Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La biographie de Pierre Gilbert

Pierre Gilbert était un historien et professeur belge. Né à Bruxelles, il réalise plusieurs travaux concernant l'Égypte. Cet article vous présentera son histoire pharaonique, mais aussi ses plus belles œuvres.

La biographie de Pierre Gilbert

Pierre Gilbert est né le 4 septembre 1904, à Bruxelles. Il meurt à Uccle, dans sa Belgique natale le 22 août 1986. Dès l'adolescence, il était féru d'art et s’intéressait particulièrement à l'antiquité. Il eut deux doctorats : l'un en philologie classique et l'autre en histoire et littératures orientales. C'était un historien et un professeur. Plutôt humaniste, il enseignait la littérature égyptienne à l'université francophone libre de Bruxelles, autrement appelé UBL. Il y ajouta quelques cours sur l'Égypte pharaonique. Il était également conservateur en chef aux divers musées royaux d'art et d'histoire et était directeur d'une fondation : l'Association égyptologique Reine Élisabeth. Elle fut créée par Jean Capart, un égyptologue belge, mort en 1947. Cette association bénéficie du soutien de la reine Élisabeth, la troisième reine belge et épouse du roi Albert 1er. Pierre Gilbert deviendra le directeur de cette association en 1958. Au cours de sa vie, Pierre Gilbert réalise de nombreux travaux sur la culture et l'art égyptien. Il travaillait en collaboration avec Jean Capart et autres grands noms. Il rédigea plusieurs ouvrages, une description de voyages et quelques poésies. C'était aussi un dramaturge, il écrivit des pièces de théâtre. Un détail notable, il traduisait des textes égyptiens classiques. Impliqué dans sa passion, cet homme fit connaître l'Égypte à travers ses différentes activités.

Les œuvres de Pierre Gilbert

- En 1943 : "Le classicisme de l'architecture égyptienne".
"La poésie égyptienne". - En 1949 : "La poésie égyptienne", seconde édition revue et augmentée.
"Esquisse d'une histoire de l'Égypte ancienne et de sa culture". - En 1950 : "En passant par Florence et Rome". - En 1952 : "Catalogue d'exposition des objets provenant des fouilles d'El-Kab ou récemment acquis par le département égyptien". - En 1959 : "Passage en Grèce". - En 1960 : "L'art d'Abou-Simbel". - En 1962 : "Couleurs de l'Égypte ancienne". "Het oude Egypte in kleuren". - En 1963 : "Vingt œuvres de l'Égypte ancienne". - En 1964 : "Les tapisseries de la Victoire des Vertus". - En 1965 : "Couleurs de la Campanie". - En 1967 : "Méditerranée antique et Humanisme dans l'Art".
"Un passant à Florence". - En 1968 : "Mediterraneo antiguo, Humanismo en el arte". - En 1969 : "Présentation de la collection égyptienne".
"Du gothique à la première Renaissance".

Articles de la même catégorie Histoire

Michael Gordon Peterson : biographie

Michael Gordon Peterson : biographie

Michaël Gordon Peterson aussi connu sous le nom de Charlie Bronson est considéré par la plupart des spécialistes comme l'un des criminels les plus violents de Grande-Bretagne. De ses premiers délits durant sa jeunesse à ses plus grands crimes et sa vie en prison, retour sur le parcours d'un récidiviste incarcéré depuis maintenant plus de 34 ans.
Histoire de la ville de Tyr au Liban

Histoire de la ville de Tyr au Liban

Les villes du Liban ont un passé prestigieux et Tyr, située au sud de Beyrouth, est un bel exemple de richesse. Hérodote affirme une fondation de la cité à -2750 av. J.-C. qui connut par la suite un commerce maritime très prospère. La ville subit de nombreuses invasions : Assyrienne, Babylonienne, Perse, Romaine, Musulmane, Ottomane jusqu'en 1920 où elle sera restituée à la République libanaise.
Marteau de Thor : ce qu'il faut savoir

Marteau de Thor : ce qu'il faut savoir

Le marteau de Thor, de son vrai nom Mjöllnir fait partie intégrante de la mythologie nordique puisqu'il est censé être l'arme la plus puissante des dieux. Il a été forgé par les nains et appartient à Thor, le dieu du tonnerre et de la foudre. Récemment, un film américain repris le mythe de Thor et de son marteau fabuleux.
Les loisirs des Romains dans l'Antiquité : ce qu'il faut connaître

Les loisirs des Romains dans l'Antiquité : ce qu'il faut connaître

Les Romains n'étaient pas exclusivement connus que pour leur grande armée et leur grande puissance dans l'Antiquité. En effet, ils étaient connus aussi pour avoir été très oisifs et avides de spectacles. On connaît en effet leurs colisées et amphithéâtres où eurent lieu des mises à mort publiques, des combats de gladiateurs, etc. On leur doit également le théâtre et les thermes.