Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Gérard de Nerval : biographie et œuvres majeures

Gérard de Nerval fut un écrivain français né le 22 mai 1808 à Paris où il décéda le 26 janvier 1855. De son vrai nom Gérard Labrunie, de Nerval fut surtout connu pour avoir écrit quelques-unes des plus belles poésies de la littérature française, notamment le recueil "Les chimères" publié en 1854.

Biographie

Gérard de Nerval est né le 22 mai 1808 à Paris. Il perd sa mère deux ans plus tard et il est élevé par son oncle maternel. Il suit des classes au Collège Charlemagne et il y fait la connaissance de Théophile Gautier qui deviendra très rapidement son ami. Il commence à se passionner pour l'écriture et compose son premier recueil en 1824, intitulé "Poésies et poèmes par Gérard L". Il trouve l'inspiration dans les épopées napoléoniennes, mais aussi dans les auteurs germaniques comme Goethe. Il fréquente les principaux écrivains romantiques de l'époque comme Victor Hugo et il participe activement à la célèbre bataille d'Hernani. En 1834, il tombe amoureux de Jenny Colon, une actrice et une chanteuse, mais qui lui est totalement indifférente. Désespéré, il se met à voyager. Il apprend la mort de sa bien-aimée et il sombre dans une douce folie. Il est soigné par le Docteur Blanche, puis il décide de partir pour l'Orient où il se passionne pour les mythologies. Il poursuit l'écriture de recueils et de romans, mais sa santé mentale se détériore considérablement. Malgré plusieurs passages en institut psychiatrique, il continue de composer et de publier. La fin de sa vie est sinistre et on le retrouve pendu à une grille dans une ruelle de Paris le 22 mai 1855.

Ses principales œuvres

Gérard de Nerval ne connut jamais la consécration qui lui était due de son vivant. Malgré quelques œuvres particulièrement réussies et magnifiquement écrites, de Nerval ne fut réellement apprécié qu'au début du vingtième siècle. Il a écrit des romans, mais aussi des pièces de théâtre, des contes, des nouvelles et surtout des poèmes. On retiendra de son œuvre prolifique : - "Le peuple" en 1830,
- "Odelettes" en 1834,
- "Raoul Spifame, seigneur des Granges" en 1839,
- "Voyage en Orient" en 1851,
- "Les illuminés" en 1852, - "Les chimères" en 1854,
- "Les filles du feu" en 1854,
- "Promenades et souvenirs" en 1854,
- "Aurélia ou le rêve et la vie" en 1855.

Articles de la même catégorie Littérature

Proust : biographie

Proust : biographie

Marcel Proust est un écrivain français inclassable et dont l'œuvre majeure intitulée "À la recherche du temps perdu" est intemporelle. Il naquit à Auteuil le 10 juillet 1871 et meurt à Paris le 18 novembre 1922 à 51 ans. Ses romans plongent leurs racines dans les sentiments qui le traversent avec une intense sensibilité. Le temps qui passe, la fragilité de la vie, sont ses thèmes de prédilections.
Christian Brun (naturopathe) : biographie et bibliographie

Christian Brun (naturopathe) : biographie et bibliographie

Christian Brun est un naturopathe français, directeur du CEERN ( Centre Européen d'Études et de Recherche Naturopathique ). Depuis 35 ans, il initie et permet aux amateurs de découvrir la naturopathie, science et art méconnu du grand public. Selon P.V.Marchesseau, le fondateur de la naturopathie contemporaine en France, il s'agit "d'une hygiène de vie, conforme aux lois de la nature et à notre physiologie. Il y a une loi biologique universelle qui est que chaque type de vivant a son milieu qui lui est propre".
Marcel Achard : biographie et œuvres

Marcel Achard : biographie et œuvres

Né le 5 juillet 1899, Marcel Achard s’est fait une place au firmament de la littérature française, en écrivant des comédies qui rencontreront très vite un succès international, tel : "La vie est belle", "Jean de la Lune" et surtout "Patate" et "Gugusse", mais il sera aussi scénariste, acteur et réalisateur en adaptant ses pièces au grand écran. Sa vie sera une belle histoire poétique, pleine d’humour et d’esprit. Il s’éteindra à Paris le 4 septembre 1974.
Neil Campbell : biographie

Neil Campbell : biographie

Neil Allison Campbell est un biologiste qui a conçu, avec Jane B Reece, un ouvrage central, qui a connu un succès mondial, dont le titre est Biology. Il est né en Californie en 1946 et décède en 2004. Il détenait un nombre impressionnant de diplômes universitaires. Maintes fois récompensé pour son oeuvre, il a consacré sa vie à l'étude des plantes.