Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Edith Wharton : biographie

Edith Wharton est une femme écrivaine qui a marqué la littérature américaine du début du 20ème siècle, avec ses romans, dont le célèbre "The age of innocence". Si elle a passé une partie importante de sa vie en France, dans les milieux littéraires parisiens, son œuvre a pour univers privilégié la bonne société new-yorkaise, dont elle-même est issue.

Ses premiers pas

Edith Wharton naît le 24 janvier 1862 dans une famille de la haute société new-yorkaise. Très jeune, elle commence une série de voyage en Europe, où elle passera une partie de son enfance, notamment à Paris et à Florence. Elle ne revient à New-York qu'en 1874. Elle commence à écrire des poèmes dès l'adolescence, et s'essaie même à l'écriture d'une nouvelle, "Fast and Loose". En 1878, elle publie à compte d'auteur son premier recueil de poèmes, "Verse". A 23 ans, elle épouse Edward Robin Wharton, un homme de son milieu social, mais leur relation va rapidement se dégrader, faute d'intérêts communs. Ils finiront par divorcer en 1913.

Sa carrière

Dès 1903, elle quitte les Etats-Unis et part s'installer en Europe. Elle vit d'abord en Angleterre, où elle rencontrera Henry James, puis elle rejoint Paris en 1907. Elle y fréquente des écrivains français comme Paul Bourget, André Gide ou Jean Cocteau. Entre 1905 et 1912, elle publie plusieurs de ses ouvrages dans "The Scribener magazine", dont "Chez les heureux du monde (The house of mirth)". Dans ce roman, elle décrit les mœurs contemporaines de la bonne société, dévorée par le matérialisme. En 1927, Edith Wharton achète le Castel Sainte-Claire-du-Château, à Hyères. Elle y vivra jusqu'à sa mort.

Son action

Pendant la Première Guerre mondiale, elle s'implique auprès des soldats blessés, notamment en récoltant de l'argent, ou en fondant les "American hostels for refugiees". Pour ces actions, elle obtint la Légion d'honneur. "Le temps de l'innocence "(The age of innocence) est publié en 1927. Ce roman, qui évoque la difficulté pour un individu de s'épanouir dans un milieu régi par des normes sociales très strictes, lui permet de remporter le prix Pullitzer l'année suivante. Après avoir publié, en 1934, une autobiographie intitulée "A backward Glance", Edith Wharton décède le 11 août 1937.

Articles de la même catégorie Littérature

David Gates : biographie

David Gates : biographie

David Gates est un journaliste et romancier américain. Il est né le 8 janvier 1947 dans une petite ville du Connecticut, aux États-Unis. Malgré une bibliographie peu fournie, les ouvrages rédigés par David Gates sont d'une grande qualité et ont souvent été récompensés. Une écriture particulière, mais savamment maitrisée en fait un auteur talentueux et apprécié.
Frank Norris : biographie

Frank Norris : biographie

Frank Norris est né le 5 mars 1870 à Chicago dans l’Illinois sous le nom complet de Benjamin Franklin Norris. C’est un écrivain précurseur du naturalisme. Le romancier est fait d’un observateur et d’un expérimentateur dixit Emile Zola, concernant la façon d’aborder le naturalisme en littérature. Frank Norris décède en 1902 des suites d’une péritonite.
Jack Vance : biographie

Jack Vance : biographie

John Holbrook Vance, dit Jack Vance est un auteur américain de romans essentiellement de science-fiction, mais également des romans policiers. Son imagination et son habileté à décrire d'autres cultures et d'autres coutumes (extra-terrestres) enrichissent grandement ses productions écrites qui restent le plus souvent assez basiques.
Frank Herbert : biographie

Frank Herbert : biographie

Frank Herbert est un écrivain américain né le 8 octobre 1920 à Tacoma, Washington et décédé le 11 février 1986. Il est l'un des plus grands auteurs de science-fiction dont il a révolutionné le genre et a fasciné plusieurs générations de lecteurs. De nombreux écrivains l'ont également pris pour modèle et il a connu à la fois l'immense reconnaissance du public et celle des critiques.