Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Frédéric Clément : biograhie et œuvres

Auteur illustrateur aux multiples talents, Frédéric Clément, depuis ses débuts d’illustrateur dans les années 80, a révolutionné le monde de la littérature. Aussi bien dans ses albums pour la jeunesse que dans ses ouvrages pour les adultes, il met ses talents de conteur et de graphiste au service d’histoires qui illustrent sa passion pour les musées, le Japon et les contes de fées.

Note biographique

Né à Paris, Frédéric Clément est un illustrateur de livres pour la jeunesse et auteur d'ouvrages graphiques pour un public adulte. À la fois dessinateur, peintre, plasticien, écrivain et poète, il est inspiré aussi bien par l’univers des contes de fées que par un pays comme le Japon, qui lui a inspiré de nombreuses œuvres. Ses ouvrages sont traduits en plusieurs langues et il jouit d’une renommée internationale.

Les débuts

Frédéric Clément fait ses débuts dans le monde de l’art en illustrant des magazines féminins comme Elle ou Marie-Claire, de 1975 à 1980. Il découvre ensuite l’univers de la littérature enfantine et collabore avec des maisons d’édition spécialisées dans ce domaine, dont l’École des Loisirs et Albin Michel. Il illustre ainsi une cinquantaine d’ouvrages pour lesquels il obtient de nombreux prix.

Le magasin Zinzin

Le Magasin Zinzin, dont Frédéric Clément est à la fois l’auteur et l’illustrateur, marque un tournant dans sa carrière. Dans le monde merveilleux du magasin Zinzin, on trouve aussi bien le caillou du Petit Poucet, que le pois de la Princesse au Petit Pois… Pour cet ouvrage, publié en nombreuses langues, Frédéric Clément obtient plusieurs récompenses, dont le prix de la Fiera del libro de Bologne et le prix France Télévision.

Les beaux livres fiction

Dans sa volonté de s’adresser à un public adulte, Frédéric Clément crée un nouveau concept : les beaux-livres fiction, dans lesquels il allie, à ses talents de graphiste, de photographe et d’illustrateur, ses dons de poète. Les beaux-livres fiction sont publiés chez Albin Michel : les "Belles Endormies", "le Galant de Paris"… L’auteur y exprime sa passion pour les promenades et les rêveries.

Le Paradisier

Avec "Le Paradisier", Frédéric Clément continue de réinventer la façon de raconter des histoires. Le narrateur de ce livre-musée, illustré et écrit dans un esprit voisin de celui de "Passe-Musée", 2007), est Raphaël Moineau, mi-ange mi-oiseau, qui emmène le lecteur à la découverte de Naples et des trésors de ses musées.

Les romans

Dans ses romans comme dans ses autres ouvrages, Frédéric Clément exprime sa passion pour la l’exploration et la rêverie. "Grains de beautés, et autres minuties d’un collectionneur de mouches", paraît chez Actes Sud en 2007. L'auteur propose, sur son blog, une approche à la fois orale et graphique des textes "grain de beauté" et "la discrète", dont il lit des extraits sur fond de musique japonaise (Fredericclement.net).

Articles de la même catégorie Histoire

Action du conseil général de Haute-Marne : culture et patrimoine

Action du conseil général de Haute-Marne : culture et patrimoine

Le Conseil général est l'organe qui gère toute la vie départementale, depuis les lois de décentralisation de 1982 et 2005. Ainsi, petit à petit, le Département s'est vu confier la gestion des routes, de l'éducation, de la santé, etc. Le Conseil général de Haute-Marne s'est lancé dans d'autres actions sur l'ensemble de son territoire : la culture et le patrimoine, par exemple.
Histoire du port de Cherboug

Histoire du port de Cherboug

Idéalement situé au nord du Cotentin, à mi-chemin entre la Mer du Nord et la Bretagne, près des îles françaises et anglaises de la Manche, le port de Cherbourg est devenu au fil des années un lieu incontournable. Il existe en réalité quatre ports à Cherbourg : le port militaire, le port de commerce, le port de pêche et le port de plaisance. Chacun a ses caractéristiques et son histoire.
Timbre rouge et timbre vert : histoire du concept

Timbre rouge et timbre vert : histoire du concept

Le timbre est une invention anglaise. Le premier timbre s'appelait le "penny black". Avant cette invention, c'était le destinataire qui payait le coût de l'envoi ! Le premier timbre en France, le "20 centimes noir", fût émis le 1er janvier 1849. Quelle est l'histoire des couleurs des timbres en France ? Quelles sont les couleurs qui subsistent aujourd'hui ?
Quelle est l'histoire de la Bande à Bonnot ?

Quelle est l'histoire de la Bande à Bonnot ?

La bande à Bonnot est devenue une légende en seulement quelques mois d'existence, autant par ses crimes et méfaits sanglants que par son habileté à déjouer une police impuissante. Abordons dans cet article l'histoire de ces anarchistes révulsés par les inégalités sociales de leur époque, et qui ont été qualifiés de "les plus grands criminels de tous les temps".