Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Les conséquences des conflits dans le monde arabe

Les conflits ont de multiples conséquences, ils freinent le développement des pays du monde arabe, en les amputant financièrement d’une grande partie de leur ressource, mais ils pénalisent aussi toute l’économie en mobilisant les hommes pour faire la guerre et non pour créer de la richesse.


Elles sont d'abord financières. Le montant des dépenses militaires est très lourd, près de deux fois plus élevé que celui des dépenses dans l'éducation. Le Monde arabe entretient de nombreuses armées, dont l'effectif augmente constamment depuis 30 ans, et la proportion de la population dans l'armée est plus forte que partout ailleurs. Les armées les plus nombreuses sont celles d'Égypte, Irak, Syrie et Maroc (pour le Sahara occidental). Les dépenses d'armement sont considérables, et la plupart sont importés, faisant de région un marché de premier ordre. En 1996, ces dépenses représentent 30% du total mondial. Les grands conflits sont en outre ruineux (ex guerre du Golfe, qui fait fondre une grande partie des pétrodollars détenus par les États). Les priorités militaires exercent aussi une désastreuse ponction sur les ressources humaines : le personnel qualifié fait défaut dans les autres secteurs de l'économie. Autres conséquences économiques sont les destructions et les orientations dans les choix de développement (ex. : les affrontements israélo-arabes ont détruit les nombreuses installations égyptiennes du canal de Suez et sa fermeture entre 1967 et 1975 a constitué un grave manque à gagner. Coût des 4 conflits menés par l'Égypte contre Israël : 250 milliards de Francs en 30 ans, 100000 morts et mobilisation de 750000. Autres : 20% des dépenses du pays ont été consacrées aux dépenses militaires).

Articles de la même catégorie Histoire

Tout savoir sur le Décalogue

Tout savoir sur le Décalogue

Selon la tradition biblique, il est dit dans l’Exode que Moïse reçut de Dieu les dix commandements sur le Mont Sinaï, gravés sur des tablettes. Dans la bible, ceux-ci sont mentionnés sous l’appellation des dix paroles, ce qui, traduit en grec, devient Décalogue. Plus proche de nous, et dans un tout autre registre, une BD faisant référence aux 10 commandements lui à empruntée ce nom.
Histoire du port de Cherboug

Histoire du port de Cherboug

Idéalement situé au nord du Cotentin, à mi-chemin entre la Mer du Nord et la Bretagne, près des îles françaises et anglaises de la Manche, le port de Cherbourg est devenu au fil des années un lieu incontournable. Il existe en réalité quatre ports à Cherbourg : le port militaire, le port de commerce, le port de pêche et le port de plaisance. Chacun a ses caractéristiques et son histoire.
Le pèlerinage de Compostelle autrefois et aujourd'hui

Le pèlerinage de Compostelle autrefois et aujourd'hui

Le but du pèlerinage de Compostelle ou de Saint-Jacques-de-Compostelle est de se rendre, précisément, à Saint-Jacques-de-Compostelle, en Galice, en Espagne. Par contre, le lieu du départ est très varié. On s’y rend de France, d’Europe ou même de l’étranger. Le pèlerinage d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celui d'autrefois. Autrefois, il avait surtout un caractère religieux. Aujourd'hui, il est devenu un phénomène de mode.
Les loisirs des Romains dans l'Antiquité : ce qu'il faut connaître

Les loisirs des Romains dans l'Antiquité : ce qu'il faut connaître

Les Romains n'étaient pas exclusivement connus que pour leur grande armée et leur grande puissance dans l'Antiquité. En effet, ils étaient connus aussi pour avoir été très oisifs et avides de spectacles. On connaît en effet leurs colisées et amphithéâtres où eurent lieu des mises à mort publiques, des combats de gladiateurs, etc. On leur doit également le théâtre et les thermes.