Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Quelle est l'histoire et l'explication de la prière du Notre Père ?

Retranscrit du grec au latin, puis traduit dans les langues vivantes du monde entier, le Notre-Père constitue le pivot de la chrétienté. Malgré un récit légèrement divergent sur ses origines, les apôtres Luc et Matthieu, dans le Nouveau Testament, la décrivent comme un vecteur de communication privilégié entre Dieu et celui qui prie, instaurant ainsi un nouveau rapport au divin.

Les différentes versions

C’est en grec, sous la plume des apôtres Luc et Matthieu, que le Pater Noster apparaît pour la première fois dans la culture écrite, mais la prière a probablement des origines juives, du moins en ce qui concerne son début, similaire au Kaddish. La liturgie catholique utilise le Notre Père en latin, tandis qu’il existe deux versions en français (celle d’avant 1966 et celle d’après). Ces deux versions diffèrent principalement en ce que la première utilise le vouvoiement, tandis que, dans la seconde, l’on passe au tutoiement.

Le récit de saint Luc

Selon saint Luc (11,1), a prière Notre Père est enseignée par le Christ à ses disciples, qui lui demandent de leur apprendre à prier Dieu à la façon de saint Jean-Baptiste. Prier Dieu, explique l’apôtre, est comme de frapper à une porte qui s’ouvrira car, précise-t-il, aucun père, même mauvais, ne refuserait quelque chose de bon à son enfant. Il convient donc de prier à la gloire du Père éternel afin d’en recevoir l’Esprit Saint.

Le récit de saint Matthieu

Selon saint Matthieu, en revanche, Jésus enseigne le Notre Père au peuple venu l’écouter lors du Sermon sur la Montagne (Evangile selon Matthieu, 5,1). Selon cette version, Jésus, de sa propre initiative, exhorte la foule à une prière intérieure, dans le secret des chambres, par opposition à ceux qui pratiquent une religion de l’apparence, se réunissant dans des lieux publics, rabâchant les prières.

Un nouveau rapport au divin

Bien que son héritier, le texte du Notre-Père rompt avec la tradition juive des prières. Il invite celui qui prie à se rapprocher de Dieu, à s’adresser directement à lui, comptant sur sa bienveillance, comme un fils à son père. Ce rapport intime et personnel entre l'homme et Dieu apparaît nettement dans les deux versions de Luc et de Matthieu, malgré la différence de contexte (une prière solitaire dans le premier, que ses apôtres désirent apprendre de Jésus, et un enseignement spontanément dispensé à la foule dans le second).

Les usages du Notre Père

Cette prière est utilisée par les chrétiens, aussi bien par les catholiques que les orthodoxes ainsi que par certains protestants. Elle est récitée à chaque culte et constitue, avec le baptême, le lien le plus solide entre les différentes communautés chrétiennes. Sa simplicité rend son apprentissage facile et sa tradition s’est perpétuée au travers des siècles, comme l’un des pivots de l’Eglise dans le monde.

Articles de la même catégorie Histoire

Quels sont les différents symboles maçonniques ?

Quels sont les différents symboles maçonniques ?

La Franc-Maçonnerie apparue au XVIe siècle en Écosse, s'est développée au XVIIIe siècle en Angleterre. Forte de ces 5 siècles d'existence, cette "association essentiellement philosophique et philanthropique" laisse au symbolisme une place prédominante en son sein.
Les tissus écossais (tartan) des clans les plus célèbres

Les tissus écossais (tartan) des clans les plus célèbres

Le tartan est associé aux Highlands. Jusqu’au XIXe siècle, les habitants de cette région ont été méprisés par les Anglais et leurs signes distinctifs comme les kilts, tartans et cornemuses rappellent les soulèvements jacobites qui ont menacé la royauté. Le port du tartan a donc évolué au cours du temps et chaque clan en a un distinctif.
En quoi consistait le Groupe des 15 de René Jacques ?

En quoi consistait le Groupe des 15 de René Jacques ?

Le Groupe des 15 est une association, ayant existé de 1946 à 1956. Fondée par René Jacques, elle réunissait 15 photographes français de renom. Les objectifs principaux du groupe étaient de promouvoir la photographie et de sensibiliser à la sauvegarde du patrimoine photographique français.
Le franc français : l'histoire d'une monnaie

Le franc français : l'histoire d'une monnaie

Le franc français a été créé en 1360 et a disparu en 2002. Ces pièces de monnaie ont été une réussite politique et économique de 1360 à 1380. Puis, elles ont été malmenées au cours de l'histoire par les différentes guerres dans laquelle la France a été mêlée. Enfin, après un nouvel élan, il finit par disparaître de la circulation au profit de l'euro.