Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Frédéric Clément : biograhie et œuvres

Auteur illustrateur aux multiples talents, Frédéric Clément, depuis ses débuts d’illustrateur dans les années 80, a révolutionné le monde de la littérature. Aussi bien dans ses albums pour la jeunesse que dans ses ouvrages pour les adultes, il met ses talents de conteur et de graphiste au service d’histoires qui illustrent sa passion pour les musées, le Japon et les contes de fées.

Note biographique

Né à Paris, Frédéric Clément est un illustrateur de livres pour la jeunesse et auteur d'ouvrages graphiques pour un public adulte. À la fois dessinateur, peintre, plasticien, écrivain et poète, il est inspiré aussi bien par l’univers des contes de fées que par un pays comme le Japon, qui lui a inspiré de nombreuses œuvres. Ses ouvrages sont traduits en plusieurs langues et il jouit d’une renommée internationale.

Les débuts

Frédéric Clément fait ses débuts dans le monde de l’art en illustrant des magazines féminins comme Elle ou Marie-Claire, de 1975 à 1980. Il découvre ensuite l’univers de la littérature enfantine et collabore avec des maisons d’édition spécialisées dans ce domaine, dont l’École des Loisirs et Albin Michel. Il illustre ainsi une cinquantaine d’ouvrages pour lesquels il obtient de nombreux prix.

Le magasin Zinzin

Le Magasin Zinzin, dont Frédéric Clément est à la fois l’auteur et l’illustrateur, marque un tournant dans sa carrière. Dans le monde merveilleux du magasin Zinzin, on trouve aussi bien le caillou du Petit Poucet, que le pois de la Princesse au Petit Pois… Pour cet ouvrage, publié en nombreuses langues, Frédéric Clément obtient plusieurs récompenses, dont le prix de la Fiera del libro de Bologne et le prix France Télévision.

Les beaux livres fiction

Dans sa volonté de s’adresser à un public adulte, Frédéric Clément crée un nouveau concept : les beaux-livres fiction, dans lesquels il allie, à ses talents de graphiste, de photographe et d’illustrateur, ses dons de poète. Les beaux-livres fiction sont publiés chez Albin Michel : les "Belles Endormies", "le Galant de Paris"… L’auteur y exprime sa passion pour les promenades et les rêveries.

Le Paradisier

Avec "Le Paradisier", Frédéric Clément continue de réinventer la façon de raconter des histoires. Le narrateur de ce livre-musée, illustré et écrit dans un esprit voisin de celui de "Passe-Musée", 2007), est Raphaël Moineau, mi-ange mi-oiseau, qui emmène le lecteur à la découverte de Naples et des trésors de ses musées.

Les romans

Dans ses romans comme dans ses autres ouvrages, Frédéric Clément exprime sa passion pour la l’exploration et la rêverie. "Grains de beautés, et autres minuties d’un collectionneur de mouches", paraît chez Actes Sud en 2007. L'auteur propose, sur son blog, une approche à la fois orale et graphique des textes "grain de beauté" et "la discrète", dont il lit des extraits sur fond de musique japonaise (Fredericclement.net).

Articles de la même catégorie Histoire

Art de l'époque baroque : ce qu'il faut connaître

Art de l'époque baroque : ce qu'il faut connaître

Le baroque est un courant artistique apparu en Italie vers la fin du XVIe siècle et qui s'est ensuite et dans le siècle suivant, répandu dans toute l'Europe. Il a ainsi touché toutes les disciplines artistiques : peinture, sculpture, musique, littérature... Nous allons nous intéresser à l'art pictural et architectural.
Les loges maçonniques : qu'est-ce que c'est ?

Les loges maçonniques : qu'est-ce que c'est ?

Les loges maçonniques se distinguent, par des groupes de base de la franc-maçonnerie qui forment un organisme indépendant, comme le lieu maçonnique qui reçoit également, le nom de l'atelier et le Temple maçonnique. Voici, quelques détails sur cette communauté atypique.
En 1974 : la nouvelle société proposée par Jacques Chaban-Delmas

En 1974 : la nouvelle société proposée par Jacques Chaban-Delmas

"La Nouvelle Société" est un concept inventé par l'homme politique Jacques Chaban-Delmas en 1969. C'est une politique centriste, qui vise à libéraliser la société, au niveau économique et social. La Nouvelle Société n'a jamaispu être appliquée, car Jacques Chaban-Delmas a perdu les élections présidentielles de 1974.