Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tout savoir sur la croix de fer allemande

La Croix de fer "Eisernes Kreuz" est une décoration allemande, la plus célèbre au monde. Créée en 1813 par Frédéric-Guillaume III de Prusse pour récompenser les actes de bravoure, elle demeure aujourd'hui le symbole de l'armée allemande. À plusieurs reprises, elle a été supprimée puis rétablie au gré des conflits. C'est par ailleurs, une pièce très recherchée par les collectionneurs.

De sa création à 1870


Le roi de Prusse Frédéric-Guillaume III la crée le 10 mars 1813, à l'occasion des guerres napoléoniennes. Dessinée par l'architecte Schinkel, elle est en acier et est constituée de quatre pointes. Son symbolisme se rapporte à la déesse de la paix. Équivalent de la Légion d'honneur, instituée par Napoléon, elle est décernée sans distinction de grade ou d'origine, ce qui explique sa grande popularité. En 1813, elle est ornée de feuilles de chêne au centre, et du nombre 1813 dans sa partie inférieure.
De 1813 à 1919, trois classes furent instaurées : - La Croix de fer de deuxième classe.
- La Croix de fer de première classe.
- La Grande Croix ,19 hommes seulement furent concernés . Une distinction exceptionnelle fut créée par la suite, l'Étoile de la Grande Croix de fer, pour faits héroïques. Blucher qui commanda l'armée prussienne à Waterloo, et Hindenburg qui était chef d'état-major durant la Première Guerre mondiale en bénéficièrent. En 1870 Après son abandon durant la guerre austro-prussienne, elle est rétablie au début du conflit franco-allemand, de 1870.

La Première Guerre mondiale

La croix de fer 1914 En 1914, la Croix de fer est remise à l'ordre du jour. Un nombre incalculable de militaires se la virent décernés (presque un sur trois), dont le futur chancelier Hitler. Cette distribution, quelque peu excessive, contribua à diminuer son prestige.

La Seconde Guerre mondiale

La Croix de fer compte en 1939, quatre niveaux, dont le troisième est la Croix de chevalier de la Croix de fer, qui est apparue à la campagne de Pologne et qui ne fut attribuée qu'à 7100 militaires. Contrairement aux autres, s'arborant à la poitrine, elle se porte au cou.
Le modèle avec feuilles de chêne, glaive en or et brillants, destinée aux auteurs de faits hors-norme, ne fut reçu que par l'aviateur Rudel, combattant allemand le plus décoré de la guerre.

Après 1945

Les anciens soldats peuvent continuer à porter la Croix de fer, mais sans la croix gammée. Aucune autre n'est attribuée par la suite, en l'absence de conflit armé.
En 1977, le réalisateur américain Peckinpah lui consacre un film, "Croix de fer". Cette distinction connaît aujourd'hui encore, un réel succès chez les bikers ou les skinheads notamment, qui en ont fait un signe de rébellion. Enfin, elle est le symbole de la "Bundeswehr, l'armée allemande.

Articles de la même catégorie Histoire

Aminatou Haidar : biographie

Aminatou Haidar : biographie

Aminatou Haidar est née le 24 juillet 1967 à Laâgoune, Sahara occidental (date et lieu de naissance non confirmés). Mère divorcée de deux enfants, titulaire d’un baccalauréat en littérature moderne, elle milite depuis l'âge de 20 ans améliorer la situation des droits de l’homme au Sahara Occidental, ainsi que pour son indépendance.
Histoire des logos d'automobiles

Histoire des logos d'automobiles

Ces simples logos sur nos voitures sont en vérité une vraie signature du constructeur automobile. Un logo dont il est en fier et qui a une véritable histoire. Mais quelles sont ces histoires des logos d'automobiles, parfois surprenantes ?
Le livre des morts dans la mythologie égyptienne

Le livre des morts dans la mythologie égyptienne

Le livre des morts de la mythologie égyptienne constitue l'un des plus anciens écrits religieux de l'histoire de l'humanité. Ce guide d'initiation vers l'au-delà se démarque souvent par sa taille, sa complexité et son utilité. Qu'est qu'il se cache derrière ce livre authentique, considéré par certains spécialistes comme ayant eu une influence majeure sur les premiers écrits sacrés juifs et chrétiens ?
Action du conseil général de Haute-Marne : culture et patrimoine

Action du conseil général de Haute-Marne : culture et patrimoine

Le Conseil général est l'organe qui gère toute la vie départementale, depuis les lois de décentralisation de 1982 et 2005. Ainsi, petit à petit, le Département s'est vu confier la gestion des routes, de l'éducation, de la santé, etc. Le Conseil général de Haute-Marne s'est lancé dans d'autres actions sur l'ensemble de son territoire : la culture et le patrimoine, par exemple.