Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés
J'écris, tu écris, nous publions ...

J'aime les mots pour en faire des phrases...simplement au gré des jours…J'aime écrire sur tout ou rien...mes plaisirs ou pas :-). si tel est votre cas n'hésitez pas à pousser la porte ...elle n'est jamais fermée à clé . Bonjour à tous...il n'y a pas d'option pour envoyer une information générale, je suis obligée de le faire ici. S'inscrire dans une communauté c'est pour faire des échanges, faire des découvertes et se faire connaître...n'oubliez pas de faire toc toc, le premier...de répondre aux commentaires reçus et le reste viendra.

Gérée par Eglantine Lilas

140 blogs

4545 posts

18/04/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

Souriante

Souriante

Dans tes bras tu m'as serrée pendant que je te faisais l'amour. Sous mes yeux, ton corps nu, ta sublime poitrine, tes beaux yeux, tes lèvres chaudes. Dans ton regard l'amour était mon paysage. Dans tes , il y avait cette lumière naturelle, cette chose qui te rendait belle. Dans tes bras j'ai transpiré toute ma sueur. Sur ton corps j'ai posé l
Ton cœur

Ton cœur

À la rencontre de ta belle âme Je salue ton cœur Qui sublime mon cœur Je tends la perche à ton cœur Aux pieds de ta beauté naturelle Mon cœur se relaxe Avec attention t'aimer Façonner ton cœur Pour paiser mon cœur En nourrissant ton cœur de mes sentiments Faire vibrer mon cœur Et détendre mon corps Avec force Sourire à la vie Évoque
Cœur en joie

Cœur en joie

Quelques pas de danse Des sons d'instruments Des éclats de voix Des chants Des chorégraphies Une foule qui se laisse emporter par la musique Il y a de l'amour dans lair
Pour remonter le moral

Pour remonter le moral

de ceux qui sont sous la pluie : Mon ordinateur, très sympa m'annonce en bas de mon écran que " la pluie arrive" ... Ce sont mes plantes qui vont être contentes ! Perso, je crois que je vais continuer à "buller" ... Déjà que je n'en fais pas lourd ! Bon mois d'août malgré tout, si on ne se revoit pas avant la fin du mois !
Toi+moi=une autre

Toi+moi=une autre

A jamais, tu m’as changée. Tu as bouleversé ma vie. Tu as chamboulé mon cœur. Tu as modifié mon être. Toi, petit bout de moi qui s’en est allé, cette partie de mon âme qui m’a été arrachée, toi, du haut de tes presque 4 mois, tu es et resteras un tsunami dans ma vie. Une heureuse catastrophe humaine. Un sanguinolent et dégoulinant
Mamoudzou

Mamoudzou

Elle s'éloigne de moi Mamoudzou s'éloigne de mes yeux Sur une mer d'huile La barge avance vers Dzaoudzi Le ciel est radieux Le rocher de Mahabou est juste magnifique Verdoyant et sublime Ses cocotiers me font un coucou Avec les feuilles qui se balancent dans l'air Le lagon est bleu azur Des vaguettes nettoient les pieds de l'îlot m'bouzi Dans la
M'roni

M'roni

Elle coule vers la mer Elle est lumière du matin Elle est fraîcheur du soir Elle crie la paix Elle court pieds nus Elle scintille Elle est limpide Elle est claire Elle est joyeuse Elle est naturelle L'eau de ma rivière Est nourricière Elle met en lumière mon village Elle est poétique Elle est romantique Elle est belle Elle lumière Elle est i
Ton cœur

Ton cœur

Je chasse ton cœur Ô ma voie lactée Ma douce galaxie Tu me fais rêver Tu as zébrée mes nuits Comme une étoile filante Tu as touchée mon cœur Et je suis aimanté À ton regard Mon cœur s'est accroché Tu me fascines Tes beaux me regales Tu es mon plaisir Ô doux soleil Toi ma belle lumière Je t'aime de tout mon cœur.
Un parfum au paradis

Un parfum au paradis

Un beau matin dans un paradis de fraîcheur Je me suis réveillé avec les bruits de la pluie sur l'eau de la rivière Sur le ciel le soleil poursuit sa route Ses beaux rayons peignent les eaux fraîches de l'océan Dans mon cœur Je savoure cet instant L'horizon est habillé d'un bleu ciel Le vent fait danser les bambous Et moi j'écris l'amour.
Un jour se lève

Un jour se lève

Un lever du jour dans un havre de paix Un beau poème Des fleurs sur un chemin de montagne Un je t'aime Un soleil éblouissant Je t'écris depuis un endroit si paisible Je grave cet instant dans mon cœur Être là, Juste un bonheur profond Des couleurs que je sculpte dans mes souvenirs Un enchantement, Un émerveillement pour les yeux Le paradis e
Elle

Elle

Elle coule vers la mer Elle est lumière du matin Elle est fraîcheur du soir Elle crie la paix Elle court pieds nus Elle scintille Elle est limpide Elle est claire Elle est joyeuse Elle est naturelle L'eau de ma rivière Est nourricière Elle met en lumière mon village Elle est poétique Elle est romantique Elle est belle Elle lumière Elle est i
Mamoudzou

Mamoudzou

Mamoudzou s'éloigne Sur une mer d'huile La barge avance vers DZAOUDZI Le ciel est radieux Le rocher de Mahabou est juste magnifique Verdoyant et sublime Ses cocotiers me font un coucou Avec les feuilles qui se balancent dans l'air Le lagon est bleu azur Des vaguettes nettoient les pieds de l'îlot m'bouzi Dans la barge des boueni en salouva Discut
Le printemps

Le printemps

Extrait : Le papillon, Vincent l’Écrivain, et les autres.. La campagne en ce mois d’avril est verdoyante bien que le printemps soit encore un peu timide. Le papillon adore butiner dans la partie fleurie du jardin, cultivée par une main experte. C’est au hasard de ses vagabondages ici et là, que fatigué il s’est posé un jour par hasard
Tu es belle

Tu es belle

Je te trouve plus belle que l'argent Je te trouve plus belle qu'une nuit étoilée Je te trouve plus belle que les montagnes suisses Je te trouve plus belle que la muraille de chine Je te trouve plus belle que les eaux de la Slovénie Je te trouve plus belle que l'îlot au sable blanc Je te trouve plus belle que les châteaux espagnols Je te trouve
Ton visage

Ton visage

Ton visage me hape Ta beauté silencieuse me dévore Je voudrais sentir ta main sur mon corps Ta sublime poitrine est mon soleil Je te pense gaiement Je te cherche tout le temps Je t'écris tous les jours Je t'appelle mon amour Tu es ma femme Tu m'aimes en secret Te te montre chaque jour ce que j'ai de meilleur Mon âme Mon trésor.
Devant ma fenêtre

Devant ma fenêtre

Depuis ma fenêtre je regarde le ciel Les nuages sont en mouvement Tout comme mes envies, mon cœur Mes pensées, elles, survolent des océans traversent des pays, pour venir jusqu'à toi Mon cœur bat fort et je suis certain que tu entends ses battements, ses vacarmes Dans mes souvenirs je te vois Je t'imagine, je te vois sourire Je sais que tu pe
Ma voix

Ma voix

Ma voix transperce ton cœur Elle transverse ton corps Elle est bruit Elle est en joie Elle est mélodie Elle anime ton être Elle te perburte Elle est amitié Elle fait battre ton cœur Elle est joie Elle est message Elle est plaisir Elle est moi Elle te parle Tu l'écoutes Elle t'excite Elle est chaude Elle est douce Elle est rock Elle est amour.
Le Petit PousséH

Le Petit PousséH

Voilà un mois de vacances écoulé ! Restons zen et positif : il me reste un mois à buller. Un petit coucou toutefois à mes lectrices et lecteurs pour les rassurer. Je vais bien et Plume aussi. Je ne suis pas abonné aux sports de l’extrême. Portez vous bien et prudence à tout point de vue ! - daniel Histoire du Petit Poussé I l riait comme
Le papillon, Vincent l’Écrivain, et les autres...

Le papillon, Vincent l’Écrivain, et les autres...

Prologue Chaque après-midi, un papillon toujours le même - d’une incroyable et peu commune couleur bleue irisée, vient rendre visite à Vincent l’Écrivain. Le bureau où officie depuis quelques années ce dernier, se situe dans l’aile Est du mas, à l’opposé de l’espace de vie. Orienté est-ouest, le soleil vient s’y glisser dès s
Passe l’OUIE…

Passe l’OUIE…

Tour de passe passe. Ah, ce delta plane, on se le passe Il va, il vient, nous cloue sur place. Le vaccin semble pourtant efficace Mais ce variant avance et nous agace. La solution trouvée c’est le passe Le présenter sans faire la grimace Pour savourer ensemble une glace en terrasse Allez vaccinons nous en masse Ils nous sont déjà demandés po
Paul, auteur

Paul, auteur

Voilà les questions auxquelles vous pouvez répondre : Si vous étiez un animal, vous seriez ? ... Qu’est-ce qui vous fait lever le matin ? ... Qu’est-ce qui vous répugne le plus ? ... Qu’est-ce qui vous fait sourire ? ... Quelles sont les personnalités que vous ne supportez pas ? ... Avec qui aimeriez-vous passer une nuit ? ... Quel est v
Marl'Aime, auteur

Marl'Aime, auteur

Autoportrait en rotrouenge En mes rêves je suis la câline minette D'une maîtresse aimante adorant ma binette Mais dans mon quotidien je fais " la Mignonnette (1) " Pour gagner pain de vie avec labeur honnête Soit dit sans me vanter ! Et je répugne à ceux dont l'éthique pas nette Concourt à propager le mal sur la planète Autant que je souri
Mise à jour des pages "Auteur"

Mise à jour des pages "Auteur"

Une vérification plus précise s'imposera sans doute, mais j'ai mis à jour la page consacrée aux auteurs de notre septième anthologie. ... ... Elle est accessible directement par l'intermédiaire du module "Les auteurs", sur la droite de ce blog. Certains des auteurs n'ont pas encore leur propre page. Daniel Lanier Did Eglantine (Rymie) Marl'A
Une société malade

Une société malade

Cela fait des années que le pays voit monter la violence. Pourquoi ? Comment ? Est-ce cela qui importe à ce jour ? Car un virus invisible qui mute en permanence est devenu l’ennemi commun mondial. La question n’est pas, n’est plus qu'il soit dangereux ou aussi innocent qu’une simple grippe. Il est incontrôlable et commun à tous. Il est
Mots soufflés

Mots soufflés

Mots soufflés Déjà 1/4 de vacances passées ! Restons positifs 3/4 restent à venir !! Passer de bonnes vacances, détendu en ne pensant à rien. Pas facile de ne réfléchir à rien, d’avoir le cerveau en roue-libre ! Voici quelques mots utiles non exhaustifs en cette période difficile de pandémie où la vie subitement bascule entre confine
Comment vivre sans ces monstres dans nos têtes ?

Comment vivre sans ces monstres dans nos têtes ?

Genre comment les grottes prétendues préhistoriques furent des lieux de concerts de musiques extraordinaires ? Justement c’est comment vivre sans ces monstres dans nos têtes ? Surtout ne pas les prolonger dans nos vies intérieures. Qu’ils ne viennent pas pourrir nos vies sociales, nos tendres amours humaines. Lutter contre l’impuissance c
Surprise du 14 juillet 2021

Surprise du 14 juillet 2021

Je ne m'y attendais pas, pourtant, la surprise est bien là, sur la newsletter de l'association Rêves. Notre livre, Horizons, parmi les actions solidaires annoncées pour le mois de juillet. La couverture, un lien vers ce blog qui nous appartient à tous. ... ... Bien sûr, j'aurais préféré ne pas y trouver mon nom en toutes lettres, et qu'il n
Y-il a-t-il un mathématicien dans la salle ? 

Y-il a-t-il un mathématicien dans la salle ? 

Connaissez-vous l’ISLR… ? Non ? Je vais vous expliquer, ou du moins je vais tenter de vous l’expliquer. Pour une fois je vais commencer à l’envers, vous savez que nous bénéficions de la part de l’État, de soins, d’équipements divers et variés, de l’école pour nos enfants, bref la liste risque d’être un peu longue, d’un tas
Mahoraise

Mahoraise

Salouva N'gnolé, Tampa, Mlala Msindzano sourani Kichali begani Gwena matsoni Péré na loulou Salouva chifoubani Loulou Mihononi Chicoihi tringani Mila na Ouzouri Maoré yazani Mbiwi na ngoma Jana na léo Asontsi risiké mila zatrou Mtroumché na trou baba Mila mali bolé.
Tes beaux yeux

Tes beaux yeux

Le silence L 'admiration La beauté Devant tes yeux La perfection Devant tes yeux Je suis sans voix Dans tes yeux Il y a cette chose Qui invite au voyage Je vénère tes yeux Ils sont si beaux Une lumière éblouissante Un joyau Un attachement Entre tes yeux et moi Des yeux noirs Que j'aime contempler Des beaux yeux noirs
Tir à l'OU¨ÏE...

Tir à l'OU¨ÏE...

Il était une fois dans l’OUEST… Ça sent la poudre, les langues sont chargées, on tire à vue…Il faut un mort en ces jours sombres. On mettra bien un garrot pour soulager cet orphelin, mais le tir a fait mouche, les larmes sont venues… Les griffes sont sorties, on en pince pour l’un ou pour l’autre, le tout s’emballe, les fusibles o
J’en pince pour l’OUïE…

J’en pince pour l’OUïE…

Marines. Visite des marais salants, les commentaires ne manquent pas de sel, et voyant un bel oiseau blanc, j’entends ce commentaire, « devine, aigrette… La sauce est faite. » Puis un autre oiseau blanc, “ Regarde, Tapon !! Et non petit, Héron, héron, petit pas tapon… Après un incendie, la gendarmerie a récolté des témoignages, à c
Écoutez la guerre

Écoutez la guerre

Écoutez la guerre ! Écoutez ! Et voyez Elle gagne Comme la marée Par vagues de rouleaux Trois faibles et une plus forte Elle monte et envahit les plages Écoutez ! On en parle On ne parle que d'elle Comme d'un bon roman Par bouts de tristes phrases Trois anodines et une plus sèche Elle tue et remplira les livres d'école Écoutez ! Et regardez
Les allées

Les allées

Envoyée à travers la Planète pour me rapporter un mot sur le monde ouvrier malmené, Pensée revenait de son exploration et me murmurait : « Allée » Je propose un texte un peu particulier dit en assonance, intitulé "Les Allées". Un texte qui lie la Nature et l'Ouvrier. Les allées Les allées ordonnées et ratissées, bordées et bondées d
Circé

Circé

Pour mes participations en pointillé à la Cour de Récré Madame Jill, je me suis permise aujourd'hui d'inviter un poète Maîtresse, j'espère que vous m'autoriserez ce pas de côté, avec toutes mes excuses pour être une élève pas toujours très disciplinée ! Douce comme un rayon de lune, un son de lyre, Pour dompter les plus forts, elle n'
La pensée du jour

La pensée du jour

Si au lieu d'inviter les citoyens à votre " contre" l'un ou l'autre des partis politique, si on les invitait à voter pour un programme bien construit pour leur présent et leur avenir, est- ce qu'il y aurait autant d'abstentionnistes aux élections ? C'est juste une question que je me pose et Grand Dieu, pas de polémique pour savoir quel est le
Explosions de coups de bisous sur les mines

Explosions de coups de bisous sur les mines

Explosions de coups de bisous sur les mines Une information tombait relayée par les chasseurs d’informations sautant sur les mauvaises nouvelles : des coups de grisous se produiraient dans les mines un peu partout dans le monde : il y aurait des victimes par milliers. L'affaire semblait grave ! L’info fut rapidement démentie. En fait de « co
Lois Rubicube

Lois Rubicube

« L a P ensée » envoyée en mission à travers le Monde rentrait à l’instant. Elle survola et pénétra les plus Hautes Assemblées, les Parlements internationaux, les Chambres faiseuses de lois et me rapportait un mot : « Rubicube » Merci à toi Pensée. Les lois "Rubicube" De quoi s'agissait-il encore ? Un truc tordu, ardu, difficile à c
défi 321 - chez Évy

défi 321 - chez Évy

Les dix mots : Astre, Indigner, Frapper, Lutter, Emporter, Désoler, Retenir, Recommencer, Supplicier, Trembler... Féminicides Notre Astre vit une sale époque ! Touché en plein cœur, c’est un désastre. Le monde se désole et s’indigne Et se pose la question Comment lutter contre cette violence Comment contenir ces gens emportés qui font t
Digressions de Mai,….

Digressions de Mai,….

Juin peut-être, qu’importe ! En toute chose il faut considérer la fin, dit le dicton. Pour le moment, commençons par le commencement, si nous voulons arriver à la fin. J'ai découvert qu’au lieu de taper mes textes, je pouvais les dicter à partir du PC, ( il était temps !) c’est génial ! C'est plus reposant que d'écrire, surtout avec
Oyez oyez chers regardeurs d’Horizons

Oyez oyez chers regardeurs d’Horizons

Cet article est un repost J'ai écrit un article qui va être publié dans ce livre. Je vous recommande ce livre au profit des Enfants Malades. - daniel10
Pensée simple

Pensée simple

Pensée simple P ensée envole-toi, vole, vole à tire-d'aile et rapporte-moi un mot pour que je puisse raconter. Survole les assemblées du Monde, pénètre les Parlements internationaux et ramène-moi un mot magique pour que j'écrive quelques lignes sur la façon dont les Pâtres mènent leurs Troupeaux. Te voici déjà revenue pour me chuchoter
20 000 mieux sur la Terre

20 000 mieux sur la Terre

Quelques petits problèmes informatiques dus à une mise à jour Windows me prennent beaucoup de temps. Désolé ! N'étant pas expert informatique .... vous voyez ce que je veux dire !!! 20 000 mieux sur la Terre ! L'affaire paraissait impossible à réaliser ! Pensez 20 000 mieux à imaginer ! Une liste à écrire longue comme le bras ; plutôt l
Le coup éventé des guerres culturelles ?

Le coup éventé des guerres culturelles ?

La séquestration illégitime des pays a permis de voir en direct que les « stars plus ou moins fabriquées » n’ont pas voix au chapitre…elles font et disent ce que l’oligarchie leur ordonne. Libérons donc ces talents de leurs aliénations. De leur si tristes …sorts. Sans doute que perdre sa liberté de créer ne crée plus leur propre l
Traduction

Traduction

Il y a le crâne d'Olrik à Elseneur, et un autre crâne au bord de la route de Tchouang Tseu et de Lie Tseu. Dans ces lignes sur la traduction, il n’y a aucun des développements intelligents et érudits que feraient des hommes et des femmes de plus de talent, il ne sera question que du plaisir et des difficultés: - de la lecture de textes écr
Vacances à l'étranger – dernier jour - Dresde

Vacances à l'étranger – dernier jour - Dresde

Vacances à l'étranger – dernier jour - Dresde "Dis oui !" ; "Dis moi oui !" "Tu m'aimes ?" "Tu sais qu'on ne reviendra pas de sitôt ici ?" ; "Alors ? Tu dis oui ?" "Ce n'est pas grand-chose, nous pourrions le faire" ; "Dis-moi oui, même un tout petit oui" "De toute façon nous avons toute la nuit pour nous décider" ; "Dis oui, même un oui p
Sur une falaise

Sur une falaise

Assis sur une falaise Je lis ta lettre J'ai comme horizon l'océan L'ombre du soleil court sur les vagues Et mes pensées carressent ton corps Je te cherche Je te regarde dans mes souvenirs Tes mots sont très doux Je te retrouve dans mon silence Tu es présente dans mon cœur Je te regarde avec le sourire Je t'imagine et t'invite à me rejoindre J
Nuit étoilée

Nuit étoilée

Tu étais plus belle que la lune Tu étais lumineuse Un vrai ciel avec des étoiles Tu étais douce et tendre Fragile comme du verre Parfumée comme une fleur Je t'aime comme une prière Ta chaleur, ton amour Ton regard angélique Sera à jamais mon plus beau souvenir, Ta voix, les bruits de ton cœur Ton corps sublime Tes mains douces M'ont consol
Ô ma belle histoire

Ô ma belle histoire

Je me livre à ton cœur Je suis ton livre Je te désire J'aime quand tu me dévore, Je te cours derrière Tu es mon ombre J'aime ton cœur Tu es mon bonheur Ô ma belle histoire Toi mon or massif Dans mon cœur je te porte De toi je suis ivre Quand je t'aperçois mon cœur chavire Ô ma belle étoile Je t'aime d'amour.
Vacances à l'étranger - 8ème jour - Repos

Vacances à l'étranger - 8ème jour - Repos

ANJAN Vacances à l'étranger - 8ème jour - Repos Journée de repos ! Enfin quand je dis repos cela veut dire nettoyage, lavage, poussières, rangement etc. Des travaux partagés entre Plume et moi. Une première préparation, en vue du retour à la maison. Tiens un CD est resté dans la chaîne stéréo. Lançons la musique. Le travail en chantan
Vacances à l'étranger – 7ème jour - Gotha

Vacances à l'étranger – 7ème jour - Gotha

Vacances à l'étranger – 7ème jour - Gotha Notre parcours Gotha doit sa renommée à son rôle de capitale et de résidence des ducs de Saxe-Gotha de 1640 à 1918. La ville est dominée par la silhouette du château de Friedenstein, résidence des ducs de Saxe-Gotha-Altenbourg, puis des ducs de Saxe-Cobourg-Gotha. Photos personnelles ou du Net
Vacances à l'étranger - 6ème jour - Eisenach

Vacances à l'étranger - 6ème jour - Eisenach

Vacances à l'étranger - 6ème jour - Eisenach À peine 85 kilomètres d'Ilmenau et nous voici déjà arrivés au but de notre visite : Eisenach ! Pas une minute à perdre. Arrivés à pied d'œuvre nous entamons le périple tranquillement. Pas la peine de visiter en "prenant les jambes à son cou". Eisenach est une ville allemande, située dans l
Vacances à l'étranger – 5ème jour - Weimar

Vacances à l'étranger – 5ème jour - Weimar

Vacances à l'étranger - 5ème jour - Weimar Il ne restait que la mi-trajet à parcourir. Le moteur ronronnait doux. Le soleil se montrait sous son bon jour. La veille par tirage à la courte paille entre les villes de Iéna et Weimar, cette dernière l'emporta. Voilà nous nous garons. Tout le monde descend. Il reste à parcourir à pieds un bon
Je t'aime

Je t'aime

Quand tu me souris Je t'aime Quand tu me fuis Je t'aime Quand tu doutes de moi Je t'aime Quand tu es hesitante Je t'aime Quand tu pleures Je t'aime Quand tu vas mal Je t'aime Quand tu es en forme Je t'aime Quand tu es là Je t'aime Quand tu es absente Je t'aime Quand tu es souffrante Je t'aime Quand tu es joyeuse Je t'aime Quand tu es triste Je t'a
Tu es ma vie car tu m'éclaires

Tu es ma vie car tu m'éclaires

Une étincelle de vie attire mes yeux Elle m éblouit Je prends plaisir à l'admirer Tu me manques parce que je t'aime Je t'aime parce que tu es mon amour Tu es mon amour car tu es ma vie Tu es ma vie car tu m'éclaires Tu m'éclaires car tu es ma lumière.
Vacances à l'étranger – 4ème jour – Ilmenau

Vacances à l'étranger – 4ème jour – Ilmenau

Vacances à l'étranger – 4ème jour – Ilmenau (suite) Pour parfaire la digestion une petite marche s'impose. Après cet excellent repas difficile à oublier nous voici à travers la ville. De fil en aiguille, pas après pas, de rues en rues nous voilà sur une place. Un bâtiment attire l’œil, et nous tire vers lui. Johann Wolfgang von Goet
Les petits ruisseaux font les grandes rivières

Les petits ruisseaux font les grandes rivières

Je mettais à jour ce matin l'avancement de la souscription. Une nouvelle page s'est ajoutée à mon fichier : les sommes dues à l'association Rêves. Si je ne compte que les livres pour lesquels j'ai déjà reçu le règlement, par chèque ou virement bancaire, il y aurait, à ce jour, 133 livres commandés. La somme en attente pour Rêves se dé
Forcément quelque chose allait arriver !

Forcément quelque chose allait arriver !

F orcément quelque chose allait arriver ! Les animaux s'agitaient pas tranquilles. Les oiseaux grinçaient plus qu'ils ne chantaient. Les hirondelles ne faisaient plus le printemps depuis un bail ; en grande majorité décimées par les pesticides, les survivantes s'étaient faites la malle définitivement depuis belle lurette. Les gens déprimaie
Mois de juin.

Mois de juin.

Jeudi en poésie des Croqueurs de mots, Zaza ramène le navire au port. Dans cette vie ou nous ne sommes Que pour un temps si tôt fini, L'instinct des oiseaux et des hommes Sera toujours de faire un nid ; Et d'un peu de paille ou d'argile Tous veulent se construire, un jour, Un humble toit, chaud et fragile, Pour la famille et pour l'amour. Par le