Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

CERISETTE

CERISETTE

Je m’exerce pour la première fois à l'écriture d'un blog, j'en avais très envie depuis longtemps et mes notes s'accumulaient sur différents calepins. Je suis très intéressée par la vie culturelle: littérature, théâtre, cinéma, expositions . Et j'ai la chance de vivre dans une capitale culturelle mondiale, ma chère ville de Paris. Pour celles et ceux qui n'ont pas la chance de pouvoir aller au théâtre aussi souvent que moi, ce sera l'occasion de partager ce que j'ai aimé (ou pas), car je suis vraiment très émue par certains spectacles vivants. Mais aussi par les voyages, qu'ils soient littéraires, artistiques ou bien plus géographiques. Nous écrivons pour communiquer, personne n'écrit pour lui même seulement, communiquer et transmettre. Quoi? une expérience, mon quotidien et mon extraordinaire... ..

Ses blogs

Amoureuse des livres et de la culture en général (expositions, théâtre, cinéma, voyages), je souhaite plus que jamais faire partager mes coups de coeur et mes coups de gueule dans le domaine culturel mais aussi au regard de questions d'actualité.
CERISETTE CERISETTE
Articles : 406
Depuis : 23/10/2016

Articles à découvrir

Larry et moi (Denis Robert 2020 ed Massot)

Larry et moi (Denis Robert 2020 ed Massot)

Pour Denis Robert j’ai une vraie admiration. C’est un journaliste qui n’a pas peur et qui travaille énormément, deux qualités qu’on ne retrouve guère aujourd’hui dans la presse qu’elle soit écrite, ou pire encore, télévisée ! On ne voit, entend et lit que des journaleux qui ânonnent leur leçon, certainement apprise au café de
Ils sont responsables, nous sommes coupables

Ils sont responsables, nous sommes coupables

Lorsque la peste noire a décimé l’Europe en 1348, des Flamands se sont fouetté le dos pour expier leurs fautes qui avaient, selon eux, amené l’épidémie. Depuis le début de la « guerre », nos gouvernants ne font pas autre chose : c’est la faute, la très grande faute des Français si l’épidémie est arrivée dans notre pays et y re
Sur la piste des éléphants blancs (4)

Sur la piste des éléphants blancs (4)

En ces temps de confinement et de premiers frimas, à l’approche de l’hiver, vous rêvez comme moi probablement, de soleil, de chaleur et d’évasion. Alors même que les lieux habituels de vacances de rêve dans des pays chauds nous semblent bien lointains. Et pourtant s’il y a bien un endroit où personne n’a envie de faire du tourisme,
2020: Chloé rentre à l'école

2020: Chloé rentre à l'école

"On a fait une jolie tresse dans mes cheveux. Mon cartable rouge, il s’accroche dans le dos et j’ai beaucoup de place dedans. Il peut aussi rouler. Maman m’a dit qu’il était trop grand pour moi et qu’il ne fallait pas qu’il soit trop lourd. C’est pour ça qu’il roule aussi, avec une poignée et des roulettes dessous. Dedans, on a m
Noël dans la rue: le street art

Noël dans la rue: le street art

Cette année, pour fêter le (relatif) déconfinement de Noël, je nous emmène dans la rue, à la découverte d'artises taggers (quelques fois eux mêmes détournés)
Les gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde (De Villiers 2020)

Les gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde (De Villiers 2020)

Honnêtement, je n’ai rien de commun avec cet homme politique. Mes idées, mes engagements, mes sensibilités et mes origines m’ont toujours tenue à l’écart des orientations de ce politicien. Je n’ai jamais bien compris non plus comment il pouvait représenter une force politique, tant son parler baroque et ses idées conservatrices me pa
Défendre la culture

Défendre la culture

Je ne peux que soutenir le secteur de la culture, sacrifié sans raison et qui me manque tant. Je publie donc leurs banderoles qui sont toutes poignantes.
Yoga (Emmanuel Carrère, 2020 ed Babelio)

Yoga (Emmanuel Carrère, 2020 ed Babelio)

Il ne fait pas bon avoir des différends avec sa femme quand on écrit un livre qui concerne sa propre vie ! Je dis ça en faisant la part des choses : un écrivain peut se raconter mais c’est toujours un récit, et comme dans tout récit, il y a place pour l’imaginaire, pour la métamorphose, pour la transfiguration. Mais presque tous les roma
2020: Une année positive?

2020: Une année positive?

Il est d’usage de faire des bilans en fin d’année, et je l’ai maintes fois fait dans ces posts. Mais, en cette fin d’année particulière, alors que nous sommes encore sous couvre-feu, que l’Absurdistan triomphe, qu'on nous promet des « tours de vis » sans fin, que la sinistrose nous hante, que nous sommes à deux doigts de la falaise,
L'abus

L'abus

Il n’était pourtant pas vieux, ni atteint de co-morbidités, comme ils disent maintenant, ce qui veut dire vieux sans le mot. Il avait la cinquantaine. C’est vrai, dans certains pays, c’est vieux. Mais pas ici, pas encore. Heureusement parce qu’ici, « vieux » ça veut dire : abusivement payé à ne rien faire. La retraite, qu’on a si d