Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés
Fleurs de poètes

Poésies en tout genre, textes nostalgiques, mélancolie... Bienvenue à tous ! Communauté gérée par Paloma

Gérée par Paloma

Tags associés : poème, amour, coeur, mot, poésie, poète

111 blogs

1360 posts

21/07/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

Souvenirs de mon enfance ©

Souvenirs de mon enfance ©

Souvenirs de mon enfance © Chez ma grand-mère ça sentait bon Dans tous les recoins de la maison Elle faisait des confitures, tartes et gâteaux tous était la jusqu'au moindre rigolo Souvenirs de mon enfance Quelle récompenses Tout était beau et lumineux J'en prenais plein les yeux Tous les mots qu'elle disait Allaient toucher mon cœur pour l
Humeur du jour part III  ©

Humeur du jour part III ©

Humeur du jour part III © L'oiseau sur cet arbre Ne connaît pas le sale métal C'est écrit dans son marbre Barré le chemin vers la source du mal Son seul intérêt Est de manger Et voler En toute liberté Son seul souci Surveiller son prédateur Point de jalousie Seulement cette peur Son seul intérêt Est de manger Et voler En toute liberté L
                       Un fléau nommé Covid

Un fléau nommé Covid

Dépassant Attila Ce fléau disparu Avance ça et là Il est bien revenu De l’Extrême-Orient Traversant monts et vaux Semant son maudit vent Et brandissant sa faux Il laisse derrière lui Mort et désolation De partout les gens fuient En panne de solution Il n’y a plus de doute Puisqu’il continue L’interminable route Depuis qu’on l’a c
Tes soupirs me parviennent

Tes soupirs me parviennent

J’écoute tes soupirs comme tu entends les miens Mon cœur qui parle au tien, l’invite et lui dit viens Essaie de le comprendre et pense aux doux moments Que nous pourrions vivre si tu le veux vraiment Je lis tes doux écrits, tu me l’as déjà dit Chaque mot est un baume qui enchante et séduit Ils proviennent de toi qui les as enfantés Je
Portrait

Portrait

D’aucuns veulent savoir Qui est ma belle amie Dont les yeux, ce miroir Reflètent bien sa vie Mon amie est humaine Beaucoup y voient un ange Elle ignore la haine A l’Amour, elle songe Mon amie est discrète Et refuse les honneurs Mon amie est parfaite Elle sème le bonheur La douce au grand cœur Ne veut nuire à personne Cette immense fleur S
Les belles pages de notre Amour

Les belles pages de notre Amour

Notre Amour est si beau, notre Amour est unique Sa beauté n’a d’égale que celle de tes yeux Au regard tellement doux, au regard magnétique Suggérant des rêves, des instants mélodieux Ses pages sont semblables à celles d’un beau livre Écrit par toi et moi, baignant dans le bonheur En ces jours merveilleux, où il fait bon vivre Près d
À l'ombre de tes poèmes

À l'ombre de tes poèmes

Je m’abrite souvent à l’ombre de tes poèmes Dans le très beau jardin que tu as déserté C’est là que j’ai trouvé tous les mots que j’aime Mots si rafraîchissants en ce pénible été Merci pour ces trésors utiles et agréables Qui, en ce mois d’août m’ont beaucoup servi J’ai pu ainsi passer des moments formidables En les d
BONHEUR D'UN SOIR

BONHEUR D'UN SOIR

Un soir, me sentant seul, je m'assis tristement Sur la pelouse en fleurs et non loin du village Pendant que l'astre au loin, descendait lentement Et que les animaux rentraient du pâturage. Quelquefois, un passant me faisait un salut Auquel je répondais par un signe de tête J'étais trop absorbé par une belle vue Celle du crépuscule, des plante
Irrésistible saharienne

Irrésistible saharienne

Dans la belle Algérie, aux portes du désert, Règne mon égérie dans son bel habit vert Ébloui par sa splendeur, le visiteur salue L’une des merveilles par certains méconnue Entre la « Soukkara » et la « Bienheureuse » Se dresse « Jellala » toujours majestueuse Le voyageur surpris, demeure sous le charme De ce tableau géant qui réjou
Il est temps ...

Il est temps ...

(Cela a commencé comme un murmure... J'ai mal si mal dans tout le corps. Elle frappe à la porte de mon esprit...) -Hélène … Hélène j’ai besoin de toi. Hélène… Tu avais promis de tout dire, tu avais promis de prendre soin de moi... -Je suis là … Pardon Petite Hélène… Je sais, j’avais promis il y a tant d’années. C’est si
Ma plume vient butiner dans ton jardin secret

Ma plume vient butiner dans ton jardin secret

La Muse : « Poète, tu n’écris plus, Suis-je pour quelque chose ? Jamais je n’aurais cru Qu’un jour j’en serais la cause. Je ne t’ai jamais quitté, Je sais, tu ne me vois pas Mais je n’ai pas regretté D’être toujours près de toi. Mon inquiétude est apparente Tu es là pourtant, je te vois Mais demeure toujours confiante : Que d
«Pédagotec» mon ami

«Pédagotec» mon ami

Il me le rend très bien L’amour que je lui voue Ne me refuse rien Ce compagnon si doux Son cœur à tout moment Devant le mien ouvert Accueille patiemment Ma prose et mes vers Idées et souvenirs Des personnes et des lieux Trouvent tout leur plaisir Dans ce livre précieux Je l’ouvre dans la peine Je l’ouvre dans la joie Ma muse y est reine
L’invité sans-gêne

L’invité sans-gêne

Il s’invite l’effronté Il vient et prend place De façon éhontée Me toise me menace Il veut insinuer Qu’il est le plus fort Que je suis diminué Surtout plein de remords Ainsi chaque année Il vient me rappeler Les journées égrenées De mon vital chapelet Le cinq du premier mois Il frappe à ma porte Semant le désarroi L’indésirable
Ces lionnes et ces lions que nous saluons !

Ces lionnes et ces lions que nous saluons !

L’été soixante-deux, mon pays renaissait Il n’a pas oublié ses morts et ses blessés L’histoire retiendra qu’il a bien fait face Au joug d’un oppresseur odieux et tenace Il a fallu sept ans de lutte courageuse Et tout le sang versé en période orageuse Pour arriver enfin à l’immense succès L’affreuse tyrannie a été évincée G
A l'Orient©

A l'Orient©

A l'Orient© Au loin, un Templier Sur son cheval sellé Revient des croisades En buvant une rasade Il repartira, il est sûr Cette fois-ci vers UR Il remettra à son maître Une lance et ses affaires A l 'Orient, on l 'attend pour garder le trésor La Croix pattée en avant Il rejoindra le port Chevauchant par tous les temps Fier comme Artaban Avec
Une année qui s'en va

Une année qui s'en va

L’année deux mille vingt n’a pas été tendre Elle tire à sa fin et tout reste à craindre Implorons le Seigneur Pour que l’année nouvelle Soit pleine de bonheur soit une année belle ! Une année qui s’en va, une année qui arrive Quel bilan aujourd’hui et quelles perspectives Qu’avons-nous récolté et qu’avons-nous semé Dire qu
Le Gavroche de Hadjout

Le Gavroche de Hadjout

Je le voyais souvent marcher derrière sa mère, Une femme en hidjab et d’aspect austère Portant cet habit pour cacher sa misère Plutôt que pour leurrer ou faire la prière J’ai pensé à Gavroche, dès que je l’avais vu Il n’était pas si moche bien qu’il soit dépourvu Ce chérubin pâlot tenant son ventre creux, Regardant les gâtea
L'espoir ressuscité

L'espoir ressuscité

Ils sont plusieurs millions à avoir marché Dans une belle union aux convictions tranchées Magnifique miroir d’une fraternité Exprimant l’espoir enfin ressuscité Ces enfants qui scandent un refrain entendu Qui montent, qui descendent plus rien n’est défendu Faisant l’admiration des adultes ébahis Par l’imagination des potaches chér
Hadjout est triste ce soir

Hadjout est triste ce soir

Tristesse et affliction Hamza nous a quittés Cette malédiction L’avons-nous méritée Non répond Le Maître Vous me connaissez bien Essayez de paraître Comme s’il n’y avait rien J’aime vous voir joyeux Car je suis parmi vous Et ouvrez bien les yeux Ne soyez pas fous Et même si je pars Je m’en vais satisfait J’ai laissé quelque par
Le tribun de Hadjout

Le tribun de Hadjout

Adossé à un mur Couvert par un tissu Cet homme à l’air dur N’a plus aucune issue Il est là, dans la rue Assis au même endroit Qui aurait pourtant cru Que c’est là, son seul droit Avant cet inconfort Cet homme vivait peut-être Dans un beau château fort Dont il était le maître Les passants s’habituent Et pourtant ils ont tort Ne le
Le semeur d'alphabet

Le semeur d'alphabet

Il semait l’alphabet, il ne le vendait pas Je le revois encore déboulant à grands pas Ce géant immortel et pourtant disparu Qui, de son vivant, animait seul la rue Ce pince-sans-rire resté exceptionnel Et son sacré humour toujours circonstanciel Qu’il offrait de bon cœur aux amis authentiques Qui appréciaient beaucoup son côté ludique
Noël à Bruges.

Noël à Bruges.

Quand Bruges se met au diapason de Noël, Les rues se couvrent de guirlandes éclatantes, Les canaux se languissent aux chants de Noël, Sous les chapelles flamandes, les chœurs chantent. Le beffroi qui chante la ville dans toutes ses cloches, Digère en son ventre ses concerts symphoniques, Sur tant de passés voués aux seuils de ses porches, So
Si lointains et si proches

Si lointains et si proches

Ils sont toujours à l’heure Heureux de siroter Un moment de bonheur Un peu comme un thé Brûlant d’impatience Regardant leur écran Guettant l’imminence D’un écrit important Partage venant d’ailleurs Si précieux à leurs yeux Un beau bouquet de fleurs Comptant beaucoup pour eux Eux, ce sont toi et moi Si proches et si lointains Que le
Hadjout ce paradis

Hadjout ce paradis

Les Bellabessiens, du temps de Taillepierre Appelaient leur ville, « Le petit Paris » Quelques années après, avec mon allure fière J’appelais Hadjout, « Le petit paradis » Si « Le petit Paris » n’est plus ce qu’il était « Le petit paradis » a encore de beaux restes Même si le bon vivre l’a un peu déserté L’ambiance est enco
Rêver tout simplement

Rêver tout simplement

Bien avant l’internet Mon esprit s’évadait Lui que rien n’arrête Partout se baladait Le rêve fait du bien Et j’aime beaucoup rêver Le beau, ce n’est pas rien Il permet de s’élever Heureux sont les rêveurs Qui voient le monde en mieux Et demandent au Seigneur L’exaucement de leur vœu Le bonheur pleuvra J’en ai la certitude Ce
Faites parvenir vos textes par courriel...

Faites parvenir vos textes par courriel...

Bonjour. Faites parvenir vos textes par courriel... Je vous aide dans la rédaction et la révision de vos textes...: Tout cela... en ligne: « Vos textes... Traitement de textes Lecture, correction, rédaction Révision et correction orthographique et grammaticale Révision et correction stylistique et lexicale Révision et correction complète ..
Découvrez mes lectures

Découvrez mes lectures

Bonjour. Je vous invite à lire mes commentaires sur des livres ( à d é couvrir mes lectures). Cliquez sur le lien "avis/lectures" sur le blog http://evelynepatricialokrou.over-blog.com/ et consultez le lien de cette page. Merci. Bonne visite ! Bonne lecture. http://evelynepatricialokrou.over-blog.com/tag/critique%20%28avis...%29%20sur%20livre...
Bouquet d'émotions

Bouquet d'émotions

Photographe : Will Buff - 2016 L es émotions sincères O nt une couleur éphémère R ythmées à l'écho de l'autre I nterpellant chaque note L es émotions pures O nt pour couleur l'azur A lizée bleuté C répuscule rosé L es émotions instables O nt le cœur admirable F ragiles mais si intenses I nterminable danse L es émotions tristes O nt
Le poids de la liberté

Le poids de la liberté

En préambule il me semble important de vous expliquer la démarche derrière ce texte. Je voulais vous retranscrire le cheminement de mon esprit quand je décide de travailler sur moi en posant en mots sur une thématique précise. Il y a des passages « flous », peut-être difficilement compréhensibles. Effectivement et ils montrent sans doute
Bon mois de décembre

Bon mois de décembre

Bonjour. Bon mois de d é cembre ! Que ce mois vous apporte la paix, la sant é, la joie, la prospérité, l'amiti é , la famille, le partage, la douceur, les c é l é brations, l'amour...! Que le Bonheur soit toujours au rendez-vous ! Bon anniversaire à ceux qui sont nés dans ce mois. Bonne fête! Merci de visiter ce blog. Merci de me suivre s
Noir, blanc ©

Noir, blanc ©

Noir, blanc © Noir, blanc les pavés se succèdent Noir, blanc les pavés s'entremêlent séparés par un joint la voie du milieu s'obtient prendre la diagonale tout devient infernal blanc , noir vivent côte à côte blanc, noir finis le bruit des bottes unis par ce joint quel fabuleux destin cette communauté empile l'amour doré Noir, blanc bla
Neige ©

Neige ©

Neige © la neige tombe sans bruit apaisante et calme comme la nuit toute immaculée laissant quelques traces une voiture passe fendant la chaussée au loin un piéton bien emmitouflé rejoins sa maison pour se réchauffer l'impression que tout s'arrête le silence fait la fête envie de voir flamber un feu dans la cheminée
AUTOMNE

AUTOMNE

Les feuilles mortes dansent dans le vent On s'habille beaucoup plus chaudement La mélancolie automnale me saisit Cette saison, secrètement, me ravit. Mais quelque chose manque qui ne revient pas Je cherche à le nommer, allongé sur le sofa Je me perds dans des souvenirs faussés Tant de sourires, tant de filles embrassées. Avant, l'automne m'ap
La jeune fille harcelée et autres textes (recueil)

La jeune fille harcelée et autres textes (recueil)

Bonjour. Je vous présente votre livre: La jeune fille harcel ée et autres textes (recueil). Bonne lecture. Merci : https://www.leseditionsdunet.com/nouvelles/5971-la-jeune-fille-harcelee-et-autres-textes-evelyne-patricia-lokrou-9782312063621.html https://www.chapitre.com/BOOK/lokrou-evelyne-patricia/la-jeune-fille-harcelee-et-autres-textes,791494
Encore un soir  ©

Encore un soir ©

Encore un soir © encore un soir, une journée je ne t'ai pas vu tu vas m'oublier je suis à deux doigts de m'avouer vaincu encore un soir, une journée je resterai seul dans le noir moi et mon désespoir en espérant le lendemain que nous nous tenions la main encore un soir, une journée encore un moment sans toi mon cœur hurle et saigne il n 'es
A l'ombre de Stockholm!

A l'ombre de Stockholm!

Sur les quais interminables de Stockholm, ma vie s'est posée Au coeur des eaux étalées, ma soif de flâner s'est ouverte Sur des ruelles dignes d'un passé royal aux vents légers Où les maisons hautes s'imprègnent de couleurs inertes. Stockholm s'étale sur de nombreuses îles bien ombragées, Là où les eaux s'évertuent sous un climat bien
Un ange en colère©

Un ange en colère©

Un ange en colère© Vous pourrez penser qu'un ange ne peut qu'aimer rassurez -vous par amour un ange peut se jouer de vous il vous servira une leçon le soir sur votre balcon avec délicatesse et gentillesse il jouera de votre maladresse sa colère peut faire mal et le rendre animal puis il viendra vous guérir ou pas il bat facilement le malin s
Un pays bleu©

Un pays bleu©

Un pays bleu© et si nous arrêtions de nous battre ? Et si nous enlevions nos plâtres ? Le monde est un tel chaos que tout par à vau-l'eau je vous propose un voyage dépassant tous les âges vers un pays tout bleu ou nous serons heureux un paysage à craquer des fruits à volonté du travail permanent du bonheur tout le temps et si nous arrêtio
Imagination vagabonde ©

Imagination vagabonde ©

Imagination vagabonde © je suis à nouveau enfermé revenez mes rêves là où je vous ai quitté revenez sur mes berges revenez me raconter tous vos contes, vos histoires revenez libérer, errer gentiment ma mémoire alors je pourrai transmettre je pourrai leur dire tout le bonheur que j ai de vous connaître je vais même l 'écrire merci je vou
Tout fout le camp©

Tout fout le camp©

Tout fout le camp© confinement, déconfinement tout fout le camp masques, non masques c'est fantasque ouvert pas ouvert l'anarchie totale banal pas banal tout le monde se perd le monde est devenu fou les gens sont incontrôlables la haine est palpable c'est quand qu'on va ou ? Réunion pas réunion tout ceci est bidon mort pas mort tout est pour l
Chaleur amoureuse©

Chaleur amoureuse©

Chaleur amoureuse© flamme qui danse dans l'âtre rougeoyant flamme abondante se courbe docilement les minutes et les secondes passent tendrement je contemple comme la Joconde ce feu amoureusement folle danse éclatante situation presque bandante je fais l 'amour avec le feu les caresses comme si nous étions deux viens vers moi viens en moi viens
Enfance  ©

Enfance ©

Enfance © souvenirs d'enfance temps de l 'insouciance odeurs particulières les bras de ma mère souvenirs du temps passé près des êtres aimés paysages et forêts tant de moments adorés impression de cocon avant l 'envol du bourdon drôle de chanson qui rappelle des émotions puis d'un coup tout s'efface dans le présent retour vivace vivre l
Amour et recueillement (poésie et de peintures)

Amour et recueillement (poésie et de peintures)

Amour et recueillement, publié en 2010, aux Éditions Elzévir, est un recueil de poésie et de peintures (des poèmes illustrés par mes toiles (peintures)). C'est un recueil de poèmes qui, tout en épousant le concept de « patchwork », se démarque nettement de mes autres livres. Il s'agit en effet d'une œuvre originale, multidimensionnelle,
Maquis©

Maquis©

Maquis© Drôle de Maquis Impénétrable souvent Mais celui qui sait, l'entend Sur ces drailles il aura tout compris Au bout du monde, la mer Avec ses plages dorées La myrte colorée Et le bout de la terre Papillons et eucalyptus jalonnent le bord de ta route ou quelques cochons cassent la croûte au milieu de leurs puces Chemin du douanier Chemin
Paysages Corses (c)

Paysages Corses (c)

Paysages Corses Au milieu des arbousiers Monte en epingle un chemin Au travers des rochers fins Ou la vue est à damner Au milieu des châtaigniers On va soudain marcher Corse sauvage et animée Tu m acceuilles avec fierté Mon esprit prend son vol Tranquille au bord de l'eau Il imagine Les montagnes en haut Toi et tes tours de guets Tu attends aux
l'inoubliable envoûteuse

l'inoubliable envoûteuse

Sous l’œil du grand Zaccar Se dresse Miliana Une beauté rare Splendide nirvana Caressé par sa brise Respirant son air pur Goûtant ses cerises Vous reviendrez, c’est sûr Ville de culture Avec sa longue histoire Miliana la pure A connu des victoires L’illustre Abdelkader En fit sa capitale Les milianais gardèrent Ses idées triomphales Le
seul©

seul©

Seul© Seul devant ce monde pourri Seul devant cette inhumanité Je pleure devant ce qui s'est passé Je pleure devant nos vies Quel espoir donner à nos enfants Avec tous ses actes malsains ? Que dire devant ces images ? Ces dessins ? Peut-on faire plus méchant ? Et puis un jour un Ange Change le cours de nos vies Et puis un jour par chance Tu r
Un Amour Familial

Un Amour Familial

Un Amour familial Même si je sais que chaque famille a son histoire, l’Amour que ses membres peuvent manifester entre eux est parfois pour moi une étrangeté. A ce moment là je me sens la « bizarre de service », je me sens à part. Je ne sais pas toujours comment je dois me comporter, comment je peux être respectueuse de la dynamique famili
Feu de joie©

Feu de joie©

Feu de joie© Souffle sur les braises Pour attiser le feu La flamme jaune et bleu Monte presque raide Cette chaleur enveloppante Fait du bien à mon corps Ces flammes dansantes réveilleraient un mort Tout brûle dans l 'âtre Les pensées défilent Elles montent heureuses Dans mon arbre des possibles J'arrange le bois D'un geste machinal Tout ça
Lui mon ami ©

Lui mon ami ©

Lui mon ami © Il était sur un banc Mon ami, il m' attendait Assis comme un croyant On aurait pu penser qu'il priait Toujours là ou l'on ne l' attends pas Il était là pour moi Il me regardait semblait me sonder Il voulait m'aider Mais rien n'y faisait Toujours là Pour Moi Un Ami, un Vrai Celui qui sait et me connaît Un sage que l'on écoute p
Tout ça et plus encore©

Tout ça et plus encore©

Tout ça et plus encore© Comme un ami qui te manquait Comme le soleil que tu aimais Comme un oiseau qui gazouillait Tout ça et plus encore Comme si je revivais Comme si je voyageais Comme si je rêvais Tout ça et plus encore Comme un tableau tant aimé Comme un bon film à regarder Comme un bouquet à renifler Tout ça et plus encore Comme un c
J'aime tes pétales

J'aime tes pétales

J’aime tes pétales, j’aime leur couleur Mes yeux posés sur eux, scintillent de bonheur J’adore les humer, inhaler leur senteur Et l’art de les goûter, déguster leur saveur J’aime les effleurer et les toucher du cœur J’aime cette symphonie, unique en ta fleur J’aime ces vibrations sortant de l’intérieur Quand jouant du violon j
C'est plus fort que l'amour

C'est plus fort que l'amour

« C’est plus fort que l’amour Voilà ce qu’elle me dit Je cherche depuis toujours Mais ça reste inédit Une force étrange Me pousse dans tes bras Au moment où je plonge Dans un moral très bas » -Ne cherche pas ma belle Et profite de la vie Il est si naturel Qu’il en soit ainsi Seul Dieu, le Seigneur Celui qui est là-haut Offre ce gra
J'ai gardé le meilleur

J'ai gardé le meilleur

J’ai gardé le meilleur, je l’ai gardé pour toi Lors de longues années, végétant sous mon toit J’ai donné, oui, donné pour remplir mon contrat Ce qu’exigeaient de moi, tous ses alinéas Le devoir accompli et ça devait suffire Ce n’était pas le meilleur, ce n’était pas le pire Mon lit a supporté la souffrance de mon corps Mais
Souterrain	©

Souterrain ©

Souterrain © quelquefois je viens te voir mon monde à moi a ta source je viens boire sous mon second toit sur tes colonnes je m 'assied pour travailler et avancer de la perpendiculaire au niveau je règle la mire plus haut ton égrégore m 'emporte en passant sous la porte basse l'humilité me transporte je suis loin de la surface dans ce temple
Le temps de dire. Jacques Viallebesset

Le temps de dire. Jacques Viallebesset

Le monde naît de la parole Mais les mots sont en exil A ramasser sur la terre fertile A partager de main en main Ardents à rallumer les braises Seul le chant de la flûte fascine l’oiseau Dont les trilles se font piéger sur la page Je suis l’humble serviteur De cette parole à venir En arpentant l’imaginaire Je défriche vos silences De ce
Labyrinthe	 ©

Labyrinthe ©

Labyrinthe © rentre dedans par la Porte ne te perds pas , fais en sorte regarde minutieusement tous les symboles ils ne sont pas tous analogues. Tu es seul dans le noir trouve ton chemin en titubant regarde bien dans le miroir avec ton âme c'est plus plaisant marche pas à pas trois suffisent pour être là-bas on t'accompagne , oublie la peur ac
Notion de Temps (c)

Notion de Temps (c)

Notion de Temps (c) Les jours se suivent ils sont différents comme les nuages étincelants ce ne peut pas être pire la voie du milieu objet de tous les désirs celle qui rend heureux l'emprunter de ne pas la finir l'orage passe les tambours grondent sortent les limaces cache toi de la fronde quelques hypocrites en profitent leur bave infâme suin
Attendre ©

Attendre ©

Attendre © attendre mais attendre quoi ? Il faut que je décide,moi bouger mais bouger pour où? Il faut marcher c'est tout viens avec moi, suis la cadence ça ne sert à rien d 'attendre bouge ! Prends ta chance montre ce que tu as dans le ventre rebondis plus haut cris plus fort sors de ton château de ta zone de confort n'attends plus ! Après