Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Yves Bonnefoy : biographie

Le poète Yves Bonnefoy, né en 1923, est aussi un critique reconnu, et le traducteur de Shakespear et de Yeats. Ses écrits et ses recherches furent récompensés de nombreux prix. Yves Bonnefoy passe ses premières années près de Tours. Au lycée Descartes, à Tours, il s'intéresse au mouvement surréaliste.

Premiers pas

Après avoir passé les baccalauréats de mathématiques et de philosophie, Yves Bonnefoy poursuit ses études en mathématiques, épistémologie et philosophie, à Tours puis à l'université de Poitiers puis, à partir de 1943, à la Sorbonne. C'est à cette époque qu'il décide de se consacrer à la poésie.

Carrière

À Paris, le jeune Yves Bonnefoy se lie d'amitié avec des figures du mouvement surréaliste, des peintres, et des poètes tels que Paul Celan, Alberto Giacometti, ou encore Balthus. Influencé par le surréalisme, Yves Bonnefoy écrit d'abord des poèmes marqués par ce mouvement. De 1949 à 1953, le poète voyage en Europe, puis travaille pendant trois ans au CNRS où il étudie la méthodologie critique aux États-Unis. Dès 1954, Yves Bonnefoy devient critique artistique, parallèlement à son activité de poète : ses travaux portent principalement sur la peinture et la poésie, et les rapports entre les différentes pratiques artistiques. À cette époque, il est également traducteur de Shakespeare, ou du poète Yeats. À partir de 1960, Yves Bonnefoy est aussi professeur invité dans des universités en France, en Suisse ou aux États-Unis, puis conférencier au Collège de France. Les cours qu'il a donnés là-bas furent réunis et publiés au Seuil en 1999. Par la suite, Yves Bonnefoy dirige chez Flammarion la collection "Idées et Recherche", ainsi que la rédaction du dictionnaire des mythologies et des religions des sociétés traditionnelles du monde antique.

Actions

En 1946, Yves Bonnefoy crée la revue surréaliste La Révolution la Nuit, dans laquelle il publie un fragment de l'un de ses poèmes, Le Coeur-Espace. Entre 1966 et 1972, il fut le co-rédacteur de la revue L'Éphémère. C'est en 1953 qu'Yves Bonnefoy publie son premier recueil de poèmes, intitulé Du mouvement et de l'immobilité de Douve. Le poète continuera de publier ses poésies jusqu'en 2010. Ses œuvres les plus célèbres resteront Dans le leurre du seuil (1975), La vie errante (1993), et Les planches courbes (2001). En 1972, Yves Bonnefoy publiera également un récit autobiographique, L'Arrière-pays. En 1955, avec le scénariste Roger Livet, il réalise un court métrage, Royaumes de ce monde, au sujet de l'annonciation dans la peinture. Ce film remportera le grand prix des premières journées internationales du court-métrage. L'oeuvre de Bonnefoy fut récompensée de multiples prix : le prix des critiques en 1971, le grand prix de poésie de l'Académie française en 1981, le prix Kafka en 2007, et bien d'autres.

Articles de la même catégorie Littérature

Alexandre Jardin : biographie

Alexandre Jardin : biographie

Alexandre Jardin est né le 14 avril 1965 à Neuilly-sur-Seine. Il fait ses études à "Sciences Po", mais devient très vite écrivain, puis cinéaste. Son père Pascal Jardin, lui-même écrivain lui a transmis le goût de la plume. Issu d’une famille de quatre enfants, il se marie à l’âge de 23 ans et construit une "tribu" de cinq enfants.
Henri Michaux : biographie

Henri Michaux : biographie

Henri Michaux est un poète, mais aussi un écrivain et un peintre qui a marqué la vie artistique de la première moitié du XXème siècle. On connaît surtout de lui les plus célèbres de ses recueils de poèmes, comme La nuit remue, ou encore Plume, mais Henri Michaux a aussi eu une carrière en tant que peintre et dessinateur.
Justine Levy : biographie

Justine Levy : biographie

Justine Lévy est une femme de lettres née le 27 septembre1974. Elle est la fille de l'écrivain Bernard Henry Lévy et d'Isabelle Doutreluigne, ancienne mannequin et première épouse de BHL. Elle est l'auteur de trois livres dont "Rien de grave" (dans lequel elle relate sa séparation douloureuse avec Raphael Entoven, parti au bras de Carla Bruni) et de "mauvaise fille", nominé pour le Goncourt 2010 et adapté prochainement au cinéma par Patrick Mille, son mari.
Yasmina Khadra : biographie

Yasmina Khadra : biographie

Yasmina Khadra, de son vrai nom Mohamed Moulessehoul, est un écrivain algérien né à Kenadsa dans le Sahara algérien le 10 janvier 1955 d'une mère nomade et d'un père infirmier. Sous ce pseudonyme féminin se cache un écrivain prolifique et talentueux qui, au fil de ses oeuvres, a su contribuer à faire connaitre le monde arabe et dénoncer les violences et les injustices.