Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés
Fleurs de poètes

Poésies en tout genre, textes nostalgiques, mélancolie... Bienvenue à tous ! Communauté gérée par Paloma

Gérée par Paloma

Tags associés : poème, amour, coeur, mot, poésie, poète

111 blogs

1360 posts

21/07/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

Déclarer

Déclarer

Déclarer J’ai rêvé de gagner Ces titres magnifiques Où il fallait tant suer Pour rester magiques Le seul moyen d’avancer Était de jouer des coudes Afin de pouvoir affirmer Grandir sans point de rouille Ainsi j’ai beaucoup joué A m’en risquer des doigts Pour finalement confirmer Que ne restent que les lois J’ai osé vouloir avouer Qu
Royaume (poèmes, contes, nouvelles, pièce de théâtre, roman)

Royaume (poèmes, contes, nouvelles, pièce de théâtre, roman)

Bonjour. Si vous voulez une œuvre qui présente mon travail complet d'écrivain (poèmes, contes, nouvelles, pièce de théâtre, roman), je vous invite à vous procurer mon recueil " Royaume" (Recueil de nouvelles (Lettre d'une prisonnière), de contes (Royaume), roman (L'Internat), théâtre (Fatalité), de poèmes (Née au XXe siècle)) publié
je suis un enfant du monde

je suis un enfant du monde

J'aime la vie et les choses rondes un ballon, un melon, Je suis un enfant du monde Chaque matin à l'école des amis, des bricoles, des problèmes j'en raffole Je suis un enfant du monde Tous les soirs père et mère un dîner, une histoire puis dormir et des rires Je suis un enfant du monde Faites de beaux rêves Mes enfants du rêve
Mykonos.

Mykonos.

Sur ton île tachetée de moulins à gogo Je me sens comme un pâtre grec illico Sous les lumières embrasées d’un ciel Se jettent les vagues claires bleu pastel. Tes multiples églises et chapelles blanches Regorgent d’attrait et d’harmonie franche Tes popes aux barbes et cheveux longs Se reposent à l’ombre du soleil de plomb. Les cigale
J'ai tellement d'amour qui coule dans mes veines

J'ai tellement d'amour qui coule dans mes veines

J'ai tellement d'amour Qui coule dans mes veines Que je voudrai en ce jour Bannir toutes les haines Faire de ce monde Une grande ronde Ou l'amour prime sur les guerres Et recouvre toute la terre Aimer les gens Quelque soit leurs racines Aimer les gens Pour le plus beau des avenirs J'ai tellement d'amour Qui coule dans mes rêves Que je voudrai en c
Exhaler

Exhaler

Exhaler De tout ces airs expirés Et monstres inconnus Recherchant leurs allées J’y ai lancé bien des vues De tout ces coins cachés Et bêtes très exotiques Y ont été lancé des armées Affamées de mes sottises De tout ces simples côtés Sont apparues les moustiques Croyant régner et piquer Jusqu’à mon historique De tout les angles is
Il n'y aurait jamais eu de lendemain

Il n'y aurait jamais eu de lendemain

Il n'y aurait pas eu de lendemain commun Même le ciel n'était pas le même Le temps qui coule érode nos chemins, La nuit qui nous berce était différente Le temps nous semblait figer, je voulais juste parler de mon coeur, t'écouter dormir contre toi, s'assoir sur ce banc, voir le monde ensemble, tu voulais me voir, me proposer la clé du bonhe
Je suis dans le noir

Je suis dans le noir

Je veux respirer mais ma conscience dit non. Crier mais ma voix sans murmure pose problème, ma bouche est fermée Je veux te prendre la main mais mes bras sont paralysés Mes yeux n'ont pas de larmes. Je n'ai pas d'arme, Je veux te montrer tant de chose mais ça semble ne pas te dire grand chose Je te regarde, mes yeux semblent s'envoler, s'él oi
Mes livres (Les livres d'Evelyne Patricia Lokrou) sur Edilivre

Mes livres (Les livres d'Evelyne Patricia Lokrou) sur Edilivre

Bonjour. Sur la boutique Edilivre (il y a plusieurs livres à la fois au format papier et au format numérique. Les eBook, des livres papier, sont tous à 4,99€ (euro)). Voici le détail pour vous procurer chacun de mes livres (Les livres d'Evelyne Patricia Lokrou) sur la boutique. MERCI DIEU! Merci: * Petite poussière (nouvelles): https://www.e
Il y avait

Il y avait

Il y avait les feuilles Qui s’envolaient En souffles seuls Qui les emportaient Il y avait la tourmente Qui pertinente ravageait Profonde grondante Qui en lames coupaient Il y avait les espoirs Que le destin découpait En morceaux d’histoire Que ne comparaissaient Il y avait les inconnus Que l’on a préposés Sans devenir incongrus De nos humb
La vie

La vie

Tout le monde est un peu fragile Les années défilent, filent à toute allure. Dans notre petite vie il reste toujours une seconde de sourire Il r estera toujours un petit coin pour écrire.. Sans cesse essayer de ne pas souffrir, La vie est parfois dur et intraitable Ne plus se lamenter sur notre avenir Nous avons un petit bonheur en nous, Parfoi
Il est doux le regard de l'enfant

Il est doux le regard de l'enfant

Jolie petite fille aux yeux doux, La lumière de tes yeux illumine nos vie, Tu observes le monde, émerveiller du bleu des océans Ton regard doux inonde nos coeur de tendresse.. Il est doux le regard de l'enfant Pour un peu de tendresse, de bonheur et d'amour Ses yeux implorent le ciel, à travers ses prières Elle a peur que le temps jette des la
Il faut vivre : Un homme fragile

Il faut vivre : Un homme fragile

....Cueillir ces sourires et d'en faire un bouquet... Il faut vivre pour ceux qui nous aime Cueillir ces sourires et d'en faire un bouquet, Des fleurs colorées, au goût sucré d'amitié, Qui embaume notre cœur, un parfum de bonheur. Il faut vivre et oublier les autres, Ceux qui nous ignore ceux qui nous font mal. Si le temps soigne les blessures
Madame collation : Le chant des fleurs : Poésie érotique

Madame collation : Le chant des fleurs : Poésie érotique

Elle venait avec son petit plateau et me dit : Qu'est-ce-qui vous ferez plaisir ? Un petit café, un sourire, au parfum doux sucré Un p'tit pain, un délire, au fruit de la passion merci madame collation, merci de votre attention. Elle mit son plateau sur les genoux Et me montre son grand décolté Ce qui devait arriver, arriva, soudain je banda L
Les livres de Lokrou

Les livres de Lokrou

Bonjour. Voici TOUS les livres de LOKROU** sur la boutique Edilivre. Sur la boutique Edilivre (il y a plusieurs livres à la fois au format papier et au format numérique. Les eBook, des livres papier, sont tous à 4,99€ (euro)). Voici le détail pour vous procurer chacun des livres sur la boutique. Merci. (Par Adrien Lokrou: "Adrien Lokrou est p
Les pivoines

Les pivoines

La présence des pivoines déplie lentement doucement le jour.
Il suffirait...

Il suffirait...

"Quand il suffit d'un rien, on n'a pas besoin de grand chose." - Alphonse Allais -
 Simples  brins d'herbes

Simples brins d'herbes

"Simples brins d'herbes caressés par le vent Laisserons -nous nos questions se courber Juste assez pour laisser passer la lumière?" Jean Lavoué
MA différence !

MA différence !

La différence peut flouer, L'indifférence peut tuer ! Sans aucune arrogance, Je défends Ma différence. Les personnes différentes, Sont loin d'être malfaisantes ! Pourquoi alors les éviter, Pour leur aspect, ou leurs idées ? Alors malgré les critiques, Je resterai différente ! Je resterai authentique ! Remballez votre diagnostic ! Je reste
Quand le chaos trouve l'équilibre

Quand le chaos trouve l'équilibre

Mais quand le chaos trouve l'équilibre, Au prix du sens de votre identité, Cloitrée dans votre cocon qui vibre, Voulant ignorer sa fragilité Renaître, mais totalement libre. Quand l'équilibre devient chaos ............ Une fois la métamorphose terminée, Transformée en nouvelle créature, Pensant que c'était votre destinée Mais sans réel
Quand on a dix ans... : Parfum d'enfance

Quand on a dix ans... : Parfum d'enfance

Quand on a dix ans On ne comprend pas Ce mot : amour, Cette innocence Celle de notre enfance Si riche en sentiment Fait penser que l'amour N'est qu'un jeu d'enfant. Pourtant lorsqu'il est l'heure de se dire adieu. Car, c'est ici que nos chemins se séparent Notre cœur se déchire. On comprend alors Ce sentiment intense Qu'est l'amour. Quand on a q
Mon père : Parfum d'enfance

Mon père : Parfum d'enfance

Mon père Cet homme aux essences de verre Au cœur si vulnérable Ne s'est jamais ouvert Car il est vénérable Cet homme c'est mon père, Je porte ses blessures Ses souffrances, et sa froidure, On a le même caractère. Cet inconnu qui m'est si proche, Pourtant si loin. Christian Rabussier 2011
 Simples  brins d'herbes

Simples brins d'herbes

"Simples brins d'herbes caressés par le vent Laisserons -nous nos questions se courber Juste assez pour laisser passer la lumière?" Jean Lavoué
Mes livres

Mes livres

Bonjour. Découvrez les livres d'Evelyne Patricia Lokrou et plus. Ils sont TOUS à 4,99€ (au format numérique pdf (ebook )) sur la boutique Edilivre. Les livres sont à la fois au format papier et au format numérique (ebook ). Merci.📚 Pas besoin de vous déplacer. En un " CLIC", c'est fait! MERCI! https://www.edilivre.com/le-don-evelyne-patr
Ce regard (poésie)

Ce regard (poésie)

Bonjour. - Ce regard (recueil de poésie), publié en 2016, aux Éditions Edilivre : (Ce recueil de poèmes est un hommage aux grands poètes que nous aimons. Il aborde plusieurs sujets, notamment l'amour, le plus important. Ce regard Ce regard, cet aimant dangereux Seule brûlure de ma douleur grandissante, Ce regard, cet aimant dangereux. Ce rega
« À ma mère » de Camara Laye (extrait)

« À ma mère » de Camara Laye (extrait)

À ma mère Femme noire, femme africaine Ô toi ma mère, je pense à toi... Ô Dâman, ô ma mère, Toi qui me portas sur le dos, Toi qui m'allaitas, toi qui gouvernas mes premiers pas, Toi qui la première m'ouvris les yeux aux prodiges de la terre, Je pense à toi... (Pour la suite): http://congodiaspora.forumdediscussions.com/t709-a-ma-mere-cam
Mon vieux Clamecy : Parfum d'enfance

Mon vieux Clamecy : Parfum d'enfance

Mon vieux CLAMECY Le soleil reflete ton église, Doucement berce sur l'yonne Béthléem qui rayonne de splendeur, Pense à son passé. Sur sa hauteur Saint Martin Surveille ta vieille ville. Qui peu à peu se décline. Où sont tes rêves, Qui est ton homme du futur, Son buste métalique montre son chemin. Pourtant je crois en ton destin. Car tu ca
Bernard B. Dadié

Bernard B. Dadié

Bernard Binlin Dadié (10 janvier 1916 - 9 mars 2019). R.I.P MERCI Monsieur ! Bernard Binlin Dadié (10 janvier 1916 -  9 mars 2019 (103 ans)). Bernard Dadié. R.I.P
Agreste

Agreste

Agreste Tu me dis que je suis agreste Et ce n’est pas très gentil Pourtant ma famille ne se prête Que très peu à ce qui frétille Non je suis pas un paysan Et mes racines sont collantes La forêt, la sève oui je prends Mais connais-tu nos légendes ? La terre est pour moi noire Car elle est riche et vivante Et malgré ce que tu crois savoir
La fille d'Aughrim

La fille d'Aughrim

Engloutie dans un brouillard sans fin, L'âme des souvenirs vit encore, Quelque part dans un monde lointain. Une pluie qui ne cesse jamais Tombe lentement en abondance, Sur la boue des chemins escarpés. Que de beauté dans cette sombreur Qui peint le ciel de son esthétisme, Au son du vent qui berce mon cœur. Dans le vague à l'âme réveillé, U
Souvenirs des nuits d’été.

Souvenirs des nuits d’été.

Quitte à se heurter en sueur, sourire compris Avant à l’heure dite, puisque la joie est factice, Que dans les tendons claque l’écho des dégels Nous restons grimés emmêlés, tas de fanandels Que rien n’ensoleille tant qu’un bon sacrifice. Tout peut briller, luire, tout, même le mépris Quand détonnent en lumière les feux d’artific
Cette amie que je voyais pas...

Cette amie que je voyais pas...

Bonjour amis lecteurs, je reviens vers vous avec ce premier texte, tiré d'un atelier d'écriture sur les violences faîtes aux femmes. J'ai choisi ici de vous partager un témoignage. Non pas en tant que victimes, mais en tant que témoin de ce fléau... Ce texte sera lu lors d'une soirée sur le thème des droits des femmes, en ce 8 Mars, journé
Pour lui

Pour lui

Je voudrais être déesse Toute pleine de délicatesse Je voudrais être sirène Avec la mer pour scène Mais je ne suis rien de tout ça Je suis moi, rebelle à chaque pas Pour résister aux offenses Subies depuis mon enfance Pour lui Je voudrais être divine Fragile, douce, tendre et fine Je voudrais être un ange Avec le ciel pour échange Mais
Femme

Femme

Femme toute en nuance, Tout en aisance. Femme très fidèle, Tout en étant rebelle. Femme intègre, Tout en étant allègre. Femme sensible, Pourtant invisible. Femme anachronique, Tout en étant logique. Femme paradoxale, Qui peut être fatale. Femme qui n'existe pas Tout en étant là ! Femme subtile, Qui ne peut être vile. Femme volontaire, N'
Au jeu du chat

Au jeu du chat

Au jeu du chat Où es-tu cachée Ma petite fille Qui joue l’effrontée Et me titille ? Crois-tu gagner Pour une première Et devenir la fée Coquine exemplaire ? Est-ce donc assez De ruses et d’épines Pour venir piquer Ma sagesse si fine ? Combien de temps Tiendras-tu en silence Sachant que moi méchant J’ai tant d’expérience ? Que serait
Décider

Décider

Décider Notre vie se construit en décisions Et celles-ci donc la façonnent Suivant les nombreuses directions Libres que l’on sélectionne Chaque choix fut important Et quelques fois même tragiques Où est celui qui passa devant ? La route de la longévité est si épique Nous naissons avec des acquis Certains profonds surnommés dons Puis gra
Hosanna d'Amanda Malela

Hosanna d'Amanda Malela

Bonjour. Bon mois. Courage ! Amour ! Foi ! Espoir ! Merci. ► S'abonner à la chaîne : https://www.youtube.com/channel/UClYF... ► Sur iTunes : https://itunes.apple.com/fr/album/hos... ► Spotify : https://open.spotify.com/track/407SpK... ► Deezer : https://www.deezer.com/fr/album/81546602 *** Plus d'infos sur Amanda Malela / More info on Ama
Ductile

Ductile

Ductile « 1-Qui peut s’étirer sans se rompre 2-Capacité d’une personne a d’accomplir avec réussite toute sorte de tâches ou fonctions » Je reconnais en toi tes talents Et qui sont donc bien nombreux Toujours fin et de plus étonnant Tu es la caricature d’un heureux Rares sont les équivalents , Moins ceux qui le prétendent A vouloir
Naitre  en  hiver de Jean Lavoué

Naitre en hiver de Jean Lavoué

Une vidéo de ce poéme avec les fantastiques dessins en noir et blanc de Nathalie Fréour Cliquer sur ce lienhttps://youtu.be/3wumThugtPA "Naître avec l’hiver, Ne serait-ce pas faire un pacte Avec le plus fragile en nous, Un vœu de pauvreté Qui nous réconcilierait Avec le vent, Son silence ébloui ?" Jean Lavoué Extrait
Le secret  par Evelyne Patricia Lokrou

Le secret par Evelyne Patricia Lokrou

Bonjour. Voici mon texte "Le secret". Bonne lecture. Merci. Le secret Tu es, tu es l’Éden désiré; le vert recherché de l’après-midi d’été; l’image fictive dans le ciel bleu rêvé. Tu es, tu es un paysage généreux; un soleil radieux; un vent silencieux, dans les arbres aux longs cheveux balancés. Tu es, tu es une sage armure; un s
Citation de Sue Monk Kidd

Citation de Sue Monk Kidd

Citation (extrait) de Sue Monk Kidd, tirée de son livre L'invention des ailes. À l'Église africaine, Mr. Vesey répétait souvent : " Faites attention, vous pouvez être deux fois esclave, une fois dans votre corps et une fois dans votre esprit." J'ai essayé de lui expliquer ça ." Mon corps est peut-être esclave mais pas mon esprit. Pour vous
A moi mes ex !

A moi mes ex !

Accourez vite à mon secours Vous les femmes que j’ai connues N’en aimer qu’une est un peu court Je veux vous revoir toutes nues Ah je me vautrais sur vos flancs Au temps de nos amours anciennes N’en aimer qu’une c’est gonflant Serait-ce la belle païenne A qui j’ai fait le doux serment Je veux rejoindre aussi les autres En ce septiè
Nul ne sera là

Nul ne sera là

Aucun désir, aucun tourment – quelle paix ! et pourtant tu trembles En cette heure grise où ton cœur, ton esprit tout entier te semblent S’enfoncer dans les froides eaux d’un puits de silence profond Où meurt même le souvenir et où les rêves se défont… A la pendule du salon, une à une, les heures sonnent, Et tu te demandes si nul n
Apprivoiser

Apprivoiser

"Cette année j’apprivoiserai la patience celle des arbres et des lumières convalescentes j’emprunterai un peu de l’insouciance des nuages j’apprendrai la légèreté des oiseaux de passage" (Extrait de Cueillette matinale) Martine Rouhart
Je t'aime ! tiré du livre Adolescence de Lokrou Evelyne Patricia

Je t'aime ! tiré du livre Adolescence de Lokrou Evelyne Patricia

Bonjour. Voici Je t'aime ! un texte tiré de mon livre Adolescence (poèmes): Je t'aime ! Tu me trouvais belle, J'étais très cruelle. Tu me disais : " je t'aime" Je répondais : " idem" Pourtant, si je restais blême. C'est bien parce que: " je t'aime !" Fin. https://www.edilivre.com/adolescence-evelyne-patricia-lokrou.html - Tous les livres en r
La page Facebook de mes livres

La page Facebook de mes livres

Bonjour. Bienvenue sur la page Facebook de mes livres. Merci infiniment pour vos "j'aime, like" ; merci pour vos partages du lien ; merci de parler de la page et d'inviter les ami(e)s à l'aimer et à en parler. Merci pour vos messages et commentaires constructifs. Merci pour tout! MERCI. Merci DIEU! https://www.facebook.com/evelynepatricialokrouof
Weels

Weels

Weels Jmpelet/ fuzz59 As we turn up the pages, As we forget to realize the facts As the silent hobo been weak on the road Weels keep on turning Reels still rise for dancing Feels keep on rolling As we look in the mirror As we lie to the promises As time runs fast in Bank's saving Weels keep on turning Reels still rise for believing Feels keep on bu
Une jeune exilée par Evelyne Patricia Lokrou

Une jeune exilée par Evelyne Patricia Lokrou

Bonjour. Voici une jeune exilée, texte écrit pour un concours. Merci. Une jeune exilée Par Evelyne Patricia Lokrou Je suis une petite fille. Une petite fille comme les autres. Une toute petite fille, dans un pays d'une Culture autre. Je suis une fillette, dans une ville en guerre. Une adorable fillette, sur un point d'une Terre d'où se déchaî
Infiniment cruelle

Infiniment cruelle

Je l’aime infiniment cruelle, inexorable, Et je la rêve ogresse ainsi que dans la fable ; Qu’elle me mette en cage au pain sec et à l’eau, Tâtant mon membre nu à travers les barreaux ; Puis, le jugeant un jour affriolamment gros, Qu’elle se le mitonne et qu’elle passe à table. Je la sais désirant d’être ma suzeraine Et que je soi
Pour vous procurer mes livres sur la boutique Edilivre

Pour vous procurer mes livres sur la boutique Edilivre

Bonjour. * sur la boutique Edilivre (plusieurs livres en format papier et en format numérique. Les eBook (pdf) sont tous à 4,99€ (euro)). Merci. (TOUS les livres de LOKROU) : https://www.edilivre.com/?s=lokrou • TOUS les livres de LOKROU Evelyne Patricia : * Petite poussière (nouvelles): https://www.edilivre.com/petite-poussiere-evelyne-patr
Ta langue est partout souveraine

Ta langue est partout souveraine

Ta langue est partout souveraine : Montre-moi un pli de mon corps N’adorant pas que cette chienne Vienne lui flairer les abords ! De pied en cap, d’aisselle en aine, Nulle étendue ou corridor Etroit qui ne lui appartienne. Ta langue entre partout par force : Avec une ténacité Qu’aucun tollé ne désamorce, Elle perce sans hésiter, S’ins
Quand bâillent les coutures

Quand bâillent les coutures

Regarde-moi ma Cendrillon Regarde-moi ta robe brune Toute d’accrocs et de lacunes Toute de replis vermillon Regarde-moi ma Cendrillon Belle et négligente souillon Quel est ici ce trou qui bée Tel une crevasse sans fond Dans les satins souples qui font L’éclat de ta belle livrée Quel est ici ce trou qui bée De trop de besogne enfiévrée Mo
Petite bouche, grandes lèvres

Petite bouche, grandes lèvres

Petite bouche, grandes lèvres… Aux commandes de mon engin, Je tourne autour de ton vagin Comme le chien flairant le lièvre. Petites lèvres, grande bouche… Je pénètre dans l’inconnu, Crépuscule de cuir grenu Où le bout de nos corps s’abouche. Verrons-nous scintiller la gloire humaine, au delà du tunnel ? Où est l’éden originel Do
L'amour depuis zéro

L'amour depuis zéro

Ah ! retrouver l’ardeur première Du brasero… L’amour, on devrait le refaire, Depuis zéro ! Il suffirait que l’on revienne Au bon vieux temps Où s’ouvrait la petite graine De nos dix ans. Nous étions ensemble en vacances, Sous le couvert D’un arbre, et soudain seuls, je pense, Dans l’univers. C’était l’été de la rencontre, L
Pencils of Colors

Pencils of Colors

Our pencils of colors In adventure Are more powerful That forfeiture Computers Alors qu'écran s computeurs Et autres smartphones Nous font isolation Nos crayons de couleurs Grands rêveurs Faisant école buissonnière Sur les pages blanches de l'imaginaire Nous donnent Terre amis et constellations HDN Novembre 2018
J'attends

J'attends

J’attends, Planté, accoudé au bar, Comme un pauvre alcoolique, J’attends, Je ne sais quel lubrique Garçon qui serait perdu ce soir. Je suis là, Figé comme un con depuis, Je ne sais pas pourquoi tu m’as fui. Je dévale les verres de rhum Comme tes douces courbes, Celles dans mes souvenirs, Comme le regard fourbe, De celui qui vient de m
Phallucinations

Phallucinations

Elle a des phallucinations Quand je lui murmure à l’oreille Quelques mots sur les papillons Les fleurs des champs ou les abeilles Si je lui parle de leur dard Elle le prend pour une invite Me dit vilain petit paillard Alors que la vertu m’habite Elle entre en d’étranges fureurs Quand je veux caresser sa chatte Aussitôt l’animal prend peu