Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
jmlire9258

Ses blogs

Le Lecturamak

Le Lecturamak

"Nous serions pires que ce que nous sommes sans les bons livres que nous avons lus ; nous serions plus conformistes, moins inquiets, moins insoumis, et l'esprit critique, moteur du progrès, n'existerait même pas. Tout comme écrire, lire c'est protester contre les insuffisances de la vie." Mario Vargas Llosa. Discours du Prix Nobel" Je pense que nous n'avons pas de meilleure aide que les livres pour comprendre la vie. Les bons livres, en particulier. C'est la raison pour laquelle je lis : pour comprendre de quelle façon je dois vivre, et découvrir qui sont les autres, dans le secret d'eux-mêmes " Benjamin Markovits : extrait d'entretien pour Transfuges n° 31 juin-juillet 2009
jmlire9258 jmlire9258
Articles : 684
Depuis : 15/10/2007

Articles à découvrir

ANNIVERSAIRE : PIERRE MICHON, né le 28 Mars 1945

ANNIVERSAIRE : PIERRE MICHON, né le 28 Mars 1945

" Lire, écrire : autant de ruses du Barbare pour se faire Classique. Le Barbare croit que le Classique a un secret, un truc ( Valéry dit que Degas était paralysé par sa connaissance des maître...
ANNIVERSAIRE : BAUDELAIRE, né le 9 avril 1821

ANNIVERSAIRE : BAUDELAIRE, né le 9 avril 1821

" Dans une terre grasse et peuplée d'escargots, Je veux creuser moi-même une fosse profonde Où je puisse à loisir étaler mes vieux os Et dormir dans l'oubli comme un requin dans l'onde " Baude...
Regards croisés : neutralité ou engagement. ( Genevoix, Barbusse, Sándor Márai )

Regards croisés : neutralité ou engagement. ( Genevoix, Barbusse, Sándor Márai )

" Le 21 septembre 1914, Genevoix est envoyé sur le front de la Meuse, au nord de Verdun, à deux pas du bois de Saint-Rémy, où, le lendemain, Alain Fournier disparaît au combat. Barbusse, lui, est dirigé sur Soissons, puis en Artois et en Champagne. Les deux hommes partent armés de carnets, bien décidés à puiser dans la guerre matière à
pousser des carcasses, ici ou ailleurs.( Joseph Ponthus)

pousser des carcasses, ici ou ailleurs.( Joseph Ponthus)

" Au chargement Les camions sur les quais partiront pour Rungis L'Italie Guingamp la Grèce ou ailleurs On m'avait pourtant bien prévenu " Tu verras Le chargement C'est physique " Haussement d'épaules Pousser des carcasses Ici ou ailleurs Au chargement on est cinq Plus un chef Quant au physique Il faut passer des rails de l'usine à ceux des cami
Pourquoi ne pas pleurer ? ( Sándor Márai. )

Pourquoi ne pas pleurer ? ( Sándor Márai. )

Sándor Márai. " 1946 Et si tu pleurais ? Pourquoi pas ? Devant qui dois-tu faire preuve de maintien , de prestance ou d'importance ? Personne. Et puis, qu'est-ce que tout cela signifie ? Tu vis au milieu des ruines de ce qui était hier encore des foyers avec des ambitions, des chimères, de l'orgueil et de la passion. Aujourd'hui, à leur place,
Le rêve des hommes. ( Jean Giono )

Le rêve des hommes. ( Jean Giono )

" Honorine avait préparé le repas du soir. Elle mettait le couvert sur une table demi-ronde, appuyée au mur. Elle allait chercher les assiettes dans le placard et chaque fois elle dérangeait le berger, le Noir, assis sur des sacs vides, devant l'âtre et qui radoubait les lanières d'un fouet de bergerie. - Qu'est-ce que tu penses ? dit Randoul