Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

William Gaddis : biographie

William Thomas Gaddis, Jr. est un écrivain, romancier, d'origine américaine. Il est né le 29 décembre 1922 à New York aux États-Unis et mort le 16 décembre 1998 à New York également. Il fait parti du mouvement littéraire postmoderne. Ses romans font preuve d'une grande capacité à écrire et son souvent désignés comme difficiles à lire. Il n'a écrit que 5 romans durant sa vie.

Ses premiers pas

Alors qu'il n'a que 3 ans, ses parents se séparent et à 5 ans il est envoyé à la Merricourt Boarding School de Berlin (dans le Connecticut et pas en Allemagne). Il fait toutes ses études dans le privé et est diplômé à la Fermingdale High School en 1941. Il rentre alors dans la prestigieuse université d'Harvard, où il se met à écrire. Il est exclu en 1944 pour un fait divers.
Son premier roman n'apparaît qu'en 1955, il s'agit de "The Recognitions". Ce premier exercice littéraire ne rencontre pas un succès commercial, mais les critiques s'accordent pour dire qu'il est extrêmement bien écrit et très intellectuel. C'est le début de sa carrière, si l'on peut dire, d'écrivain. Car il ne réussit pas à vivre uniquement de ce métier.

Sa carrière

Pour subvenir aux besoins de sa famille, Gaddis produit des films documentaires, activité pour laquelle il est très reconnu. Son deuxième roman sort 20 ans après le premier : "J R". Ce roman a la particularité de n'être qu'écrit qu’en dialogues, ce qui entraîne alors parfois des difficultés dans sa compréhension.
Son troisième roman est écrit en 1985 et semble plus accessible au public. Son titre est Carpenter's Gothic. Son quatrième roman est "The Frolic of His Own", sorti en 1994. Il meurt en 1998, à l'âge de 75 ans, alors qu'il écrit son 5ème roman qui sera terminé par un autre, "Agape Agape".

Son action

William Gaddis est décrit comme l'un des plus grands écrivains de son temps. Ainsi, son roman "The Recognitions" est choisi par le Time's magazine pour figurer parmi la liste des 100 plus grands romans écrits entre 1932 et 2005. Il est d'ailleurs considéré comme un des plus grands écrivains américains dans le genre littéraire qu'est le postmodernisme.
D'autre part, il a reçu deux Natonial Book Awards pour deux de ses romans. Il a été élu à l'Académie américaine et institut des Arts et des Lettres en 1989. Il a eu deux femmes dans sa vie, Judith Thompson et Patricia Black.

Articles de la même catégorie Littérature

Comment choisir un livre sur le développement personnel ?

Comment choisir un livre sur le développement personnel ?

Autant dire que sur le marché du livre, les ouvrages basés sur le développement personnel ne manquent pas. Être heureux, à tout prix, est la nouvelle religion de notre société moderne. Cependant, parmi toutes ces propositions, plus alléchantes les unes que les autres, laquelle et comment choisir ?
Robert Coover : biographie

Robert Coover : biographie

Robert Lowell Coover est un écrivain américain, professeur de littérature à l’université Brown. Son œuvre est essentiellement une œuvre dite de fabulation ou encore de métafiction. Son ouvrage le plus connu est "Le bûcher de Times Square" qui évoque l’affaire Rosenberg sous un angle fantastique. Il est également considéré comme un des plus grands nouvellistes post-moderne et à cet égard, il est récompensé par le prix Rea en 1987.
James Oliver Curwood : biographie

James Oliver Curwood : biographie

James Oliver Curwood est un écrivain américain qui, à l'image de Jack London écrit des romans du Grand Nord, mêlant aventures et récits animaliers. Le plus connu est "Kazan" ou encore "Grizzly-King", adapté au cinéma, sous le titre de "L'Ours", par le réalisateur Jean-Jacques Annaud en 1988. Curwood séduit autant les adultes que les enfants.