Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Maurice Leblanc : biographie

Si tout le monde connait le célèbre personnage Arsène Lupin, moins nombreux sont ceux qui connaissent son créateur, l'écrivain français Maurice Leblanc, auteur de nombreux romans policiers et d'aventure mais également de contes et de pièces de théâtre. Né en 1864 dans une riche famille de Rouen, rien ne le destinait à une carrière de plume, et pourtant.

Premier pas

De son enfance, l'histoire retient qu'il fut mis au monde par le frère de Gustave Flaubert dont, élève brillant, il fut un fervent lecteur.
En 1885, il quitte Rouen, décevant les ambitions premières de son père pour faire son droit à Paris. Il rejoint en fait sa sœur Georgette, cantatrice, qui lui ouvre les portes des cercles culturels parisiens. Il y rencontrera également Guy de Maupassant qui influencera beaucoup son travail. Il commence à publier à partir de 1890, mais ses premières œuvres ne rencontrent pas vraiment de succès, il devient donc journaliste pour vivre.
En 1905, le magazine "Je sais tout" lui commande une nouvelle : c'est la naissance d'Arsène Lupin et d'une célébrité grandissante.

Sa carrière d'écrivain

Parallèlement au succès populaire d'Arsène Lupin, Maurice Leblanc va continuer d'écrire des romans, des nouvelles et des pièces de théâtre pour satisfaire ses ambitions littéraires. Aucun n'aura de succès remarquable, mais on peut noter quelques titres qui continuent de trouver des lecteurs comme les deux romans d'anticipation "Les trois yeux" (1919) et "Le formidable événement" (1920) ou les romans aux personnages attachant "Dorothée Danseuse de corde" (1923) et "La vie extravagante De Balthazar" (1925).

Arsène Lupin

Entre 1905 et 1939, les aventures d'Arsène Lupin, héros de Maurice Leblanc, vont être publiées d'abord sous forme de feuilletons, puis dans de nombreuses nouvelles, une vingtaine de romans et deux pièces de théâtre. Le personnage est fascinant : sans âge précis, capable de véritables métamorphoses, érudit et adepte des arts martiaux, le gentleman cambrioleur séduit par son ambivalence et les retournements de situation que l'on retrouve dans chaque volume. S'attaquant aux riches uniquement, il apparaît comme un Robin des bois moderne et astucieux. Les personnages secondaires que l'on retrouve dans ses aventures ne sont pas moins intéressants : ainsi le très fameux Sherlock Holmes parodié du personnage de Conan Doyle. Parmi toutes les aventures d'Arsène Lupin, le chef d'œuvre incontesté de Maurice Leblanc reste "L'aiguille creuse" (1909) dans lequel l'auteur montre sa parfaite connaissance du pays de Caux. Fortement attaché à cette région, il y fera beaucoup évoluer Lupin et y achètera même en 1918 une maison : le Clos Lupin. Aujourd'hui les fans peuvent visiter cette maison, transformée en musée par l'Association des Amis d'Arsène Lupin.

Articles de la même catégorie Littérature

William Gass : biographie

William Gass : biographie

William Gass est un écrivain de roman, d'essais et un professeur américain. Il a tout d'abord mené une grande carrière de professeur de philosophie. Très marqué par son enfance difficile, il se met alors à l'écriture. Il publie alors de nombreux romans et de nombreux essais. Son plus grand succès reste The Tunnel paru en 1995 qui obtient l'American Book Award.
Edmund White : biographie

Edmund White : biographie

Ermund White est un écrivain américain né le 13 janvier 1940 à Cincinnati aux États-Unis. C'est un romancier, critique littéraire mais surtout biographe, qui se fera remarquer dans les année 1970 pour ses livres montrant son militantisme gay et son écriture expérimentale pour laquelle il recevra de nombreuses distinctions. Son livre le plus notable est "City Boy" ainsi que sa trilogie autobiographique débutée en 1982.
Ai Yazawa : biographie et bibliographie

Ai Yazawa : biographie et bibliographie

La dessinatrice japonaise de mangas Ai Yazawa est une artiste reconnue mondialement. Ses oeuvres les plus célèbres, "Je ne suis pas un ange", "Gokinjo, une vie de quartier", "Nana", ou encore "Paradise Kiss", font parties du patrimoine des mangas japonais. La dessinatrice Ai Yazawa est née en 1967, dans la préfecture de Hyogo. A peine adolescente, elle est déjà passionnée par les mangas, et décroche le premier prix d'un concours prestigieux en 1980.