Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tahar Ben Jelloun : biographie

Tahar Ben Jelloun est l'un des auteurs francophones les plus traduits dans le monde. Né à Fès, au Maroc, le 1er décembre 1944, il est l'auteur d'une quarantaine de livres qui ont tous connu un très grand succès, tant critique que populaire.

Premiers pas

Très jeune, Tahar Ben Jelloun étudie le français. Alors qu'il est étudiant en philosophie à l'Université Mohammed V de Rabat, il concrétisera sa passion pour la poésie en rédigeant ses premiers poèmes. Une fois diplômé, il deviendra professeur de philosophie, puis quittera le Maroc pour s'installer à Paris, où il se lancera dans des études de psychologie. Toujours très attiré par l'écriture, il deviendra rédacteur pour le journal Le Monde dès 1972. Une fois son Doctorat de Psychiatrie en poche, il se tournera encore davantage vers l'écriture. De cette passion naîtra l'un de ses premiers romans, L'enfant de sable, en 1985, avec lequel il connaîtra un immense succès. En 1987, le prix Goncourt est décerné à Tahar Ben Jelloun pour son roman La nuit sacrée, puis il est couronné par le Prix Ulysse en 2005 afin de récompenser toute son oeuvre littéraire. Son talent d'écrivain lui a permis de recevoir de nombreuses distinctions, parmi lesquelles la Croix de Grand Officier de la Légion d'Honneur, qui lui a été remise en février 2008. Nommé Docteur Honoris Causa de l'Université de Montréal la même année, il sera par la suite élu à l'Académie Goncourt. En 2010, il reçoit le prix international Arganade la Maison de la poésie du Maroc, récompensant ainsi son oeuvre poétique.

Sa carrière

En 1976, Tahar Ben Jelloun va utiliser ses solides connaissances du monde de la psychiatrie pour écrire La réclusion Solitaire. Suivront de nombreux recueils de poésie, tels que Les amandiers sont morts de leurs blessures, publié la même année et A l'insu du souvenir, en 1980. Il va même s'attaquer avec brio au genre théâtral avec La fiancée de l'Eau et Entretiens avec M. Saïd Hammadi ouvrien algérien, tous deux publiés en 1984. L'enfant des sables, publié en 1985 et La nuit Sacrée seront parmi les plus grands succès critiques et commerciaux de Ben Jelloun. Ils seront traduits en 43 langues et diffusés dans le monde entier, où ils connaîtront un engouement égal. Éloge de l'Amitié, en 1994 sera aura lui aussi un succès amplement mérité.
En 1997, avec Le racisme expliqué à ma fille, vendu à plus de 400000 exemplaires, il utilise ses compétences de psychanalyste pour décortiquer et expliquer le phénomène du racisme avec des mots simples, s'adressant autant aux adultes qu'aux enfants.

Articles de la même catégorie Littérature

Gary Jennings : biographie

Gary Jennings : biographie

Avis pour bibliophiles : il s'agit du romancier américain (1928-1999) de Buenas Vista, Virginie USA, couronné par ses livres à succès" Aztèque" et "Paillette". Voici quelques détails de sa biographie et la liste des livres. Il a exploré, douze années, le Mexique et le Balcan et a écrit des romans, des livres pour enfants et des séries d'aventures.
Alberto Moravia : biographie

Alberto Moravia : biographie

Ecrivain et "chroniqueur" de la bourgeoisie italienne, Alberto Moravia "croque" cette société faussement puritaine et corrompue de la "bella Roma" sans ménagement, mais certains diront avec une certaine "complaisance littéraire".
Paul Bowles : biographie

Paul Bowles : biographie

Ecrivain et musicologue américain, Paul Bowles, expatrié au Maroc en 1947 avec son épouse Jane Auer, y résidera le restant de sa vie. Des collaborations ou des amitiés de renoms avec : Tennessee Williams, James Joyce, Salvador Dali... "Un thé au Sahara" succès littéraire, dont le sujet se déroule à Oran en Algérie, le rendra célèbre dès sa sortie.
Laura Ingalls Wilder : biographie

Laura Ingalls Wilder : biographie

Fille de Charles et de Caroline Ingalls, Laura Elizabeth Ingall de son nom d’état civil, vu le jour le 7 février 1867, dans le Winsconsin plus précisément à Pepin. Étant doué à l’école malgré de nombreux déménagements de la famille, elle devient vite maîtresse d’école, se maria avec Almanzo Wilder puis plus tard racontera l’histoire de la famille Ingalls dans le roman "Little house on the prairie", en français "La petite maison dans la prairie".