Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Le franc français : l'histoire d'une monnaie

Le franc français a été créé en 1360 et a disparu en 2002. Ces pièces de monnaie ont été une réussite politique et économique de 1360 à 1380. Puis, elles ont été malmenées au cours de l'histoire par les différentes guerres dans laquelle la France a été mêlée. Enfin, après un nouvel élan, il finit par disparaître de la circulation au profit de l'euro.

Le franc, une réussite politique et économique (1360-1380)


Le franc est créé en 1360 sous le règne de Jean le Bon. Cette monnaie en or est surnommée "franc à cheval". Elle apparaît alors que la France traverse une crise économique et sociale : depuis 1337, la France est en guerre contre l'Angleterre. Par l'apparition de cette nouvelle monnaie, le roi souhaite affirmer que la souveraineté française est restaurée, mais aussi faire disparaître toutes monnaies concurrentes et fonder un système économique plus réaliste. En 1364, Charles V succède à son père sur le trône. Il créait un franc à son nom, dit "franc à pied". Cette monnaie symbolise un contrat moral entre le roi et ses sujets. À la fin de son règne, en 1380, l'économie française est redressée et les provinces qui avaient été perdues, appartiennent de nouveau à la France.

Le franc, une monnaie malmenée par l'écu


L'arrivée de Charles VI (1380-1421) sur le trône marque la fin du franc. Il est remplacé par l'écu d'or alors que la guerre entre la France et l'Angleterre reprend. Après la reconquête du royaume, Charles VII (1422-1461) réinstaure le franc à cheval, mais il est vite remplacé par l'écu jusqu'en 1575, lorsqu'Henri III (1574-1589) créé le franc blanc en argent. Mais, comme il est souvent rogné, il est interdit en 1586, et remplacé par l'écu d'or au soleil. Il ne reste en circulation que les sous-divisions du franc jusqu'en 1641 quand Louis XIII (1610-1643) crée le louis d'or et l'écu pour réformer le système monétaire français, complété par le liard.

De l'essor du franc à sa mort


Dans le contexte de la Révolution française, le franc réapparait en tant que pièce d'or. Il est défini comme unité monétaire de la République en 1795. Il est déclaré en 1803, que la base du système monétaire sera le franc d'argent ou franc germinal. Son succès lui permet d'être choisi comme la monnaie commune d'une partie de l'Europe en 1865. Mais, sa valeur diminue à la suite de la Première Guerre mondiale quand Raymond Poincaré prend le pouvoir au Parlement. Puis il est déstabilisé par les années 30 et la Deuxième Guerre mondiale. En 1958, le franc est placé sous la tutelle du Fonds monétaire international (FMI), c'est le nouveau franc. En 2002, l'Europe met en circulation l'euro, dont la valeur est estimée à 6,55957 francs pour affirmer l'unité économique du continent.

Articles de la même catégorie Histoire

Tout savoir sur la croix chrétienne

Tout savoir sur la croix chrétienne

Depuis la force symbolique du signe de croix, la présence impérative du crucifix dans toute Eglise, la croix affirme sa présence dans le quotidien des Chrétiens. Elle est à la fois rappel du supplice du Christ, signe d'appartenance et protection. Elle est bien plus qu'un simple emblême, une force multiforme issue d'un passé lointain.
Les origines de la religion musulmane en 10 points importants

Les origines de la religion musulmane en 10 points importants

La religion musulmane est née de la vision d'un homme, le prophète Muhammad. Mais bien vite l'expansion de cette croyance se confond avec l'expansion de l'Islam, avec un grand "i", le processus de conquête des tribus arabes. Les débuts de l'islam en tant que religion correspondent donc aux débuts de la civilisation arabe.
Régine Pernoud : biographie et bibliographie

Régine Pernoud : biographie et bibliographie

Régine Pernoud était une historienne renommée née en 1909 et décédée en 1998. Fortement intéressée par l'histoire médiévale et notamment la place de la femme dans la société, elle écrivit de nombreux livres, la plupart ayant pour sujet Jeanne d'Arc.