Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Vincent Philippe : biographie

Vincent Philippe est un motard professionnel français. Né le 11 janvier 1978 à Besançon, ce passionné de deux roues enchaîne les courses depuis ses débuts en 1992. Retour sur un palmarès hors norme du motocyclisme français.

Débuts difficiles

Le jeune Vincent Philippe commence une carrière de motard professionnel en 1992, alors seulement âgé de 24 ans. L'apprentissage est long et difficile pour le pilote bisontin, qui ne parvient pas à s'extraire de la masse du peloton motard. A force de travail et d'abnégation, il décroche en 1996, quatre ans après ses débuts, une première victoire en championnat de France open 125 puis devient champion de France de la montagne (course sur route). L'année suivante il conserve son titre de champion de France de la montagne et termine 3ème du championnat 125 open.

Choix de carrière

Repéré pour ses performances, Vincent Philippe devient pilote pour l'équipe de France espoir en 1998. Il monte également de catégorie, passe en 250cc et remporte le championnat de France 250 open. Il conserve ce titre l'année suivante. C'est naturellement que le pilote tricolore est lancé en 2000 dans le grand bain du championnat du monde 250. Sa 23ème place au championnat ainsi que sa 10ème place comme meilleure performance sont décevants. Après une saison à l'échelon continental, et une expérience en course d'endurance sur le Bol d'Or en 2001, il retente sa chance en championnat du monde 250 en 2002. Conquis par le milieu de l'endurance, Vincent Philippe oriente sa carrière vers les courses longues distances.

L'endurance

En 2003, première participation aux 24h du Mans, et première victoire pour le tricolore qui pilote une Suzuki. Il termine la même année 2ème du Master d'endurance. L'année suivante, en 2004, il termine 2ème du championnat du monde d'endurance avec 4 victoires au compteur et 7 pôles positions sur 8 courses. Tout s'accélère en 2005, Vincent Philippe devient champion du monde d'endurance (3 victoires) pour la première fois et remporte le Bol d'Or également pour la première fois. Le tricolore réédite cette performance en 2006 en réalisant le doublé championnat du monde d'endurance et Bol d'Or, assorti d'une seconde place aux 24h du Mans. Il conserve son titre mondial d'endurance en 2008 et en 2010 en ayant remporté une nouvelle fois le Bol d'Or en 2009 puis en 2010. Le pilote français possède un des palmarès les plus fourni dans la moto tricolore.

Articles de la même catégorie Sports automobile

Pablo Rodriguez : la biographie

Pablo Rodriguez : la biographie

Pablo Rodriguez est, à la fois, un pilote automobile et un motard de nationalité Argentine. Il est né le 8 juin 1983 à Buenos Aires. Il mesure 1,83cm et pèse 72kg à 26 ans. Il appartient à la team Honda, et conduit une Tornado XR 250cm3 Honda. Il a participé à de nombreuses courses nationales et internationales, dont le rallye Dakar.
Quelles sont les sensations ressenties sur I-Way ?

Quelles sont les sensations ressenties sur I-Way ?

Amateurs de sensations fortes et de conduite, l'I-Way est fait pour vous. Ce complexe d'un nouveau genre a ouvert ses portes en juillet 2008 à Lyon. Il s'agit d'un centre de simulation de course automobile unique au monde. Il est possible de découvrir des simulateurs divisés en trois catégories : Formule 1, Rallye et Endurance.
Valentino Rossi : biographie et palmarès

Valentino Rossi : biographie et palmarès

Prodige de la moto GP, l'Italien Valentino Rossi a décroché son premier titre de champion du monde en 125cm3 à l'âge de 18 ans. Puis, après deux saisons en 250cm3, il s'est imposé comme l'un des tout meilleurs pilotes en Moto GP en remportant sept titres de champion du monde. Et la série n'est sans doute pas finie !
Sebastien Bourdais : biographie

Sebastien Bourdais : biographie

Sébastien Bourdais, né le 28 février 1979 au Mans, est un pilote automobile français. Après une carrière fructueuse aux États-Unis, il atteint en 2008 une Formule 1 qui s'est longtemps refusé à lui, mais des résultats mitigés au sein d'une équipe qui ne le soutient pas l'écartent définitivement de la discipline reine. Considéré comme l'un des meilleurs pilotes français, son principal objectif est de remporter enfin les 24 heures du Mans.