Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

James Lee Burke : biographie

James Lee Burke est né le 5 décembre 1936 à Houston, il exerce le métier d'écrivain de romans policiers. Il suit des études de littérature anglaise au Southwestern Louisiane Institute et obtient son diplôme en 1957. Il étudie également le journalisme et réussi sa formation en 1960. James vit maintenant avec son épouse entre le Montana et la Louisiane, leur fille a choisie le chemin de son papa, elle exerce le métier d'auteur de romans policiers.

Premier pas

James commence sa carrière à 19 ans, dans la même année il est publié dans le journal de l'université après un concours qu'il a remporté. Il ne gagne pas beaucoup d'argent lors de ses débuts d'écrivain, il accumule donc les petits boulots pour gagner sa vie (Garde "Eaux et Forêts", reporter, travailleur social, enseignant en Anglais). En 1965, il publie son premier roman "half of Paradise", en 1970 "To bright and shining sun" puis "Lay down my sword and shield" en 1971. James alors âgé de 35 ans sombre dans l'alcool car ses livres ne rencontrent pas le succès qu'il avait espéré. En 1982, il règle son problème avec l'alcool qui l'empêche d'écrire et publie dans la foulé "Two For Texas", The convict", et "The Lost get Back Boogie". En 1987, il obtient enfin le succès tant attendu avec la création de son héros "Dave Robicheaux" dans "The néon rain". Grâce à cette série, il se retrouve souvent sur la liste des Best Sellers. Plusieurs de ses romans sont adaptés au cinéma et récompensés. En 1997, il crée un nouveau personnage, Billy Bob Holland. En 2009, il remporte le grand prix du festival du film policier de Beaune.

Sa carrière

Liste de ses oeuvres. Résumés : - Le bagnard (1997).
- Vers une aube radieuse (2003).
- Le boogie des rêves perdus (2006). Série Dave Robicheaux : - Prisonniers du ciel (1992).
- Black Cherry blues (1993).
- Une saison pour la peur (1996).
- Une tache sur l'éternité (1998).
- Dans la brume électrique avec les morts confédérés (1999).
- La pluie de néon (1999).
- Dixie City (2000).
- Le brasier de l'ange (2002).
- Cadillac juke-box (2003).
- Sunset limited (2005).
- Jolie blon's bounce (2006).
- Purple Cane road (2007).
- Dernier tramway pour les Champs-Élysées (2008).
- L'emblème du croisé (2009).
- La descente de Pégase (2010). Série Bob Holland : - La Rose du Cimarron (2003).
- Heartwood (2005).
- Bitterroot (2007).

Son action

Récompense : - Grand prix de la Littérature Policière en 1992 en France,
- Edgar Award For The Best Crime Novel pour Black Cherry Blues,
- Grand prix du Roman Noir Etranger pour HeartWood en 2004 à Cognac.

Articles de la même catégorie Littérature

Anne Rivers Siddons : biographie

Anne Rivers Siddons : biographie

Anne Rivers est née à Atlanta, en Géorgie. Elle a fréquenté l'Université d'Auburn, où elle a été membre de la Sororité Delta. Pendant son séjour à Auburn, elle a écrit une chronique pour le journal étudiant, Le Plainsman Auburn, qui a favorisé l'intégration.
Jean Hatzfeld : biographie

Jean Hatzfeld : biographie

Jean Hatzfeld est né à Madagascar en 1949. Peu de temps après sa naissance, la famille Hatzfeld retourne en Auvergne, dans un petit village, puis Jean Hatzfeld part pour Paris. En 1973, il travaille en collaboration avec le journal "Libération" et devient peu à peu le grand reporter de guerre qu'on connait maintenant, notamment avec ses recherches sur le génocide du Rwanda.
Hemingway : biographie

Hemingway : biographie

Ernest Hemingway fut un écrivain des plus célèbres de notre temps, auteur notamment du célèbre "Le vieil homme et la mer". Sa vie fut parcourue de guerres qui eurent beaucoup d'influence sur lui et son œuvre, en voici le déroulement.
Les mots pour le dire : le roman

Les mots pour le dire : le roman

Les mots, Marie Cardinal les a trouvés pour exprimer son mal-être. Cette autobiographie retrace le calvaire d'une femme qui se laisse glisser tout doucement dans la démence. Elle y décrit sa descente aux enfers, son addiction rapide aux médicaments qui la laissent indifférente au monde qui l'entoure. Mais très vite, elle relève le défi, celui d'aller voir un psychanalyste, d'où les mots pour le dire.