Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Communautés
LA COMMUNAUTE ECRITURE ET AUTEURS

faites nous découvrir vos défis écritures et jeux de lettres pour mieux échanger et vous faire connaître- écriture- poésie- haïkus -jeux de lettres- de mots - concours- quizz -tests- présentez vos romans et nouvelles nous vous ferons connaitre- vos auteurs préférés classiques ou contemporains-

Gérée par LADY MARIANNE

94 blogs

5254 posts

03/05/2015

Rejoindre

Articles récents de cette communauté

Mille cent douze mercis

Mille cent douze mercis

À tous les visiteurs, de plus en plus nombreux, ( 1112 depuis ce premier janvier 2016 ), qui viennent se perdre, ou, peut être se retrouver en ces pages, j'adresse mes remerciements les plus chaleureux. Je me rend ce tantôt au centre hospitalier pour y subir l'ablation d'un carcinome, mais, si je ne suis pas trahi par over-blog, et ce, pendant q
Sarabande BWV 825

Sarabande BWV 825

... Ainsi, dans l’onde calme où s’élevait ma plainte, j’errais, passant heureux aux lisières du monde ... (Inspiré de la première partita, BWV 825, de Johann Sebastian Bach) 1. J'écoutais, ému, la première partita De l'illustre Cantor Johann Sébastian Bach. On jouait gravement la lente sarabande Que j'avais entendue cent fois, en con
PRENOMS LA COUR DE RECRE - Hervé

PRENOMS LA COUR DE RECRE - Hervé

Hervé est le nouvel invité de la cour de récré de JB Hervé n'est plus un bébé il n'est pas très mur en vérité Il manque de stabilité ne sait pas vivre en société ce vieux garçon n'a aucune amabilité A tous les étages il ne doit pas avoir l'électricité s'il avait un soupçon de volonté et un peu moins de vanité Il serait mieux co
Rempart du vide

Rempart du vide

... Alors nous demeurons dans l’entre deux du monde ... Dans l’humble citadelle où sont nos cœurs perclus, Retranchés dans la vie sur notre vain rempart, Nous tissons le linceul des prières avides Telles vont, en buées, nos brumes sur la vitre. Notre songe s’inscrit sur la page de titre, Peuplée de l’agonie de nos regards livides, Nos
Sortilèges d'écume

Sortilèges d'écume

E n couvrant le soleil d’une feuille d’acanthe La mer ciséle l’or au fil de son burin Emprisonnant le ciel sous la peau d’un florin Qui roule dans le sel d’une étoile filante. La poussière du jour prise dans la tourmente Jette un peu de cristal comme des bouts de crin Sur des éclats de nacre au gré d’un tambourin Qui scande le frac
JEU KHANEL3 -si j'étais un animal

JEU KHANEL3 -si j'étais un animal

si j'étais un animal ! Je pourrais être une chatte comme la minette de 4 ans de ma fille- elle semble parler--- ce ne sont pas des miaulements elle est adorable - gourmande !! je ferais copain-copain avec Gaia !! mais deux filles ensemble !! aie aie aie
Immatériel reclus

Immatériel reclus

... je suis ce qui s’ensauve vers la marrée promise à l’absence où je fuis ... Mon âme est ce galet dans le lit d’un ruisseau Si lentement poli par le temps qui l’érode, Au hasard d’un pas sûr qui traverse le gué Bougé de place en place en roulant sur lui-même. Latence exaspérée où vient bruire un poème Son cœur de pierre, a
Telle déconvenue

Telle déconvenue

... Or, voici sur l’estran une épave de plus, Réchappée des lointains du profond de l'abîme, ... J’ai fait ce sonnet double au moment du réveil, Tout à l’heure, tantôt, l’âme encore ajourée ; Quelle étrange vision, issue de mon sommeil, Et quel triste discours d’une limbe ignorée. Or, voici sur l’estran une épave de plus, R
LE PETIT JEU DE LETTRES (50) réponse et liens

LE PETIT JEU DE LETTRES (50) réponse et liens

vos participations- Domandalas http://domandalas.eklablog.com/eeiiomsdrrc-misericorde-jeu-lady-marianne-a119783770 Any http://anyly83.over-blog.com/2016/01/un-demi-centaine.html Myrtille http://http://lagazettedecitronbleu.eklablog.com/accueil-c18260698 Flipperine http://les-mots-de-flipperine.eklablog.com/misericorde-a120164386 Violette http://vio
Dérupe

Dérupe

... Le vieillard un jour le comprend, quand la pente devient dérupe ... 1. Quoique n’étant pas ambidextre, Hier j’avais plus de demain, Le temps qui me prend par la main Me prive de séjour terrestre. Certes, mais il met davantage De passé dans mon escarcelle… Hélas ! La mémoire infidèle Anéantit cet apanage. Je feuillette en vain le p
Le petit jeu de lettre(50) de Lady Marianne

Le petit jeu de lettre(50) de Lady Marianne

BONJOUR les amis (ies) C'est aujourd'hui dimanche le jour du petit jeu de lettre(50) de Lady Marianne 17 belles participations ! je vous renouvelle mes félicitations- absente une semaine- mais du jeudi au jeudi (14 au 21 ) ce jeu 50 sera à publier pour le dimanche 24 janvier svp- merci- le petit jeu Le lettres proposées cette semaine sont au nom
Aussi loin...

Aussi loin...

Chapitre 18 Tous les soirs je devais me forcer à écrire un chapitre... Ca devenait une évidence... Comme un travail que tu aimes faire... Ca peut pas venir tout seul comme ça... Il faut pratiquer... Comme tu fais du vélo, la cuisine ou l'amour... Ca ne s'invente pas... Oui on peut faire des erreurs, c'est vrai mais on peut réussir beaucoup de
ABCDR- fleurs acrostiche ! le M

ABCDR- fleurs acrostiche ! le M

abécédaire FLEURS acrostiche il s'agit de trouver une photo de fleur avec l'initiale et d'en faire un acrostiche. Il aura lieu toutes les semaines. MIMOSA M andelieu la Napoule le fête dignement depuis 1931 I mporté par James Cook avant 1788 M élange subtil dans certains parfums O riginaire d'Australie S oleil d'hiver A cacia est sa famille f
Débile Atlas

Débile Atlas

... Tel un débile Atlas juché aux firmaments, je brûlais une étoile au bout d’un vil flambeau ... Au modeste ciboire où s’étanchais ma source Je soutirais, jadis, du vin comme de l’eau, Versant jusqu’à plus soif le jus de mes sarments Pour désaltérer tant de gueux aux cœurs ingrats. De ce fût mis en perce au mitan de mes bras, Te
LE PETIT JEU DE LETTRES (50) pour le 24-01

LE PETIT JEU DE LETTRES (50) pour le 24-01

17 belles participations ! je vous renouvelle mes félicitations- absente une semaine- mais du jeudi au jeudi (14 au 21 ) ce jeu 50 sera à publier pour le dimanche 24 janvier svp- merci- le petit jeu de lettres ! je donne le jeu le lundi et vous publiez le dimanche vous n'avez pas oublié le principe du jeu ? Avec les lettres proposées, faire des
Haikus- Senrius du vendredi  - jardineries

Haikus- Senrius du vendredi - jardineries

http://leblogdelenaig.over-blog.com/2016/01/theme-du-prochain-coucou-du-haiku-les-jardineries-proposition-de-lenaig.html je suis de retour- article fait hier soir- pour ce vendredi Lénaig nous propose les jardineries ruée vers l'or vert on voudrait tout acheter et que tout reprenne coussin de belle mère petit cadeau épineux la belle atmosphère
Parking

Parking

Illustration de Patrick Cuillé, 2009, détail Au parc où je me gare Ma destinée s’égare, J'y erre, hère hagard, Etrave sans regard. Dans la crasse sans grâce Où l’essence se moire En la flaque notoire De notre âme salace, Je passe, véhicule. Et je cherche la place Où gésir sans scrupule, En ce vain crépuscule Où ma trace s’efface
Page de vent

Page de vent

A la toise du temps les uns jettent des sorts Les autres effrayés par des bouts de bougie Cachent les pièces d’or portant leur effigie Dévorée en silence au fond des coffres-forts. D’autres pendus au ciel pèsent l’âme des morts Comme des cambusiers dont les tours de magie Effacent de la veille une image d'orgie Où périrent des mots sa
Shakespeare

Shakespeare

Image extraite du film « Ran », d'après Shakespeare, d'Akira Kurosawa (1910-1998) Le venin de Iago au cœur de Desdemone Et le sang de Juliette, au sépulcre, versé ; Les yeux de Lavinia crevés par la vengeance, L’enfance sacrifiée au rêve de Richard ; La trahison, le meurtre et le vil traquenard, L’ambition, la folie et, dans sa déché
Carreaux d'ombres

Carreaux d'ombres

D ans un palais de sable au bord de la baltique Une mèche de lune enflamme le jardin D’une lueur fondue au halo smaragdin D’une voix entonnant les versets d’un cantique. Traversant les couleurs d’un monde désertique L’éclat mystérieux d’un noble paladin Agrège de la pluie aux mains d’un baladin Ensorcelant la nuit de son corps aq
BON ANNIVERSAIRE AIMEE et SHERRY

BON ANNIVERSAIRE AIMEE et SHERRY

article programmé ce mercredi deux anniversaires Aimée "Martienne bonheur " http://martienne-bonheur.eklablog.com/accueil-c18886439 Sherry29 http://www.sherry29.com/ bon anniversaire à toutes les deux ! gros bisous !!
Taisez vous Mam'zelle Gisèle

Taisez vous Mam'zelle Gisèle

Dans la belle ville de Rosel Vit une fort jolie damoiselle Au délicieux prénom de Gisèle Contrairement au moteur diesel Elle avance tel le carrousel Fonce et pêche par excès de Zèle Pie jaseuse, taisez-vous Mam’zelle Puisse-t-elle ne pas se brûler les ailes Cette mouette, élégante oiselle Martine / Janvier 2016 pour les prénoms du mercr
Sganarelle

Sganarelle

Claude Simonin (1635-1721), « Le vray portrait de Mr de Molière en habit de Sganarelle » Les comédiens, en nos venelles, Sont vivantes moires des hommes, Pellicules, dans l’atmosphère, En ces répliques qui font mouche. En fleurissant sur une bouche Un rôle est comme une jachère, Landes que sèment, en rhizomes, Les acteurs qui passent en
Amer caissier

Amer caissier

Danse macabre à Hrastovlje, en Istrie ( XIIe siècle) : la mort et l’usurier, détail Le ciel rosit, là bas, aux lisières de l’ombre, La ligne dentelée des grands arbres austères S’affirme, lentement, dans un vaste silence Et, dans l’indéfini, quelque chose renait. C’est le rituel du jour, en soi, qui recommence, Hier est mort, déj
Les bourreaux de poètes

Les bourreaux de poètes

I ls jetteront des mots sur des bouts de carton En déchirant leurs dents contre des bris de glace Préférant se vautrer dans un plaisir fugace Que de pleurer la mort de leur cœur d’avorton. Leur visage moqueur au sourire glouton Cache la puanteur propre à la populace Qui recherche la boue au prix de la menace Pour échauder la chair comme pea
Gourmandise verbale

Gourmandise verbale

Illustration de Patrick Cuillé, parue dans « L'ogre Gourmand », détail Confits, Ces fruits Qu'on fit Sans bruit ; Dans cette pâte, Dit l'amande Je m'épate Et en redemande ! Fabulette De choc, holà En la table êtes Chocolat ! Ca se gâte, oh, Dit le galate, De son gâteau Vous régalâtes ; En ce quart aime, D'absinthe, crème, Point de car
Terre d'exil

Terre d'exil

D e la tourbe du jour à l’ombre du rivage Des langues de brouillard enrobent le matin D’une broussaille d’or aux reflets de satin Que des aigles en feu réduisent au servage. Sous un dais de damas une fille sauvage Tresse des mots sacrés en un long serpentin Dont les sanglots parfois d’un rire clandestin Epousent la douleur qui fait tant
Le chemin de l'école

Le chemin de l'école

... Où donc va cet enfant frivole quand il grandit, quand il s’étiole ... Les enfants qui vont à l'école Sont pareils à l’oiseau qui vole De-ci, de-là, dans le ciel clair. Leur esprit, léger comme l'air, Virevolte souvent posé Sur une branche, à l'opposé Du chemin qui mène à l'école. Voici bien vite qu'on décolle, À ce rythme qua
Dans la forme du vers

Dans la forme du vers

Pablo Picasso, (1881-1973), Arlequin accoudé, détail J’ai noté à grand traits, sur mon cahier ligné, Le songe d’une idée qui m’était survenue, Ainsi, folle insensée, par la muse conduite Au chevet balbutiant de ma rime obsolète. Il ne faut quelquefois qu’une brise incomplète, Un rythme balançant sa musique fortuite, Pour qu’à
ABCDR- fleurs acrostiche ! le L

ABCDR- fleurs acrostiche ! le L

abécédaire FLEURS acrostiche il s'agit de trouver une photo de fleur avec l'initiale et d'en faire un acrostiche. Il aura lieu toutes les semaines. L amiaceae est sa famille A beilles s'y régalent V éritable antiseptique A romathérapie très utilisée N ombreuses variétés D écorative en bouquet séché E nivrant parfum
Confluence

Confluence

Depuis des semaines, une idée fixe la harcèle nuit et jour. Elle se lève en ce vendredi matin en sachant qu’aujourd’hui est un autre jour : elle va enfin passer à l’acte. Ne plus se laisser envahir par les obsessions : Agir Elle avale son thé et son jus d’orange en vitesse, grignote quelques céréales. Elle chausse ses mocassins, enfi
Réverbère sans lune

Réverbère sans lune

D es tiges de bambous barrent l’éternité D’une claie ondoyante où des masques d’argile Ecorchent leur visage à la peau si fragile Contre un four de sommeil en toute impunité. Au fond d’un lac de soie où bout l’humanité Des roches en couleur racontent l’évangile En forgeant dans leur cœur la griffe d’un strigile Qui glisse sur
CLIC-CLAC chez Tortue

CLIC-CLAC chez Tortue

Rendez-vous hebdomadaire avec tortue pour son clic clac ... "Une photo publiée le vendredi pourvu qu'elle soit rigolote, insolite, amusante, poétique, anodine..." de vieux téléphones chez ma copine Simone 85 ans-
Tardieu

Tardieu

Jean Tardieu, (1903-1995) J’ai été le contemporain de Jean Tardieu, Pendant près de quarante ans Et je n’en savais rien ! Pourquoi ne l’aies-je pas lu lorsque j’avais quinze ans, Ou vingt, ou trente ? J’aurais pu me précipiter vers lui, Lui crier mon admiration, solliciter l’adoubement, Le supplier d’aimer mes vers, Me consumer so
Drap de nuage

Drap de nuage

Q ue tremble au bout du temps une feuille de laine Ou que la marre d’or se remplisse de lin Le vent de sa poussière écartèle un moulin Qui déracine l’eau sous sa puissante haleine. Des pioches de cristal brisent la porcelaine D’une image figée au cœur d’un ravelin Dont la rustre beauté poudre le doux vélin De la lune attablée au pa
Passades

Passades

Vincent van Gogh, (1853-1890), Bateaux de pêche près des Saintes-Marie-de-la-Mer, détail Tout est moment, ruades, bruit, Rien ne demeure et tout nous fuit, Le ciel emporte nos douleurs Qui se dissipent en lueurs. Oh les parures de l’aurore, Où, calme, l’infini pérore, Nuance fauve, fugitive Où l’âme se cherche une rive ! Mais dans la f
Vivez !

Vivez !

Vivez ! _____ Entre le début et une fin Il y a certainement un long chemin Et plusieurs points ! *** Pourquoi enfin.. Penser à une fin imaginée Pendant que notre pied Est bien là De tout son poids bien posé Sur un début vrai ?! *** Bonjour ! *** Le matin c'est bien.. Santé ! *** Avançons alors et N'allez pas penser déjà Non, n’allez pas
PRENOMS LA COUR DE RECRE -Baptiste

PRENOMS LA COUR DE RECRE -Baptiste

Baptiste est l'invité de la cour de récré de JB B uvait de l'eau A pôtre de Jésus P atron des couteliers T ailleurs le vénèrent aussi I mmerger dans l'eau S auterelles il mangeait T ranquille comme baptiste E t ne se soucie ni du présent ni du passé
Aux anciennes treilles

Aux anciennes treilles

Où sont tous nos aimés disparus de la terre ? Dans quelle ombre nocturne ou quel profond mystère ? Dans l’instance étoilés, où sont leurs candélabres, Ont-ils part aux échos en d’éternels palabres ? Hélas, que sommes nous sinon que leur mémoire ? Ils n’ont point codicille en quelque vain grimoire, Nous sommes reposoir des antiques
Batiste

Batiste

Batiste s’appelle ce garçon Il pourrait être baptiste protestant Mais il dit toujours oui, jamais non. Détestant l’inutile éclatant, Il a oté « P » à son prénom Quand il est peiné, Il prend un R « Batriste » l’appellent alors ses amis Il n’est plus triste, twiste avec sa mie Prend un double V, pour perdre l’R Il Twiste, twiste
JEU KHANEL3 -si j'étais un animal

JEU KHANEL3 -si j'étais un animal

si j'étais une fourmi Les sociétés des fourmis ont une division du travail (polyéthisme d'âge et de caste), une communication entre individus et une capacité à résoudre des problèmes complexes. Ces analogies avec les sociétés humaines ont depuis longtemps été une source d'inspiration et le sujet d'études scientifiques. En 2013, plus d
Diesels

Diesels

... Adieu bel air léger empesté de diesels, adieu ma rêverie : les moteurs sont des fous ... J’étais assis, peinard, à lutiner la muse, Sur le quai de la gare espérant un wagon ; Griffonnant une page, œil vague et l’esprit libre, Et le cœur à l’encan de la douceur de vivre. Ce n’était pas le jour à ébaucher mon livre, Hélas, vo
BRICABOOK- une photo-quelques mots 204

BRICABOOK- une photo-quelques mots 204

http://www.bricabook.fr/2016/01/atelier-decriture-204e/ © Ada Fatou s'arrête d'épousseter les bibelots de ses patrons- Ils se sont absentés pour la journée, elle ose souffler un peu- Elle rêve de retourner dans son pays ! Elle est arrivée sur un radeau de fortune il y a 10 ans déjà Ses parents sont morts peu de temps après avoir atteint l
Cheval de Troie

Cheval de Troie

... cette polyphonie ... est un cheval de Troie pour duper la muraille où guette le malheur ... Amis, nous avons bien refait le monde, enfin Les comptes étaient ronds, au moins pour quelques heures ; Nous avons bataillé, cherché le contredit, Nous sommes esclaffés tout un après midi. Et dans nos mains la joie, pareille à un beau fruit, Verme
Mes folles résolutions pour 2016

Mes folles résolutions pour 2016

Devenir psychanalyste pour vaches pour enfin savoir à quoi elles rêvent en regardant passer les TGV Faire de l’humour en faisant l’amour à Limours Ne plus penser à toi quand un couvreur parle de toit Donner ma langue au chat au lieu de me gaver de langues de chat pensant à tort qu’elles vont me donner la solution des excellents casse-tê
LE PETIT JEU DE LETTRES (49) réponse et liens

LE PETIT JEU DE LETTRES (49) réponse et liens

vos participations-16 !! Maloween https://nicolemaloween.wordpress.com/2016/01/10/jeu-de-lettres-chez-lady-mariannen-49-et-image-citation-n-17-chez-gisele/ Globule https://globule3.wordpress.com/2016/01/09/souvenirs-de-tailleurs-de-pierre/ Violette Dame Mauve http://violetteruer.blogspot.fr/2016/01/les-lettres-en-vrac-n49-chez-lady.html Jazzy57 htt
LE PETIT JEU DE LETTRES (49) réponse et liens

LE PETIT JEU DE LETTRES (49) réponse et liens

vos participations-17 !! Flipperine http://les-mots-de-flipperine.eklablog.com/sarrancolin-a119773500 Maloween https://nicolemaloween.wordpress.com/2016/01/10/jeu-de-lettres-chez-lady-mariannen-49-et-image-citation-n-17-chez-gisele/ Globule https://globule3.wordpress.com/2016/01/09/souvenirs-de-tailleurs-de-pierre/ Violette Dame Mauve http://violet
Licence prude

Licence prude

Jan Van der Meer, dit Vermeer de Delft (1632-1675), Portrait d'une jeune femme, détail Lise la belle et l’Isabelle, Deux demoiselles sous l’ombrelle ; Un éclat vif en leur prunelle Clair, illumine la venelle. Le printemps leur chante à l’oreille, Leur bouche est une fleur vermeille, Un pampre à leurs cheveux, merveille, Semble un beau fru
Le petit jeu de lettres(49) de Lady Marianne

Le petit jeu de lettres(49) de Lady Marianne

BONJOUR les amis (ies) C'est dimanche ... ! Le jour du petit jeu de lettres (49) de Lady Marianne merci à tous pour vos belles participations- vous y mettez tout votre coeur tous vos beaux et bons mots- 16 participations ! on continue alors ! le petit jeu de lettres ! je donne le jeu le lundi et Les lettres proposées sont : AAOICNRSRNL Village de
Petit jeu de lettres de Lady… 35

Petit jeu de lettres de Lady… 35

Lady reprend le jeu de lettres, elle donne le jeu le lundi et vous publiez le dimanche. Vous n'avez pas oublié le principe du jeu ? Avec les lettres proposées, faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix ou pour corser faire le texte en rapport avec le mot trouvé. Merci de d
Aquarelle de mots

Aquarelle de mots

U n nuage en perruque au bord d’un mamelon Regarde le soleil arroser de sa braise Les mouettes dansant autour de la falaise Comme des confettis bercés par le flonflon. La douceur de la mer sur son lit de sablon Caresse le corail d’une brume de glaise Qui recouvre le port d’une fleur japonaise Dont la chair de papier appelle l’aquilon. Des
ABCDR- fleurs acrostiche ! le K

ABCDR- fleurs acrostiche ! le K

abécédaire FLEURS acrostiche il s'agit de trouver une photo de fleur avec l'initiale prévue et d'en faire un acrostiche. Il aura lieu toutes les semaines. K comme KIWIER K iwi est son fruit I ndications nombreuses pour soigner W agon de vitamines I ncorporer dans une salade de fruits E tonnante liane pour son fruit- R humatismes atténue http://
Sous l’aplomb du remord

Sous l’aplomb du remord

Wencelaus Hollar (1607-1677), Procession de la danse macabre, détail Je ne suis sûr de rien pour ce qui me concerne, J’avance dans l’obscur où le doute me cerne, Je ne dis plus « qui suis-je ? », hélas, mais « qu’ai-je été » Dans ce vide des mots qui fuit le morne été. Le bilan de mes jours n’est qu’un peu d’encre sèche, Ma
Haikus- Senrius du vendredi  - galette--

Haikus- Senrius du vendredi - galette--

http://leblogdelenaig.over-blog.com/2016/01/prochain-theme-des-essais-de-haikus-la-galette-ou-le-retour-de-la-lumiere.html je ne suis pas très en forme Lénaig- désolée pour mon devoir- la galette des rois, ou ce qu'on voudra sur un thème de saison, l'allongement des jours, par exemple, le retour de la lumière. qui sera le roi pas de fève dan
À double écho

À double écho

... Mirliton, simple fifrelin, nul rimailleur n’est orphelin ... Mon enfance, un jour, jeta l’ancre, L’adolescent acheta l’encre, Depuis lors je dine à toute heure Aux champs de mon ordinateur. La muse en moi n’est pas sérieuse, Elle n’est pas coincée, rieuse, Elle file calembredaine En se calant sur ma bedaine. À cale, Hambourg, c
LE PETIT JEU DE LETTRES (49)

LE PETIT JEU DE LETTRES (49)

merci à tous pour vos belles participations- vous y mettez tout votre coeur tous vos beaux et bons mots- 16 participations ! on continue alors ! le petit jeu de lettres ! je donne le jeu le lundi et vous publiez le dimanche vous n'avez pas oublié le principe du jeu ? Avec les lettres proposées, faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5
OBJETS INANIMES avez-vous une âme ?

OBJETS INANIMES avez-vous une âme ?

" Objets inanimés avez-vous donc une âme qui s'attache à notre âme et la force d'aimer ? " Alphonse de Lamartine chez Icioula une vieille malle du chateau de Fitou elle ne date pas de très très longtemps- non ce n'est pas la malle sanglante non plus- enfin j'espère -
Le gué

Le gué

Lumière hivernale, détail, aquarelle d'Albert Hartweg L e jour paraît, enfin, sur l’heure désolée E t je libère en moi le verbe dans son fruit O ubliant, du passé, le mal qui m’a construit. É levant au poème ce vain mausolée, S éjour où ma tristesse est un peu consolée, T émoignage est rendu où le sens est produit. L ibéré de c
Pleurer de rire

Pleurer de rire

Pleurer de rire Rire pour ne pas pleurer Larmes édulcorées Ô Rire aux éclats Pour un oui ou pour nom Illusion de joie Oh te rire au nez Nez à nez, en face à face T’avoir dans le nez Rire dans sa barbe Se poiler dans son menton Pour n’être plus glabre Se plier de rire Rire comme un gai bossu Un bossu plié Martine / Pour les jeudis en po