Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Stendhal : biographie

Stendhal, de son vrai nom Henri Beyle, est un auteur français du XIX siècle. Auteur de romans célèbres comme : "Le Rouge et le Noir", il laisse sa marque dans la littérature française.

Présentation et parcours

Né en 1783 à Grenoble d'une famille bourgeoise, Stendhal est très proche de sa mère qu'il perd à 7 ans (1790). A 13 ans (1796), il devient élève de l'Ecole Centrale de l'Isère. Il s'inscrit ensuite au concours de Polytechnique qu'il ne passera pas.
En 1800, il entame une période de voyages qui le mèneront en Italie, en Autriche dans l'euphorie des conquêtes Napoléoniennes. L'œuvre de Stendhal s'en trouvera fortement inspirée. Il rencontrera les plus grands de l'époque : Byron, Monti, etc.
Dès 1814, les défaites successives de la Grande Armée signeront la fin de cette époque.
A la mort de Napoléon, il retourne à Paris, profondément dépressif, il se lance dans l'écriture et cumule les manuscrits.
Il rencontre différentes femmes, dont la Contesse Curial.
En 1831, il est nommé Consul de France à Trieste. A son retour à Paris, c'est à nouveau une période d'écriture intense. Il s'éteint en 1842 à la suite d'une crise d'apoplexie. Peu de personnes assistèrent à ses funérailles.

Carrière et actions.

Outre sa carrière de diplomate, Stendhal écrivit de nombreuses œuvres dont certaines restent des incontournables de la littérature du XIX siècle.
Chronologiquement : - Histoire de la Peinture en Italie (1811, paru en 1817), essai politique plus qu'artistique.
- Les lettres écrites de Vienne sur J. Haydn, 1814, considération sur différents compositeurs.
- Vie de Napoléon (paru en 1829), protestant contre les quolibets dont l'Empereur est victime.
- De l'amour, 1822, où il développe la fameuse théorie de la "cristallisation".
- Vie de Rossini, 1823.
- Racine et Shakespeare, 1823, oppose le classicisme et le romantisme.
- Promenades dans Rome, 1829 : guide touristique.
- Le Rouge et le Noir, 1830, l'œuvre la plus fameuse de Stendhal.
- Chroniques italiennes (paru en 1855).
- Lucien Leuwen (posthume 1894), raconte la vie d'un jeune homme de bonne famille parisienne parti travailler en province.
- Vie de Henry Brulard (posthume 1890), autobiographie.
- La Chartreuse de Parme, 1839, dans un décor de conquête napoléonienne.
- L'abbesse de Castro, 1839 : comparaison entre la vie italienne et parisienne.
- Lamiel (posthume 1929), reste inachevé. Stendhal connaitra une gloire à titre posthume, ses contemporains n'ayant pas compris la portée de son œuvre.

Articles de la même catégorie Littérature

Éric Fottorino : biographie

Éric Fottorino : biographie

Éric Fottorino est un écrivain, journaliste et chroniqueur français. Il a écrit une douzaine de livres qui ont reçu plusieurs récompenses et a été un grand reporter dans le Monde. Aujourd’hui, il est nommé rédacteur en chef au même journal et a été, pour un moment, dans le directoire de la société SRM.
Misha Defonseca : biographie

Misha Defonseca : biographie

Misha Defonseca, née Monique de Wael, est née à Bruxelles le12 mai 1937. Elle est l'auteure d'un unique livre, "Misha, A Mémoire of the holocausts years", qui retrace l'aventure incroyable d'une petite fille juive pendant la Seconde Guerre mondiale. Paru en France sous le nom de "Survivre avec les Loups", ce roman à succès et adapté au cinéma par la cinéaste Véra Belmont a fait couler beaucoup d'encre.
Assia Djebar : biographie

Assia Djebar : biographie

Le 30 juin 1936, Cherchell, une ville de la côte algérienne méditerranéenne, a vu naître Assia Djebar (de son nom de jeune fille Fatima Zohra Imalayène) qui deviendra une grande écrivaine algérienne d'expression française. Nouvelles, romans, poésies, essais et pièces de théâtre ont permis à cette femme de devenir célèbre.
Edith Wharton : biographie

Edith Wharton : biographie

Edith Wharton est une femme écrivaine qui a marqué la littérature américaine du début du 20ème siècle, avec ses romans, dont le célèbre "The age of innocence". Si elle a passé une partie importante de sa vie en France, dans les milieux littéraires parisiens, son œuvre a pour univers privilégié la bonne société new-yorkaise, dont elle-même est issue.