Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
jmlire9258

Ses blogs

Le Lecturamak - 2021 Centenaire Georges Brassens

"Nous serions pires que ce que nous sommes sans les bons livres que nous avons lus ; nous serions plus conformistes, moins inquiets, moins insoumis, et l'esprit critique, moteur du progrès, n'existerait même pas. Tout comme écrire, lire c'est protester contre les insuffisances de la vie." Mario Vargas Llosa. Discours du Prix Nobel" Je pense que nous n'avons pas de meilleure aide que les livres pour comprendre la vie. Les bons livres, en particulier. C'est la raison pour laquelle je lis : pour comprendre de quelle façon je dois vivre, et découvrir qui sont les autres, dans le secret d'eux-mêmes " Benjamin Markovits : extrait d'entretien pour Transfuges n° 31 juin-juillet 2009
jmlire9258 jmlire9258
Articles : 742
Depuis : 15/10/2007
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Il faut payer les années d'acquiescement. (Alain )

Il faut payer les années d'acquiescement. (Alain )

Alain, 1931 Si cela te semble trop dur, jette le livre. " Je ne me propose pas d'étaler ici des cadavres et des blessures, jusqu'à faire crier. La pitié se tourne bien en fureur : un grand amour peut tuer ce qu'il aime ; et en bref toutes les passions s'exaspèrent à leur propre jeu. La guerre, bien considérée, est principalement un effet de
Milliardaires, philanthropie, et démocratie. (Gabriel Zucman)

Milliardaires, philanthropie, et démocratie. (Gabriel Zucman)

Gabriel_Zucman " Il faut répondre concrètement au défi inégalitaire. Et bien comprendre que l’objectif final d’un impôt fortement progressif n’est pas de remplir les caisses de l’État mais de réduire les inégalités en diminuant le nombre de milliardaires. Ce principe essentiel fut explicité par Roosevelt dans un discours devant le
ANNIVERSAIRE : JOSEPH ROTH, né le 2 septembre 1894

ANNIVERSAIRE : JOSEPH ROTH, né le 2 septembre 1894

" Mais l'âge approchait à pas cruels et silencieux, parfois sous de perfides déguisements. Elle comptait les jours qui passaient et, chaque matin, les rides fines, les délicats réseaux, tissé...

Abonnez-vous http://bit.ly/inachansons21 décembre 1964Georges BRASSENS interprète "Le vingt-deux septembre" en s'accompagnant à la guitare. Émissions TV, Arc... Un vingt-deux septembre au diable vous partites, Et, depuis, chaque année, à la date susdite, Je mouillais mon mouchoir en souvenir de vous... Or, nous y revoilà, mais je reste de pi
Les habitants de ce pays... ( Jack Kerouac )

Les habitants de ce pays... ( Jack Kerouac )

Jack Kerouac " Dans le froid automne gris du Colorado et du Wyoming j'avais travaillé la terre et regardé des vagabonds indiens aux lèvres de vautour, aux mâchoires fluides et au visage ridé sortir soudain du bled près de la voie et avancer lentement dans la grande ombre de la lumière en portant des sacs-fardeaux et de la camelote, en causan
À des bruits venus d'ailleurs. (Marguerite Yourcenar)

À des bruits venus d'ailleurs. (Marguerite Yourcenar)

Marguerite Yourcenar " Le maître de maison adhère à coup sûr aux principes du bouddhisme, mais son expérience peut-être plus intellectuelle que mystique n'atténue pas le pli amer au coin des lèvres. Il est malade, et il est seul. Comme tout solitaire, il lui arrive de se référer de temps en temps à de grands noms d'amis maintenant éloig
en des millénaires sans espoir. (Jack Kerouac)

en des millénaires sans espoir. (Jack Kerouac)

" Perchée sur une barrière de bois, attendant - pour voir si une idée viendrait du dehors lui dire quoi faire Jack Kerouac ensuite et pleine de portée et de promesses car il fallait que ce soit bien et une fois seulement - "Un seul faux pas dans le mauvais sens..." le sens de son impulsion, devrait-elle sauter d'un côté ou de l'autre de la ba