Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Publier un manuscrit : les bons conseils

Vous venez de mettre un point final à votre manuscrit, et vous allez donc vous engager sur une voie tout aussi hasardeuse que l'écriture d'un roman : la publication. Peu de premiers romans accèdent chaque année à la publication, surtout dans les grandes maisons d'édition. Il faut donc mettre toutes les chances de son côté.

Quelle maison d'édition ?

De nombreux manuscrits envoyés chaque année par la poste arrivent dans les prestigieuses maisons d'éditions parisiennes, mais peu seront débattus en comité de lecture, et encore moins seront édités.
La rédaction d'un roman prend beaucoup de temps et de sueur, il faut donc s'entourer de précautions afin de donner toutes les chances à celui-ci d'être édité. Peu de premiers romans
Les maisons d'édition comme Le Seuil, Grasset, Gallimard, etc.publient très peu de premiers romans. La qualité du manuscrit n'est pas le seul critère qui entre en cause lors d'un choix de publication. Les exigences commerciales sont effectivement un critère très important, car un live est un produit qu'il faut vendre. Il faut donc évidemment envoyer vos manuscrits dans les maisons qui semblent défendre votre type d'univers et de sensibilité et pour cela, le plus simple est de consulter le catalogue de la maison et les auteurs qui y sont publiés.

Les procédés

Le roulement de six manuscrits
Le plus simple est d'envoyer votre manuscrit à six grandes maisons d'édition qui vous semblent appropriées à votre univers. À l'intérieur de l'envoi, joignez un chèque ou une enveloppe affranchie afin de permettre le retour de votre texte. À chaque retour, réenvoyez le manuscrit à une maison d’édition de moindre importance, EHO (éditions Héloise d'0rmesson), Le Dilettante ou P..O.L. En dernier, visez les petites maisons d'édition qui ont moins de demandes, mais aussi, moins de possibilités pour diffuser ses livres. La présentation
Une page de garde sur laquelle vous préciserez votre nom, votre e-mail et un téléphone, et un manuscrit relié en format A4 et une police 12 minimum, avec un interligne de 1,5 pour permettre une lecture plus facile. Soignez l'orthographe et sachez qu'en général, un stagiaire consultera les premières et les dernières pages de votre manuscrit, soignez-les donc particulièrement afin d'augmenter vos chances. Un dernier conseil : ne désespérez pas, certains auteurs ont parfois attendu des années avant d'être publiés, mais le succès fut à la mesure de l'attente.

Articles de la même catégorie Littérature

Pat Conroy : biographie

Pat Conroy : biographie

Pat Conroy est un auteur romancier américain, né dans les années 1945. Son œuvre est sensible et fragile, l'auteur décrit beaucoup de scènes d'intérieures, de souvenirs d'enfance, d'ambiances familiales à travers ses romans. Certains de ses romans furent adaptés au cinéma. Le succès de ses histoires le mena jusqu'aux Oscars.
Maurice Druon : biographie

Maurice Druon : biographie

Maurice Druon est connu pour son œuvre en tant que qu'écrivain historique, notamment avec l'un de ses plus célèbres récits, Les rois maudits. Mais il était aussi bien plus que cela, découvrons de quoi fut faite la vie de cet homme, dans la guerre et en politique, et son parcours d'écrivain.
Daniel Quinn : biographie

Daniel Quinn : biographie

Daniel Quinn est né en 1935 à Omaha, dans le Nebraska aux USA, c'est un écrivain américain décrit comme un écologiste. Il est surtout connu pour son livre (1992) Ismaël, qui a remporté le Turner Tomorrow Fellowship Award en 1991. Il est diplômé à l'école de Creighton Preparatory. Il a poursuivi ses études à l'université de Saint-Louis à Vienne, en Autriche, et à l'université de Loyola, et a reçu un baccalauréat en anglais en 1957. Quinn vit actuellement à Houston, au Texas avec sa femme Rennie.
Alison Lurie : biographie

Alison Lurie : biographie

Alison Lurie est une romancière américaine née en 1926 dans l'état de l'Illinois. Son meilleur livre est Les liaisons étrangères pour lequel elle a gagné le prix Pulitzer. Elle a aussi gagné le prix Femina pour la vérité sur Lorin Jones qu'elle a publiée en 1988. Alison Lurie est populaire pour ses critiques acerbes contre l'élite intellectuelle américaine.