Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Emmanuel Bove

Emmanuel Bove, son nom ne vous dit peut-être rien. Cet homme connu sous les pseudonymes de Jean Vallois et de Pierre Dugast était un romancier français. Vous allez apprendre à le connaître et le découvrir à travers cet article. Dans un premier paragraphe, nous vous donnerons une complète biographie de cet auteur. Puis, dans un second, nous vous donnerons sa bibliographie.

Biographie

Emmanuel Bove est né sous le nom d'Emmanuel Bobovnikoff. Il est né à Paris, dans le 14ème arrondissement, le 20 avril 1898 d'un père d'origine russe et d'une mère luxembourgeoise. Emmanuel Bove sait qu'il deviendra romancier dès l'âge de 14 ans, il met tout en œuvre pour cela et étudie sérieusement à l'"Ecole Alsacienne", école privée parisienne jusqu'en 1810. Puis, il poursuivra sa scolarité au "lycée Calvin de Genève". À cette époque, il fera connaissance avec Emily Overweg, une anglaise, maîtresse de son père. La rencontre d'Emmanuel Bove avec cette jeune femme sera déterminante pour son écriture. Puis, en 1915, il entrera dans une pension, en Angleterre et y terminera ses études. En 1921, Emmanuel Bove se marie avec une jeune femme, nommée Suzanne Vallois, ils s'installeront dans la ville de Vienne, en Autriche. Là-bas, il se lancera dans l'écriture, publira quelques romans sous le pseudonyme de Jean Vallois, puis en 1922, prend la décision de revenir vivre à Paris. Il fera cette même année, ses débuts dans le journalisme. La romancière française, Colette, remarquera son talent et lui propose de le publier. Il écrivit ainsi des romans, jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Puis de santé fragile et affaibli par une maladie infectieuse, Emmanuel Bove meurt à Paris, dans le 17ème arrondissement, le 13 juillet 1945.

Bibliographie

Emmanuel Bove a été l'un des écrivains d'avant-guerre, le plus connu de son époque. Voici la liste complète des romans écrits par cet auteur : - "Mes amis", en 1924. - "Le Crime d'une nuit", nouvelle sortie en 1926. - "Armand", en 1927. -" Bécon-les-Bruyères", en 1927 - "La Coalition", en 1927. - "Le Beau-fils",en 1934. - "Le Pressentiment", en 1935. - "Adieu Fombonne", en 1937. - "La Dernière Nuit", en 1939. - "Le Piège", en 1945. - "Départ dans la nuit", en 1945. - "Non-lieu", en 1946.

Articles de la même catégorie Littérature

Les presses universitaires de France : la ligne éditoriale, les collections

Les presses universitaires de France : la ligne éditoriale, les collections

Les éditions PUF, c’est-à-dire Presses Universitaires de France, ont été créées en 1921. La fusion avec trois éditeurs de philosophie, d’histoire et de littérature consolide les PUF dans les années 30. Elles peuvent ainsi mettre en avant dans leurs collections les courants de pensée et les aspects de la vie scientifique et culturelle.
Paul Goodman : biographie

Paul Goodman : biographie

Paul Goodman est un écrivain et penseur américain. C'est aussi un chercheur ayant fait sa spécialité dans l'histoire de l'Amérique populaire. Il a exercé divers métier comme poète, romancier, auteur de théâtre et moraliste anarchiste. Il est né en 1911 à New York et mort le 2 août 1972 dans le New Hampshire alors qu'il était sur le point de fêter ses 61 ans.
Quel journal peut-on lire à Toulouse ?

Quel journal peut-on lire à Toulouse ?

Ce n'est pas parce qu'on est en vacances qu'il ne faut pas s'informer de l'actualité. Cet article fait le point sur les différents journaux disponibles à Toulouse, qu'ils soient régionaux ou nationaux.
Clive Cussler : biographie

Clive Cussler : biographie

Archéologue marin, romancier à succès, Clive Éric Cussler est né dans l'Illinois, en 1931. Engagé dans l'armée de l'air, il devient un directeur primé de création publicitaire, dans la vie civile. Son premier essai d'auteur lui donne le titre de Docteur ès lettres. Découvrez cet homme à qui tout réussit.