Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Maurice Blanchot : biographie

Penseur, théoricien du "livre à venir", mallarméen convaincu, Maurice Blanchot (1907-2003), au travers d'une œuvre sans concession, aura sans cesse questionné l'acte d'écrire, sa portée, mais aussi son origine. Né en 1907, Maurice Blanchot fréquente très tôt l'Action Française de Charles Maurras, et, dès 1931, collabore à divers journaux et revues d'extrême droite.

Premiers pas

Entré à Combat en 1936, il attaque Léon Blum. Alors que la guerre éclate, il publie en 1940 Thomas l'obscur avec la bienveillance de Jean Paulhan. Vichyste durant la guerre, il sera pourtant le défenseur d'Emmanuel Levinas et de sa fille. Comme beaucoup d'autres intellectuels, il lui faudra une vie pour extirper un passé voilé par l'extrémisme, mais vaillamment combattu. Aminadab, son deuxième roman paraît en 1942. La guerre terminée, reniant son passé extrémiste, Maurice Blanchot deviendra, par son absence de la scène littéraire, son refus du "paraître", un membre influent et mythique de l'intelligentsia parisienne.

Sa carrière

Collaborateur des temps modernes ou de critique, prestigieuses revues littéraires, Maurice Blanchot publie son ultime roman en 1948, Le Très-haut, après avoir donné son chef-d'œuvre romanesque, Thomas l'obscur (1941). Après quoi, poursuivant un perpétuel questionnement de la littérature, il ne produira plus que de brefs récits (Le Dernier homme, 1957) ainsi que nombre de recueils critiques, dont Faux pas paru en 1943, prémices du Livre à venir (1959). Car désormais, une seule question taraude son œuvre : pourquoi écrit-on ? Quelle fatalité entraîne un individu à se muer en écrivain ? Comment la littérature est-elle possible ? (1942) Sans cesse Blanchot se posera la question de savoir "Où va la littérature ? (L'Entretien infini.)

Son action

Dans l'histoire littéraire française, Maurice Blanchot restera certainement comme l'un de ses principaux penseurs. Théoricien de la littérature, analyste de l'œuvre des autres, dont celle de Mallarmé (Le Livre à venir, 1959) ou de Kafka (De Kafka à Kafka, 1981), exégète intransigeant de Michaux dont il sera l'un des rares proches et tout aussi "transparent" que lui, refusant les apparitions publiques, revendiquant un hermétisme sans lequel il n'est de vraie littérature, Blanchot aura construit une œuvre singulière, exigeante, indépendante des modes et des courants, centrée sur la seule question qui, à ses yeux, vaut la peine d'être posée : "Qu'est-ce que la littérature ?" L'Espace littéraire (1955), Le Livre à venir (1959), L'Entretien infini (1969), L'Écriture du désastre (1980), sont autant de questionnements de l'acte d'écrire. Une seule réponse à ce perpétuel questionnement : la littérature implique un silence qui lui est propre, silence que Maurice Blanchot, tout au long de sa vie, aura su respecter.

Articles de la même catégorie Littérature

Balzac : biographie

Balzac : biographie

Honoré de Balzac est né le 20 mai 1799 à Tours. Il est décédé le 18 août 1850 à Paris. Balzac est principalement connu du grand public en tant qu'écrivain avec 91 romans, ainsi que des nouvelles publiées. Toutefois, cet homme avait plusieurs cordes à son actif puisqu'il était également auteur de pièces de théâtre, critique littéraire, journaliste et imprimeur.
L'oeuvre Misia Sert

L'oeuvre Misia Sert

Misia Sert, de son vrai nom Marie Sophie Olga Zénaïde Godebska est née le 30 mars 1872 à Saint-Pétersbourg et est morte à Paris le 15 octobre 1950. C'était une célèbre pianiste ayant inspiré de nombreux poètes, peintres et musiciens du XXème siècle. En effet, sa beauté envoûtante lui permit de se hisser au panthéon des plus belles femmes.
Comment écrire un bon roman ?

Comment écrire un bon roman ?

La littérature est quelque chose d'important dans nos vies, c'est un loisir. Ecrire son propre livre n'est pas toujours simple à réaliser. Il faut savoir écrire, raconter une histoire et faire en sorte qu'elle soit intéressante pour attirer les futurs lecteurs. Vous découvrirez dans cet article comment écrire un bon roman.
Albert Cohen : biographie

Albert Cohen : biographie

L'écrivain, poète et dramaturge Albert Cohen est né en1895 à Corfou, et mort à Genève en 1981. Ecrivain très talentueux dont les oeuvres excellentes furent écrites avec parcimonie, il s'est également beaucoup engagé pour servir la cause juive.