poete.over-blog.com/ Le principe est très simple : un thème et dix mots. Le thème de la semaine : l'horizon. Les mots : échappe, présent, trop, écrit, soulager, place, envole, fini, toujours, désolée. Au firmament d'un ciel naissa
Printemps des poètes 2020 : Du courage : Pierre Barouh - le courage d’aimer

Printemps des poètes 2020 : Du courage : Pierre Barouh - le courage d’aimer

Non, je n'ai plus le goût de me flatter moi-même En cherchant ardemment l'écho de mon « je t'aime » Non, je n'ai plus le cœur à déchirer mon cœur En parodiant des jeux que je connais par cœur Non, je ne veux plus croire en cette mascarade Où plus faible est celui qui connaît la parade J'ai trop mimé ces gestes qu'il faut sublimer Je n'
Fables et fabulistes - ÉLOGE DU CORBEAU Kenneth White  (  poète, écrivain et essayiste écossais né le 28 avril 1936 à Glasgow )

Fables et fabulistes - ÉLOGE DU CORBEAU Kenneth White ( poète, écrivain et essayiste écossais né le 28 avril 1936 à Glasgow )

Chacun connaît la chanson Tendre et cruelle du rossignol Mais quand le mec Corbac s’met à croasser Rude et rauque, c’est autre chose Corbac j’ te dis c’t un drôle d’oiseau C’est un spectre, un oiseau avec un passé Corbac est roi d’un monde bien à lui Monde dément qu’il emplit De ses croassements ... J’ai pensé autrefois ins
Au fil de ma vie (introspection)

Au fil de ma vie (introspection)

Au fil de ma vie (introspection) Juste un point sur ma vie, Un point sur mes envies, Le tout en points comptés, Et en points escomptés. Quelques points de survie, Laissés sur le parvis D'un passé empiétant, Sur la toile que l'on tend. Juste un point réfléchi, Un point sur toile vichy, Bordée de points de croix, Jetés sur mes points droits.
Printemps des poètes - le courage : L'affiche rouge - Aragon

Printemps des poètes - le courage : L'affiche rouge - Aragon

Vous n'avez réclamé ni gloire ni les larmes Ni l'orgue ni la prière aux agonisants Onze ans déjà que cela passe vite onze ans Vous vous étiez servis simplement de vos armes La mort n'éblouit pas les yeux des Partisans Vous aviez vos portraits sur les murs de nos villes Noirs de barbe et de nuit hirsutes menaçants L'affiche qui semblait une
Au bois de Vincennes le printemps est déjà là

Au bois de Vincennes le printemps est déjà là

Oh ! le printemps a touché le bois de Vincennes Et les rives du lac Daumesnil et ses îles. Mille fleurs blanches frêles comme un fil de laine Habillent les branches d'une étoffe fragile. Les grands arbres continuent de griffer le ciel Où le coton des nuages vient s'accrocher. Est-ce donc l'hiver qui fuit emportant ses fiels Ou ruse du soleil a
Printemps des poètes - Le courage - Le Petit Cheval par Georges Brassens

Printemps des poètes - Le courage - Le Petit Cheval par Georges Brassens

Le petit cheval dans le mauvais temps, Qu'il avait donc du courage ! C'était un petit cheval blanc, Tous derrière tous derrière, C'était un petit cheval blanc, Tous derrière lui devant. Il n'y avait jamais de beau temps Dans ce pauvre paysage, Il n'y avait jamais de printemps, Ni derrière, ni derrière. Il n'y avait jamais de printemps, Ni de
L'aigle royal

L'aigle royal

illustration BORIS VALLEJO - 2004 - Devenir un aigle royal Et être un aigle loyal Pouvoir m'envoler sans frontière Fuir cette bêtise tentaculaire Adulée par l'indulgence pleinière Devenir un aigle royal Pour la liberté totale Voler, planer, bercé par les vents, Sur les encostumés mes fientes tombant Muselant ainsi leurs langues-de-serpent M
fables et fabulistes : Le duc et les oiseaux - Charles Perrault

fables et fabulistes : Le duc et les oiseaux - Charles Perrault

Un jour le Duc fut tellement battu par tous les Oiseaux, à cause de son vilain chant et de son laid plumage que depuis il n’a osé se montrer que la nuit. Tout homme avisé qui s’engage Dans le Labyrinthe d’Amour, Et qui veut en faire le tour, Doit être doux en son langage, Galant, propre en son équipage, Surtout nullement loup-garou. Autr
Le mercredi des enfants

Le mercredi des enfants

Mars est là et avec lui soleil et giboulées...Pour ce mercredi je vous propose un quiz ( orthographe...on va bien s'amuser ! ),des histoires drôles, des poésies pour un mercredi ludique et culturel ! Amusez-vous bien les petits-loups ! Mars, petit prince du printemps Mars, Petit prince du printemps Mars, pluies éparses Giboulées, Fleurs des p
Printemps des Poètes - Le courage : " des bleus et les bleus " Christine Chaudet

Printemps des Poètes - Le courage : " des bleus et les bleus " Christine Chaudet

A toutes les femmes victimes de la violence des hommes . La gueule fracassée Les seins violet et le cou bleu Je me suis relevée Toute sous ses couleurs Contre ses murs balancée Et à hurler, Un voisin inconnu que jamais je ne pourrai remercier Une nuit d'un été, mille neuf et cent quatre-vingt dix-huit Il s'appelait Maillard Dans l'annuaire de
Libre maintenant

Libre maintenant

Que serai-je sans mes amis devenu ? Un vagabond de plus aux pied nus Errant dans les rues d’un pays perdu Que serai-je sans mon écriture devenu ? Un sans famille ne voyant plus Que des jours de peine rocailles Que serai-je sans mes voyages devenu ? Un homme assis bras tombés ne croyant plus Ni au ciel ni aux iles où l’on trouve le salut Que
7 mars. Anniversaire de Nicole. Poème.

7 mars. Anniversaire de Nicole. Poème.

7 mars 2020 Pouvoir Tu m'as donné le pouvoir de repeindre les yeux des morts De desserrer les mâchoires des pièges De boire à ton sang le mauvais sang Tu m'as donné le pouvoir d'ouvrir le matin sur les toits De souffler sans brûlure sur les anniversaires De faire avec toi des rêves plus grands que nos yeux Tu m'as donné le pouvoir de respir
Chocolat amer

Chocolat amer

Mylène Farmer - N'aie plus d'amertume ( HQ + Lyrics Paroles - Nouvel album 2010 ) Chocolat amer M'approcher d'un placard Fouiller mes idées noires Oser tendre mon bras Jouer aux poupées russes Toucher le chocolat Voir jaillir une Muse Craquer pour la tablette Questionner les années Croquer la nuit discrète Beauté as-tu fané ? Fermer mes yeux
Le mercredi des enfants : quiz, énigmes et charades

Le mercredi des enfants : quiz, énigmes et charades

Salut les petits loups...certains sont en vacances, d'autres ont repris le chemin des cours mais aujourd’hui c'est récréation pour tous. Au programme : quiz special " comédia del arte " , histoires drôles, Enigme, Comptines et poésies et le film à voir ( ce mois-ci j'ai choisi " L'appel de la forêt " de Chris Sanders d'après le roman de J
Papa

Papa

Papa Il me disait que j’étais bon à rien Que je rêvais trop de croire au destin Que le futur restait aléatoire Je ne faisais que compter des histoires J’allais droit devant couvert de substances Des injections retardant les vacances Mais je suivais toujours droit mon chemin On vit toujours et jamais rien n’est vain Il c’est mon père qu
Le nouveau Moloch

Le nouveau Moloch

Syrie. Idlib. La Turquie. La Russie. Les bombes. Toujours les bombes, les missiles, les assauts, Les villes prises, reprises, murs en morceaux Et tous les morts abandonnés sans tombe. Triste spectacle des civils fuyant l’horreur, Entassés dans des camps d’infortune, livides, Gelés, affamés, béance au fond des cœurs, Barbelés d’un côt
UNE BULLE

UNE BULLE

Une bulle… Bulle de savon, bulle de vie Perle de rosée, perle de pluie Larme de joie et d’espérance Larme de vie ou de souffrance, Une bulle… Libre, irisée dans le soleil, Aux couleurs de l’arc en ciel Unique, légère et éphémère Qui s’envole dans la lumière, Une bulle… Un mot d’amour à peine osé, Une pensée effarouchée, U
A Sarah ....

A Sarah ....

" Chaque minute de vie porte en elle sa valeur de miracle et son visage d'éternelle jeunesse ". Albert Camus ( qu'elle aimait tant ) Sarah s'en est allée doucement vers les étoiles et nous nous sommes là hébétés, tristes, orphelins de l'une des nôtres...Sarah avait rejoint le blog grâce à Arkel et ses " Poètes des profondeurs " depuis ma
Un vent méchant

Un vent méchant

Un vent méchant violentait le ciel bruyamment, Ses longues rafales giflaient la rue d’averses, Dans le jardin gris, soutenant la controverse, Les trapus oliviers, chantaient furieusement. Moi, j’épiais cela, installé chaudement, A ma fenêtre, sûr que jamais ne la traverse L’aquilon jetant poubelles à la renverse Du trottoir à la rue. O
Idylles des cœurs

Idylles des cœurs

Idylles des cœurs Quand les jours reviennent au milieu des idylles Que l’espoir renaît de la noirceur de la ville Les poèmes s’envolent à travers les étoiles Quand retournent les enfants au milieu de leur mer Que les sels se purifient du blanc des hivers Les instincts s’éternisent en un instant de paille A travers les étés au printemp
Dans le parc fermé

Dans le parc fermé

Dans le parc fermé, désert et silencieux Les sapins sombres et les pelouses vertes Repoussent du ciel l'incendie lumineux Et cette nuit qui vient et leur est offerte Mais avant de sombrer dans un noir sommeil Léchant de flammes toujours plus flamboyantes Le ciel, les arbres et la vie, le soleil Magnifie la ville, amante rougissante Sous ses bais
Fables et fabulistes : LE LIÈVRE ET LA TORTUE - La Fontaine

Fables et fabulistes : LE LIÈVRE ET LA TORTUE - La Fontaine

Rien ne sert de courir ; il faut partir à point. Le Lièvre et la Tortue en sont un témoignage. Gageons, dit celle-ci, que vous n'atteindrez point Si tôt que moi ce but. Si tôt ? Êtes-vous sage ?(1) Repartit l'Animal léger.(2) Ma Commère, il vous faut purger Avec quatre grains (3) d'ellébore. Sage ou non, je parie encore. Ainsi fut fait : e
Poème. Le bracelet de ma mère.

Poème. Le bracelet de ma mère.

Le semainier Elle avait voulu pour la fête des mères un semainier Sept anneaux d'argent Un pour chacun de ses enfants Trois filles quatre garçons Elle le portait chaque jour et ne s'en défaisait que la nuit Elle le posait sur la table à côté de son lit Près d'un réveil qui ne disait plus l'heure Elle aime ce bracelet c'est son préféré C
Poème. Le bracelet de ma mère.

Poème. Le bracelet de ma mère.

Le semainier Elle avait voulu pour la fête des mères un semainier Sept anneaux d'argent Un pour chacun de ses enfants Trois filles quatre garçons Elle le portait chaque jour et ne s'en défaisait que la nuit Elle le posait sur la table à côté de son lit Près d'un réveil qui ne disait plus l'heure Elle aime ce bracelet c'est son préféré C
Balade en plein vent

Balade en plein vent

J’allais dans le vent et le vélo m’emportait. Ô champs d’oliviers toujours verts et vignes grises Déjà frissonnait, sous le soleil et la bise, L’espoir des belles récoltes que je glanais En silence et en songes que la course aiguise. Les pins sur les collines, la mer à l’horizon Ourlaient d’une frise verte et bleue ces doux rêves
En février : Un jour une lettre d'amour : Jean Cocteau à Jean Marais

En février : Un jour une lettre d'amour : Jean Cocteau à Jean Marais

Mon Jeannot, Le beau dimanche approche. Même s’il pleut, ce sera un beau dimanche. Voilà le prodige de notre rêve et que les circonstances rendent si merveilleux. Je n’existe que par toi et par ces visites — je n’écoute plus la ville et son brouillard d’idées. Tout me semble clair et pur à cause de ton soleil et de ton espoir. C’e
Le mercredi tout est permis : quizz, charades, enigmes et poésies !

Le mercredi tout est permis : quizz, charades, enigmes et poésies !

Les vacances d'hiver commencent pour les élèves de la zone C ( Académies en zone C : Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse, Versailles ) alors ils vont donc pouvoir s'en donner à cœur joie et tenter de résoudre énigmes, charades et quiz...Les autres aussi, bien sûr, mais seulement une fois les devoirs maison faits ! Pour commencer je vous
Fables et fabulistes : " La complainte de l'agneau " Carmen Montet

Fables et fabulistes : " La complainte de l'agneau " Carmen Montet

La raison du plus fort N'est pas forcément la meilleure Nous allons le montrer tout à l'heure ! Un agnelet qui tétait encore Venait de quitter le troupeau Pour poursuivre un lapereau Que son jeune âge intriguait alors. Bien que le chien et le berger L'aient appelé à s'étouffer L'agneau téméraire et désobéissant Continuait sa course en b
La photo du Mardi 11 Février 2020. Mots à mots, tirés au sort, Spectre

La photo du Mardi 11 Février 2020. Mots à mots, tirés au sort, Spectre

Photo Jack Guerrier 2020 Spectre Dans l’ombre de la demeure La noirceur s’épaississant Jusqu’à boire l’alentour Chaque pierre chaque plante Même la sente les marquages L’ombre absorbant la maison Ne laissant ni indices ni traces Allant jusqu’à se boire elle-même Tissus veines sang tendons Sans cri ni pleur ni plainte Ne réclamant
La photo du Lundi 10 Février 2020. Mots tirés au sort, Cheville

La photo du Lundi 10 Février 2020. Mots tirés au sort, Cheville

Photo Jack Guerrier 2020 Cheville. Revient-on revenant revenu Du bas âge du bas du sol Remontant depuis le pied Passant le genoux s’arrêtant Soufflant pendant l’effort Progressant vers le devant le diaphragme descendant montant La pompe activant les poumons Chassant les derniers miasmes S’ébranlant allant où Vers le sort la décision La p
Fables et fabulistes : le renard et la cigogne - La Fontaine

Fables et fabulistes : le renard et la cigogne - La Fontaine

Compère (1) le Renard se mit un jour en frais, Et retint à dîner commère la Cigogne (2). Le régal fut petit et sans beaucoup d'apprêts : Le Galand, pour toute besogne (3) Avait un brouet (4) clair (il vivait chichement). Ce brouet fut par lui servi sur une assiette. La Cigogne au long bec (5) n'en put attraper miette ; Et le Drôle eut lapé
RÊVERIE SOLITAIRE

RÊVERIE SOLITAIRE

Je rêve que je suis là-haut sur la colline Autour de moi, la danse des pies ballerines Les arbres dénudés, les allées solitaires Le froid vif qui doucement vous enserre Quelques chiens y promènent leurs maîtres Aucun enfant, ils sont en classe écoutant leurs maîtres Il me semble que le parc m'appartient Je pourrais y disparaître corps et
Fables et fabulistes : Le Pin et la Vigne, fable inédite de La Fontaine

Fables et fabulistes : Le Pin et la Vigne, fable inédite de La Fontaine

Un jeune Ormeau, fort épris d’une Vigne, Tout auprès d’elle étoit planté. Elle, à ce que m’a dit une plante maligne, Inclinoit fort de son côté. Enfin, dans tout le voisinage, Chacun en attendoit le futur mariage ; Quand un Pin, célèbre en ces lieux, À la belle fit les doux yeux, Et fit tant, par sa complaisance, Qu’il troubla leu
Le mercredi des enfants : quiz geo, charades enigmes et poemes

Le mercredi des enfants : quiz geo, charades enigmes et poemes

Le froid s'invite, normal, c'est le cœur de l'hiver qui arrive comme la chandeleur ( bientôt ) et le carnaval ( février ) en attendant on continue avec le quiz Départements, villes et régions de France, une p'tite énigme pour les fanas des cellules grises, des charades pour le plaisir et des comptines, poésies et dessins animés pour les plu
गज़ब फितरत

गज़ब फितरत

गज़ब फितरत है आशिक़ों की यहाँ पन्ना।  मिले महबूब तो जाँ नशीं न मिले तो बेवफ़ा । ।  गज़ब फितरत है आशिक़ों की यहाँ पन्ना। मिले महबूब तो जाँ नशी
Aime

Aime

Aime Quand arrive le meilleur du premier jour Que ta vie renaît respirant d'Amour Ta voie est belle, chemine vers le bonheur Quand ta joie s'anime pleine d'émotions Que ton rire se transforme en chanson Tu es ta vie en mille couleurs Quand l'espace se fait infini Que l'Univers traverse ton esprit Ton ange t'enchante avec son chœur Quand un oisea
Jeune enfant

Jeune enfant

Jeune enfant À l'aube naissante du jour premier Quand ta vie prend vie dans la réalité Jeune enfant vois ton fil coupé Afin pour toujours à jamais relié À ta mère tu auras le sein À ton père tu auras la main Les jours passant tu grandiras Dans l'amour et aussi dans les bras De ceux par qui tu avanceras Je t'aime maman, je t'aime papa Un j