Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Vladimir Volkoff : biographie et œuvres

Volkoff Vladimir est un célèbre écrivain franco-russe qui est né le 7 novembre 1932, à Paris, et est mort le 14 septembre 2005, à Bourdeilles, en Dordogne. Il a écrit de nombreux ouvrages : romans historiques, romans d'espionnage sous le nom de "Lieutenant X", essais, théâtres, bandes dessinées. Nous allons étudier sa biographie et ses deux voyages.

La biographie

Vladimir Volkoff est le fils d'un émigré russe, un laveur de voiture qui s’est engagé dans la Légion Étrangère. Il est élevé, grâce à sa mère, avec les valeurs russes, mais aussi françaises. Son grand-père faisait partie des officiers de l'Armée impériale russe en 1914. Son arrière grand-père était un compositeur russe, Piotr Ilitch Tchaïkovski. Au niveau des études, faites à la Sorbonne et à Liège, il apprend à devenir un romancier et un essayiste. Il devient professeur d’anglais à Amiens, en 1955, mais deux ans après, il s’engage comme officier de renseignement dans l’armée française pour combattre pendant la guerre d’Algérie; cette expérience lui sera utile pour écrire.

Ses voyages et ses œuvres

Son voyage en Amérique
Il part pour les États-Unis en 1962 pour devenir traducteur, puis, comme professeur de français et de russe. Il a écrit, en Amérique, certaines œuvres, comme "L'Agent triple" en 1962, "Métro pour l'enfer" en 1963, "Les Mousquetaires de la République" en 1964, et "Vers une métrique française" en 1977. A cette période, il analyse le combat qui oppose l’Est et l’Ouest, mais il publie aussi des récits pour les adolescents, sous le nom de "Lieutenant X".
Son retour en Europe
Il publie dès son retour le livre «Le retournement», en 1979, ce qui lui valut une renommé internationale (le livre a été édité en douze langues, et a été dédié à Graham Greene). Il publie, un an plus tard, "Les humeurs de la mer", en quatre volumes ("Olduvai", "La leçon d’anatomie", "Intersection", et "Les maîtres du temps"). En 1985, il publie "Le professeur d’histoire" grâce à son expérience en Amérique. Il publia un livre célèbre en 1990, qui se nomme "Le bouclage". Il publia de nombreux livres, et c’est pourquoi, en 1995, il fut nommé Chevalier de la Légion d’honneur par l’Académie Française.

Articles de la même catégorie Littérature

Tom Wolfe : biographie

Tom Wolfe : biographie

Tom Wolfe, de son vrai nom Thomas Kennerly, est journaliste de profession, mais principalement connu être l'un des écrivains les plus novateurs du XXème siècle, ses écrits font d'ailleurs partie des livres les mieux vendus aux États-Unis. On le connait surtout pour être l'un des précurseurs du nouveau journalisme, un genre apparu entre les années 60 et 70, qui relate des évènements, des enquêtes, d'une façon moins crue et plus littéraire que le journalisme en lui même.
Ira Levin : biographie

Ira Levin : biographie

Ira Levin est née le 27 aout 1929 à New York et y meurt le 12 novembre 2007 d'une crise cardiaque. C'est un écrivain d'origine américaine qui a écrit des pièces de théâtre et des romans de science-fiction, thriller ou policier. Beaucoup de ses romans ont été l'œuvre d'adaptation cinématographique, comme "Et l'homme créa la femme" de Franck Oz en 2004.
Philip Jose Farmer : biographie

Philip Jose Farmer : biographie

Philip José Farmer, écrivain américain de sciences fiction/fantastique. (1918-2009). Il écrit des romans et des nouvelles. Il a obtenu 3 prix Hugo pour son œuvre. Il a publié 42 ouvrages, mais le plus connu est le cycle du "Fleuve de l’Éternité". Inventeur du concept de "Wold Newton", il apparaît parfois dans ses romans. C’est un des précurseurs de la science-fiction qui fait intervenir l’érotisme.
Lydia Millet : biographie

Lydia Millet : biographie

Lydia Millet est une romancière américaine, née le 05 décembre 1968 à Boston, dans le Massachusetts, elle a grandi à Toronto au Canada, son troisième roman, "Ma vie, Ma vie Magnifique" a remporté le prix Pen USA Award des oeuvres de fiction en 2003,et son roman "le coeur est un noyau candide" était nominé dans le C Clarck Award dans son édition de 2007.