En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

J'écris, tu écris, nous publions ...

J'aime les mots pour en faire des phrases...simplement au gré des jours…J'aime écrire sur tout ou rien...mes plaisirs ou pas :-). si tel est votre cas n'hésitez pas à pousser la porte ...elle n'est jamais fermée à clé . 08/08/17...Bonjour à tous...il n'y a pas d'option pour envoyer une information générale, je suis obligée de le faire ici. S'inscrire dans une communauté c'est pour faire des échanges, faire des découvertes et se faire connaître...n'oubliez pas de faire Toc Toc le premier...de répondre aux commentaires reçus et le reste viendra.

118 blogs

2248 posts

18/04/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

Nous pouvons agir – ensemblables !

Nous pouvons agir – ensemblables !

De nombreux exemples l’approuvent et le prouvent. De recycler - un petit vélo dans la tête – à réorganiser (sans réformes surtout) toute la société, c’est le…désir de le faire qui compte le plus. Compter n’est pas que du chiffre – ainsi oser un nous comptons sur vous va tellement au-delà des chiffres. La situation actuelle se d
Ta timidité

Ta timidité

Ton visage souriant me manque, Je me rappelle de tes mains sur ta bouche, Pour cacher tes rires,Ta timidité, Dans mes souvenirs, Se réveille un vent, Un doux zéphyr qui souffle dans mon coeur ,Sur les très hauts sommets de mon âme, Ton visage se dessine,Mes envies ressemblent à des feuillages qui tremblent, Mes yeux te fixent, Ma mémoire te
Elle est pour toi

Elle est pour toi

Chaque matin, tous les jours, La première de mes pensées, Elle est pour toi, La première personne que je vois, C' est toi,J' aime t' admirer, Je sais te regarder, J' aime me laisser,Transporer par ta voix,Un voyage vers ton coeur, Une sensation d'inachevée, Cette douceur,Une insatiabilité,De te voir, t'aimer encore et toujours, Une vraie cares

Mayotte, J' aime ta forme originale, Mayotte, Mon cheval des mers, Mayotte, L'île aux parfums, Mayotte, L'île au lagon, Mayotte, L' île hippocampe,Mayotte, Je suis né sous l' ombrage, D’ enivrantes plantations d’ ylang - ylang,Mayotte, J' aime ton lagon, Mayotte, Un caillou sur l' eau, Mayotte, J' aime ta grande double barrière de corail,
Les Légendaires (BD)

Les Légendaires (BD)

Voilà voilà... anniversaire... filleul... 12 ans... Je fais quoi moi ? et bien je farfouille au rayon BD de Decitre...et là une ado en train de lire assise en tailleur par terre. Je lui demande de me parler de ce qu'elle lit de manière si avide et concentrée et, elle me parle des Légendaires... "Intrépides, ils étaient les cinq justiciers l
Journal de Dana Scully

Journal de Dana Scully

J'ai essayé de rester impassible devant le spectacle de ces chats qui ont fait un véritable numéro devant moi. Alignement parfait, face à moi. Contrôle de leurs mouvements. Organisation, coordination. L'un baisse les volets, l'autre allume la lumière, un troisième allume la tv Tout le groupe s'aligne et regarde le poste. Ont-ils fait l'objet
Citation de Bob Marley

Citation de Bob Marley

Dieu a créé les gens en technicolor. Dieu n'a jamais fait de différence entre un noir, un blanc, un bleu, un vert ou un rose. Citation de Bob Marley
Je donne ma langue au…langage…

Je donne ma langue au…langage…

Le langage humain est un mystère. Dans une société où l’information même fausse a de la valeur, qu’est-ce qui justifie que nous parlions à autrui sans contrepartie ? Plus intrigant encore : quels processus secrets régissent nos communications, qu’il s’agisse d’un débat profond ou d’une conversation spontanée avec une nouvelle c
Aimer

Aimer

C' est très agoissant d' aimer, Être amoureux, Écouter battre son coeur, Offrir des fleurs, Admirer un sourire, Regarder avec passion, Dévorer des yeux, Écouter battre un coeur, Aimer une femme avec le coeur, L' apprécier, Créer une amitié, Déclarer sa flamme, Aimer c' est vivre dans le bonheur, Vivre est un compris, C'est comme partir en
Les heures miroir

Les heures miroir

M’âme Églantine semble bien inquiète, ce matin dès le saut du lit. En fait, depuis un certain elle a des réveils nocturnes non seulement à heure régulière mais avec des chiffres qui …des chiffres sur son réveil qui …n’ayant pas peur des mots, qui la perturbent. Hector ouvre un œil dans ce silence inhabituel: Ça promet aujourd’h
Explications

Explications

Pour une fois c'est nous qui allons nous adresser à vous amis lecteurs. Enfin nous, je veux dire je... Quand il s'agit de vous écrire, c'est moi « Cassie » qui m'y colle. Parme me laisse ce soin. Elle dit qu'elle n'aura pas la patience et que de toute façon votre avis lui importe peu. Elle vous méprise ? Mais non, amis lecteurs... Parme reste
Ma poésie

Ma poésie

Je t' aime à l'ombre de ton nez, La douceur de ton regard bandit mes yeux, Ton sourire, Ton visage chaleureux, Tes yeux tendres m'accueillent, Tu es ma poésie , Tes yeux curieux, Et agiles me procurentle bonheur, Ton cœur bat au même rythme que le mien, L' amour ne se lit sur ton visage souriant, Ton amitié me foudroie en plein coeur, Comme l
Je t' imagine

Je t' imagine

Une lumière, Se dessine,Dans le ciel dégagé, C' est un soleil, D' hiver, Qui se réveille, Dans les bras, Des couleurs de mon coeur, Je t' imagine, La bonne humeur m'habite,Un rayon de soleil, La beauté d'une journée, Un soleil levant, Une ombre aux des arbres, Un visage dans mes souvenirs, Un sourire dans ma mémoire, Un regard dans mon espri
En France

En France

Il fait froid, Neige, Inondations, Givre, Pluie, Flocons de neige , L' hiver est là, Un soleil, Tel un sourire, Il fait fondre la neige, Le gel, Les routes sont glissantes,Le sol est blanc, Neige, Verglas, La beauté de l'hiver est là, Vigilance,Il fait froid en France.
The Poozies  "Into the well"

The Poozies "Into the well"

The Poozies "Into the well" (2016) ---------------------------------------------------- Les Poozies viennent au monde en 1990, pour mettre en valeur la musique traditionnelle écossaise et gaélique, à leur façon....En y incluant beaucoup d' arrangements personnels. Ce sont, à la base, deux harpistes,Mary Macmaster et Patsy Seldon, qui ont déve
J'ai le coeur qui bat un peu trop vite

J'ai le coeur qui bat un peu trop vite

Un monsieur entre dans une librairie et jette un coup d’œil rapide sur les dernières sorties littéraires. Soudain il s'étonne, car le livre qu'il a entre les mains n'a que des pages blanches. - Ce livre n'a pas été imprimé ! fait-il remarquer au libraire qui lui répond : - Ah ! Monsieur ... l'éternel problème de l'écrivain face à la p
Texte du 6 février 2018.

Texte du 6 février 2018.

Un tout petit texte de quelques lignes mais qui m'a fait beaucoup de bien :) " Navigue, navigue dans les vagues de mes sentiments, Indécise, je décide... pas. Coincée dans une impasse ; mes tourments. Les larmes à l'approche d'un rivage, je rame. Bloquée dans un tourbillon d'émotions,Je stagne à l'indécision, Perdue, oubliée comme une épa
Une goutte d'eau

Une goutte d'eau

Ta douceur, Ton sourire,Ton visage souriant, Me rappellent une goutte, D'eau, Lorsque je vois ton nez,Je me noie, Dans une eau fraîche, Je cherche mes mots,Dans le vent, Je me laisse emporter comme l'eau, Je t' imagine, Je me cogne sur mes souvenirs, Tu es cette eau coulant vers l' océan, Je me mets à rêver, Je voudrais écouter ton coeur, Derr
Dites médites ?

Dites médites ?

Méditations et médecine iraient-elles très ensembles ? La complémentarité augmenterait-elle les bénéfices communs ? Nombres de documents actuels semblent l’indiquer. Mais la méthode de ce blog ne se laisse impressionner par rien du tout – nous allons toujours vérifier, vous entraînant avec nous. Puisque « l’homme des foules » d’
Papa

Papa

Maladie, Tu as tué mon père, Depuis son lit,Il te combatait , Chaque jour, Depuis sa fenêtre, Il regardait voler les feuilles mortes, Il me disait que le courage était espoir, Chaque matin, Il voyait passer le soleil, Cette belle lumière, Ses rayons estompaient sa souffrance, Sa volonté, c' était guérir, Chaque jour, Il luttait, Il se batta
Ce matin

Ce matin

Ce matin, Le soleil est blanc, Ce matin,Là neige tombe,Ce matin,Mon village, Est en blanc,Ce matin, Des rideaux de blanche mousseline,Descendent des arbres,Ce matin, Les haies de ma cour,Sont blanches, Ce matin,Une lumière pure ,M'aveugle,Ce matin, La beauté de la nature, Éclaire mon jardin, D'une blonde mousse qui dort,Ce matin, Les fleurs de
Journal d'un chat assassin

Journal d'un chat assassin

"Lundi, j'ai tué un oiseau. C'est vrai. Ellie, ma maîtresse, a sangloté si fort en me serrant contre elle que j'ai cru me noyer. Mais dites-moi, qu'est-ce que je suis sensé faire quand une petite boule de plumes m'arrive entre les pattes ? Je suis un chat tout de même ! Mercredi, j'ai rapporté une souris morte à la maison. Je ne l'avais mêm
Je te veux

Je te veux

Je te tends la main, Essaies de l' attraper, Je veux te sentir, Te voir, Te toucher, Te regarder et lire, Les lignes de tes splendides yeux, Écouter battre ton coeur, Et traduire ses battements,Je suis cet homme, Qui te désire, Je te veux, Dans mon coeur, Je te porte, Mon coeur est amoureux, De toi.
Tu es un regard

Tu es un regard

Mes yeux , se jettent sur ton regard calme et doux, Mon esprit est habité par ton sourire , Un visage, une femme, cette fleur que j' aime, La couleur de tes yeux,Est mon rêve, Tu est réelle,Et si abstraite, Ton silence m'excite, Tu vis dans ma mémoire,Tu as des beaux yeux, J'adore ton nez, J' aime ton doux regard,Tu es un regard,Une fenêtre ou
Un rien

Un rien

Une sensation d' inachevée, Un rien te rendait heureux,C'est ce qui faisait en partie,Ta belle âme,Tu m'as appris que, La vie était un rien, Qu' être heureux avec un rien,C'est aimer tout simplement,Ton silence me déstabilise,Je préfère tes bruits, Tes éclats de rires, L' autre jour, Je t'ai entendu (e) pleurer,Longuement je t'ai écouté (
Nos âmes se connaissaient

Nos âmes se connaissaient

Ces quelques mots pour t'accompagner, Ils n'ont pas le parfum des roses, Ce sont juste des proses, Elles te feront sourire en les lisant, Il m' a suffit d' un seul regard, Un seul et unique regard, Pour que mon coeur s'emballe, Un regard pour t' aimer, Je t' ai trouvée si pure, Séduisante, Si belle que tu éclipsais le soleil, Pure, douce et gent
La rencontre

La rencontre

Parme et Cassie passèrent leur tête par l'ouverture de la baie vitrée et entrèrent dans le grand salon. La visiteuse était assise dans un fauteuil. Angéla et Vador lui faisaient face, à environ un mètre d'elle assis et immobiles. C'est le moment que choisit Badiane pour entrer, à son tour. Les chats sans se concerter choisirent, dès le d
En arrêt (provisoire) d'ordi..

En arrêt (provisoire) d'ordi..

A toutes et à tous Toutes mes confuses Mon corps et moi ne savons plus rester devant l'ordi, le clavier et l'écran... Heureusement, ma secrétaire bien-aimée, ma Belle M'assiste un peu pour visualiser les posts et images Et éventuellement publier mon dernier écrire. Car écrire, ça je peux encore faire ! Je suis donc très absent ces derniers
Citation de Sidonie-Gabrielle Colette

Citation de Sidonie-Gabrielle Colette

Source encore glacée, miroirs gelés, Rois sortant tout raidis d'or des ténèbres de décembre, c'est janvier, en marche vers la Chandeleur, qui détient l'indiscernable futur. Belles Saisons
Communiqué de Parme et Cassie

Communiqué de Parme et Cassie

Certains lecteurs nous ont informé avoir des doutes quant à la réalité du récent départ de nos maîtres pour l'Inde. Ils nous ont accusées d'avoir inventé ce voyage de toutes pièces pour être débarrassées d'eux dans nos chroniques, afin de pouvoir agir plus librement. Pour répondre à ces détracteurs, nous rappelons que ce voyage est
"Je savais que j'allais mourir."

"Je savais que j'allais mourir."

« Je savais que j’allais mourir. » Comment expliquer cela à quelqu’un. Al’Khan ne sait pas vraiment comment le raconter, mais il est certain qu’elle savait qu’elle allait mourir. Cette pensée lui a traversé l’esprit quelques fois, mais à chaque fois c’est quelque chose de terrorisant. Elle savait qu’elle allait mourir. Elle sa
Il se pénomme l'OUÏE...

Il se pénomme l'OUÏE...

Des prénoms pour l’ OUÏE... Le prénom que l’on porte révèle un peu de notre personnalité et nous prédispose dès notre naissance. Quelques exemples après une étude menée avec l’abé... cédaire, la Rousse et son ami Robert. GUY : Personne qui s’accroche aux autres. Il aime les lectures plutôt drôles, on dit de lui : guy lit, guy
Reconnaissance

Reconnaissance

Il était aux environ de midi au soleil quand nous arrivâmes près du manoir. Inutile de vous dire amis lecteurs que nous ne nous précipitâmes pas comme de vulgaires abrutis de chats vers la maison, en un mouvement désordonné. Le chat club est une organisation disciplinée, nous vous le rappelons. Nous restâmes tout d'abord à la limite du ja
Un petit tour à l'hôpital pour parler.

Un petit tour à l'hôpital pour parler.

Je vous partage un petit bout du texte que Al'Khan vient d'écrire. Ce souvenir où, malade au possible et après une soirée particulièrement atroce avec lui, elle se décide à aller consulter. Une consultation à l'hôpital pour son mal de gorge qui l'empêche de respirer et sa fièvre intense mais surtout pour pouvoir parler à quelqu'un de bi
T'aimer

T'aimer

T' aimer, Une évidence, Toi, Ma chance, Mon coeur prévoit, De te conserver, À tout jamais, Au fin fond de mon coeur, Tu es mon rêve, Ce que je n'ai pas, Mon trésor, Toi, Mon bonheur, Une fleur que j' aime regarder, Contempler à longueur du jour, Ma fleur adorée Que j' adore cueillir au petit matin, Tu es mon parfum, Mon coeur, Te réclame, T
 Stop à la violence.

Stop à la violence.

Aujourd'hui, J'écris j ai mal, De voir tout ça, Je pleure en silence, Ça me fait mal, Tous ces jeunes inconscients, Mes larmes coulent, Sur mes joues, Je pleure, Je souffre en silence, J' ai peur, En observant toutes ces violences, J' ai le coeur qui saigne, Je ne sais quoi faire, Devant l' escalade de la violencce, Je ne sais que dire, Qui gang
Les mots

Les mots

J' aime les mots, Je suis un homme passionné,Par les mots, les sons des lettres,Certains diront que je suis un poète,J' aime simplement écrire, J' adore former des lettres,Construire des phrases, Donner vie à des poèmes, Et je consacre un temps considérable à les concevoir,Les embellir, leur donner une belle sonorité, Une vie, Une voix, La
L'envahisseuse

L'envahisseuse

- Oh regardez, Angela vient nous rendre visite, s'exclama Vador, toujours aussi admiratif de la magnifique siamoise. Parme et Cassie regardèrent par la fenêtre. Angela était bien là sur la terrasse. Les chartreuses lui firent signe de passer par la chatière de la buanderie. Elles filèrent dans cette pièce, escortées de Vador. Arrivées dans
Et p...OUÏE?

Et p...OUÏE?

IL pleut, il pleut, la bergère rentre ses moutons, le plan Orsec est déclenché. Personne n’est à l’abri de nouvelles pluies qui feront sortir les pépins dans les quartiers. Naturellement, les assurances ouvrent large leur parapluie, Mr Legane est sur le terrain. Il est sûr de lui et assure avec vigueur que ses assurés peuvent être rassu
Le joueur malchanceux...

Le joueur malchanceux...

A la cour de Récré de JB Passe, impair et manque Chance s’amuse sur le tapis vert Passe, pair et manque La chance n’est pas au rendez-vous. La roulette fait tournoyer la bille De chiffre en chiffre, elle godille Passe impair et manque Faites vos jeux ….rien ne va plus La chance sur le tapis vert N’était pas ce soir au rendez-vous Chance
J’aime les poètes

J’aime les poètes

Peut-être un poète... J’aime les poètes qui ont inventé le verbe puis usé les mots de Qohélet pour me donner un langage - même celui de la haine - à moi, Caliban. J’aime les poètes quand le vent du ciel par-dessus le toit emporte la fumée du cigare de ce Lord Anglais flottant sur les eaux noires au bord desquelles il cherche quelque p
Retour sur ce blog.

Retour sur ce blog.

Bonjour aux quelques personnes qui passent par ici. Je n'ai jamais vraiment arrêté de venir voir ce blog, mon blog, mais je n'ai pas trouvé le courage d'y écrire à nouveau. Et puis, il y a quelque temps, une envie d'écrire m'est revenue. Mais cette fois avec une autre envie, celle de tout raconter, celle d'en faire un livre. C'est un projet f
Un soir perdu entre aujourd'hui et là-bas.

Un soir perdu entre aujourd'hui et là-bas.

Tout va bien. Il fait beau, il fait jour. La journée n’a peut-être pas été bonne, mais elle s’est passée. Al’Khan va bien. Et puis, progressivement, la journée se termine, le soleil se couche et la nuit arrive. En même temps que la nuit, ses angoisses apparaissent. D’abord très insidieusement. C’est juste un frisson et le besoin d
Ce n'est qu'un au revoir

Ce n'est qu'un au revoir

Ils sont partis tôt le matin. Chloé les a emmenés à l'aéroport. Là, ils prenaient un premier vol pour Roissy, où ils avaient un vol pour New Delhi, à 20h, via Téhéran. Capitale de ? Bravo les lecteurs, oui c'est l'Iran, la patrie des chats persans. Comment nous sommes nous comportées ? Dignement, amis lecteurs. Pas de miaulements déchir
La colonne.....Retour brûlant.

La colonne.....Retour brûlant.

La colonne.......Retour brûlant -------------------------------------------- La colonne a repris sa place Celle qui est la sienne dans le temple Mais elle lance des étincelles brûlantes Et des cris qui font trembler le temple Ceux qui sont tout près Aussi ceux qui sont plus loin Ceux qui connaissent le temple et ses colonnes Comprennent les ét
Réunion sur canapé

Réunion sur canapé

Quand le maître et la maîtresse ont quelque chose d'important à se dire et à nous dire, il arrive qu'ils reconstituent le PICE, cela signifie Parme, Il, Cassie, Elle. C'est une sorte de rituel. Ils sont assis face à face, sur le canapé, chacun avec sa chartreuse dans les bras. Parme et moi les écoutons alors très attentivement. Nous nous de
Un beau bébé

Un beau bébé

Des cris, des pleurs, Nu, Il est venu au monde , Il est né, C' est un bébé, Sa première parole est un pleur, Un cri du coeur, C' est un humain, Un être humain, Né d'une mère, Et d'un père, Pauvres, Il est né pauvre, C' est en silence, Que la mère a souffert, Pour le mettre au monde, Pour le père, C' est sa seule richesse, Son enfant, Sa
Mayotte

Mayotte

Des cocotiers, Des fleurs d'ylang-ylang, Un champ de bananiers, Du jasmin rempant, Un baobab géant, Des parfums, L' amour dans les yeux, Le mont Choungui, Mon île jardin dans le coeur, Mon beau lagon à l'horizon Mayotte je t'aime, L'île aux parfums, Je te désire, Tes plages ensoleillées,Tout ce que j'ai de meilleur, Une forêt humide, Doux so
Belles azalées

Belles azalées

Un zéphyr qui fait danser des azalées, Un rêve dans mes pensées, Une belle histoire d' amour, Le long d' une allée, Des parfums raffinés, Des splendides fleurs, Une brise marine, Devant une maison somptueuse, Sous un magnifique soleil tropical, Des fleurs coquines, Des tiges, des feuilles, des racines, Des chants d'oiseaux, Des éclats de voi
On recommence à rire ?

On recommence à rire ?

Une société mourant de tristesse a-t-elle encore un avenir ? Les fautes de frappes ourlaient « FINI DE RIRE | La Liberté d’Expression »…il fallait, bien évidemment, lire « Nous commençons à rire ». Oui tout juste. Nous ne nous sentons pas puni(e)s de toutes les « dépolitiques » effectuées sans nous. Nous ne rencontrons plus les pr
Les amis de Parme et Cassie

Les amis de Parme et Cassie

Coloriez Parme et Cassie sans déborder ... Comme nous le faisons régulièrement, pour les nouveaux lecteurs et afin qu'ils évitent la fastidieuse lecture de nos inintéressantes chroniques, nous avons réalisé une petite synthèse pour se retrouver dans notre blog. Nous sommes deux chartreuses (des chattes). Nous le précisons pour ceux qui pen
Hôpital, entrée et sortie

Hôpital, entrée et sortie

Ben, c'est beau, quand même, un hall d'entrée (et sortie) d'hôpital !!! Après, ben, il faut monter (ou descendre) pour s'installer dans une chambre, où c'est qui y a même la télévision. Un lit aussi. Et on doit attendre. "Monsieur, c'est à vous..Il est l'or et la charmante neuro-chirurgienne vous attend...." Et on se retrouve dans le gaz..
Romain DEPONS, capitaine de l'Equipe de France de horse ball

Romain DEPONS, capitaine de l'Equipe de France de horse ball

Cet automne, j’ai eu l’immense plaisir de discuter avec notre King national, qui m’a reçue au Château Dassault ( Saint-Emilion) dont il est le Directeur général… Bonjour Romain. Acceptes tu de revenir sur ton dernier championnat d’Europe, celui de Saint-Lô? Quelles impressions en as-tu gardées Bonjour Hélène… Saint-Lô 2017 rest
Étincelle

Étincelle

Une poésie s'est accaparée de mes pensées, Je l' intitule, Étincelle, Elle occupe mon esprit,Anime mon cœur,C' est une douce poésie,Je l'aime, C' est une belle prose,Une jolie femme, Aussi légère qu'une plume, Un papillon en vol,Une tendresse,Tu es une caresse, Une douceur de fleurs, En dormant je te récite, Toi mon poème, Je te rêve,Toi
Pour te dire bonjour

Pour te dire bonjour

C' est avec ces quelques mots, Quelques doux mots,Que je te dis bonjour,Cette nuit, Je me suis endormi avec le son ta voix, Ce matin, Je me suis réveillé avec un souvenir, L'écho de ta voix, Cette nuit, Ta voix m'a servi de couverture, Ce matin, Mon souvenir sont tes rires,Cette nuit, J' ai entendu ta bienveillante voix, Me dire tout bas : Je t'