Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Paul Rebeyrolle : biographie et œuvres

Paul Rebeyrolle est un artiste français né 1926 à Eymoutiers. Il étudia à Limoge, puis à Paris, où il vécut une vie pleine d'engagements. Même s'il ne connut pas un succès retentissant de son vivant, Rebeyrolle est aujourd'hui reconnu comme un artiste talentueux et engagé politiquement.

Sa biographie

Paul Rebeyrolle est un peintre français né à Eymoutiers, en Haute-Vienne le 3 novembre 1926. Figure majeure des tendances matiéristes, naturalistes et expressionnistes, il décède le 7 février 2005, à Boudreville en Côte-d’Or. Durant son enfance, Paul Rebeyrolle souffre de la tuberculose osseuse, une maladie infectieuse non-immunisante et transmissible, ce qui l’oblige à rester immobile pendant de longues périodes. Une fois remis de sa maladie, il commence des études à Limoges, puis à Paris. C’est à cette période qu’il découvre la peinture classique et la peinture contemporaine, notamment grâce à ses visites au Musée du Louvre. À partir de 1953, Rebeyrolle intègre le parti communiste français, mais il s’en désengagera en 1956, lorsque le Russie envahit la Hongrie. En 1959, alors que Rebeyrolle est âgé de 33 ans, le comité de la Première Biennale de Paris lui commande un grand tableau destiné à orner le Palais des Beaux-Arts. Quatre ans plus tard, il quitte Paris et part s’installer à la campagne. Il vivra et continuera à travailler d’abord dans l’Aube pour ensuite déménager en Côte d'Or.

Ses œuvres

Il commence à partir de 1968, une série d’œuvres souvent en rapport avec le terme "politique", voici quelques-uns de ses titres : - En 1968 "Guérilleros". - En 1970 "Coexistences". - En 1972 "Les Prisonniers". - En 1973 "Faillite de la Science Bourgeoise". - En 1975 "Natures mortes et Pouvoir". - En 1980-1982 "Les Évasions manquées". - En 1983 "Le Sac de Madame Tellikjian". - En 1984-1985 "On dit qu'ils ont la rage". - En 1986 "Germinal". - En 1987 "Au Royaume des aveugles". - En 1990-1991 "Les Panthéons". - En 1993 "Splendeur de la Vérité". Ses œuvres sont pour la plupart figuratives et retranscrivent une certaine violence contenant la rage et la révolte ressenties par Rebeyrolle concernant l’engagement et la domination politiques. Dans son travail, il est possible de trouver des tableaux animaliers, des œuvres de paysages, mais aussi des tableaux dans lesquels il a usé de matières telles que de la terre ou de la ferraille. Plutôt méconnu de son vivant, Jean-Paul Sartre et François Pinault reconnaissaient en lui un artiste de talent.

Articles de la même catégorie Histoire

Timbre rouge et timbre vert : histoire du concept

Timbre rouge et timbre vert : histoire du concept

Le timbre est une invention anglaise. Le premier timbre s'appelait le "penny black". Avant cette invention, c'était le destinataire qui payait le coût de l'envoi ! Le premier timbre en France, le "20 centimes noir", fût émis le 1er janvier 1849. Quelle est l'histoire des couleurs des timbres en France ? Quelles sont les couleurs qui subsistent aujourd'hui ?
Quelle est l'histoire des trois Rois Mages de la Nativité ?

Quelle est l'histoire des trois Rois Mages de la Nativité ?

Les trois rois mages se nommaient Balthazar, Gaspard et Melchior. Guidés par une étoile apparue soudainement et après un long voyage, ils parvinrent à Bethléem ou il rencontrèrent Jésus et lui offrirent des présents : la myrrhe, l'encens et l'or. Cependant, la tyrannie d'Hérode les forçat à fuir afin de protéger celui qui devait devenir le Messie.
Les loges maçonniques : qu'est-ce que c'est ?

Les loges maçonniques : qu'est-ce que c'est ?

Les loges maçonniques se distinguent, par des groupes de base de la franc-maçonnerie qui forment un organisme indépendant, comme le lieu maçonnique qui reçoit également, le nom de l'atelier et le Temple maçonnique. Voici, quelques détails sur cette communauté atypique.