Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Serge De Beketch : biographie

Rédacteur en chef, animateur d'émissions radio, dessinateur de bandes dessinées... Serge De Beketch a, au long de sa vie, revêtu plusieurs casquettes. Découvrez tout sur cet homme à travers cet article.

Premiers pas

Serge de Beketch, de son vrai nom Serge André Yourevitch Verebrussof de Beketch, d’origine russe, est né à Tour le 12 décembre 1946. Son père meurt à la Bataille de Diên Biên Phu, au Vietnam, en 1954. Serge fera sa scolarité à l’école des Pupilles de l’Air à Grenoble. Il est embauché en 1966 par "Minute", comme pigiste. Quatre ans après, il travaille chez "Havas Conseil" et participe à l’élaboration d’un département des médias spécifiques. A partir de 1969, il travaille avec René Goscinny pour l’hebdomadaire "Pilote". Il réalisera également des bandes dessinées.

Sa Carrière

En 1975, il suit René Goscinny vers la porte de "Pilote". En 1986, alors rédacteur en chef de "Minute", il démissionne suite à un conflit avec la direction. Sur la demande de Jean Marie Le Pen, il acceptera de devenir directeur de la rédaction pour "National-Hebdo". En 1987, il participe à la création de "Radio Courtoisie" sur laquelle il animera un Libre Journal tous les mercredis jusqu’à son décès. En 1990, la direction de "Minute" change et le nouveau propriétaire lui demande de revenir, et il accepte cette proposition. En 1993, la direction est de nouveau modifiée et on lui retire ses fonctions, car il est jugé politiquement trop engagé. Il crée alors avec son épouse "Le Livre Journal de la France courtoise". Sa carrière sera tachée par quelques scandales, suite à certains propos jugés antisémites et des discours parfois insultants. Il sera d’ailleurs condamné deux fois pour diffamation.

Son action

Parallèlement à cela, Serge de Beketch aura une vie associative assez développée puisqu’il fut vice-président de l'Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l'identité française et chrétienne, il a participé à la fondation du Cercle d'amitié française juive et chrétienne. En 2006, il participe à une pétition demandant une grâce présidentielle pour Michel Lajoye, condamné à perpétuité pour avoir fait un attentat raciste en Normandie qui n’avait heureusement pas fait de morts. Enfin, Serge de Beketch soutenait activement le village d’enfant de Riaumont (école hors cadre de l’Education Nationale qui a comme base d’enseignement la chrétienté et le scoutisme). Au début des années 1990, il est hospitalisé pour soigner sa maladie de Hodgkin, mais contracte alors une hépatite B. Quinze ans après, de nouveau hospitalisé pour soigner cette hépatite, mais il contracte un streptocoque qui lui sera fatal. Il meurt le 6 octobre 2007 à l’âge de presque 61 ans.

Articles de la même catégorie Patrimoine

Vue virtuelle du haut d'une tour de Notre-Dame de Paris

Vue virtuelle du haut d'une tour de Notre-Dame de Paris

Notre Dame de Paris est le symbole le plus connu de France. C'est une cathédrale catholique qui se situe à l'extrême bout de l'île de la Cité, près des berges de la Seine et au centre-ville dans le 4è arrondissement de Paris. Lors d'une visite sur la capitale, c'est une découverte incontournable. Cependant, vous pouvez la visiter virtuellement et voici comment faire ?
Bracelet rouge : les différents sens du port d'un bracelet rouge

Bracelet rouge : les différents sens du port d'un bracelet rouge

Au Moyen Age, un ruban rouge autour d’une patte protégeait les vaches du sorcier et les poules du renard, pour la maladie un ruban rouge autour du cou éloignait la peste. La flammèche rouge protège de la fièvre et des rhumatismes au Pays de Galles et la ceinture des zouaves joue aussi le rôle de garde du corps. Des milliers de personnes, des femme et des enfants portent un bracelet rouge, protection, sécurité ? Voici quelques explications sur les différents bracelets et leurs usages.
Élise Lucet : biographie

Élise Lucet : biographie

Élise Lucet est une journaliste de nationalité française née en Seine-Maritime, dans la ville de Rouen le 30 mai 1960. Du lundi au vendredi elle est chargée de la présentation du journal de 13 heures de France 2 ainsi que de la présentation de l'émission pièces à conviction sur France 3. Elle a notamment reçu des récompenses nationales comme la Légion d'honneur.
Exemple de testament : ce qui doit être mentionné

Exemple de testament : ce qui doit être mentionné

Rédiger son testament n'est pas un acte qui va forcément de soi. En son absence et en cas de décès, le patrimoine est alors divisé, selon la loi, ce qui ne correspond pas forcément aux volontés du défunt. Voici, quelques rappels et quelques éléments de clarifications.