Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Alexandre Jardin : biographie

Alexandre Jardin est né le 14 avril 1965 à Neuilly-sur-Seine. Il fait ses études à "Sciences Po", mais devient très vite écrivain, puis cinéaste. Son père Pascal Jardin, lui-même écrivain lui a transmis le goût de la plume. Issu d’une famille de quatre enfants, il se marie à l’âge de 23 ans et construit une "tribu" de cinq enfants.

Premiers pas

À 20 ans, alors qu’il poursuit des études de sciences politiques, il écrit son premier roman "Bille en tête" qui recevra le prix du 1er roman en 1986. Cette même année, il obtient son diplôme. C’est l’histoire d’un jeune homme pressé de devenir adulte. Alexandre Jardin est également chroniqueur au Figaro, à Canal + dans l’émission "Nulle part ailleurs".

Sa carrière

En 1988, il publie "Le zèbre" (prix Fémina), Jean Poiret en fera un film en 1992, avec Thierry Lhermitte et Caroline Cellier ; "Bille en tête" sera adapté au cinéma par Carlo Cotti en 1989. En 1990, sort en librairie "Fanfan" qu’Alexandre Jardin adaptera lui-même pour le cinéma trois ans plus tard. En 1992, il publie "Le petit sauvage" et "L’île des gauchers". En 1996, Alexandre Jardin s’essaie à la littérature pour la jeunesse avec "Cybermaman ou le voyage extraordinaire au centre d’un ordinateur". En 1997, "Le zubial", un roman en hommage à son père. En 1999, "Autobiographie d’un amour". En 2000, "Lire pour lire". En 2002, "Mademoiselle liberté". En 2004, "Les coloriés", "La révolte des coloriés", "Le secret des coloriés". En 2005, "Le roman des Jardins", trois volumes intitulés "Les méganazes". En 2008, "Chaque femme est un roman". En 2009, "Quinze ans après". Et en 2011, "Des gens très bien", livre très controversé par la critique, c’est un roman historique dans lequel il dresse un portrait peu flatteur de son grand-père Jean Jardin dans son rôle politique (Directeur de Cabinet de Pierre Laval d’avril 1942 à octobre 1943) sous le régime de Vichy. Il se fâche à l’occasion de la sortie de ce livre avec son oncle (fils de Jean Jardin) Gabriel Jardin. En 1996, il réalise au cinéma "Oui", et en 2000, "Le prof".

Son action

En collaboration avec le journaliste Pascal Guénée, il crée l’association "Lire et faire lire" en 1999. En 2002, Alexandre Jardin s’engage à nouveau dans le milieu associatif en créant "Mille mots", association dans laquelle des bénévoles retraités visitent les habitants du milieu carcéral. Il parraine aussi l’association "Unis-Cité" qui propose un service civil volontaire aux jeunes.

Articles de la même catégorie Littérature

Amanda Sthers : biographie

Amanda Sthers : biographie

Amanda Sthers, de son vrai nom Amanda Maruani, est née le 18 avril 1978 à Paris. Sa mère catholique s'est convertie au judaïsme afin de pouvoir se marier avec son père, un Tunisien juif. Elle a une sœur chanteuse Orianne et un frère journaliste Briag. Ecrivaine, scénariste, auteure de pièce de théâtre et parolière, Amanda Sthers écrit également deux chansons pour Patrick Bruel.
Caleb Carr : biographie

Caleb Carr : biographie

Caleb Carr est né le 2 août 1955 à New York. Son père, Lucien Carr est un des grands noms de la "beat generation" représentant des écrivains américains des années 1950. Il est un auteur de romans américain ; il est aussi un historien militaire.
Frédéric Beigbeder : biographie

Frédéric Beigbeder : biographie

Frédéric Beigbeder est un auteur, éditeur et chroniqueur français, connu pour ses romans à l'humour décalé. Personnage charismatique, il avoue vider ses émotions dans ses livres, où on y retrouve passion, déchirement, déboires et drogues. Au travers de cette biographie, découvrons qui se cache derrière Frédéric Beigbeder.