Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Nora Roberts : biographie

Nora Roberts est l’écrivain le plus prolixe de la littérature sentimentale américaine. Elle excelle aussi dans les thrillers psychologiques. Elle a déjà vendu plus de 100 millions de livres et ses œuvres ont été traduites dans 26 langues.

Enfance et vie de famille

Nora Roberts, de son vrai nom Eleanor Marie Robertson est né le 10 octobre 1950 à Silver Spring dans le Maryland. Elle est la plus jeune d’une famille de cinq enfants. Elle a étudié dans une école catholique. Son coté romantique l’amène à se marier très jeune. Elle s’installe à Keedysville avec son mari et ses deux enfants. Elle travailla quelques temps comme secrétaire juridique mais choisit de devenir femme au foyer à la naissance de ses fils. Elle se remarie en 1985 avec Bruce Wilde. Elle l'a rencontré lorsqu'elle l'a engagé pour construire des étagères pour ses livres. Ensemble, ils voyagent autour du monde puis ouvre une librairie. Depuis son enfance Nora Roberts a baigné dans un univers masculin d'abord au contact de ses frères, puis de son mari mais aussi de ses fils. Elle aime à dire qu'elle avait le choix entre comprendre les hommes ou s'enfuir en hurlant.

L'écrivain

Les livres de Nora Roberts explorent à la fois la psychologie féminine et masculine. Elle écrit son premier roman L’invité irlandaise durant le blizzard de février 1979. Il sera publié par Silhouette en 1981. Elle est l’auteur de nombreuses sagas qui ont été publiés aux éditions Harlequin : Les McGregor, la principauté de Concordia, Les O’Hurleys, les Stanislaski, les Calhoun. Elle a écrit aussi la série de roman Lieutenant Eve Dallas le pseudonyme de J.D.Robb. Plusieurs de ses romans sont devenus des téléfilms : - L’ultime refuge(2001). - Les flammes du passé (2007). - Captive du souvenir(2006). - Trois sœurs dans le Montana (2007). - Une ombre dans la nuit (2007). - Les lumières de l’aurore(2009).
En 2003 est publié le "Nora Roberts companion". Ce bestseller retrace la vie de l'auteur à succès, l'ensemble de son œuvre littéraire et des histoires de fans. Elle y fait aussi le récit de ses voyages et parle de l'art d'écrire des romances.
Nora Roberts a été consacré par le journal The New Yorker "America's favorite novelist" (la romancière favorite de l'Amérique).

Articles de la même catégorie Littérature

Assia Djebar : biographie

Assia Djebar : biographie

Le 30 juin 1936, Cherchell, une ville de la côte algérienne méditerranéenne, a vu naître Assia Djebar (de son nom de jeune fille Fatima Zohra Imalayène) qui deviendra une grande écrivaine algérienne d'expression française. Nouvelles, romans, poésies, essais et pièces de théâtre ont permis à cette femme de devenir célèbre.
Tout savoir sur Pierre Mac Orlan

Tout savoir sur Pierre Mac Orlan

Pierre Mac Orlan, né Pierre Dumarchey le 26 février 1882 à Péronne et mort le 27 juin 1970 à Saint-Cyr-sur-Morin, est un écrivain français. Il est le créateur d'une œuvre imposante : "Le Fantastique Social". Cette œuvre aborde beaucoup de thèmes prend de nombreuses formes, de la chanson au roman, de la poésie à l'essai, et elle est d'une grande homogénéité. En effet, elle prend forme autour de quelques concepts principaux, tels qu'un abord poétique et original de l’existence contemporaine.
Richard Matheson : biographie

Richard Matheson : biographie

Richard Matheson est un écrivain phare dans le genre de l'épouvante et de la science-fiction. Il écrit essentiellement des nouvelles mais est aussi romancier ainsi que scénariste. Certains de ses textes sont devenus des classiques du genre, comme « L'homme qui rétrécit », et « Je suis une légende », adaptés au cinéma à plusieurs reprises.
John Jakes : biographie

John Jakes : biographie

John William Jakes est un écrivain d'origine américaine. Il est né le 31 mars 1992 à Chicago, dans l'Illinois aux Etats-Unis. Il écrit principalement des œuvres littéraires dans les genres que sont la fiction historique, la science fiction ou encore le fantastique. C'est seulement en 1971 qu'il se consacre uniquement à ce métier d'écrivain.