Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Quel est le symbole de l'homme dans les différentes cultures ?

Les symboles de la masculinité évoluent avec le temps et selon l'endroit du globe où l'on se trouve. Ainsi, on retrouve des symboles phalliques aux temps les plus reculés de notre histoire. Ces symboles représentent à la fois la virilité et la fécondité. En Europe, lors de la christianisation, ils ont peu à peu disparu, car ils étaient associés purement à l'acte sexuel.

Les symboles masculins antiques

Chez les peuples primitifs
Les premières civilisations humaines vouaient un vrai culte aux phallus, symboles de la nature créatrice. On en retrouve des traces en Chine, au Mexique et même en Polynésie. Chez les Latins
Au temps des civilisations romaines, les phallus étaient comme des "porte-bonheur". On en trouvait parfois au dessus des portes des maisons. Il revêtait alors une dimension protectrice. On portait même parfois le phallus en amulette. Les bacchanales étaient des fêtes qui se donnaient en l'honneur des divinités Dionysos et Bacchus. Ces grandes fêtes qui se déroulaient principalement à Rome donnaient lieu à des dérives orgiesques ce qui leur a valu plus tard d'être interdites. En Grèce
Les phalallophories sont une procession grecque toute particulière. Les Grecs entonnaient lors de ces fêtes des chants joyeux tout en transportant de gigantesques phallus en bois.

Les symboles masculins aujourd'hui


On retrouve des symboles de la masculinité dans l'art, notamment l'art primitif. Dans certains pays, le culte des objets phalliques sacrés perdure encore aujourd'hui. Dans les pays bouddhistes
Les bouddhistes vénèrent les symboles masculins, car ils l'associent au bonheur de la vie et de la reproduction. Ainsi, le lingam est une pierre dressée qui est associée au culte de la déesse Shiva. Certains lingam sont réalisés de la main de l'homme et sont des symboles masculins. En revanche, les lingam "naturels", par exemple un galet posé sur la terre, sont un symbole de la femme.

Au Japon


Le culte des symboles masculins est encore aujourd'hui très vigoureux au Japon. Ainsi, chaque année, dans la petite ville de Komaki, a lieu une procession où est porté au milieu des rues un gigantesque phallus en bois. Les enfants mangent même des bonbons en forme de pénis au cours de cette fête. Mais, cette procession qui existe depuis 1500 ans n'a rien d'obscène. Les habitants de la région de Komaki espèrent ainsi se protéger du mal. Les femmes se joignent à ce culte pour améliorer leur fertilité.

Articles de la même catégorie Psycho

Un peu plus de chaleur humaine pour plus de bonheur

Un peu plus de chaleur humaine pour plus de bonheur

Aujourd’hui, nous sommes de plus en plus souvent face à des situations de solitude dans notre vie de tous les jours. Les raisons sont nombreuses : démantèlement de la famille, machines remplaçant l’être humain... La vie quotidienne, de plus en plus trépidante et routinière, nous a coupé de cette chaleur humaine pourtant essentielle à notre bonheur.
Comment sortir de la solitude ?

Comment sortir de la solitude ?

Lorsqu'elle n'est pas choisie, la solitude peut être particulièrement difficile à vivre. Qu'elle résulte de la perte d'un être cher, d'une séparation, ou d'un déménagement, la solitude est à la fois un état dans lequel on se trouve et un sentiment que l'on ressent. Il existe pourtant des moyens de surmonter la solitude et d'en sortir. En voici quelques-uns.