Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Poul Anderson : biographie

Poul Anderson est un célèbre auteur de science-fiction américain. Il est l'auteur de séries qui font de lui un maître du genre. Son œuvre la plus remarquable reste l'anthologie des Gardiens du Temps. Durant toute sa carrière Poul Anderson publiera plus de 100 romans ou nouvelles. Il sera primé à de nombreuses reprises.

Premiers pas

Poul Anderson est né le 25 novembre 1926 à Bristol en Pennsylvanie. Ses parents sont d'origines danoises. Il grandit dans les campagnes du Middle West, une expérience qui se ressentira dans ses romans. Un intérêt précoce pour l'écriture : Il étudie à l'université du Minnesota et c'est pour payer ses études qu'en 1947, il publie son premier texte Tomorrow's children dans un magazine. Une fois diplômé, il s'installe à San Francisco. Il continue de publier de petits récits et nouvelle en collaboration notamment avec Howard Waldrop et Karen Kruse. D'ailleurs, il épouse cette dernière avec qui il aura une fille.

Sa carrière

Un auteur à succès En 1952, il sort son premier roman : Vault of the ages qui est un recueil pour enfants.
En 1954, il publie son premier roman de science-fiction : Brain wave. Anderson Poul est l'auteur de plus de 100 romans et nouvelles, il est l'un des auteurs de science-fiction les plus connus en Amérique. Il est considéré comme un maître en la matière. Pourtant Anderson reste peu connu en France, peu de ses romans sont traduits, et ce, à cause des prises de position politique. En 1965, il publie La Patrouille du temps, qui représente l'un de ses plus grands succès. Ce roman fait partit de la série Les Gardiens du Temps paru de 1965 à 1985.
Cette série fait figure d'anthologie. Il décède le 31 juillet 2001 d'un cancer à Orinda en Californie.

Son action

Poul Anderson reçoit dans sa carrière 3 prix Nebula et 7 prix Hugo. Il reçoit également le prix grand Master Award. Ainsi que le Gandalf Award en 1978. Il devient président de la SFWA (l'organisme qui s'occupe des écrivains de science-fiction) de 1972 à 1973. En 1994, son roman Les croisés du Cosmos est adapté au cinéma sous le nom The High Crusade où joue Roland Emmerich. Les réalisateurs sont Klaus Knoesel et Holger Neuhäuser.

Articles de la même catégorie Littérature

François Schuiten : biographie et œuvres

François Schuiten : biographie et œuvres

Né le 26 avril 1956 à Bruxelles, François Schuiten est un dessinateur belge de bande dessinée, il est le père de la série fantastique. "Les cités obscures" s'est également illustré dans le domaine du cinéma, de la scénographie et de la décoration d'intérieur. L'ensemble de son travail sur la bande dessinée fut récompensé en 2002 par le Grand Prix de la ville d’Angoulême, décerné à l'occasion du Festival international de la bande dessinée.
Tierno Monenembo : biographie

Tierno Monenembo : biographie

L’auteur d’origine guinéenne Tierno Monémenbo traite en grande partie dans ses ouvrages de l’Afrique ainsi que de la culture Peul. Il est la preuve de la qualité de la littérature franco-africaine. Il s’indigne, se bat et appelle le monde à se rendre compte des problèmes en Afrique et en Guinée son pays natal.
Prions en Eglise, la revue (contenu, lectorat, informations)

Prions en Eglise, la revue (contenu, lectorat, informations)

Les habitués de la messe du dimanche matin n'auront sans doute pas manqué de remarquer ce petit livret que de nombreux fidèles utilisent pour suivre le déroulement de la célébration. Mais "Prions en Eglise", ce n'est pas que cela : ce petit fascicule est un support non seulement pour suivre la messe, mais aussi pour la préparer et l'animer, ainsi que pour la prière et la réflexion personnelle.
Jacques Prevert : biographie

Jacques Prevert : biographie

Poète et scénariste français, Jacques Prévert est un auteur célèbre du XXe siècle, apprécié pour ses jeux de mots et son langage imagé. Son premier recueil Paroles, sorti en 1945, reste un ouvrage incontournable de la poésie française. Jacques Prévert a été également scénariste et dialoguiste de chefs d'oeuvres cinématographiques des années 30 et 40 comme "Les Visiteurs du soir" ou "Le quai des brumes".