Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Régine Pernoud : biographie et bibliographie

Régine Pernoud était une historienne renommée née en 1909 et décédée en 1998. Fortement intéressée par l'histoire médiévale et notamment la place de la femme dans la société, elle écrivit de nombreux livres, la plupart ayant pour sujet Jeanne d'Arc.

Biographie

Régine Pernoud passe les 19 premières années de sa vie dans la vie de Marseille, des années qui seront marquées par des difficultés financières pour sa famille, mais pour lesquelles elle gardera de joyeux souvenirs. Elle obtient une licence en Lettres en 1929 et elle intègre par la suite l'École Nationale des Chartes et passe dans le même temps un Doctorat en Lettres à la Sorbonne. Elle sortira de l'école des chartes avec un diplôme en poche, mais elle devra attendre pas moins de 14 ans avant de trouver un poste. Elle exercera ainsi divers métiers comme répétitrice ou archiviste. Après la Seconde Guerre mondiale, elle suit l'enseignement de Georges-Henri Rivière au cours de ses études de muséologie au Louvre et elle devient finalement conservatrice du musée de Reims en 1947. Elle devient ensuite conservatrice au musée de l'histoire de France en 1949. Elle fonde en 1974 le centre Jeanne d'Arc à Orléans où elle rassemble des textes du XVe siècle et des informations concernant Jeanne d'Arc. Elle aura voyagé dans toute l'Europe, dormant dans des trains de nuit, n'ayant pas assez d'argent pour aller à l'hôtel. Grande curieuse, elle s'intéressera aussi à la peinture moderne et interviewera de nombreux peintres, dont Henri Matisse avec qui elle mettra en évidence les correspondances existantes entre l'art médiéval et la peinture moderne.

Bibliographie

Régine Pernoud est une écrivaine prolifique qui écrira de nombreux livres et essais historiques : - "L’Unité française" (1944). - "Lumière du Moyen-Age" (1944). - "Les villes marchandes au XIVe et XVe siècle" (1948). - "Vie et mort de Jeanne d'Arc" (1953). - "Les grandes époques de l'Art en Occident" (1954). - "Les Gaulois" (1957). - "Les Croisés" (1957). - "Un chef d'État, Saint-Louis-de-France" (1960). - "Histoire de la bourgeoisie en France" (1960). - "Les Croisades" (1960). - "Croyants et incroyants aujourd'hui" (1962). - "Jeanne d'Arc par elle-même et par ses témoins" (1962). - "Notre-Dame de Paris" (1963). - "L'histoire des Rois Mages" (1964). - "La formation de la France" (1966). - "Aliénor d'Aquitaine" (1966). - "Héloïse et Abélard" (1967). - "8 mai 1429, la libération d'Orléans" (1969). - "L'histoire racontée à mes neveux" (1969). - "Jeanne devant les Cauchons" (1970). - "Beauté du Moyen-Âge" (1971). - "La reine blanche" (1972). - "Les Templiers" (1974). - "Pour en finir avec le Moyen-Âge" (1977). - "Les hommes de la Croisade" (1977). - "La femme au temps des cathédrales" (1980). - "Christine de Pisan" (1982). - "La plume et le parchemin" (1983). - "Jeanne et Thérèse" (1984). - "Les Saints au Moyen-Âge" (1984). - "Le Moyen-Âge pour quoi faire ?" (1986) et bien d'autres...

Articles de la même catégorie Histoire

Biographie : Thomas Edward Lawrence

Biographie : Thomas Edward Lawrence

Thomas Edward Lawrence est plus connu sous le nom de Lawrence d’Arabie. Il fut tour à tour archéologue, aventurier, officier, espion et même écrivain. Populaire aussi bien dans les pays arabes qu’en Grande-Bretagne, il a été interprété avec brio par Peter O’Toole dans le film de David Lean "Lawrence d’Arabie" qui remporta un immense succès et 7 oscars.
Tout savoir sur le Décalogue

Tout savoir sur le Décalogue

Selon la tradition biblique, il est dit dans l’Exode que Moïse reçut de Dieu les dix commandements sur le Mont Sinaï, gravés sur des tablettes. Dans la bible, ceux-ci sont mentionnés sous l’appellation des dix paroles, ce qui, traduit en grec, devient Décalogue. Plus proche de nous, et dans un tout autre registre, une BD faisant référence aux 10 commandements lui à empruntée ce nom.
Histoire du port de Cherboug

Histoire du port de Cherboug

Idéalement situé au nord du Cotentin, à mi-chemin entre la Mer du Nord et la Bretagne, près des îles françaises et anglaises de la Manche, le port de Cherbourg est devenu au fil des années un lieu incontournable. Il existe en réalité quatre ports à Cherbourg : le port militaire, le port de commerce, le port de pêche et le port de plaisance. Chacun a ses caractéristiques et son histoire.