Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Enki Bilal : biographie

Enki Bilal est dessinateur et scénariste de bande dessinée, mais aussi réalisateur. Il né à Belgrade le 7 octobre 1951 sous le nom de Enes Bilalovic d'une mère tchèque et d'un père yougoslave. Artiste complet, il réussira à travers ses œuvres à créer un univers foisonnant et bien particulier au point de devenir une référence et un personnage incontournable de la bande dessinée.

Premiers pas chez Pilote

En 1960, Enki Bilal quitte la Yougoslavie et s'installe à Paris avec sa famille, il a alors 10 ans et commence à se passionner pour la science-fiction. En 1972, il est publié pour la première fois dans le journal pilote grâce au "bol maudit". Il y rencontre Pierre Christin et une belle collaboration commence entre les deux hommes. En effet, trois albums naitront entre 1975 et 1977 avec Enki Bilal au dessin et Pierre Christin au scénario. Puis en 1979 ils publient "Les Phalanges de l'Ordre noir" qui rencontre un vrai succès. De nombreuses autres collaborations uniront les deux hommes comme "Partie de chasse" en 1980. A cette même date, il entame seul ce qui deviendra un de ses plus grands succès "La foire aux immortels" premier volet de sa trilogie Nikopol avec son héroïne aux cheveux bleus Jill Bioskop. En même temps, Enki Bilal s'intéresse aussi au cinéma.

De la bande dessinée au cinéma

On le retrouve au cinéma en 1982 dans le film d'Alain Resnais "La vie est un roman" pour lequel il dessine certains décors et signe l'affiche. Il travaillera aussi en 1985 sur le film de Jean-Jacques Annaud "Le nom de la rose. Mais c'est en 1989 qu'il réalise son premier film "Bunker palace hotel". Enki Bilal achève sa trilogie Nikopol en 1992 et poursuit quelques collaborations puis revient au cinéma avec "Tykho Moon" en 1997 où il retrouve Jean-Louis Trintignant qui faisait déjà partie de sa première aventure cinématographique. En 1998 il publie le premier tome de la "Tétralogie du monstre" qu'il achèvera en 2007. En 2004, il signe son troisième film "Immortel (ad vitam)" où il retrouve quelques personnages de sa célèbre trilogie.

Succès critique et public

Enki Bilal est devenu grâce à son œuvre unique une figure incontournable de la bande dessinée. Ses albums et ses films, souvent torturés, parfois empreints de son enfance, mais toujours d'une indéniable beauté graphique ont su conquérir le public, mais aussi la critique. En 1987 il obtient le Grand Prix d'Angoulême alors qu'il préside le salon. En 1993 le troisième volet de sa trilogie Nikopol est élu par le magazine Lire, meilleur livre de l'année.

Articles de la même catégorie Littérature

Christophe Ono-Dit-Biot : biographie

Christophe Ono-Dit-Biot : biographie

Agrégé de lettres, ancien professeur, écrivain, journaliste, autant de qualificatifs qui peuvent caractériser et retracer la carrière de Christophe Ono-Dit-Biot. Rédacteur en chef et directeur adjoint à la rédaction du magazine Le Point, il est également connu du grand public pour ses ouvrages parus aux éditions Plon. Voici une rapide biographie pour celles et ceux qui souhaiteraient en savoir davantage.
Yoko Ogawa : biographie

Yoko Ogawa : biographie

Yoko Ogawa, née le 30 mars 1962 à Okoyama dans la préfecture d'Okoyama, est une écrivaine japonaise. Yoko a écrit beaucoup de romans, principalement courts jusque dans le milieu des années 1990 et par la suite, plus de nouvelles. Voici le parcours d'une écrivaine douée et pleine de charme dans cette biographie de Yoko Ogawa.
Yasmina Khadra : biographie

Yasmina Khadra : biographie

Yasmina Khadra, de son vrai nom Mohamed Moulessehoul, est un écrivain algérien né à Kenadsa dans le Sahara algérien le 10 janvier 1955 d'une mère nomade et d'un père infirmier. Sous ce pseudonyme féminin se cache un écrivain prolifique et talentueux qui, au fil de ses oeuvres, a su contribuer à faire connaitre le monde arabe et dénoncer les violences et les injustices.
Gilbert Sorrentino : biographie

Gilbert Sorrentino : biographie

Grand écrivain, poète américain, Gilbert Sorrentino est né en le 27 avril 1929 à Brooklyn, aux Etats-Unis. Figure emblématique du Post-Modernisme américain, il a réinventé la langue américaine grâce à son talent, son originalité, ainsi que sa propre vision du monde. Véritable musicien littéraire qui, lorsqu'il tient son stylo, voire son archer, nous emporte dans son univers qui ne ressemble à aucun autre.