En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Quelles sont les sensations ressenties sur I-Way ?

Amateurs de sensations fortes et de conduite, l'I-Way est fait pour vous. Ce complexe d'un nouveau genre a ouvert ses portes en juillet 2008 à Lyon. Il s'agit d'un centre de simulation de course automobile unique au monde. Il est possible de découvrir des simulateurs divisés en trois catégories : Formule 1, Rallye et Endurance.

Sensations fortes

Issu de l'aéronautique, ces simulateurs prennent la forme d'un véhicule taille réelle. Des véhicules qui sont eux-mêmes placés sur une plateforme soutenue par des vérins d'1m80. Tout ceci constitue un ensemble de prouesses technologiques, destinées à faire vivre aux pratiquants une expérience fabuleuse. Au total, 18 simulateurs sont présents au rez-de-chaussée du bâtiment. En effet, les sensations sont bel et bien présentes. Tout d'abord, le bonheur de pouvoir conduire au choix une Pescarolo (catégorie Endurance), une Citroën C2 WRC (catégorie Rallye) ou encore une Formule 1. Ces simulateurs étaient auparavant réservés aux pilotes professionnels pour l'entraînement, les voilà disponibles au grand public, ce qui prouve la recherche de réalité de conduite, de la part des constructeurs de ces simulateurs high-tech. Les hôtesses présentes sur place conseillent de pratiquer les simulateurs par ordre de difficulté : Endurance, Rallye et finir par la F1. Une fois attaché et muni d'une combinaison et d'un casque, le simulateur se met en route et c'est parti. Tout est fait pour que le pilote vive de véritables sensations fortes : secousses, sensation de vitesse, l'ensemble du corps est sollicité pour répondre aux différentes pressions qui s'exercent (chaleur, vibration du volant, etc.). Certains participants ne résistent d'ailleurs pas à la difficulté de piloter une F1 et sont contraints d'abandonner.

Bien-être

Le magnifique complexe où se trouvent les simulateurs est un bâtiment de trois étages où tout est fait pour que le client se sente bien. Pour se détendre après avoir piloté ou pour se détendre entre deux sessions, il est possible de rejoindre au choix : un spa, un bar, un restaurant ou une boutique de cadeaux. Une véritable sensation de bien-être accompagne donc le client tout au long de sa journée. Il s'agit là d'une véritable innovation qui devrait ramener à Lyon de nombreux passionnés.

Articles de la même catégorie Sports automobile

Sport automobile : quelles sont les meilleures revues ?

Sport automobile : quelles sont les meilleures revues ?

L'offre que représente la presse automobile est à l'heure actuelle très diversifiée. Un bon nombre de revues se trouve spécialisé dans les différents créneaux possibles et, à bien y regarder, on peut en découvrir quelques-unes qui sont des "pluridisciplinaires" du sport automobile, des journaux qui peuvent offrir une information et une analyse la plus complète sur chacune de ces disciplines. Voici trois de ces revues mensuelles parmi les meilleures.
Valentino Rossi : biographie

Valentino Rossi : biographie

Valentino Rossi est un coureur de sport mécanique (moto) italien, né le 16 février 1979 à Urbino en Italie. Bien connu sous le surnom de "the doctor", Rossi est aussi un septuple champion du monde ce qui fait de lui un véritable héros du sport.
Vitaly Petrov : biographie

Vitaly Petrov : biographie

Vitaly Petrov est un jeune russe de 26 ans, né le 8 septembre 1984 à Vyborg en Russie. Il a fait ses débuts en formule 1 en 2010 avec l'écurie Renault, en ayant comme coéquipier Robert Kubica. Retour sur le parcours original du russe, de ses débuts jusqu'à la Formule 1.
Romain Dumas : biographie

Romain Dumas : biographie

Né le 14 décembre 1977 à Alès, dans le Gard, Romain Dumas est un pilote automobile français parcourant pour l'équipe Audi et ayant de nombreuses victoires à son effigie. Commençant sa carrière avec des Porsche, il se retournera ensuite vers les Audi.