En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Aralf

Aralf

.

Ses blogs

Les jardins d'Aralf

Les jardins d'Aralf

Poésie
Aralf Aralf
Articles : 101
Depuis : 26/08/2010

Articles à découvrir

Le temps des barbaries

Pourrons-nous en sortir du temps des barbaries, Alors que nous n’avons pour nous rincer la gorge, Pour abreuver l’esprit que des sources taries, Pour trouver de l’air pur que des soufflets de forge ? Les diables d’aujourd’hui sont les fils de nos Dieux, Ils ont grandi sur nous comme un mal insidieux. Nous voici maintenant réveillés en p

Un été à La Havane

Je me souviens toujours de notre été Passé dans la ville aux mille colonnes A la Havane où sans fin tourbillonnent Les alizés comme un souffle entêté La lumière lentement déposée Sur les ailes de chrome des bagnoles Vieilles américaines mais symboles Colorées d’un passé décomposé Je revois le grand sourire des vieux Qui surprenaien

La voix de Baudelaire

. Debout sous le soleil dans ses pauvres habits, Il récitait des vers, ceux du grand Baudelaire, A tous ces gens pressés autour d’un plat du jour ; Pressés de repartir à leurs vaines affaires. J’étais bien seul je crois à l’écouter parler, Comme un Jésus Poète assumant son calvaire… Je me surpris parfois chuchotant avec lui Les ver

Communauté POESIE

Bonjour, Création de la communauté Overblog POESIE destinée à rassembler les meilleurs articles de ses membres... Retrouvez nous sur la page https://www.over-blog.com/community/poesie ou sur Facebook : https://www.facebook.com/poesieoverblog?ref=hl Bonne lecture à tous !

Mon rêve qui s'enfuit

Mon rêve qui s’enfuit… Comme un souffle d’espoir sur un monde meurtri,Alchimiste discret penché sur son grimoire,Doux, chaud comme un zéphyr tournant de ma mémoireLes feuilles griffonnées, les brouillons de l’esprit. Au tableau de mes nuits, mon rêve s'est écrit,Clair, net, comme à la craie sur la peinture noire ;Tel un ancien griot
Mes histoires de chats : Diana

Mes histoires de chats : Diana

Mes histoires de chats L'Erèbe les eût pris pour ses coursiers funèbres, S'ils pouvaient au servage incliner leur fierté. Charles Baudelaire Diana, celle par qui tout à commencé; celle qui m’a appris le respect des chats et donné ma toute première leçon de stratégie échiquéenne… 1972 à une ou deux années près, j’ai environ huit

Aux écumes fragiles…

Hélas d’actualité Aux écumes fragiles… Comme un oiseau de mer fatigué de voler, Ton cœur s’était posé aux écumes fragiles. Comme l’on fuit parfois sa terre désolée, Tu venais réclamer la douceur d’un asile. Mais cruelle est la vague à l’errance des Hommes, Qui brise leurs envols, leurs espoirs, leurs esquifs. Qu’importent
Ma dernière éclipse

Ma dernière éclipse

. C’était là ma dernière éclipse, Mais je n’ai vu (maudits nuages !) Pas un soupçon de fin des âges, Pas une once d’Apocalypse… Rien qu’une lumière laiteuse, Aux couleurs d’argent et d’or pâle, Comme filtrée par une opale, Par une lune vaniteuse… Pour la prochaine fois, Le soleil pourra tant qu’il veut Jouer à cache-cach
La sueur des cargos

La sueur des cargos

J'ai le grand plaisir de vous présenter "la sueur des cargos " mon second recueil paru aux éditions EDILIVRE... Disponible par le lien ci-dessous en version papier ou numérique...