Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Littérature indocile

En référence à la ligne éditoriale des Éditions Sulliver: « Une littérature indocile, cultivant l'alliance de la conscience politique et de la sensibilité poétique, et porteuse des appels, des indignations et des révoltes de la part fragile du monde. »

Gérée par Thomas ROGER DEVISMES

40 blogs

127 posts

07/03/2016

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

Tapie très coriace ...

Tapie très coriace ...

On n'aime ou on n'aime pas le personnage mais on doit lui reconnaître une combativité hors du commun ...D'ailleurs il fascine les politiques qui le cas échéant peuvent interférer pour venir à son secours ...Simultanément haï et adulé , il a à la fois vécu dans le luxe et dans la tourmente ...Contrairement à d'autres , il a connu l'ombre
L’Hypothèse impossible II Un point d’histoire locale –  15

L’Hypothèse impossible II Un point d’histoire locale – 15

d’Anton Pieck [à colorier] Les pavés entière ment repeints d’un vert gazon uni, les portes des pavillons d’un joli jaune ci tron. Les frondai sons bleues des chênes confon dues avec le ciel, le lierre rouge pro liférant aux murs. La fresque d’un troupeau de mou tons lon geait le dortoir des malades. La gueule mauvaise d’un loup se pr
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 151)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 151)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 151) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 x » Par la force de ces choses biscor
Lectures au jardin en musique Samedi 15 Juin à 16 heures

Lectures au jardin en musique Samedi 15 Juin à 16 heures

Lectures au jardin en musique Samedi 15 Juin à 16 heures Martine Coste vous attend dans la quiétude de son jardin pour vous faire partager de beaux moments de lectures en musique. Michel Castanier présentera son livre « Nos vies imaginaires » - éditions 52 hertz. 52 hertz est le nom donné à une baleine unique en son genre dont la fréquence
Les  R ...quittent le navire ...

Les R ...quittent le navire ...

Au milieu des écueils ; la navigation devenant dangereuse , ça s'affole sur le pont , certains se précipitent dans les canots de sauvetage pour tenter de gagner d'autres embarcations ...La queue entre les jambes les R...quittent le navire , le risque de noyade en fond de cale étant trop grand ...Les dens longues à croissance continue ont besoi
L’Hypothèse impossible II Un point d’histoire locale –  13

L’Hypothèse impossible II Un point d’histoire locale – 13

d’Anton Pieck Le petit Chaperon jaune, pas sant une poterne déro bée au bas d’une passe relle, apparut en contrebas du pont, sor tant de l ’ ombre d ’ un pi lier. Fiodor dans son médaillon de verre était aussi blanc que la lune qui se pous sait insensible ment parmi les nuages convul sés. – Elle ne peut pas grandir ? avait-il dit au
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 147)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 147)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 147) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 Ce qui est arrivé à Mômô pour un i
La droite méritait bien un Gérard ...

La droite méritait bien un Gérard ...

Péril en la demeure au sein de la famille Républicaine qui a fait un score minable avec son sympathique curé plus proche du sens commun que du bon sens ...C'est même sens giratoire car tous ces braves gens tournent un peu en rond , la force centrifuge achevant d'éclaircir leurs rangs ...Gérard va essayer de remettre tout ça d'équerre , ne s
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 143)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 143)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 143) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 » La panse de la réalité est condam
Petit Caux : résultats ...Petit Caux très engagé dans la Marine ...

Petit Caux : résultats ...Petit Caux très engagé dans la Marine ...

Liste Petit-Caux% des voix Jordan BARDELLA PRENEZ LE POUVOIR, LISTE SOUTENUE PAR MARINE LE PEN 38,88% Nathalie LOISEAU RENAISSANCE SOUTENUE PAR LA RÉPUBLIQUE EN MARCHE, LE MODEM ET SES PARTENAIRES 15,82% Yannick JADOT EUROPE ÉCOLOGIE 7,80% Manon AUBRY LA FRANCE INSOUMISE 6,53% François-Xavier BELLAMY UNION DE LA DROITE ET DU CENTRE 5,57% Nicolas
Faut-il donner de la voix ou rester sans voix ?

Faut-il donner de la voix ou rester sans voix ?

Il est toujours bon de s'exprimer même si notre voix risque bien d'avoir peu d'écho ...Dans la cacophonie ambiante avec les voix de tête dominantes , on serait bien tenté par le mutisme mais il faut savoir que parfois les petites chansons finissent par connaître de grands destins ...Sans aller jusque là , le ras le bol des rengaines demande u
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 137)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 137)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 137) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 Distorsion (suite) (Jérémiade dans l
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 129)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 129)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 129) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 » Il faut noter que ces deux garces,
Même très en colère , je ne me brunirai pas ...

Même très en colère , je ne me brunirai pas ...

Ce n'est pas un petit pédant prétentieux issu de la petite bourgeoisie provinciale qui va me faire basculer dans la fachosphère à la soixantaine : c'est sûr qu'il me plonge dans l'embarras et qu'on peut lui faire grief d'avoir fait grimper en flèche le populisme mais qu'à cela ne tienne , on va réfléchir à la meilleure solution pour que l
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 127)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 127)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 127) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 - Je serai directe continua la journal
La cage

La cage

Pour traverser plusieurs vies, il faut accepter de mourir et de renaître plusieurs fois. Ce n'est pas le prix à payer mais LE moyen d'y parvenir. L'accepter c'est le chemin vers l'unicité et la reconnaissance de soi, un accès à sa richesse intérieure.Traverser plusieurs vies n'est pas un malheur mais bien une chance Dans le fond de ma cage vi
Thuram s'interroge , il devient une cible  sur les réseaux ...

Thuram s'interroge , il devient une cible sur les réseaux ...

ElliBaz il y a 17 h Monsieur Thuram, je vous ai admiré comme footballeur, mais vous êtes souvent injuste et raciste envers les français blancs. Ne croyez vous pas que commenter les dons faits pour Notre Dame comme vous le faites c'est ignorer la masse silencieuse de français blancs qui galèrent pour pouvoir simplement manger jusqu'à la fin du
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 116)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 116)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 116) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 Il n'était pas encore midi, mais les
Une vieille dame très courtisée ...

Une vieille dame très courtisée ...

Elle est depuis quelques jours devenue la première dame de France par la ferveur qu'elle suscite ...C'est vrai qu'à son âge se retrouver sans toit relève du drame ...Mais bonne nouvelle le monde entier se précipite à ses pieds lui jetant des euros par milliers pour lui en offrir un ..De jeunes génies rivalisent de talent pour lui dessiner un
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 113)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 113)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 113) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 Distorsion (suite et fin ) (Jérémiad
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 112)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 112)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 112) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 Distorsion (suite ) (Jérémiade dans
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 111)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 111)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 111) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira , II, 7 56-57 Distorsion (suite) (Jérémiade dans
Livre - MERCI L'EUROPE de Bernard Spitz

Livre - MERCI L'EUROPE de Bernard Spitz

L'EUROPE ? L'Union Européenne ? Certains la décrient, d'autres veulent la détruire, la rejettent, la renient... Pourtant, la vraie question est de comprendre pourquoi, mais pourquoi donc les européens mettent tant de temps à s'unir alors que les Etats-Unis le sont depuis 1783 après la disparition de la Nouvelle-France. Pourquoi l'Europe n'est
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 107)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 107)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 107) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 » Je vois tout avec une clarté total
Ces gens qui manifestent semaine après semaine alors que  tout va bien ...

Ces gens qui manifestent semaine après semaine alors que tout va bien ...

C'est sûr , les conditions de vie des Français les plus modestes ne sont pas celles des gens vivant en esclavage dans des pays en guerre permanente ni celle des pauvres bougres écrasés sous le joug d'un pouvoir théocratique moyennant quoi le jeune président et sa fine équipe accordant à l'occasion quelques miettes ont décidé que même les
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 103)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 103)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 103) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 » Cela étant, la pendule fut mise ai
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 102)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 102)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 102) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 » On m’informe que Gnito a été re
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 100)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 100)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 100) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 Le Coq-sans-crête, avait une virtuali
Les liens entre le monde économique et le pouvoir ..

Les liens entre le monde économique et le pouvoir ..

Tout est bon pour faire tourner la machine économique et pour s'enrichir considérablement au passsage ....De grandes dynasties industrielles ont ainsi vu le jour entretenant les efforts de guerre de régimes peu recommandables ...Il suffit que la situation financière d'une nation soit désastreuse avec un chômage massif pour que le peuple sous
Bras de fer et surenchère....

Bras de fer et surenchère....

Jouer les gros bras dans une situation conflictuelle n 'est pas la meilleure stratégie à mettre en oeuvre pour sortir de l'impasse ...En théorie , il existerait une violence légitime pour répondre aux débordements délirants : à mon humble avis , il vaut mieux prévenir que guérir et quand on sent que des exaltés vont rentrer en scène , i
La troisième guerre mondiale a commencé

La troisième guerre mondiale a commencé

La fin du monde est proche, je vous l’assure. En fait, il y a déjà longtemps qu’elle a commencé. Oh, je m’attends déjà à vos réactions : allons bon, encore un de ces prophètes à la mords-moi-le-nœud qui nous abreuve de ses délires et empêche le monde de tourner rond, comme à l’approche de millénaires ou de centenaires alignant
Macron a battu le record d'un président au Salon de l'agriculture...A homologuer dans le livre des records bien sûr ...

Macron a battu le record d'un président au Salon de l'agriculture...A homologuer dans le livre des records bien sûr ...

Serrer des mais à profusion , avaler des quantités de produits régionaux en quantité , et à l'occasion tater le cul des vaches , Chirac excellait dans l'exercice , c'était bon pour le moral mais aussi pour triompher au cours des élections qui se profilaient ...L'Agriculture aux orientations très productivistes ne s"en est pas mieux porté p
Rendez l'argent dilapidé et les 5 euros d'APL !

Rendez l'argent dilapidé et les 5 euros d'APL !

A en juger par les derniers discours de notre Jupiter national mais aussi par l'orientation donnée au grand débat du même nom, on peut douter que celui qui préside en dépit du bon sens à tant de destinées, ait compris le message des gilets jaunes et de tous ceux, ô combien nombreux, qui n'en peuvent plus de ces énarques arnaqueurs et autre
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 70)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 70)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 70) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 Scène qui aura lieu ou pas en Nomadie,
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 69)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 69)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 69) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 Scène qui aura lieu ou pas en Nomadie,
On l'appelait l'éborgneur...

On l'appelait l'éborgneur...

On l'appelait l'éborgneur Il était rusé comme une fouine C'était un gars qu'avait pas de coeur Et qui dénichait des combines, Il vivait comme un grand seigneur A lesser known song of Edith Piaf Lyrics: On l'appelait le dénicheur, Il était rusé comme une fouine C'était un gars qu'avait du cœur Et qui dénichait des combines, Aussi, sur les
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 65)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 65)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 65) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 Dans l’avion de la presse présidenti
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 64)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 64)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 64) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 Distorsion (suite et fin) Dans son lit,
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 63)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 63)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 63) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 Distorsion (suite) - Et voilà, dit la
Est-ce vraiment le moment de palabrer  ?

Est-ce vraiment le moment de palabrer ?

Grand débat qui ressemble plutôt à une campagne électorale avec des conclusions probablement déjà tirées avant l'issue de cette gigantesque consultation plus proche de l'enfumage que de la consultation démocratique ...ça ne mange pas de pain on reviendra certainement sur les 80 Kilomètres heures obligatoires mais à part quelques mesures
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 61)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 61)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 61) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 Distorsion (suite) Nous nous trouvons
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 59)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 59)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 59) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 Distorsion Si Gavroche pouvait trouver
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 54)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 54)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 54) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 - Qu’est-ce que ça veut dire ? Au mi
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 50)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 50)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 50) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 » La caravane de l’ambassadeur est t
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 45)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 45)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 45) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 - Ça peut paraître paradoxal, dit Inc
Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 43)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 43)

Œuf de fou 1 - pseudo-satyricon - (suite 43) « Quelle est la différence entre nous et une maison de fous ? Ils ont une direction lucide, eux ! » Blague audiovisuelle. « La folie de l’homme raisonnable est anatomisée à fond par le clin d’œil du fou. » Shakespeare, Comme il vous plaira, II, 7 56-57 - Ce n’est pas que je voudrais t’in
A la pêche à la baleine

A la pêche à la baleine

Merde, c’est assez ! Hommes loups- phoques, cessez de prendre mon dos fin pour cible avec vos canons ou je me cache à l’eau et je sors de ma Manche un Jonas armé d’une kalachnikov Appris avec consternation que le Japon, au nom d'une tradition imbécile, a décidé de se livrer de nouveau à la pêche commerciale de la baleine. Voilà au m