Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Eglantine Lilas

Ses blogs

Églantine-Lilas NALGE raconte..

Églantine-Lilas NALGE raconte..

" N’y allons pas par quatre chemins, Le blog d Églantine-lilas est proprement hallucinant. D’un point de vue esthétique, ce blog est soigné, propre et d’un goût très sûr. D’un point de vue littéraire, il mériterait l’équivalent du prix Goncourt du Web. Chaque matin, je brûle de lire les textes splendides Églantine Lilas. Ça donne véritablement envie de visiter le Sud Est et pourquoi pas, un jour, rencontrer Églantine Lilas »... ainsi parlait Zarathoustra ...euh à vrai dire non, ...http://blog.lisabuzz.com
Eglantine Lilas Eglantine Lilas
Articles : 1603
Depuis : 12/05/2009
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Mon blog m'a dit...

Mon blog m'a dit...

qu'à son âge et au mien, de faire une petite pause, de temps en temps, était signe de sagesse ! En attendant, je vous souhaite de belles journées, malgré la froidure et ...les grèves de ce mois de décembre. Je vous embrasse et je vous dis, promis à très vite !
A la manière de Voltaire

A la manière de Voltaire

Participation d'Anne au défi 228, thème proposé par Colette. Aujourd’hui, dans notre vieux pays gaulois, place à la magie du téléphone portable, à la fois compagnon, encyclopédie, communicant, double de nous-mêmes mais qui nous enferme dans un monde illusoire. Aujourd’hui, la famille n’est plus un refuge. On se sépare, on divorce au
Le temps qui passe...

Le temps qui passe...

- Bien le bonjour Églantine ! - En voilà une revenante, Mère-Grand qui vient me faire un petit coucou ! - Tout arrive tu vois, y compris une visite de ma part. - Si je ne me trompe, ça fait bien un mois que tu as pris des vacances non ? - Je ne parlerai pas à proprement parler de vacances Églantine, disons une pause un peu longue si tu veux.
Le bafoué

Le bafoué

Participation d’Anne au défi proposé par Fanfan D’après la chanson de Hugues Aufray : Ton premier chagrin d’amour. Les lampadaires sont allumés Tes amis s’en sont allés Leurs banderoles pliées. Par-ci par-là, quelques grabats Sur la place de l’opéra Les fourgons ne sont plus là. Il pleut doucement sur Paris Les rues se sont endor
Défi 228

Défi 228

Participation de Fanny, au thème du défi proposé par Colette. Pablo est cheminot. Mais pas un cheminot lambda. C'est lui qui pilote notre tain quotidien. Vous savez, ce train qui file droit et qui n'aime guère les fantaisies. Notre fameuse zone de confort ! Mais Pablo est joueur. Il devient triste et se lasse à force de routine... Ainsi, parfo
Jeudi en poésie

Jeudi en poésie

La Jalousie du Barbouillé. Molière SCÈNE XI LE BARBOUILLÉ, à la fenêtre, ANGÉLIQUE. LE BARBOUILLÉ. - Cathau, Cathau ! Hé bien ! qu’a-t-elle fait, Cathau ? et d’où venez-vous, madame la carogne, à l’heure qu’il est, et par le temps qu’il fait ? ANGÉLIQUE .- D’où je viens ? ouvre-moi seulement, et je te le dirai après. LE BA
Le Cid...Défi 230

Le Cid...Défi 230

Fan de chichourle Fanfan, il y a tant de trous dans ton texte que je me suis escagassée à les combler ! Mais je te le dis, la pêche n'a pas été miraculeuse, et j'espère que Corneille,ne se retournera pas dans sa tombe ! Ô que Vois-je ! Ô désespoir ! Ô Pêche ennemie ! N’ai-je donc tant Barjaqué( bavardé) que pour cette Momie ? Et ne s
Bonne année...

Bonne année...

Saluons ensemble cette nouvelle année qui vieillit notre amitié sans vieillir notre cœur. (Citation de Victor Hugo ; Lettre à Alfred de Vigny, le 29 décembre 1824).
Dans ce jardin antique....

Dans ce jardin antique....

Pour le jeudi en poésie et pour faire plaisir à Fanfan :-) Dans ce jardin antique où les grandes allées Passent sous les tilleuls si chastes, si voilées Que toute fleur qui s'ouvre y semble un encensoir, Où, marquant tous ses pas de l'aube jusqu'au soir, L'heure met tour à tour dans les vases de marbre Les rayons du soleil et les ombres de l
Le quotidien de Pierre-Alain

Le quotidien de Pierre-Alain

Thème proposé par Colette pour le défi 228 des Croqueurs de mots Le quotidien. À partir de cette citation : « Le train quotidien va bientôt dérailler, qui veut rester dedans n'a qu'a bien s'accrocher. » Robert de Houx En vous inspirant de ces mots, sans nécessairement les employer, écrivez un petit quelque chose comme vous l'entendez, cho