Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Richard Bach : biographie

Mondialement connu grâce à son best-seller Jonathan Livingstone, le goeland (1970), l'écrivain américain Richard Bach a su se mettre au service de son œuvre plutôt que de céder aux sirènes de la notoriété comme tant d'autre. La reconnaissance de son chef d’œuvre ne se dément pas au fil du temps c'est ce qui en fait un classique de la littérature d'initiation.

Des débuts prometteurs

Richard Bach est né en 1936 aux États-Unis dans l'état de l’Illinois plus précisément à Oak Park. Petits fils (revendiqué) de Jean Sébastien Bach, un grand compositeur de musique classique, le petit Richard sait de qui tenir. Il a fait ses études à l'Université en 1955 Long Beach State qui est maintenant California State University à Long Beach.
Pilote d'avion, il fût marié et a eu six enfants. Mais l'usure du temps mettra fin à cette alliance, Richard préférant partir ne croyant plus à l'amour. L'aviation est une véritable passion pour Richard Bach mais l'envie d'écrire prend parfois le dessus et l'a toujours démangé.

Genèse d'un best seller

Dès 1959, Richard a l’esquisse d’une idée de roman avec l'image d'un goeland volant au dessus des limitations mentales. Un potentiel d'écrivain qu'un de ses professeurs d'éducation secondaire a découvert lors d'un atelier pratique.

Dépasser les limites de la pensée

Tous les romans de Richard Bach auront plus ou moins un rapport avec l'aviation et l’allégorie du survole du quotidien. Richard Bach est l'un des romanciers les plus populaires des années 1970.
Jonathan Livingston est pour les lecteurs français le plus connu des romans de Richard Bach. Ce livre donnera en 1973 un film qui n'a pas eu le succès qu'a connu le livre. Mais ce fût l'occasion pour Richard de rencontrer sa femme.
Son livre phare relate des péripéties d'un goéland qui souhaite s'affranchir de sa condition et dépasser d'abord ses limites physiques mais aussi atteindre la transcendance par plaisir de voler. Les livres se sont vendus à 1 000 000 d'exemplaires dès 1972.

La vie de Richard Bach

Marié en première noce avec Bette, également pilote, Richard trouvera à nouveau l'amour avec Leslie Parrish. Elle lui inspirera un roman sur l'âme sœur mais ils divorceront en 1999. Richard se mariera une troisième fois Sabryna Nelson-Alexopoulos. Il faut noter que Richard Bach n'est surtout pas à classer comme un écrivain de fiction puisque ses livres sont largement influencés par son expérience et sa vie personnelle.

Articles de la même catégorie Littérature

Walter Mosley : biographie

Walter Mosley : biographie

Voici la biographie de Walter MOSLEY, écrivain noir américain, né le 12/01/1952 à Los Angeles, Californie. Il est très populaire aux Etats-Unis mais aussi dans le Monde entier, ses ouvrages sont traduits en vingt-et-une langues. Il écrit aussi bien des romans policiers, que des essais et des livres de science-fiction.
Sherman Alexie : biographie

Sherman Alexie : biographie

Sherman Joseph Alexie Jr, né en octobre 1966 à Wellpinit dans l'état de Washington aux Etats-Unis, est un romancier, poète ainsi que scénariste américain vivant actuellement à Seattle.
Stieg Larsson : biographie

Stieg Larsson : biographie

Stieg Larsson est un écrivain suédois qui s'est fait mondialement connaître grâce à son best-seller la trilogie "Millenium" qui a fait un ravage international. Malheureusement, il est décédé avant d'avoir profité de son succès. Vous découvrirez dans cet article la biographie de Stieg Larsson, sa vie, son parcours et ses succès.
Peter Benchley : biographie

Peter Benchley : biographie

Peter Bradford Benchley, né le 8 mai 1940 à New York et mort le 11 février 2006 à Princeton (New Jersey), est un écrivain américain, très connu grâce à son roman de 1974 "Les Dents de la mer", porté à l'écran par Steven Spielberg. Il est aussi connu pour son roman Jaws et son adaptation cinématographique, celle-ci co-écrite par Benchley (avec Carl Gottlieb) et réalisée par Steven Spielberg. Plusieurs autres de ses œuvres ont également été adaptées pour le cinéma, dont "The Deep" et "The Island".