En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment passer un séjour de rêve à Bangkok ? (Bons plans, visites, etc.)

Vous désirez passer un séjour de rêve à Bangkok ? Après quelques informations pratiques sur votre voyage et l'arrivée à l'aéroport, vous découvrirez les grands sites phares de la capitale thaïlandaise, que sont le Grand Palais, le Wat Phra Keo, le Bouddha d'émeraude en passant par le Palais de Vimamek et le Wat Pho.

Aller à Bankgok

De paris à Bangkok, comptez environ 11 heures de vol.
Vous trouverez des vols pour Bangkok pas cher sur un site comme Etihadairways.com. Votre destination finale, Suvarnabhumi Airport, se situe à 30 km à l'est de Bangkok. C'est un aéroport très moderne, rénové depuis peu. Pour accéder au centre-ville très embouteillé, comptez bien 50 minutes en taxi. Le meilleur plan pour rejoindre la grande cité est sans doute le nouveau train express qui vous dépose au centre-ville en moins de 20 minutes.

Grand Palais, Wat Phra Keo et Bouddha d'émeraude

Grand Palais et Wat Phra Keo
Commençons notre voyage à Bangkok par les sites incontournables de la capitale thaïlandaise : Le Grand Palais et le Wat Phra Keo. Les somptueux appartements royaux du Grand Palais et la chapelle du Wat Phra Keo sont de véritables merveilles d'architectures sud-asiatiques. Le Wat Phra Keo vous propose un assemblage étonnant de constructions dorées à la feuille. L'ensemble est aussi recouvert de tuiles incrustées de miroirs.
Ces édifices sont emblématiques de l'architecture que vous pourrez trouver dans les autres temples de Thaïlande. Le Bouddha d'émeraude
Pour terminer la visite du site, haut lieu du tourisme à Bangkok, un petit salut au Bouddha d'émeraude s'impose.
Du haut de ses 75 mètres, c'est la statue la plus vénérée du pays. Elle se dissimule dans une chapelle au sud du temple et peut porter 3 différents costumes suivant les saisons. C'est le roi en personne qui est chargé du stylisme du Bouddha !

Palais de Vimamek

Grand Palais édifié sur deux étages, l'édifice est construit intégralement en bois. Il fut la résidence du grand Rama V.
Dans la journée, des danseurs effectuent des chorégraphies traditionnelles.
Le palais expose de surcroît des collections d'objets anciens, de tableaux, et de mobiliers typiques.
À noter : les photographies sont interdites dans le palais de Vimamek.

Wat Pho

Accolé au Grand Palais, le Wat Pho est le temple le plus imposant de Bangkok.
Vous y découvrirez un Bouddha de 46 mètres de long, cerné par autels à offrandes.
N'oubliez pas de verser votre obole dans les bols d'aumône.
L'institut de massage situé dans le temple dispense des soins et vous apprend l'art du massage.

Articles de la même catégorie Asie

Les méthodes pour apprendre le japonais

Les méthodes pour apprendre le japonais

Vous envisagez un voyage au Japon et vous voulez acquérir les bases de la langue et de l’écriture japonaise pour vous débrouiller sur place ou vous êtes simplement intéressé par la littérature et la culture japonaise et souhaitez pouvoir lire des livres et mangas en japonais ? Pour apprendre le japonais en ligne, il existe plusieurs sites spécialisés permettant de progresser assez rapidement et de tester ses connaissances.
Visiter la Chine et comprendre les Chinois

Visiter la Chine et comprendre les Chinois

La Chine, deuxième puissance économique, est le pays le plus peuplé du monde avec une population de plus de 1,3 milliard d’habitants. La politique de la Chine est dite socialiste. Mais ce qu’il faut savoir de la Chine, c’est qu’il s’agit de la plus ancienne civilisation existant, encore, sur la planète. Zoom sur le pays et ses habitants.
Où apprendre les idéogrammes et caractères chinois ?

Où apprendre les idéogrammes et caractères chinois ?

L'écriture chinoise est idéographique, ce qui veut dire que les signes représentent une idée, et ne transcrivent pas un son. C'est grâce à cela que les locuteurs des nombreux dialectes chinois peuvent comprendre un même texte écrit grâce aux idéogrammes, car chacun le prononcera différemment, mais l'idée exprimée restera la même. Mais un tel système d'écriture compte plusieurs dizaines de milliers de signes.