Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés
J'écris, tu écris, nous publions ...

J'aime les mots pour en faire des phrases...simplement au gré des jours…J'aime écrire sur tout ou rien...mes plaisirs ou pas :-). si tel est votre cas n'hésitez pas à pousser la porte ...elle n'est jamais fermée à clé . Bonjour à tous...il n'y a pas d'option pour envoyer une information générale, je suis obligée de le faire ici. S'inscrire dans une communauté c'est pour faire des échanges, faire des découvertes et se faire connaître...n'oubliez pas de faire toc toc, le premier...de répondre aux commentaires reçus et le reste viendra.

Gérée par Eglantine Lilas

140 blogs

4544 posts

18/04/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

Magnifique paysage

Magnifique paysage

J' aime voyager, Me perdre dans des refuges, Dans ces paysages fragiles, Parler en Shimahorais, Langue de mon peuple, J' aime la montagne, Me réveiller au milieu des montagnes, Est une passion, Tout comme écrire, J' aime rêver, Au milieu de nulle part, Dans des roches soumis à l'érosion, J' aime ces montagnes impressionnantes, J' adore le sile
Je roule pour l'OUÏE !

Je roule pour l'OUÏE !

Réservoir des SENS... Augmentons l’essence. Eh ! OUI !, mais le Bon Sens. Certains diront à aucun prix, d’autres dépenseront au Monoprix. Il est facile de voir rouge, de se rallier derrière cette bannière jaune. Et si on se prenait par la main, c’est notre avenir pour chacun et au lieu de s’époumoner à : Nous n’avons plus confiance
Jaune c'OUÏE...c'OUÏE!

Jaune c'OUÏE...c'OUÏE!

En grande Pompe... Par ce temps de chien, chacun est aux abois. Après un repas bien arrosé, j’étais un peu dans le pâté et je suis tombé sur un os. En effet, je me suis pris une amende en passant à l’orange, pressé de me trouver au vert. A la maison, Rose, ma femme, est devenue rouge de colère en apprenant les évènements. Comprenant
Des falaises

Des falaises

J 'aime voyager, Me perdre, Parler en Shimahorais, Langue de mon peuple, J' aime la montagne, Me réveiller au milieu des montagnes, Au milieu de nulle part, Dans des roches soumis à l'érosion, J' aime ces montagnes impressionnantes, J' adore le silence qui y règne, Le bruits des vagues, J' aime regarder toutes ces belles pierres, Ces marées mo
Un clin d'oeil

Un clin d'oeil

Je flotte dans l'obscurité, Je retiens mon souffle, Je plonge dans mes sentiments, Dans la profondeur de mon coeur, Enfin une lueur d'un visage, C'est un regard, Bel comme un relief, Un sourire d'une femme, Mon coeur est jonché de sentiments, J' avance et découvre l' amour, La découverte de ma vie, Du jamais vu, Mon coeur s' emballe, Il bat de
La beauté

La beauté

Est un coeur qui bat, Elle est majestueuse lorsqu'elle est amour, La beauté est un appétit lorsqu'elle prend racine dans le coeur, Elle est partage, La beauté est grâce, Elle est soutien, La beauté est un sacrifice, Elle est une main tendue, La beauté est la cuisine du pauvre, Elle est écoute, La beauté est une épaule, Elle est meilleure,
Toute la nuit

Toute la nuit

J' ai marché dans mon rêve, Ta main était dans la mienne, Ensemble nous avons marché, Dans la même direction, Tu étais ma seule raison, Nous avons regardé l'océan effacer nos traces de pas, Pas à pas, Main dans la main, Nos beaux yeux ne se sont jamais quittés, Tu étais belle et douce, Ta charmante voix caressait mon coeur, Tu étais dan
Elle

Elle

Belle comme une lumière Elle est une fleur, Elle Tel une étincelle, Elle éclaire le ciel, Elle, Plus belle qu'un arc-en-ciel, Elle est mon essentiel, Elle, Belle comme un spinelle, Sa beauté est sans pareille, Elle, Son regard m'interpelle, Elle, Amour éternel, Elle, Magnifique tourterelle, Dans les airs, Lorsqu'elle déploie ses ailes, Je vis
Les estropié.e.s de la curiosité ?

Les estropié.e.s de la curiosité ?

A cause de la vie rôle and rollex ? Curieux qui reste cure de rajeunissement serait perverti pour devenir un poison ? Se voir rabaissés, stigmatisés, blessés, amputés juste pour préférer le meilleur qui n’est pas l’argent ? Ouvertures aux autres, attentions à chacun.e, dons d’écoutes, flammes humaines inépuisables, etc. Le tout pié
Chaque soir

Chaque soir

Je n'ai pas de rêve, J 'aime me balader dans Mamoudzou, Mon rêve, C'est de surprendre les vagues danser, Avec les côtes de Mahabou, Pendant que Mamoudzou dort profondément, Chaque soir, Dans un silence trompeur, Marcher dans les rues de Mamoudzou, Lorsque ces lieux deviennent magnifiques, À la tombée de la nuit, Mon rêve, Ici comme ailleurs,
Un balcon face à l'océan

Un balcon face à l'océan

Je te dis bonjour, Debout sur mon balcon face à l' océan - indien, La douceur d' un village, La clémence des cyclones, La beauté de l'instant, Calment mes peurs, Des paysages marins, Des contraintes, J' écris pour moi même, Je me sens si bien, Au contre bas du bourg, Une rivière longée, D' ylang-ylang, et de cocotiers, aux feuillages brilla
Georges Clemenceau : des anecdotes et des infos sur le "Père La Victoire"

Georges Clemenceau : des anecdotes et des infos sur le "Père La Victoire"

Mots-clefs : Clemenceau, Le Tigre, Grande Guerre, 1914-1918, Le Père La victoire, tranchées, soldats, poilus. °°° - Portrait de Georges Clemenceau par Edouard Manet, 1879, Musée d'Orsay, Wikipédia CC. - Georges Clemenceau vers 1910 par Paul Nadar, Bibliothèque nationale de France, Wikipédia CC. Des anecdotes sur Georges Clemenceau (1841-19
L 'amour tendre

L 'amour tendre

Une longue promenade, Autour des étangs, Une longue balade dans un joli village, Des belles maisons fleuries, Des pieds de manguiers, Des magnifiques baobabs centenaires, Aux feuillages changeants, Et aux troncs noueux, Une invitation à la poésie, Des cocotiers dansants, Un verger, des fleurs, Des mots, Tel des fleurs parfumées, Je m' enfonce d
Chaque jour

Chaque jour

Il fait jour, Le brume m' enveloppe, Pendant que le brouillard couvre le paysage, J' ai le coeur qui bat fort, Je regarde mes souvenirs, Mes pensées s'envolent, Traversent la fraîcheur matinale, Mes yeux dans les tiens, Mes mains s'accrochent aux tiennes, Je vois passer ton regard, Je veux le retenir, Il me réchauffe, Tu es là, Près de mes pen
Amour

Amour

C’ est un mot que j'aime, C’ est une voix qui me manque, Ce sont des yeux qui font ma joie, C' est tellement si beau de te rêver, C' est moi qui pense, C' est bien mes envies, C' est ce splendide soleil, C' est une saison C’ est une merveille de chaque instant, C’ est un présent que je conserve, C’ est un bonheur, C' est un arc-en-ciel
Projet Sapiens : 2 pas en avant, 3 pas en arrière

Projet Sapiens : 2 pas en avant, 3 pas en arrière

Le projet Sapiens continue, avec ses aléas… Mercredi midi, je confirme à Kendji l’heure de notre atelier numérique. Je lui dis qu’on travaillera sur la demande du minibus de l’association La Clef des Champs. En effet, il doit avancer de ce côté là et notre sortie sur Bordeaux avance à grands pas. Kendji me donne rendez-vous sur le no
La fenêtre de ma chambre ....Anne

La fenêtre de ma chambre ....Anne

photo du net. Une fenêtre grande, vaste laissant pénétrer toute la lumière du ciel. Une fenêtre face à un coin de forêt offrant, tout au long de l’année, le spectacle magique de ses couleurs changeantes, à travers le grand kaléidoscope de la nature. Une fenêtre parmi tant d’autres, pareille aux fenêtres d’antan des contes de notre
Fenêtre ouverte

Fenêtre ouverte

Une ré-é-édition :-) chut, ne dites rien à personne ! pour ce Jeudi en poésie des Croqueurs de mots La nuit est là, présente. Les yeux fermés, J’entends les craquements des meubles, Des poutres qui travaillent. A travers les volets clos, mais les vitres ouvertes Me parvient le bruit de moteur, des rares voitures, Les pas du chat du voisin
Belle lueur

Belle lueur

Je crie ton regard, Et tes beaux yeux me fixent, Je crie le souvenir, Et ton doux sourire me trasporte vers toi , Je crie ylang-ylang, Et j' imagine cette magnifique fleur, Eclot sous la lumière du soleil Cette belle lueur, Qui te ressemble tant, Et que j' aime contempler, À longueur de journée, Je crie ton prénom, Cette sublime poésie, Que j'
Bancale

Bancale

En un clin d’œil Passe une vie Hier j'étais jeune Mais aujourd'hui … J'avais des rêves Et j'y croyais Le feu s'éteint Je n'ai rien fait J'ai un ami Qui vit au loin Qui me ressemble Plus que mon frère Y'a le soleil Dans son accent Nous n'avons plus Ni père ni mère Tous les chagrins Toutes les peines Ont désossé Mes vieux démons Que res
Mayotte

Mayotte

Mayotte, Vastes étendues de lagon, Je regarde courir les vagues sur les chemins du monde, Mes yeux caressent un tableau éphémère, Un lever de soleil, Par dessus les palétuviers, Qui exécutent une chorégraphie, Kangani douce nostalgie, Des vagues chantantes, Des praies salées, Au large de Trevani, Quelques voiliers amarrés, Au loin un phare
Dans ma belle âme

Dans ma belle âme

La lumière du soleil, s'incline à la tombée du jour, Vers l'horizon coloré, Aux bras de l'océan indien, Je pense à tes beaux yeux , Tes lèvres, ton nez qui m'émerveillent, Un instant se joie, Du désir dans le coeur, Envie de peindre cet instant magique, Je voudrais graver à jamais ce moment, Dans mon âme, Capté au creux de tes yeux, Sav
Vernissage !

Vernissage !

Pour le défi 211, Le commandant de quinzaine, Josette, nous propose la visite d'une exposition... suite à l'invitation d'un ami ... Ravie ou outrée vous partagez vos impressions devant les premières œuvres exposées...et mieux si vous insérez 2 expressions contenant le nom d'un animal ! - Octave, ton invitation ne peut mieux tomber, j e t’a
Le portail du jardin...d'Anne

Le portail du jardin...d'Anne

Un portail, un jardin, tout un bel univers, Une allée bordée d’herbe, de fleurs, dallée de pierres, Un paradis semé d’arbres aux douces pénombres, Entourant la maison blanche aux volets sombres. Le portail, surmonté d’un rosier grimpant Que des lueurs ardentes enflamment au printemps, Tel l’entrée d’une grotte, d’un domaine sauva
Je pense à toi

Je pense à toi

Comme un sac de plastique, transporté par le vent mon coeur parcours les rues, les sentiers, les chemins à la recherche de la lueur de ton regard. Il traverse les souvenirs pour atteindre ton coeur. L' Amour est un sentiment pourtant qui m'est très familier, Et t qu' a l air de savoir donner, Mon âme doit beaucoup être en réflexion, Fragile e
Moi

Moi

Je suis né dans le bonheur, J'ai grandi dans liberté, Je respire la tolérance, Devant les merveilles de la vie, Mon coeur bat, Dans la teinture bouillante, Dans laquelle je puise mon inspiration, Dans la couleur de la joie, Je retrouve mes racines, Ma culture, Ces mélanges de genre, Je fouille mon histoire, En quête de couleurs, Pour raconter
De loin

De loin

Je te regarde, Aucun doute, J' aime ton regard, Je te désire, Je m'égare dans ton sourire, Je suis ton admirateur, Un bonheur te regarder, De loin, Je sens battre ton coeur, Je t'aime, Mon coeur est amoureux, J' aime regarder tes beaux yeux, Je suis séduit par les traits de ton nez, Je suis envoûté par ton sourire, Je suis habité par ton doux
Teinture bouillante

Teinture bouillante

Je respire la tolérance, Devant les merveilles de la vie, Mon coeur bat, Dans la teinture bouillante, Dans laquelle je puise mon inspiration, Dans la couleur de la joie, Je retrouve mes racines, Ma culture, Ces mélanges de genre, Je fouille mon histoire, En quête de couleurs, Pour raconter Mayotte, L'île paradisiaque d'hier, Et celle d'aujourd'
Des feuilles mortes

Des feuilles mortes

Sur le sol volent des feuilles mortes, Elles voudraient remonter sur l' arbre, Elles sont marrons, Elles sont vertes, Elles sont rousses, Elles sont libres, Elles volent loin de leurs branches, Elles marchent comme pour se promener, En toute liberté, Elles vivent au son du vent, Elles traversent les champs, Atteignent les rues, Volent par dessus l
Kangani

Kangani

Des cases en terre battue bien habillées, De feuilles des cocotiers tressées, Un littoral, Une île, Un village, Une perle au passé retrouvé, Des ruines élégantes, Paysages verdoyants, Des plantes, Des plages, Des champs, Un soleil des tropiques, Des richesses chers à mes yeux, Des marées hautes, Une belle mangrove, Des forêts sauvages, De
Invasion

Invasion

Mayotte entend chaque jour ces appels au secours, Mayotte reçoit chaque matin sur ces plages, Ces corps d'enfants, de femmes et des hommes sans vie, À l'heure où la marée est haute, Mayotte ne s'arme pas, Mayotte ne ferme pas son port, Mayotte dénonce, l'inertie des élus comoriens, Faisant du lagon de Mayotte, Le plus grand cimetière de l'oc
Je me rappelle de toi

Je me rappelle de toi

Touché par le coeur, Je regarde au loin, J' aperçois, De la tendresse, Un relief se dessine, De l' amour, Là - bas Mon regard est massé, Par la beauté de la nature, De la douceur, Un peu de souffrance, De la bravoure, De la joie, Un vent favorable, Des larmes aux coins de mes yeux, Un sourire sur les lèvres, Une douce lumière, Tendre et inte
Un calendrier étonnant

Un calendrier étonnant

http://www.lessignets.com/signetsdiane/calendrier/index.htm C liquez sur une date, par exemple votre date de naissance C’est une vraie encyclopédie, et vous verrez tout ce qui est arrivé à travers plusieurs siècles à cette date.
Ce ne sont pas que des mots

Ce ne sont pas que des mots

Du bout de mes doigts, J' ai écrit cette poésie, Avec mes deux mains, Je voudrais caresser ton coeur, Avec mes pensées, Je visionne des souvenirs, Avec amour, Je parcours ta belle âme, Avec ces quelques mots, Je m' adresse à ton coeur, Je parle d' amour, Des sentiments que j' ai dans le coeur, Des sentiments pour toi, Toi que je porte dans mon
Sans doute

Sans doute

J' attends de toi, Des mots Des gestes De la tendresse Je ressens pour toi De l'amitié De la compassion De l'amour Comment pourrais-je Le savoir Si tu ne me regardes pas Si tu ne me parles pas Sans doute Je ne fais que rêver Sans doute Je ne fais qu'espérer Vais-je gagner Vais-je perdre Quelques soit la réalité J'ai tout à donner.
Si parfaits

Si parfaits

J’aime tes yeux, et ton regard. Si profonds, si troublants, mystérieux. Tes supers beaux yeux, Si parfaits, Et puis ta manière de froncer tes sourcils, Ça a durcit ton regard, ça me rend fou. J’ aime regarder tes yeux , Je craque face à eux, Face à ton doux regard, J’aime ton nez aux traits africains.
Bonjour

Bonjour

Je suis un bonjour , Je suis un bonheur, Je suis un je t'aime, Je suis affection, Je suis un bouquet de fleurs, Je suis un sentiment, Je suis un bisou, Je suis un sourire, Je suis une tendre caresse, Je suis un message d'un coeur, Je suis une pensée matinale, J' arrive tout couvert encore de baisers, Que celui qui t'aime à glisser sur mon front,
Contenu continue conte ?

Contenu continue conte ?

Raconte le conte ? Sauf que ce n’est plus un conte s’il contient tous les contenus . Et que sans lui plus rien qui ne puisse continuer ! Il y a, ainsi, des mots croisements, des mots rébus du complexe, des mots réfléchissants (qui nous ramènent aux pensées primordiales) ou tant d’autres pistes à copistes ? C’est que le mot - sens cond
Mayotte

Mayotte

Mayotte, des plages au milieu du lagon, Mayotte, Un bout de France au milieu de l'océan indien, Mayotte, Un territoire sur lequel le drapeau tricolore flotte, Mayotte, Française, Depuis plus de cent soixante dix sept ans, Mayotte, L' autre France de l'océan indien, Mayotte, Un bel archipel, Mayotte, Une terre d' accueil, Mayotte, Un caillou sur
Sapiens : Mbappé vaincra t il la honte  de ces jeunes ?

Sapiens : Mbappé vaincra t il la honte de ces jeunes ?

Parole d’ado, lors de l’atelier numérique SAPIENS. Un groupe de jeunes organise entièrement sa sortie sur Bordeaux. Pour cela, tous travaillent ur les tablettes numériques dont ils apprennent le fonctionnement. Après avoir trouvé leur objectif, ils sont maintenant à la recherche d’un mini-bus. La Clef des Champs de Tauriac (avec qui je

Belle tel un silence, J' aime t' écouter, Timide tel une fleur, Je reste admiratif, Magnifique tel un spinelle, À vie je veux t' aimer , Splendide tel une agate, Au fin fond de mon coeur, Je te conserverai, Joyeuse tel une lumière, J' adore t' admirer, Bruyante tel un tonnerre, J' apprécie tes rires, Discrète tel un secret, Je te porte dans mo
Papa

Papa

Papa, Jamais je ne pourrais, Oublier ton visage, Je te rêve parfois si fort, Que je te sens près de moi encore, Papa, Toi qui n’es plus là, Dans ma mémoire, Dans mes souvenirs, Tu vis encore, Dans mon amour, Papa tu vis toujours, Papa, Chaque jour, Je rêve de toi, Toi mon père, Je prie pour toi, Papa, Tu m' as toujours marqué, Papa, Je me
Le ciel est gris

Le ciel est gris

Douce lumière de l' automne, Le ciel est gris, Des gouttes d' eau, L' automne est là, Quiétude, Air frais, Des belles images, Des sous bois, Un cul de sac, Il fait beau, Des cépages, Des vendanges, Douceur de l'automne, Des saveurs, Des courges, Des récoltes, Des lianes, Des forteresses, Des façades formidables, Extérieur des rues magnifique
Déforestation

Déforestation

Ici les labels ne sont pas crédibles, Ici des coupes rases sont néfastes, Ici plus aucun tresor écologique, Ici la nature n'est pas protégée, Ici des espèces sont menacées, Ici des espaces sont décimés, En Amazonie, Les oiseaux ne chantent plus, Les plantations remplacent la jungle, En Amérique du sud, Le trafique de bois est monnaie cour
Coeurs battants

Coeurs battants

Au bord de la mer, Des fleurs sur des pierres, Posées tel un piège, Un bouquet de roses, Une douce caresse, D' un ange, Des cailloux sur du sable mouillé, Des traces de pieds effacés, Une personne est passée, Sur le front de mer, Avant que la vague n'emporte tout, Un océan enchanté, Et des mots dans la bouche, Un poème pour une femme, Dans
Kangani

Kangani

L' âme de mon village, Le coeur de mon village, Bat dans mon corps, Kangani mon beau village, Kangani une belle histoire d'amour, Kangani une propriété, Un village, Le jour c'est un jardin, Le soir dans son ciel, Courent des étoiles, Kangani a produit, La fleur emblème du village, L' ylang - ylang, Kangani est né autour d'une exploitation agr
Le goût de l' automne

Le goût de l' automne

Beaux vergers, Des montagnes, De l' air pur, Longue soirée hivernale, Des sourires admirés, La fin de l'été, Un changement d' heure, Jolie lumière d' automne, Des allumoirs, Des lumières artificielles, Des enfants joyeux, Des parents heureux, La fête dans la rue, Des couleurs, Danses et musiques, En couple, En famille, Des pas de danse, Des
Ce soir

Ce soir

Je contemple la lune, Elle est pleine, Magnifique lumière, Elle s' est levée que pour moi, Ce soir, Elle est toute belle, Mignonne comme une princesse, Un vrai plaisir pour mes yeux, Son sourire m'attire, Ses yeux sont lumières, Je voudrais sentir une rose, Il fait nuit noire, Le ciel est magnifique, Il est parsemé d'étoiles, J' écoute chante
Méditation, hésitation !

Méditation, hésitation !

Défi 210 pour les Croqueurs de Mots, embarqués avec Martine pour une croisière de 15 jours. "Inspirez vous de l'une de ces photos pour écrire un texte en vers ou en prose"... César a toujours dit à son fils Marius : « Et si c’est trop profond, laisse plonger les autres » Qui est César ? Vous ne connaissez pas César, ça alors ? Alors vo
Tes beaux yeux

Tes beaux yeux

Tes yeux sont des astres penchants,Ils sont sans ombre, Ils sont si beaux, Ils ont vu le jour,Ils ont admiré l'aurore, Ils vu naître la lune,Ils connaissent l'obscurité, Ils sont témoin de la vie, Ils sont parfois remplis d'ombre, Ils reflètent la lumière, Ils la reçoivent, Ils la donnent parfois,J'aime tes yeux, Il m'est impossible de les o
Ce matin

Ce matin

Ce matin, le sol est mouillé, Le ciel a encore pleuré cette nuit,Un parfum naturel embaume l'air,Cette nuit, les larmes du ciel ont inondé la terre, J' ai essayé d' imaginer ton regard,Sous ce temps capricieux, Alors j' ai vu une lumière naître, La- bas au loin, Elle était éblouissante,Tel un souriant,D' une femme amoureuse,Comme par magie,
L' automne

L' automne

Les nuages sont à mes pieds,Je continue à courir, Les arbres sont enveloppés,Par le brouillard, Dans le ciel le soleil est radieux, Dans ma peau, Le froid y pénétre,Sur mon corps de la sueur chaude, Je suis là débout, Mon coeur bat fort, Droit tel une aiguille, Je pense à elle, Je vois ses yeux, Je rencontre la nature, Je voudrais prendre s
Je suis un regard

Je suis un regard

Je suis là, Je suis réel, Je suis vivant, Je ne suis pas une statue brillante, Je suis le gardien de ces mots,Je ne suis pas un esprit,Je suis une force,Je ne suis pas un masque, Je suis un regard, Je ne suis pas un silence, Je suis une expression projetée, Je ne suis pas un sentiment introverti, Je suis une lumière, Je ne suis pas une ombre, J
La pluie

La pluie

J'aime entendre le bruit de la pluie, Je veux entendre la voix de la pluie,Je veux sentir le parfum du sol mouillé, Je veux entendre les tôles de ma case chanter avec la pluie,J'ai envie de voir tomber la pluie, Voir les eaux argileuses ruissellées,Je veux entendre le tonnerre gronder,Je veux entendre tomber la pluie,Et voir dans la rue dans bam
Le Kashkazy

Le Kashkazy

Un vent de fraîcheur me rappelle mon enfance, Ces mois de pluies et et de fortes brises,Une pluie incessante me ramène à ma jeunesse, Kangani sous la pluie tropicale, Mayotte sous les aléas climatiques, Le Kashkazy, Les dépressions atmosphériques, Je suis nostalgique, Mayotte et les tempêtes, Mayotte en saison pluvieuse, Les rues aux boueuse
Tu sais

Tu sais

Toi qui m'as fait tant douter, toi qui me fuyais, toi qui t'en fichais, toi que j'ai apprivoisé, toi qui m'aimais à ta façon, toi que j'ai redécouvert à des centaines de kilomètres, toi que j'aime, toi tu sais ! Il nous a fallu du temps, nous ne savions pas nous mettre en parallèle, traçant notre relation en perpendiculaire. J'allais à dro

Je suis réel,Je ne suis pas une statue brillante, Je suis le gardien de ces mots,Je ne suis pas un esprit,Je suis une force,Je ne suis pas un masque, Je suis un regard, Je ne suis pas un silence, Je suis une expression projetée, Je ne suis pas un sentiment introverti, Je suis une lumière, Je ne suis pas une ombre, Je suis une personne en sueur,
Je vois ses yeux

Je vois ses yeux

Les nuages sont à mes pieds,Je continue à courir, Les arbres sont enveloppés,Par le brouillard, Dans le ciel le soleil est radieux, Dans ma peau, Le froid y pénétre,Sur mon corps de la sueur chaude, Je suis là débout, Mon coeur bat fort, Droit tel une aiguille, Je pense à elle, Je vois ses yeux, Je rencontre la nature, Je voudrais prendre s