Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Marie Darrieussecq : biographie

Marie Darrieussecq est un écrivain française, psychanalyste à ses heures. Née en 1969 aux Pays Basques, elle a beaucoup fait parler d’elle lors de la publication de son premier roman, Truismes, qui a connu un grand succès dès sa sortie. Accusée de plagiat à deux reprises, par Marie N’Diaye en 1998 puis par Camille Laurens en 2007, Marie Darrieussecq accuse le coup et s’en défend bien.

Un parcours sans faute

Marie obtient un Bac littéraire en 1986 et poursuit avec des études en hypokhâgne puis Khâgne. Elle entre ensuite à l’école normale supérieure à Paris et obtient son agrégation en 1992 avec un bon classement. Marie Darrieussecq s'amuse d'ailleurs à dire, comme Jean-Paul Sartre, que tant qu'à passer des concours, autant être en tête. Elle termine enfin son parcours avec des études de Lettres à la Nouvelle Sorbonne et à Jussieu, avant de soutenir une thèse remarquée sur le thème de l’Autofiction, en analysant les textes de George Perec, Michel Leiris, Serge Doubrovsky et Hervé Guibert.

Des intérêts multiples à la reconnaissance

Marie Darrieussecq écrit depuis l’âge de six ans, dévore les livres de la bibliothèque familiale depuis sa plus tendre enfance, et ne se contente pas de cela. Elle apprécie aussi la musique, les sciences (deux mariages, deux scientifiques), mais aussi sa famille. Marie a en effet deux enfants, nés en 2001 et 2004. Eprise aussi de voyages, Marie Darrieussecq n'en demeure pas moins un écrivain reconnu : finaliste au Prix Gongourt pour Truismes, écoulé à 300000 exemplaires, Tom est mort a été sélectionné pour le Prix Femina. Autant de reconnaissance pour un auteur prolixe.

Thématiques

De Truismes en 1996 à Rapport de Police, accusations de plagiat et autres modes de surveillance de la fiction (2010), Marie Darrieussecq exploite des thèmes récurrents comme ceux de la disparition ou de l’absence, mais aussi ceux de l’identité et de l’appartenance, le dépassement de soi, ou encore la métamorphose. Les liens mère-enfant sont souvent interrogés et les vertus thérapeutiques de ses livres sont parfois évidentes. Bibliographie sélective, éditeur POL - Naissance des fantômes en 1998,
- Mal de mer en 1999,
- Précisions sur les vagues en 1999,
- Le bébé en 2002, œuvre la plus personnelle de l’écrivain,
- White en 2003,
- Zoo en 2006.

Articles de la même catégorie Littérature

Rona Jaffe : biographie

Rona Jaffe : biographie

Rona Jaffe, romancière américaine, rédactrice de pièces culturelles pour le magazine "Cosmopolitain".elle a écrit 17 romans de 1958 à 2003. Rona Jaffe est née à New York le 12 juin 1931. Son père était Samuel Jaffe, et sa mère et Diana(née Ginsberg). Elle a grandi à Manhattan.
Virginie Despentes : biographie

Virginie Despentes : biographie

Virginie Despentes est une romancière et réalisatrice française née le 13 juin 1969 à Nancy. Son parcours chaotique la propulse dans la culture underground et elle aborde volontiers dans ses livres les thèmes de la pornographie, de la prostitution, du viol ou de l'identité sexuelle. Considérée comme sulfureuse et provocante, elle porte pourtant un regard aiguisé sur notre société et y mêle aisément liberté de ton et ironie. Voici son parcours.
Dorothy Allison : biographie

Dorothy Allison : biographie

Dorothy Allison est une écrivaine américaine née à Greenville en Caroline du Sud le 11 avril 1949. Auteure de romans, poésies et nouvelles elle aborde dans son œuvre des sujets difficiles comme l'inceste, la misère ou la violence. Mais son sens de l'écriture donne à son travail une note d'optimisme sans apitoiement et le lecteur n'en sort jamais tout à fait indemne.
Alexandre Jardin : biographie

Alexandre Jardin : biographie

Alexandre Jardin est né le 14 avril 1965 à Neuilly-sur-Seine. Il fait ses études à "Sciences Po", mais devient très vite écrivain, puis cinéaste. Son père Pascal Jardin, lui-même écrivain lui a transmis le goût de la plume. Issu d’une famille de quatre enfants, il se marie à l’âge de 23 ans et construit une "tribu" de cinq enfants.