En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

J'écris, tu écris, nous publions ...

J'aime les mots pour en faire des phrases...simplement au gré des jours…J'aime écrire sur tout ou rien...mes plaisirs ou pas :-). si tel est votre cas n'hésitez pas à pousser la porte ...elle n'est jamais fermée à clé . .

Gérée par Eglantine- Lilas Nalge

108 blogs

1189 posts

18/04/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

Au plus profond de mon cœur

Au plus profond de mon cœur

J' écris des mots qui font rêver, Je griffonne des mots qui font vivre, C' est ma plume qui l'écrit, J' habille des lettres qui délivrent la joie, Et c'est mon cœur qui te le dit, Des mots qui sauvent, Ne me demande pas pourquoi!!!!! Je dessine l' espoir, De la lumière pour les yeux, De l’amour pour le cœur, Une prière que je récite, Au
Arrête avec tes simagrées

Arrête avec tes simagrées

Les gens me font sourire.Les gens me font rire.Les gens nous ont vraiment pris pour des imbéciles ? Je ne sais pas vous, mais moi, les blabla m’ont toujours gonflée.A l’heure où le monde affiche sa popularité sur Facedebook et autre réseau social, à l’heure où chacun bombarde l’autre de message texte et autre « regarde comme je pens
Radieuse

Radieuse

Un jour, J'ai croisé ton regard de braise, Je me rappellerai toujours, De ton sourire au coin de tes douces lèvres, Tu étais discrète, silencieuse, Radieuse, De temps à autre je dérobais ton regard, Je me perdais au fond de tes yeux, J'y pense encore, Ce n'était pas un rêve, Tu étais là, à mes côtés, J'admirais tes mains, Tes magnifiqu
Tonton

Tonton

Ce que tu as été pour nous, tu l' es toujoursNous allons continuer à rire de ce qui nous faisait rire ensembleNous prions, sourions, pensons à toi, nous prions pour toiLa vie signifie tout ce qu’elle a toujours étéLe fil n’est pas coupéTu es dans nos pensées,Tu es simplement hors de notre vue Tu n'es pas loin, juste de l’autre côté
À toute ton âme, mon âme,

À toute ton âme, mon âme,

Je dédie à tes pleurs, à ton sourire,Mes plus douces pensées,Celles que je te dis, celles aussiQui demeurent impréciséesEt trop profondes pour les dire. Je dédie à tes pleurs, à ton sourire,À toute ton âme, mon âme,Avec ses pleurs et ses souriresEt son baiser. Vois-tu, l'aube blanchit le sol, couleur de lie ;Des liens d'ombre semblent g
Je t'aime papa

Je t'aime papa

Cette lettre est destinée à cet homme que j’aime et qui ne sort de ma pensée. À toi, mon père, l’homme au coeur tendre. Si j’insiste pour que tu saches que pour moi, tu es unique, c’est tout simplement parce que j’estime logique de te rendre le même amour que toi, tu m’as donné au fil de la vie. Je viens vers toi aujourd’hui, c
Sa raison de vivre

Sa raison de vivre

Ton regard, un ciel radieuxIl adorait parler de toiTes yeux , des pierres précieusesIl aimait te sentirToi fleur matinale,rayon de soleilTu étais sa fiertéTu es une poèsieUn bouquet de fleursSa vieAux mille parfumsIl t'aimait tantTu es plus belle qu' une étoileTu étais dans ses veinesTon visage, est une lumièreQui éclairait son existenceTu
Tonton fred

Tonton fred

Tonton Fred, Je viens te dire adieu,Tonton Fred, toi que j’aimaisJe viens te remettre à Dieu, Tonton Fred, à jamais je te dis adieu,Rejoins tous ceux que nous avons aimés,Tous ceux qui nous ont déjà quittés,Tu es parti, nous ne te verrons plus,Ton rire, des moments passés à rigoler,A rire de tout et de rien,Tonton Fred,Je garde ton sourir
Mes larmes coulent par amour

Mes larmes coulent par amour

Une larme,Pour toi, j'ai pleuré,Pour toi, je souffrePour la tendre penséeQu'un jour je découvre la vérité Une larme,Pour libérer cette souffrancePour créer ta présencePour ne pas t'oublier,Pour te dessiner une ombreAux côtés de mes souvenirsPour toi,Sans pouvoir t'oublier Mes larmes coulent par amour,Pour toi, je pleurerai toujours.
Faites une prière et je viendrai !

Faites une prière et je viendrai !

Laissez-moi partirCar j’ai tellement de choses à faire et à voir !Ne pleurez pas en pensant à moi !Tonton, je n'y arrive pas,Tu me disais toujours :Soyez reconnaissants pour les belles annéesPendant lesquelles je vous ai donné mon amour !Vous ne pouvez que devinerLe bonheur que vous m’avez apporté !Tu me disais toujours :Je te remercie po
Je note, j' efface, griffonne

Je note, j' efface, griffonne

Je suis celui qui écrit toutes ces poésies. Je suis donc celui qui possède l'art de combiner les mots, Les sonorités, les rythmes pour évoquer des images, Suggérer des sensations, des émotions, Parfois les gens me disent que je n' ai pas le sens des réalités, Je suis un passionné de la poésie,J'aime la douceur de mots,L' amour que l'on p
Je pense à toi encore et toujours

Je pense à toi encore et toujours

Je ne suis que malheureux,Souvent je regarde les cieux,Et je pense à toi,J'aimerais tant te voir là,Près de moi,Je passe beaucoup de mes nuits,A penser, à pleurer, et oui même aujourd'hui,J'ai mal, encore et toujours,J'ai le coeur qui saigne...La vie sans toi, n'est qu'épinée,La nuit, le jour, je pleure,Je pense à toi, pendant des heures.La
ô que tu es merveilleuse,

ô que tu es merveilleuse,

Toutes ces belles années, Ces chemins ombragés, Des années passées à tes cotés, Ces banga - banga, Kangani, Tes champs de fleurs, Tes multiples parfums naturels, Tes plages exceptionnelles, Toi ma terre natale, Avec toi, C’est sur on ne s’ennuie jamais, Tes champs d' ylang – ylang, Tes adorables cocoteraie, Y’ a t’- il une île auss
Les chants d'antan

Les chants d'antan

Dans les champs, J' entends crier les gens, Ils chantent pour ne pas pleurer, Ils sèment, espérant gagner un peu d' argentTtoute la journée, Je les entends crier, Ce sont des chants d' antan.
Moi joyeux drille

Moi joyeux drille

Avec ton corps mince, Elancé et fragile, Belle et souriante, Ton élégance se distingue par la grâce, Mais ta vie est une élégie, Sur ta peau d' orée, Tes cheveux de couleur ébène, S' en volent dans le vent, Moi joyeux drille, En face de toi, Je perds ma voix, En vers toi, Je ne serai jamais un dissident, Car je ne peux faire disparaître m
Il est un vent frais sur un visage

Il est un vent frais sur un visage

Il se fabrique avec le temps, L' amour se façonne au jour le jour, Il est affection, un partage, L' amour est un point de départ, Il est une histoire, une aventure, L' amour est une photographie, Il est une chanson douce, L' amour n'est pas abstrait, Il est un ciel bleu, des vaguettes sur un océan, L' amour est un oeuvre d' art, Il est un tablea
Sonnet 28

Sonnet 28

Est-ce une promesse de repos...? How can I then return in happy plight,That am debarred the benefit of rest?When day's oppression is not eas'd by night,But day by night and night by day oppressed, And each, though enemies to either's reign,Do in consent shake hands to torture me,The one by toil, the other to complainHow far I toil, still farther of
Vie locale – les « Zones Libres » solidaires ?

Vie locale – les « Zones Libres » solidaires ?

Soit des initiatives locales soit un centralisme avec toujours moins d’alternatives et toujours plus d’inerties. Comment y répondre ? Comment faire la part des huma ins -plus que la part des choses ? Des faits peu connus y aident. Le déclencheur extérieur à ces floraisons de volontés est l’accord dit de libre-échange Ceta … « De nouv
Tu n'es plus là

Tu n'es plus là

Mon coeur est en deuil, Ta mort fut douloureuse, Quand ta vie fut heureuse Tu es parti, Je pense à toi, Tu n' es plus là, Ton visage, Ta voix me manquent, Mais tu revis par là, Là dans mon coeur, Au tréfonds de mon âme,. Ta perte est une horreur, Je ne m' en remets pas, Tu étais mon meilleur ami, Ma vie s' est écroulée. Tu étais mon père
Ces quelques lignes

Ces quelques lignes

Je laisse ces quelques lignes arriver jusqu'à toi, Laissant donc le destin, avec son fil de soie, Abolir entre nous la distance infinie, Ma belle, Un jour tu es venue, Devant moi, Tu y étais, Je n'y croyais plus, Je pouvais enfin mettre un mon sur ce beau visage angélique, Tu m'as redonné, L'espoir de croire, L'amour et l'amitié, Tu m'as redon
Mon joli papillon,

Mon joli papillon,

Mon joli papillon,Dans ta chrysalide tu étais cocon,Mon joli papillonTu es devenu chenille vulnérable,Mon joli papillon,Cherchant l'abri d'un cœur,Mon joli papillon,Puis tu as pris ton envol,Mon joli papillon,Aujourd'hui tu vas de fleur en fleur,Mon joli papillon,Colporter les mots du cœur,Mon joli papillon,Dans cette quête du bonheur,Mon joli
Douce et tendre

Douce et tendre

Tu es dans mes pensées, Tel un astre éclatant, me donnant chaque jour la force de vivre, Dans mes nuits je rêve de toi, Douce et tendre, De mon cœur, s’envole la plus jolie des mésanges, Ton sourire et celui d’un ange, il est porteur de tendres louanges, Il ne me manque plus que les ailes pour en devenir ton ange, Tu es le moi, de mon pays
Et je me sens libre

Et je me sens libre

Tes cheveux sont pareils à l'écume des vagues, Et tes lèvres sont pareils à la beauté de la mer, Ton visage est d' une beauté si douce et si tendre, Que dès lors je l' aperçois, Mon cœur et mon âme sont illuminés de ce regard qui ne me quitte plus, Et je me sens libre. Je ne peux que penser à un doux rêve sucré, Dont je ne voudrais ja
Le coup de foudre

Le coup de foudre

J' ai la sensation de te connaître depuis toujours, Le coup de foudre, Depuis, Je me rappelle encore de tes rires, Et parfois, Souvent, de tes fous rires, Lorsque nous nous sommes vus pour la première fois, Nous avons enchaîné discussions, rires.
La matinée commence,

La matinée commence,

Le ciel est d' un gris très sombre qui tourne sur le noir, Il arrête pas de pleuvoir, Un tableau extraordinaire sur le ciel, La matinée commence, Le temps est plutôt moyen mais heureusement, Il ne fait pas chaud.
Sur la terrasse d' une cas

Sur la terrasse d' une cas

Dans le noir des ténébres Afrique mère de toutes civilisations Je suis loin de tes lumières Dans les villages sans rues, Dans la poussière du vent Je vis ma jeunesse, ma vie d'enfant noir Sur la terrasse d' une case, La lumière de la lune m'éclaire Comme pour me distraire Dans le ciel apparaissent des éclaires Assis à même le sol argileux
Un soleil dans le ciel

Un soleil dans le ciel

Je vis un rêve, Le ciel est entrain d' embrasser la mer, Et le soleil caresse la terre, Je vis un rêve, La nuit appelle l' aurore, Je vis un rêve, Et le jour dit je t' aime au coucher du soleil.
Quand la nuit tombera

Quand la nuit tombera

Vas, suis le vent, regardes là -bas, Loin devant, là où le ciel touche la mer, Vas mon enfant, suis ton chemin, Ouvres grand les yeux, Ecoutes le vent, Vas et tu verras, Combien la vie est belle, Vas suis ton destin, trace ton chemin, Quand la nuit tombera, Les étoiles de la nuit te guideront, Surtout ne les quitte pas des yeux, Vas mon grand,
La lumière de tes yeux

La lumière de tes yeux

Cette nuit, j'ai rêvé de toi, Tu m'as deployée tes ailes, Tu as fait battre mon coeur, J'ai admiré tes couleurs, Tes cheveux, La lumière de tes yeux, J'ai caressé ton corps, J'ai scrupté la forme de tes lévres, Qui étaient parfumées au miel, Dans tes bras sous un ciel azur, Mais mon reveil a tout emporté, Seul, je suis retrouvé avec ces
Chuck Berry décédé ce samedi 18 mars 2017

Chuck Berry décédé ce samedi 18 mars 2017

Hommage à Chuck Berry, décé dé ce samedi 18 à 90 ans....Né le 18 octobre 1926...Il était un des deux derniers "grands" des débuts du rock encore envie ! C'est lui qui a "inventé" le riff rock "moderne". Aucun groupe de rock, à commencer par les Rolling Stones, Mountain, Steppenwolf, etc..... ne peut dire qu'il ne doit rien à Chuck Berry.
Une étoile

Une étoile

Elle brille parmi tant d' autres, Au milieu du ciel, comme du métal, Elle m' aveugle les yeux avec sa lumière, Loin de la terre, elle se promène, S' égare et perd ses repères, Et quand elle éclaire la mer, Le reflet de sa lumière lui montre son chemin, Non loin d' elle un arc-en-ciel lui tend la main.
Vers la mer coule une rivière

Vers la mer coule une rivière

Une lumière danse sur l' eau, Elle est heureuse comme un sourire, Et dans son regard des senteurs, Un parfum de femme se dégage, Sa silhouette se dessine au loin, Comme un ombre d' un corps, Sous la lumière d'un soleil de midi, Une lumière tel le son de la vie dans les hauteurs du ciel, Qui nous domine, Une lumière danse sur l' eau pendant que
Nuit Miel

Nuit Miel

La vie est amour Souvent je rêve des guerres sans trêve Le jour est un sentiment Souvent je rêve des innocents qui crèvent La vie est une naissance Souvent seul je voyage à travers les nuages Avec comme bagage, ton image Je n' ai pas ton âge et parfois Je vois des mirages La vie est amour Et en admirant le paysage Je redeviens un sage et je q
En face de toi

En face de toi

Avec un corps mince, Elancé et fragile, Belle et souriante, Ton élégance se distingue par la grâce, Mais ta vie est une élégie. Sur ta peau d' orée, Tes cheveux de couleur ébène, S' en volent dans le vent. Moi joyeux drille, En face de toi, Je perds ma voix. En vers toi, Je ne serai jamais un dissident, Car je ne peux faire disparaître me
Je marche dans mes pensées

Je marche dans mes pensées

Je marche dans mes pensées comme ce vent venu d' ailleurs Qui souffle dans le néant. Je marche dans mes pensées sans pour autant me perdre Dans les envies qui animent mon coeur Je marche dans mes pensées Sur le chemin des souvenirs de mon enfance. Je marche dans mes pensées Et me retrouve joyeux dans l' envie de grandir. Je marche dans mes pen
Mon île parfum

Mon île parfum

Mon amour , C 'est Mayotte, Mon île natale Aimable amour, Pays de rêves, Tes eaux transparentes, Ylang - Ylang, Parfum de mon coeur, Fleur unique, Oh, ma patrie , L'île aux parfums, Mayotte, Toi mon paradis, Toi mon pays , Terre de mes ancêtres, Tu es ma prière , Mon é ternel amour, Tes splendides plages, Aux couleurs de l'amour, Tes fleurs v
Mon afrique

Mon afrique

Quand je suis sur ton dos, J' entends ta voix dans mes oreilles, Ta douleur je la sens dans ma chair, Avec toi si tu es d' accord je ferai ma vie, T u ne peux te faire l' idée, De combien je souffre quand des personnes, Se permettent à te piller, Je me sens concerner, quand certains te disent pauvre, Et d' autres te montrent des doigts, Sous la c
Sublime cadeau

Sublime cadeau

Ma spinelle rouge, Mon petit caillou d'afrique, Que j'aime tant, Ta beautté est lustre, Je veux te façonner, Profiter de ton éclat, Toujours te porter dans mon coeur, T'admirer, t'apprécier Ma spinelle, Toi mon diadème, Je t'aime, Je voudrais t'extraire de ton gisement, Il est bon de rêver toi, Ma jolie pièrre précieuse, Ö toi ma belle spi
Un matin au paradis

Un matin au paradis

Aurore multicolores, Un ciel de nuages, Terres australes, Beauté divine, De la chaleur, Du soleil, Rêve , réalité, imaginaire, De la poussière, Un océan immense, Des vagues, Un vent, De la verdure, De la lumière étincellante,
Une lumière intense

Une lumière intense

Ce matin, J'ai caressé la lune, Ce matin, J' ai vu le visage sur un astre, Souriante et belle, Cette lumière, Avait le sourire, De ma mère, Il y' avait son doux visage, Sur cette belle lumière intense, Maman ce poème est pour toi, Je t'aime ma maman, Tu es ma lune maman.
Que DIEU apaise mon coeur

Que DIEU apaise mon coeur

Faire comme si tout allait pour le mieux, Je me peux pas me taire, Faire comme si j'étais heureux, Au fond de moi, Un vide s'est creusé, Je ne suis que malheureux,Souvent je regarde les cieux,Et je pense à toi,J'aimerais tant te voir là,Près de moi,Je passe beaucoup de mes nuits,A penser, à pleurer, et oui même aujourd'hui,J'ai mal, encore e
Feu mon oncle D'Achery

Feu mon oncle D'Achery

Chaque jour, Je pense à lui, Chaque jour, Depuis qu'il a été sauvagement agréssé, Chaque jour, Depuis qu'il a été lâchement executé, Chaque jour, Depuis qu'un commanditaire à programmer sa mort, Chaque jour, Je souffre de ne plus le voir, de ne plus l' entendre, Il est mort.
Je t’aime

Je t’aime

Je t'aime plus que toute au monde, Tu as fait de ma vie un simple rêve magnifique, Je te veux pour très longtemps, Tu es cette lumière dans les jours sombres qui me fait avancer, Une chose est sûr je t'aime, Et je t'aimerai encore et encore. Te rencontrer est la plus belle chose qui ait pu m’arriver, Tu es devenue la personne indispensable à
Mon astre de miel

Mon astre de miel

Je rêve de toi, Mon rayon de soleil, Je rêve de toi Ma douce lune, Je rêve de toi Mon astre de miel Je rêve de toi Ma grande fortune Je rêve de toi Mon amour Je rêve de toi Mon cœur Ton amour me poursuit Et me consume, Je t’aime.
Sa beauté

Sa beauté

Mon coeur a chaviré comme un bateau, Dans une tempête, Il a succombé au charme d’une fille, Sa beauté, Son regard me remplissent de désir, Son visage envahit mes pensées, Ses yeux flamboyants,
Sur du sable noir

Sur du sable noir

Plage de Chimatso Allongé , Seul, Sur du sable noir, J'admire le contraste des oiseaux, Des oiseaux de mer, Dont leur plumage blanc , Se détache distinctement en des lignes, Remarquablement pures, Des rochers basaltiques, De la pointe de Chimatso, Je vis là une charmante demie - heure de rêve, Bercé et balancé par les flux et reflux des vague
Toutes les nuits

Toutes les nuits

Je te revois dans mes pensées, Doux sourire, Ton sourire, Est un vent marin, Ta joie de vivre, Un zéphyr de montagne, J'ai en mémoire ton image , Tes yeux magnifiques, Ton visage souriant, Me poursuit, Vêtue d'un rouge, Belle comme une rose, Mon coeur a conservé ta beauté, Tes yeux vers le ciel, Je me souviens encore de ta voix, Ton beau sour
Tes mots ont des ailes...

Tes mots ont des ailes...

D ébut de journée ensoleillé, Des mots envahissent mon esprit, Je voudrais te dire à travers ses rayons de lumière naturelle, Que je te remercie pour tout ces mots partagés chaque jour, Ces mots qui ont su me toucher , Me d onner des palettes de couleurs parfumées à mes journées, Q uand j'en avais besoin , Q uand je ne m y attendais pas, Q
Le cerveau irremplaçable

Le cerveau irremplaçable

Un pauvre affalé devant une télé non interactive et un riche que jubile de le berner si aisément – qui est le moins intelligent des deux ? Eh bien ! à l’évidence c’est le riche. Par son comportement constitué que de bassesses, il semble difficile de le penser en être supérieur. Le pauvre peut révéler une intelligence éveillée et
 Ce sourire qui m'a tant marqué

Ce sourire qui m'a tant marqué

Devant moi, Tu y étais . Je n'y croyais plus, Je pouvais enfin mettre un mon sur ce beau visage angélique Tu m'as redonné, l'espoir de croire, l'amour et l'amitié Tu m'as redonné l'envie de vivre et non de souffrir Tu m'as redonné, le souffle d'aller jusqu'au bout Au bout d'un bel amour, plus les jours passent Et quoi que je fasse, ta présen
Ce beau PHENIX

Ce beau PHENIX

Mayotte, Je t'aime. Joli hippocampe Lorsque tu me manques, Je regarde ta photo, Et comme par magie, Je renais tel un PHENIX, Je sens mon cœur se remplir, Il soupire, Je souris, Je consume tes yeux, Je parcours tes douces et tendres lèvres, Je dévore alors l'ébauche de ton sourire, Je t'ai toujours vue souriante, Toi qui est gravée dans mon cœ
Rentrant dans ma chambre énivré de tous ces parfums

Rentrant dans ma chambre énivré de tous ces parfums

En ouvrant les yeux, Une profonde mélancolie m'envahie et dans le but de chasser au plus vite ce cafard, Me retournant, je descends les marches d'un petit et viel escalier, Qui me conduit dans l'allée de chaque côté de laquelle, Sont symétriquement alignés de splendides et vieux rosiers, Offrant au passant de ravissantes roses dont le si fin
Ma terre natale,

Ma terre natale,

Toutes ces belles années, Un paradis sur terre,c es chemins ombragés, Des années passées à tes cotés, Ces banga - banga, Kangani, Tes champs de fleurs, Tes multiples parfums naturels, Tes plages exceptionnelles, Toi ma terre natale, Avec toi, C’est sûr on ne s’ennuie jamais, Tes champs d' ylang – ylang, Tes adorables cocoteraie, Y’ a
Parfois aussi

Parfois aussi

Les mouettes volent avec leurs grandes ailes blanches, On dirait un jeu d'écume qui soudain s'incarne, Puis s'échappe de la crète des vagues, Parfois aussi, Elles se réunissent en une seule nuée et s'abattent dans le sillage éblouissant que laisse mon coeur libre et en joie, Mon esprit file d'un air pressé et compréhensif comme une hirondel