Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés
J'écris, tu écris, nous publions ...

J'aime les mots pour en faire des phrases...simplement au gré des jours…J'aime écrire sur tout ou rien...mes plaisirs ou pas :-). si tel est votre cas n'hésitez pas à pousser la porte ...elle n'est jamais fermée à clé . Bonjour à tous...il n'y a pas d'option pour envoyer une information générale, je suis obligée de le faire ici. S'inscrire dans une communauté c'est pour faire des échanges, faire des découvertes et se faire connaître...n'oubliez pas de faire toc toc, le premier...de répondre aux commentaires reçus et le reste viendra.

Gérée par Eglantine Lilas

140 blogs

4544 posts

18/04/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

Pour un rêve…avec vous

Pour un rêve…avec vous

A ttention, mesdames et messieurs Dans un instant on va commencer… chante Michel Fugain ! Alors moi je dis : Attention, mesdames et messieurs, nous sommes à J-13 pour commander le livre que tout le monde doit avoir dans sa bibliothèque ! Allons bon Églantine tu dérailles ! Ce n’est pas une question de bibliothèque là, mais de permettre à
Vacances à l'étranger – 4ème jour – sosie story

Vacances à l'étranger – 4ème jour – sosie story

Vacances à l'étranger – 4ème jour – sosie story Je vous raconte aujourd'hui une histoire incroyable mais vraiment vraie. J'ai un soupçon d'imagination mais je n'aurai jamais été capable d'inventer une histoire pareille qui s'est déroulée justement dans ce restaurant isolé en pleine forêt. Du fait que nous avions adopté le mode ralent
Vacances à l'étranger – troisième jour - Erfurt

Vacances à l'étranger – troisième jour - Erfurt

Vacances à l'étranger – troisième jour - Erfurt Le sort décida que nous partirions visiter la ville d'Erfurt - située 44 kilomètres plein nord de notre camp de base. La ville est la capitale de la Thuringe. Promenade en ville : Photos personnelles ou du Net Statue de Martin Luther Statue de Bismarck Nous sommes de retour à notre location.
Vagabondage

Vagabondage

Zaza à la manœuvre, Anne à l'écrit pour donner suite au thème proposé ce lundi: à partir de la liste de mots composés ci-dessous : – Boîte à musique – Brosse à dents – Chambre à coucher – Couteau à huîtres – Cuillère à soupe – Fer à repasser – Lampe à huile – Machine à laver – Moulin à café – Salle à manger
Nom composé ! Défi 252

Nom composé ! Défi 252

M'anzelle ZAZA bercée par le doux roulis du bateau qu'elle a pris en commandement cette quinzaine souhaite, à partir de la liste de mots composés : – Boîte à musique, – Brosse à dents, – Chambre à coucher, – Couteau à huîtres, – Cuillère à soupe, – Fer à repasser, – Lampe à huile , – Machine à laver,– Moulin à café
Dixie Chicks  "Gaslichter"

Dixie Chicks "Gaslichter"

Dixie Chicks (now : the Chicks ) Album "Gaslighter" ------------------------------------------------------- Elles sont nées deux fois : en 1990 et en 1998. A leurs débuts, deux soeurs multi-instrumentistes et chanteuses (Martie Maguire etEmily Robinson ), plus une contrebasse et la guitare de Robin Lynn Macy. Elles chantent du bluegrass tradition
Nouvelles de la souscription

Nouvelles de la souscription

Mai se termine demain. Il restera 15 jours en juin. Ne pas laisser passer la date. Je remplis chaque jour le fichier que j'ai ouvert pour la souscription. J'y note les bulletins de souscription reçus... et les adresses qu'ils comportent pour l'envoi des livres. 51 bulletins à ce jour 23 livres en attente de règlement 54 livres commandés et pay
Mariages en Mai ?

Mariages en Mai ?

Pour le jeudi des Croqueurs de mots, Zaza souhaite, quelques dictons pour illustrer ce thème. Ma cueillette est fort maigre, souffrez Commandant que je vous offre un poème, en complément ! A mai, on marie les canailles. Mariage de mai, jamais ne va Mariage au mois des fleurs, mariage en pleurs" Noces de mai. noces mortelles. Sur le mariage uniqu
Vacances à l'étranger – second jour

Vacances à l'étranger – second jour

Vacances à l'étranger – second jour Ilmenau (première visite) Mini appareil photo dans la poche prêt à dégainer pour l'un, sac en bandoulière munie d'une carte bancaire prête à chauffer pour l'une ; vêtus façon touriste pour les deux, nous visitions à pas lents la ville d'Ilmenau. La voiture garée un peu plus loin nous avait approch
Une petite histoire à dormir debout !

Une petite histoire à dormir debout !

Pour la cour de Récré de Madame JB ce mercredi Jeufrine à mis ses plus beaux atours. Dans la maison d’Antonio, ma ché, on est couturier de père en fils, et de mère en fille ! On y travaille, la soie, la laine et la feutrine depuis des générations. Cette dernière surtout pour faire plaisir à des petites princesses en leur faisant des pou
Vacances à l'étranger – premier jour

Vacances à l'étranger – premier jour

V acances à l'étranger 2013 – premier jour Rappel : l'auteur de cet épisode - handicapé polio - ne marche "pas bien" et donc beaucoup moins vite que tout à chacun. Bien sûr il ne peut pas tout faire, mais qui ne tente rien n'a rien. Il voyage à son rythme. À sa voiture automatique s'ajoute un équipement spécial. Il veut ici évoquer que
les grumeaux

les grumeaux

O n ne trouva rien de mieux......que les grumeaux On avait mis les pieds sur la Lune, on plaçait des satellites en orbite tous les jours, on expédiait dans l'espace des télescopes de plus en plus performant pour observer de plus en plus près nos origines. On créait des puces électroniques voire des micro-puces , de plus en plus performantes q
Les Fleurs du Bien

Les Fleurs du Bien

L es Fleurs du Bien Une personne pourtant d'ordinaire futée commit un jour une bévue qui au fil du temps réussit à se transformer en un miracle extraordinaire ! Parfois nous ignorons que d'un acte anodin peuvent naître d'intéressantes ou graves conséquences. Regardez ! Cette même personne avoue sans contraintes qu'elle aime les fleurs comme
Françoise, auteur

Françoise, auteur

Si vous étiez un animal, vous seriez ? ... Un oiseau Qu’est-ce qui vous fait lever le matin ? ... Le chant des oiseaux me réveille mais c'est le petit déjeuner qui me sortira du lit. Qu’est-ce qui vous répugne le plus ? ... Le mensonge Qu’est-ce qui vous fait sourire ? ... Le sourire d'une autre personne, surtout celui d'un enfant. Quelle
Pantoum

Pantoum

Jeudi en poésie chez Brunô publié le 17 décembre 2009. Je ne suis pas sûre que ce soit le 1er ayant allégé le blog à une certaine époque, mais il fait partie des tout premiers. La publication du jeudi en poésie de mémoire est venue un peu plus tard que les défis à thème. Ceci est une sauvegarde lorsque j'ai transféré le blog sur Wor
La bicyclette d'Anne

La bicyclette d'Anne

Pour le jeudi en poésie, La 1er participation d'Anne en octobre 2018. Nous ne faisions plus qu’un, ma bicyclette et moi Quand pour une escapade je partais en été, M’enivrant de soleil, d’air pur, de liberté, Telle la reine yseut sur son blanc palefroi. Comme l’oiseau posé sur les ailes du vent, Je me laissais glisser vers d’autres ho
Sais-tu que...parce que moi pas !

Sais-tu que...parce que moi pas !

Onyme, signifie qui porte un nom Autonyme, se désigne lui-même en tant que signe linguistique, Métonyme, consiste à désigner un concept par l’intermédiaire d'un autre avec lequel il entretient un lien logique. Typonyme, c’est un nom de lieu. Astéronyme, nom d'astre. Choronyme, nom d’un pays ou d'une région issu d’une caractéristiqu
Des mots d’un autre âge

Des mots d’un autre âge

D es mots d’un autre âge Si par hasard vous passiez par cette route qui court à travers la forêt vous auriez pu voir ceci : Un couple marchait respirant fort. De loin on pourrait croire que les deux personnes humaient les odeurs forestières à s’en faire éclater les poumons. En se rapprochant on repérait une toute autre vérité : les pou
Défi 1

Défi 1

Défi numéro 1 des Croqueurs de Mots. Thème proposé par Bruno en août 2009: Ecrivez un texte avec 1,2,3,4,5,6,7,8,9,10 à inséré dans cet ordre dans votre récit. Une pirouette et puis s'en va ... Un jour attendu avec impatience, Deux minutes, Trois secondes encore à attendre. Quatre valises, à boucler. Cinq pulls, Six chaussettes, Sept vê
Le jour où tout bascula 

Le jour où tout bascula 

L e jour où tout bascula Qu’un jour cela arrive paraissait inévitable ! On cherchait tellement et On dépensait tellement outrageusement ! On dilapidait des fortunes pour La trouver coûte que coûte ! Pendant une nuit noire pour les uns ou en pleine lumière crue du jour pour les autres un assidu du télescope la trouva. La nouvelle se répand
Storm Seeker  "Guns don't cry"

Storm Seeker "Guns don't cry"

Storm Seeker "Guns don't cry" --------------------------------- les "chercheurs de tempête" ! On se souvient Des Ecossais de Alestorm , qui définissaient leur musique comme du " Folk-Rock-Metal-Pirate" (abrégeons en "FRMP")...Le genre a fait des vagues sur d'autres flots !Storm Seeker, allemand, a vu le jour en 2013. Depuis, beaucoup de changeme
Anachroniques de confinement - Tome 2 - Cerise

Anachroniques de confinement - Tome 2 - Cerise

5 mai 2020. Valencin, Isère. Pascal, le jardin, le cerisier. Es-tu fier de toi ? Mais… Toi, oui là, toi qui regarde dans le vide. Quoi ? Mais qu’est-ce que c’est ? Il y a quelqu’un ? Un silence. Es-tu fier de toi ? Mais putain c’est quoi ce truc ? J’entends des voix. Décidément les médicaments ne me valent rien. Je suis déglingué
Les mille et une facettes

Les mille et une facettes

de la femme à travers un abécédaire de prénoms d’héroïnes de la littérature Participation d'Anne au Jeudi en poésie, Thème proposé par l'Amiral Domi. ALICE, qui pour fuir la réalité se réfugie au Pays des merveilles où elle doit affronter ses fantasmes BETHSABÉE , dont David, éperdument amoureux fait périr le mari au combat, pour
Comptine de mon enfance

Comptine de mon enfance

Pour ce jeudi en poésie je vais au plus simple et je vous propose de retomber en enfance avec une comptine de scout. Broderie d'Hélène :-) Un jour la troupe campa AAA La pluie s'mit à tomber BBB L'orage à tout casser, CCC Faillit nous inonder, ABCD On a dit puisqu'il pleut EEE Au cuisinier Joseph FFF Fais-nous vite à manger GGG Nous rentrons
J-4

J-4

Dans quatre jours, il sera trop tard. Notre manuscrit en cours est presque achevé. Près de 90 auteurs y ont participé, le plus jeune a 13 ans. (Il me reste à actualiser les pages "auteurs" présentes sur ce blog, et créer celles des nouveaux participants.) Horizons comporte 154 pages. Vous trouverez ci-dessous les liens vers les pages actualis
La cage aux mots

La cage aux mots

L a cage aux rois-mots Ouvrez, ouvrez la cage aux rois-mots Regardez les s'envoler si haut Qui que vous soyez, si vous voyez Des rois- mots prisonniers Comme Amour, Tendresse, Entraide Ouvrez-leur la porte vers la Liberté Ouvrez, ouvrez la cage aux doux mots Regardez les s'envoler très haut Qui que vous soyez, si vous voyez Des doux mots prisonni
Poésie II

Poésie II

Le sans-mot, origine de la poésie; le mot que l’on peut définir n’est pas le mot de la poésie. De l’alternance entre le sans-mot et le mot naît le prodige de la poésie. Mystère, mystère suprême, porte de toutes les subtilités, qui, obscurcissent l’obscurité, éclaircissent la clarté. © Mermed
Enlacés comme des feuilles de cocotiers tressées.

Enlacés comme des feuilles de cocotiers tressées.

Joyeux, Nous étions un, Enlacés comme des feuilles de cocotiers tressées. Ton cœur me disait je t'aime. Ta tête m'invitait à t'embrasser. J'entends encore le silence de la nuit. Les battements de ton cœur sont gravés à vie en moi. Mes mains sur les tiennes, Les caressant avec amour, Ton souffle résonnent encore en moi. Je suis celui que t
Sourbila

Sourbila

M'ché haroussi, Ngnolé na mahaba, Sourbila, Loulou, Himbo, Mbiwi na raha, Tampa, Chitsoini, Ngnandzo rohoni Ntrolo, Houba, Moja moja, Ouzouri wa soura, Dahabou, Mihononi, Péré, Mlala Feda, Msindzano, Enfou, Pegni, Salouva, Kichali, Tsesso, Tampa, Matsozi na raha, Fisisiki, Ouzouri wa mtroumché,
Deux âmes dans le noir

Deux âmes dans le noir

Dans l'obscurité de l'aurore, Dans le silence de la vie, Sous la lumière du soleil, Dans le vent des collines, Dans l'immensité des plaines, La distance m'envoie ton regard, Le manque affiche ton sourire, Quelque soit la distance, Tu n’es jamais loin, Je te vois Te retrouves dans mes souvenirs, Tu vis dans ma mémoire, Et pourtant chaque jour
Mon doux village

Mon doux village

Kangani, Je te contemple dans mes souvenirs, Les yeux fermés je te cherche, Je repense à ces journées passées , Dans les rues poussiéreuses de mon doux petit village, Kangani, Ces ruelles argileuses dans lesquelles j'ai grandi, Aujourd'hui loin d'elles, Chandzani, M'frampeni, M'tsangani, Digo, Marvatou, Loin du cœur, J'entends encore les écl
Ma nuit étoilée

Ma nuit étoilée

Douce poésie, Ma nuit étoilée, Ô mon beau poème, Douce caresse. J'ai commencé à t'écrire cette nuit là, Tes douces mains, Je sens encore ta chaleur, Elles étaient hesitantes sur mon corps. Mes yeux chercchaient ta bouche. Ton sourire sur tes lèvres chaudes. Contre moi dans le noir, tu étais joyeuse. Ta poitrine ferme contre mon torse. M
Merci

Merci

Il y a quelques années en arrière, je crois que c’est par Quichottine que j’ai découvert le mot Ankou. Lorsqu’elle est venue frapper à la porte de notre famille, c’est un froid glacial qui m’a saisi et paralysé. Vos mots ont été comme la flamme de bougies qui réchauffent petit à petit le cœur et aident à faire face. Merci de vo
Ouzouri wa mila

Ouzouri wa mila

M'ché haroussi, Ngnolé na mahaba, Sourbila, Chitsoini, Ngnandzo rohoni Ntrolo, Houba, Moja moja, Ouzouri wa soura, Dahabou, Mihononi, Péré, Mlala Feda, Msindzano, Enfou, Pegni, Salouva, Kichali, Tsesso, Tampa, Matsozi na raha, Fisisiki, Ouzouri wa mtroumché,
T noir bleu

T noir bleu

Pourquoi pas Shitao, ici? Mes yeux caressaient les mots d’un vieux Chinois, j’errais dans son ironie, je rêvais ses subtiles profondeurs; écoutant le conseil d’un ancien romancier Anglais, je ne lisais plus que les mots que je désirais. Des mots, j’en voulais encore, j’ai redit un poème, où ils sont les fileurs éternels des éternit
Le jardin extraordinaire.

Le jardin extraordinaire.

ARTICLE PROGRAMME Le jeudi en poésie des Croqueurs de mots, par Anne Sur l’air de la chanson de Charles Trenet : C’est un jardin extraordinaire Qui fleurit tout l’an, au fil des saisons. On y voit des roses, des lys, de la bruyère Et des libellules voletant sur le gazon. Au printemps, des tapis de jacinthes Créent des camaïeux d’or et d
Couleurs de  femme

Couleurs de  femme

Jeudi en poésie des Croqueurs de Mots. - Remontada - d'un rare poème que j'ai écrit ! ARTICLE PROGRAMME Rouge sont tes cheveux, Bleu la couleur de tes yeux, Beige ta capeline Ornée de mousseline, Vert ton foulard, Flottant dans le brouillard. Ton déhanchement attire le regard Plus sûrement que ta queue de renard. Un sourire aux lèvres Tu mar
Tu es cette lumière chaude

Tu es cette lumière chaude

Tu es cette lumière argentée qui marche sur l'eau au petit matin Tu es cette lumière dorée qui chaque matin marche sur l'eau Tu es cette lumière magnifique qui chaque matin attire mes yeux Tu es cette lumière sublime rayonnante qui est perçue par mes yeux chaque matin Tu es cette lumière émise par un corps incandescent chaque matin Tu es c
La s'...OUÏE...te !

La s'...OUÏE...te !

C'est la suite d'émaux Au courageux enfourchant sa cylindrée, c’est le moto pour le motard. Au malade fiévreux, je conseille le molli. Au charcutier peu scrupuleux, j’attribue le mol ard . Au buveur d’Orangina russe, j’offre le Moscou. A l’éboueur courageux et pêcheur, ce sera le morue. Au toutou de son maître, je lui propose le mol
Angoisses du soir - défi 315

Angoisses du soir - défi 315

Défi 315 chez Evy mots à utiliser : Peur, grandir, Arriver, Blessure, Ennemie, Obscur, Perdue, Souvenirs, Mauvais, Geste... Angoisses nocturnes Voici arriver le soir, il s'installe, le voici ; la nuit obscure mon ennemie se précipite à s'installer, et je sens ma P eur qui ne cesse de grandi r. Les souvenirs des cauchemars des nuits précédente
Saltatio Mortis album "Für immer frei"

Saltatio Mortis album "Für immer frei"

Saltatio Mortis album "Für immer frei" ---------------------------------------- Chez nos voisins allemands , les groupes, les musiciens attachés au "médiéval-folk-rock" sont une institution.De grands "marchés médiévaux" qui les invitent, il y en a tout le temps et partout. Parmi cette armée de formations, il y a , bien sûr, tous les anonym
 Je voudrais que tu penses à moi

Je voudrais que tu penses à moi

Tu es ma fleur préférée Chaque petit matin Je t'arrose avant le lever du soleil Mon meilleur poème c'est toi Quand tu me manques je te récite Ma belle journée c'est toi Quand le soleil est absent Je te cherche dans l'immensité du ciel Mon plus beau bijou est ton sourire En face de toi il m éblouit Ma destination est ton cœur Pour t'atteind
J'ai OUÏE...

J'ai OUÏE...

Tel un potier, me voilà travailleur des mots et comme l’on dit à Dijon, il n’y a que l’émail qui maille. On n’en fera pas pour autant un tricot couleur moutarde... Ah ces maudits mots que je pétris et même contrepèterie, ces mots que je tourne dans tous les sens, un carburant pour moi. Après un tournage de grès ou de force, j’aime
Quand les bisous reclaqueront

Quand les bisous reclaqueront

Q uand les bisous reclaqueront ... Le Président précisa le déconfinement en quatre temps réglés comme la valse ou du papier à musique : Il commencera par libérer les gens en supprimant la limite d'emprisonnement infranchissable des 10 km ne concernant que les-uns et l'autorisation dérogatoire obligatoire pour certains … - en second le cou
Croquecolori

Croquecolori

ARTICLE PROGRAMME Embarquement immédiat avec Gisèle pour le défi 250 et pour l'aider à retrouver les couleurs mangées par Croquecolori ! Je te rends ci-dessous celle que j'ai pu récupérer ! Ernest était encore au stade de l’étude de son projet, lorsque son banquier le convoqua pour en discuter un peu à l’improviste [1] . Il consacra u
Vou triha damou

Vou triha damou

Makémé, Mbiyo, Ouchinguivo, Ouvoujara, Mazahada, Chililo, Faza, Kondro kazi como, Chivendrejou mwantsi, Mwana damou alala, Bhavouni hahé Damou isou chouka maouri Mro, Mtrou aramwa simbeya, Arosa pougnari, Mtrou aremoi marteau, Ina lilahi wa Ina lilahi lirajoun Ilé mahiti, Mtrou aoulawa, Roho ilawa, Moungou namouladzé vwémwa, Mwalatrou risou m
Sourire avec les yeux

Sourire avec les yeux

Les traits de ton regard sont les lignes de mon cahier Ton amour est mon inspiration Ton cœur est ma destination J'ai tes douces mains en mémoire Insaisissable de ton amour Je tends l'oreille pour t'atteindre T'aimer avec passion J'écoute le silence Tout cet amour qui t'anime Ô éternel printemps Tu es aussi douce qu'une lumière naturelle Pour
Nourrir  mon coeur

Nourrir mon coeur

Un jour j'ai saisi tes mains J'ai écouté battre ton cœur À genoux j'ai juré de toujours t'aimer À travers tes beaux yeux Je voyage à chaque fois Durant des nuits Je rêve de toi Ton sourire est une signature Une promesse Tes yeux sont des livres qui s'ouvrent Ô ma princesse J'aime fréquenter ton cœur.
Rêve éphémère

Rêve éphémère

Tu sais je suis en train d'écouter chanter un oiseau Le soleil est doux Sa lumière est tamisée, L'herbe est fraîche Le silence m'apaise Et mon cœur te pense J'ai ce regard magnifique Ou ton sourire m éblouit Je t'écris pour te dire que tu es là Oui dans mon cœur et pour toujours Je reçois ce poème en guiche de brin de muguet .
La Muse Plume

La Muse Plume

L a Muse Plume Aujourd'hui, mes propos porteront sur celle qui m'accompagne dans mes écrits, mes récits depuis 11 ans. Je cite un cas rare : Plume ! La Muse Plume !! 8 blogs créés ! 8 blogs elle m'accompagna sans de défiler, à me souffler des mots, à me peser les mots, à me forger des mots qui n'existent pas. Plus fort qu'elle, dès que je
Avec mon cœur

Avec mon cœur

Avec le cœur je t'aime Dans mon cœur je te porte Tu as conquis mon cœur Mon cœur est en joie À chaque fois que je te vois Mon cœur bat pour toi Mon cœur te réclame Ô femme Douce âme Je te regarde avec le cœur Et je conserve ton sourire Au fin fond de ma belle âme.
T'écrire

T'écrire

Je t'écris ces quelques lignes Je regarde tes beaux yeux lire mes mots J'imagine ta joie Ce beau sourire qui s'accroche à tes lèvres Je t'admire en silence L'éclat de ta voix arrive jusqu'à moi Je saisi ton doux visage Je me refugie dans mes souvenirs pour mieux t'aimer.
Le bruit de mon cœur

Le bruit de mon cœur

Mon cœur bat Mon cœur parle Il s'adresse à toi Mon cœur t'appelle Chaque battement Est un je t'aime Chaque bruit Est un sentiment Mon cœur vit Il brille comme le soleil Chaque jour Il t'accompagne Chaque instant Il te réclame Chaque moment Est un parfum Chaque instant Mon cœur aime ta belle âme Chaque jour Chaque matin Mon cœur savoure le
La lune blanche…

La lune blanche…

Le jeudi en poésie des Croqueurs de mots. Gisèle à la barre. La lune blanche Luit dans les bois ; De chaque branche Part une voix Sous la ramée… Ô bien-aimée. L’étang reflète, Profond miroir, La silhouette Du saule noir Où le vent pleure… Rêvons, c’est l’heure. Un vaste et tendre Apaisement Semble descendre Du firmament Que l’
Un p’tit tour avec Alphonse ALLAIS ?

Un p’tit tour avec Alphonse ALLAIS ?

Il est toujours avantageux de porter un titre nobiliaire. Être "de quelque chose", ça pose un homme, comme être "de Garenne", ça pose un lapin. L'avantage des médecins, c'est que lorsqu'ils commettent une erreur, ils l'enterrent tout de suite...” Le café est un breuvage qui fait dormir quand on n’en prend pas. Une fois qu'on a passé les
Apprivoiser ses rêves

Apprivoiser ses rêves

Fermons nos yeux sur une nuit poudrée d’étoiles pour glisser dans le monde des oublis. Laissons-nous couler dans le délice des rêves aux parfums fleuris. Tombons ensemble vers un univers sans contrainte à la douceur des printemps renaissants. Donne-moi la main, laisse-toi guider au milieu des songes désenchantés, entre les ombres des chagr
Dis l'...OUÏE...

Dis l'...OUÏE...

Ah ! Ce maudit mot qui fait peur Apportant des larmes, des pleurs, Ce mot qui porte en lui le malheur, De la souffrance, de la douleur, Qui touche droit au coeur Et met à terre, sème la terreur Même ceux qui sont plein d’ardeur. Ce maudit mot nous donne à tous des sueurs… Alors qu’en est-il docteur ? Dites le surtout avec douceur Mais je
Ne surtout pas penser ?

Ne surtout pas penser ?

Et imposer ceci, de nullissime vicieux, comme «la» seule pensée «auto-autorisée». Obscur ce qui est dit là ? Non ou plutôt si, mais la flèche directionnelle change alors de sens. C’est le pitoyable surtout ne pas penser qui est …obscurantiste. Rétrograder, tout va à l’envers, se passéiser connement…et surtout pas de faire décou
Le fils Bourdon - 2ème partie

Le fils Bourdon - 2ème partie

L e fils Bourdon - 2ème partie Si quelqu'un devait dépeindre le fils Bourdon, il le décrirait comme un boutonneux et un bourdonneux ! Bourdonneux car ses ailes s'agitaient en tout sens sans arriver à se synchroniser et cela donnait le vol du bourdon le plus chaotique qui soit : une fois en chute libre suicidaire, une fois en redressement catast