Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

jmlire9258

Ses blogs

Le Lecturamak

Le Lecturamak

"Nous serions pires que ce que nous sommes sans les bons livres que nous avons lus ; nous serions plus conformistes, moins inquiets, moins insoumis, et l'esprit critique, moteur du progrès, n'existerait même pas. Tout comme écrire, lire c'est protester contre les insuffisances de la vie." Mario Vargas Llosa. Discours du Prix Nobel" Je pense que nous n'avons pas de meilleure aide que les livres pour comprendre la vie. Les bons livres, en particulier. C'est la raison pour laquelle je lis : pour comprendre de quelle façon je dois vivre, et découvrir qui sont les autres, dans le secret d'eux-mêmes " Benjamin Markovits : extrait d'entretien pour Transfuges n° 31 juin-juillet 2009
jmlire9258 jmlire9258
Articles : 577
Depuis : 15/10/2007

Articles à découvrir

ANNIVERSAIRE : FERNANDO PESSOA : 13 JUIN 1888 / 30 NOVEMBRE 1935

ANNIVERSAIRE : FERNANDO PESSOA : 13 JUIN 1888 / 30 NOVEMBRE 1935

l'homme qui marche... l'homme qui dort " Je descendais aujourd'hui la Rua Nova do Almada, et remarquai soudain le dos de l'homme qui la descendait juste devant moi. C'était là le dos banal d'un homme quelconque, le veston d'un costume modeste sur les épaules d'un passant aperçu par hasard. Il portait une vieille serviette sous le bras gauche, e
le vin de l'absurde, et le pain de l'indifférence. (Albert Camus)

le vin de l'absurde, et le pain de l'indifférence. (Albert Camus)

Albert Camus, 1945. " Si j'étais arbre parmi les arbres, chat parmi les animaux, cette vie aurait un sens ou plutôt ce problème n'en aurait point car je ferais partie de ce monde. Je serais ce monde auquel je m'oppose maintenant par toute ma conscience et par toute mon exigence de familiarité. Cette raison si dérisoire , c'est elle qui m'oppos
pouvoir encore effacer les mots. ( Paul Auster )

pouvoir encore effacer les mots. ( Paul Auster )

Manhattan, Canal Street " C'étaient toutes sortes de sorties, presque toujours à tous les deux, de temps en temps avec des amis d'Amy, des films étrangers au Thalia au coin de Broadway et de la 95e Rue, Godard, Kurosawa, Fellini, des visites au Met, au Frick, au musée d'Art moderne, Beckett, Pinter et Ionesco dans de petits théâtres du Villag
L'impossibilité d'un amour. ( Emmanuel Carrère )

L'impossibilité d'un amour. ( Emmanuel Carrère )

Emmanuel Carrère " Nous sommes ensemble chez le marchand de primeurs, chacun occupé de son côté, moi à choisir des fruits, elle une salade, et quand je relève la tête, quand nos regards se croisent, je comprends qu'elle m'observait, nous nous sourions et elle me dit que c'est comme si j'entrais en elle, là, devant tout le monde. J'aime le r
un tronc en travers de la route. ( Nicolas Bouvier )

un tronc en travers de la route. ( Nicolas Bouvier )

Afghanistan " Le tenancier de la tchâikhane de Saraï use d'une publicité sans détour : un tronc en travers de la route. On s'arrête - il le faut bien - on aperçoit alors sous l'auvent de feuilles sèches deux samovars qui fument entre des guirlandes d'oignons, les théières décorées de roses alignées sur le braséro, et on rejoint à l'in
ANNIVERSAIRE : BIG BROTHER VOUS REGARDE

ANNIVERSAIRE : BIG BROTHER VOUS REGARDE

8 JUIN 1949 : Le roman de George Orwell " 1984 " est publié à Londres. George Orwell " À chaque palier, sur une affiche collée au mur, face à la cage de l’ascenseur, l’énorme visage vous fixait du regard. C’était un de ces portraits arrangés de telle sorte que les yeux semblent suivre celui qui passe. Une légende, sous le portrait, d
ANNIVERSAIRE : ANDRÉ SUARÈS 12 JUIN 1868 / 7 SEPT 1948

ANNIVERSAIRE : ANDRÉ SUARÈS 12 JUIN 1868 / 7 SEPT 1948

André Suarès " La curiosité de l'âme est la cancer de l'amour. Et quel amour n'est pas curieux de l'âme ? C'est parce qu'ils veulent se pénétrer, qu'ils doivent se prendre et qu'ils ne peuve... " Combien d'hommes parlent d'amour, qui n'ont jamais connu l'amour : combien peu ont senti descendre sur leur vie le ciel de la grande angoisse. Les