Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Vassilis Alexakis : biographie

Vassilis Alexakis est un auteur, journaliste, dessinateur humoristique, et cinéaste franco-grecque né en 1943. Partagé entre la France et la Grèce, sa double culture constitue sa force, sa particularité. Récompensé par tous les grands prix littéraires et considéré comme un auteur important de l’hexagone, il a su construire une œuvre riche, tant par son étendu que par son contenu.

Sa vie

Dès son adolescence, le jeune grecque est partagé entre la France et son pays d’origine. C’est à 17 ans qu’Alexakis débarque à Lille pour suivre des études de journalisme. Ces années furent difficiles sur le plan financier. Il reviendra faire son service militaire en Grèce, pour finalement venir s’installer à Paris en 1968. Dessinateur humoristique, il exerce sa profession de journaliste au «monde», et travaille au «monde des livres» durant quinze ans. L’auteur s’essaie aussi à l’aphorisme, parallèlement à son statut de journaliste. Il devient aussi réalisateur de films. Il écrit même un guide de voyage sur la Grèce. Assez naturellement, c’est en français que débute sa carrière d’écrivain. Ses trois premiers romans sont écris à Paris : «Le Sandwich», «Les Girls du City-Boum-Boum», et «La tête du chat». Son œuvre «Talgo» constitue un tournant, il y retrouve ses racines grecques. Mais c’est en 1993 qu’il sera récompensé pour la première fois, avec «Avant, Paris», par le Prix Albert Camus. Puis, 2 ans plus tard, lui sera décerné le Prix Médicis pour «La Langue maternelle». En tant que cinéaste, il réalise notamment une sorte de portrait dans le film "Les Athéniens". Il fut aussi décoré de deux prix de l’Académie française, en 1997. Il reçoit le prix de la nouvelle pour «Papa : et autres nouvelles», puis, 10 ans plus tard pour «Ap. J.-C», le Grand Prix du Roman. Cette dernière œuvre est sans doute la plus connue de l’auteur. Cette récompense est une consécration pour lui, qui revendique sa francophonie. Le prix Goncourt 2010 sera aussi attribué à Vassilis Alexakis pour "Le premier mot" .

Son oeuvre

Sa double culture constitue à la fois sa particularité et sa force. Il joue de cet avantage et de ses connaissances des deux pays pour construire une réflexion sur du vécu. Ses écrits sont cependant assez variés, allant du polar au roman fantastique, avec des touches d’autobiographie. Sachant donc changer de style, il garde néanmoins cet humour noir et cette tendre ironie comme un léger voile au-dessus de ses œuvres. Vassilis Alexakis n’a pas non plus peur d’afficher ses idées, comme lorsqu’il s’oppose aux restrictions qui touchent l’immigration en France. Dans son livre «Ap. J.-C», il critique par exemple le monothéisme en générale, en renouant avec les traditions philosophiques et polythéistes de son pays.

Articles de la même catégorie Littérature

Francine Prose : biographie

Francine Prose : biographie

Francine Prose est professeure et écrivaine. Elle a publié une douzaine de romans et de nouvelles, dont beaucoup pour les enfants ou les adolescents. Son plus grand succès reste Blue Angel, c'est ce titre qui lui vaut d'être connue. Francine Prose est également vice-présidente du PEN American Center, un organisme qui défend la littérature dans le monde entier.
Laurent Mauvignier : biographie

Laurent Mauvignier : biographie

S'étant longtemps refusé à écrire, Laurent Mauvignier, jeune auteur français, assume aujourd'hui une passion qui se retrouve dans des romans audacieux et font de lui une étoile montante dans le milieu littéraire.
Samuel Benchetrit : biographie

Samuel Benchetrit : biographie

Benchetrit Samuel, né le 26 juin 1973 à Champigny-sur-Marne, est un écrivain mais cela ne s'arrête pas là puisqu'il est aussi un acteur, scénariste, réalisateur et metteur en scène français. Parcours intéressant sur le devant de la scène française que relatera cette biographie de Samuel Benchetrit.
Rona Jaffe : biographie

Rona Jaffe : biographie

Rona Jaffe, romancière américaine, rédactrice de pièces culturelles pour le magazine "Cosmopolitain".elle a écrit 17 romans de 1958 à 2003. Rona Jaffe est née à New York le 12 juin 1931. Son père était Samuel Jaffe, et sa mère et Diana(née Ginsberg). Elle a grandi à Manhattan.