Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Où trouver des marques pages ? Comment en fabriquer ?

Le marque-page aussi appelé signet est un objet en papier, carton ou tissu que l’on glisse entre deux pages de livre pour reprendre sa lecture là où elle avait été interrompue. Il est possible de trouver des marque-pages gratuits dans les médiathèques, mais aussi auprès des éditeurs, d’en acheter chez un libraire ou tout simplement d’en fabriquer un soi-même, ce qui allie pratique et esthétique du fait main !

Où trouver un marque-page ?

Il est possible d’acheter en librairie - papeterie, notamment au rayon carte postale et pour un coup modeste (environ 3€) un marque-page type carte postale ou d’écumer les bibliothèques pour en récupérer. Certains, véritables objets de bois, de métal ou de plastique, qu’il est possible d’offrir à qui aime lire pourront indifféremment se trouver sur les rayonnages d’un libraire ou dans un magasin de décoration. Certains signets de livre constitués d'aimants représentent même l’intérêt de ne pas pouvoir tomber des livres, en se refermant sur la page !

La technique

Mais le propre du marque-page, objet de collection pour certains, est d’être artisanal. Aussi est-il intéressant de réaliser celui qui accompagnera la lecture, livre après livre en jouant de toute sa créativité. Le format du signet n’est pas standard et peut varier si ce n’est que les proportions sont inchangées : le marque-page est étroit et long. Il doit pouvoir se glisser dans un ouvrage et être facilement identifiable. Voilà pour la règle !

Laissez parler votre créativité !

Pour débuter, notamment avec des enfants, il est possible de trouver des modèles de signets à imprimer depuis Internet. Pour ceux et celles qui ont envie de se lancer sans tutoriel, il faut déjà choisir la matière. Une toile à broder au point de croix simplement collée sur un carton peut-être très esthétique et pratique. D’ailleurs, les boutiques de loisirs et de créations proposent au choix des marque-pages déjà brodés et prêt à l'emploi ou à broder sous forme de kit (entre 10 et 20€). D’autres préféreront faire un collage à partir d’une thématique qui leur plaît, en utilisant des pages de magazines. D’autres encore, ajouteront ficelles et perles, ou une sélection de photographies issues de l’album de famille.

À l'heure du recyclage...

Enfin, le marque-page peut aussi être un simple objet de récupération. Les cartes postales reçues pendant l’été ou celles réceptionnées au moment des fêtes de fin d’année plutôt que d’être jetées pourront très bien accompagner vos livres, ce qui apporte une valeur ajoutée à votre signet. En l’abandonnant dans vos livres, vous pourrez dater vos lectures et parfois même vous remémorer des moments associés. Le marque-page se transforme alors en madeleine de Proust !

Articles de la même catégorie Littérature

Yasmina Khadra : biographie

Yasmina Khadra : biographie

Yasmina Khadra, de son vrai nom Mohamed Moulessehoul, est un écrivain algérien né à Kenadsa dans le Sahara algérien le 10 janvier 1955 d'une mère nomade et d'un père infirmier. Sous ce pseudonyme féminin se cache un écrivain prolifique et talentueux qui, au fil de ses oeuvres, a su contribuer à faire connaitre le monde arabe et dénoncer les violences et les injustices.
Caleb Carr : biographie

Caleb Carr : biographie

Caleb Carr est né le 2 août 1955 à New York. Son père, Lucien Carr est un des grands noms de la "beat generation" représentant des écrivains américains des années 1950. Il est un auteur de romans américain ; il est aussi un historien militaire.
La société du spectacle : le propos, l'auteur

La société du spectacle : le propos, l'auteur

Peu d'auteurs contemporains auront marqué le monde de la pensée philosophique comme Guy Ernest Debord. Il a participé à la fondation d'un mouvement qui tient du champ politique et à l'émergence d'une pensée critique contre la philosophie institutionnelle. Nous reviendrons brièvement sur son parcours avant de résumer très sommairement les idées que soulève son livre "La société du spectacle".