Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

David Eddings : biographie

David Eddings est un écrivain américain. Né en 1931 et mort en 2009, il se distingue pour avoir écrit la majorité de son œuvre en collaboration avec sa femme Leigh Eddings. Ils doivent leur succès à la saga La Belgariade. Avec Tolkien, le couple Eddings a donné ses lettres de noblesse au genre de la fantasy.

Premiers pas

Né en 1931 à Spokane, dans l'État américain de Washington, David Eddings fréquente, entre 1950 et 1952, l'Everett Junior College. C'est en 1954 qu'il obtient son baccalauréat universitaire en art, après ses études au Reed College. Ces années d'étudiant ont été pour David Eddings l'occasion de faire preuve de ses talents en comédie et en littérature. En 1961, il obtient son master universitaire en art, à l'université de Washington.

Carrière

Auteur en majorité de romans de style fantasy, David Eddings débute sa carrière littéraire avec une histoire d'aventures contemporaine: "High Hunt" (1973). Il se fait réellement un nom plus tard, en 1982, avec la publication de son premier ouvrage de fantasy Pawn of Prophecy (Le Pion blanc des présages, 1990). Il s'agit du premier tome de "La Belgariade", saga de David Eddings comportant en tout 5 romans. Celle-ci se complète par: - Queen of Sorcery (1982) - Magician's Gambit (1983).
- Castle of Wizardry (1984).
- Enchanters' end Game (1984).
- La Reine des sortilèges (1990).
- Le Gambit du magicien (1990).
- La Tour des maléfices (1991).
- La Fin de partie de l'Enchanteur (1992). Eddings publiera plus tard des préquelles à La Belagariade, dont deux romans consacrés à "Belgarath le sorcier", et deux autres à "Polgara la sorcière". Ces romans s'insèrent dans une œuvre intitulée "La Grande Guerre des dieux", qui se termine par le titre "Le Codex de Riva" (1998). David Eddings a aussi publié d'autres romans, qu'il a inclus au sein d'une série nommée "La Pierre sacrée perdue". Cette suite de romans inclut La "Trilogie des Joyaux" et "La Trilogie des périls". L'auteur est décédé en 2009.

Son action

La particularité d'Eddings est bien sûr le fait qu'il ait collaboré avec sa femme, pas tout de suite créditée dans les livres écrits par le couple. Elle a commencé à l'être à la fin des années 1990. Leur grand succès est "La Belgariade", saga parue aux USA entre 1982 et 1984. Y est décrit un univers fictif dans lequel Garion, un jeune fermier orphelin, vit différentes aventures. L'œuvre des Eddings est souvent comparée à celle de J.R.R. Tolkien (Le Seigneur des anneaux). Avec ce dernier, le couple Eddings a donné ses lettres de noblesse au genre de la fantasy, qui continue aujourd'hui d'influencer romanciers et concepteurs de jeux vidéo.

Articles de la même catégorie Littérature

Paul Gallico : biographie

Paul Gallico : biographie

Paul Gallico est un célèbre romancier américain du XXème siècle. Il se fait connaître en tant que journaliste sportif puis comme auteur de nouvelles et enfin comme écrivain. Deux de ses œuvres les plus importantes seront adaptées au cinéma : The Snow Goose qui est le roman le plus mythique de la carrière de Gallico, mais aussi l'aventure du Poséidon qui sera adapté pour le grand écran en 1972.
Gilles Leroy : biographie

Gilles Leroy : biographie

Gilles Leroy est né à Bagneux dans les Hauts-de-Seine le 28 décembre 1958. C’est un écrivain français qui a reçu le prix Goncourt en 2007, pour son roman Alabama Song. Bernard Pivot a dit de Gilles Leroy : "c’est un auteur au style flamboyant".
Roald Dahl : biographie

Roald Dahl : biographie

Roald Dahl est un écrivain anglais, connu pour ses romans et nouvelles dont les plus célèbres sont Charlie et la Chocolaterie ou encore Kiss Kiss. C'est un auteur qui s'adresse autant aux enfants qu'aux adultes et pratique bien souvent l'humour. En 1916, Roald Dahl naît aux Pays de Galles de parents norvégiens.
Richard Bach : biographie

Richard Bach : biographie

Mondialement connu grâce à son best-seller Jonathan Livingstone, le goeland (1970), l'écrivain américain Richard Bach a su se mettre au service de son œuvre plutôt que de céder aux sirènes de la notoriété comme tant d'autre. La reconnaissance de son chef d’œuvre ne se dément pas au fil du temps c'est ce qui en fait un classique de la littérature d'initiation.