En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Julien Green : biographie

Julien Green, de son vrai nom Julian Hartridge Green, était un écrivain américain, mais qui écrivait en français. C'est un des grands auteurs du XXème siècle, très marqué par le catholicisme. Dans son oeuvre apparaissent beaucoup de mysticisme et d'angoisses existentielles. En plus de ses romans, il a écrit quelques pièces de théâtre, des essais et surtout ses journaux, publiés en 18 tomes.

Ses premiers pas

Julien Green est né le 6 septembre 1900 à Paris de parents américains. Lorsque sa mère, une protestante très pieuse, est morte, Julien Green a choisi de se convertir au catholicisme. Julien Green essaie de se faire engager dans le Service des ambulances de l'armée américaine, mais comme il n'a que 17 ans, il se fait renvoyer.
Il rejoint alors la Croix rouge américaine puis, en 1918, il s'engage comme sous-lieutenant dans l'artillerie française. En 1919, il est démobilisé et part aux États-Unis pour effectuer trois années d'études à l'Université. C'est là qu'il rédige son premier livre en anglais. Il reviendra en France puis rejoindra de nouveau les États-Unis en 1940.
Mobilisé en 1942, il part à New York servir au Bureau américain de l'information de guerre. Cinq fois par semaine, il s'adresse à la France par le biais de l'émission de radio "Voice of America". Il revient en France à la fin de la Guerre.
Nombre des livres de Green parlent de la religion et de l'hypocrisie, mais aussi du sud de l'Amérique. Il est élu à l'Académie française le 3 juin 1971 (succédant à François Mauriac) et en fut le premier membre non français. Il en démissionnera en 1996.

Sa carrière

Sa célébrité vient essentiellement de ses journaux, publiés en 18 tomes entre les années 1926 et 1998 et qui sont de véritables chroniques littéraires et religieuses de Paris. Son premier ouvrage, "Pamphlet contre les catholiques de France" en 1924 est écrit sous un pseudonyme. Il ne cessera plus d'écrire et ses romans comme "Leviathan","Mont Cinère" ou "Moïra" feront de Julien Green un auteur reconnu.

Son action

L'oeuvre entière de Julien Green est marquée par son homosexualité, mais aussi par des questions existentielles et par la religion catholique. Julien Green a écrit quelques livres en anglais et il a traduit lui-même certaines de ses oeuvres avec parfois l'aide de sa soeur Anne.
Il a pourtant toujours refusé la nationalité française même lorsque la proposition vint de Georges Pompidou en 1972. Le cinéma a adapté trois de ses romans : "Léviathan", "La Dame de Pique" et "Adrienne Mesurat". Dans "Léviathan" Julien Green a écrit lui-même le script, .
Julien Green, bien que décédé à Paris le 13 août 1998, est enterré en Autriche selon ses propres volontés.

Articles de la même catégorie Littérature

René Daumal : biographie et œuvres

René Daumal : biographie et œuvres

René Daumal est un artiste français, né à Boulzicourt, en Ardenne. Poète, critique et écrivain, il fit dans sa jeunesse de nombreuses expériences, pour comprendre la vie. Passionné de sanskrit, il créa plusieurs revues et exerça plusieurs métiers.
Claude Klotz : biographie

Claude Klotz : biographie

Surnommé Patrick Cauvin, Claude Klotz est né à Marseille le 6 octobre 1932. Il est décédé le 13 août 2010. C'est un écrivain français passionné par la lecture, les représentations de la comédie et le football dès son jeune âge. Comme son père travaillait dans la société nationale des chemins de fer français, il vit avec sa famille à Alfortville.
Francoise Sagan : biographie

Francoise Sagan : biographie

Françoise Sagan est un écrivain à la personnalité originale, qui a su marquer le paysage de la littérature française. Biographie d'une dame qui fait encore beaucoup parler d'elle.