Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Thierry Jonquet : biographie

Thierry Jonquet, auteur de romans policiers ou de romans noirs, scénariste, travaille au plus près de l'actualité et de la violence de la société. Retour sur un écrivain qui dissèque le monde avec brio.

L'homme

Thierry Jonquet est né le 19 janvier 1954 à Paris, et y est mort le 9 août 2009. Il s'engage politiquement très tôt : à 14 ans il est convaincu par les communistes et à seize, il entre à Lutte ouvrière. Son enfance est aussi très orientée vers le cinéma. Après des études de philosophie avortée, Jonquet multiplie les petits boulots et devient même ergothérapeute. Il travaille dans un service de gériatrie puis plus tard en tant qu'instituteur et plus précisément comme éducateur spécialisé. Nul doute que les expériences personnelles de Thierry Jonquet marquent ses œuvres.

Vie littéraires et pseudonyme

Jonquet publie son premier roman en 1982, il s'agit de Mémoire en cage. Chacun de ses livres seront marqués par l'actualité du moment : Les Orpailleurs (1993) par exemple fait suite à la lecture d'un article de presse sur les intérêts des fossoyeurs à Birkenau qui après la fin de la guerre délestaient les cadavres de leur bien en or. La Vie de ma mère (1994) traite de la montée de la violence dans les cités. Par ailleurs, Thierry Jonquet publie à plusieurs reprises sous des noms d'emprunt : Ramon Mercader, Martin Eden, Phil Athur et Vince C. Aymin-Pluzin en fonction des activités qui y sont liées (ateliers d'écriture ou travail sur des scénarios de téléfilms).

Le procès

En 1998 Thierry Jonquet publie Moloch, un roman inspiré de faits divers qui traitent de l'enfance, du viol, de la souffrance ou encore du Syndrome de Münchhausen qui consiste à rendre malade son enfant (dans le cas d'une mère) pour le garder auprès de soi. Malheureusement, la ressemblance avec l'affaire Kazkaz mène Thierry Jonquet devant les tribunaux, au motif de "violation du secret d'instruction" mais il sera relaxé. Toutefois, cette affaire fera grand bruit. Elle aura surtout eu le mérite de mettre en évidence les qualités narratives de ses textes. Car Thierry Jonquet possède cette capacité qui consiste à faire naître une réalité angoissante, surpassant souvent le réel. A lire ou relire donc. Bibliographie sélective : Mygale, 1984, Folio réed. 1995. La Belle et la Bête, éd.Gallimard, 1985 Quelques dimanches en bord de Marne, éd.Amattéis, 1990 Rouge, c'est la vie, éd.Seuil, 1999 Le secret du rabbin, éd.Gallimard, 2001. Site officiel : Thierry.jonquet.free.fr.

Articles de la même catégorie Littérature

Claude Klotz : biographie

Claude Klotz : biographie

Surnommé Patrick Cauvin, Claude Klotz est né à Marseille le 6 octobre 1932. Il est décédé le 13 août 2010. C'est un écrivain français passionné par la lecture, les représentations de la comédie et le football dès son jeune âge. Comme son père travaillait dans la société nationale des chemins de fer français, il vit avec sa famille à Alfortville.
Maurice Blanchot : biographie

Maurice Blanchot : biographie

Penseur, théoricien du "livre à venir", mallarméen convaincu, Maurice Blanchot (1907-2003), au travers d'une œuvre sans concession, aura sans cesse questionné l'acte d'écrire, sa portée, mais aussi son origine. Né en 1907, Maurice Blanchot fréquente très tôt l'Action Française de Charles Maurras, et, dès 1931, collabore à divers journaux et revues d'extrême droite.
Eric Naulleau : biographie

Eric Naulleau : biographie

Eric Naulleau a créé l'évènement en participant à l'émission de Laurent Ruquier, On n'est pas couché. Editeur, critique littéraire, il se prête tous les samedis soirs à cet exercice, parfois violent, qui consiste à émettre des critiques sur une œuvre, les yeux dans les yeux avec son auteur. Mais qui connaît son parcours ? Découvrez-le ci-après.